NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Dim 24 Juin - 9:58

    NÎMES -  Évaluation médicale des joueurs du Nîmes Olympique au CHU

    À l’aune de la reprise de l’entraînement des joueurs du Nîmes Olympique, en préparation de la saison 2018-2019 en ligue 1, des tests médicaux se dérouleront début de semaine prochaine à l’hôpital universitaire Carémeau, à des fins préventives et de préparation physique.

    Ces tests auront lieu dans l’enceinte du centre médico-sportif, géré par l’association CEMAPS 30 (Conseils et évaluation médicale pour les activités physiques et sportives du Gard) à la faculté de Médecine et dans les services de Cardiologie et de Médecine physique et de réadaptation (MPR) du CHUN.

    Un bilan sanguin, un électrocardiogramme et une échocardiographie, demandés par la Ligue de football professionnel ont pour but la prévention des risques cardiaques. Le club nîmois ajoute également un test d’effort cardio-respiratoire permettant d’adapter l’entraînement d’un joueur aux paramètres physiologiques, un bilan orthopédique et postural, ainsi qu’un bilan isocinétique destiné à éviter les accidents musculaires.

    Cet évènement, qui se renouvelle pour la troisième année consécutive, confirme le rapprochement entre le Nîmes Olympique, le CHUN et le CEMAPS 30 à la faculté de Médecine.

    SOURCE / OBJECTIF GARD


    Foot : Les Crocos vont à l'hosto !


    Le CHU de Nîmes recevra toute l'équipe du Nîmes Olympique pour une évaluation médicale complète avant la reprise sur le terrain.

    Ces tests auront lieu lundi, mardi et mercredi dans l’enceinte du centre médico-sportif, géré par l’association CEMAPS 30 (Conseils et évaluation médicale pour les activités physiques et sportives du Gard). Au programme pour les joueurs : bilan sanguin, électrocardiogramme et une échocardiographie demandés par la LFP afin de prévenir les risques cardiaques. À cela s'ajoutent un test d'effort cardio-respiratoire, un bilan orthopédique, podologique et isocinétique afin d'éviter les accidents musculaires.

    Après ces épreuves, les Crocos reprendront le chemin de l'entraînement dans la foulée. Ils partiront ensuite en stage en Espagne du 2 au 6 juillet avant d'affronter Béziers en match amical le 7 juillet à Canet-en-Roussillon (Pyrénées Orientales).

    Le premier match de Ligue 1 se jouera en extérieur contre Angers le 11 août.


    SOURCE : LA GAZETTE DE NIMES


    Dernière édition par Admin le Lun 25 Juin - 12:24, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Dim 24 Juin - 12:24

    La reprise c'est déjà ce lundi !

    Rendez-vous sur nos réseaux sociaux lundi et mardi pour suivre les tests physiques et médicaux.

    Premier entraînement ce mercredi à 9h30.


    Source : site officiel du NO
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 25 Juin - 8:35

    C'est la reprise !
    Ligue 1 : Nîmes  reprend l'entraînement

    Le Nîmes Olympique est le  premier clubs de Ligue 1 à retrouver le chemin de l'entraînement, ce lundi.
    Le vendredi 10 août une nouvelle saison de Ligue 1 débutera. Et il est déjà question de reprise. Le promu gardois va retrouver l'élite après vingt-cinq ans d'absence !
    Du côté de Nîmes, on reprend ce lundi avec des tests médicaux.
    A Nantes on aurait dû reprendre aussi ce jour. Mais le centre de La Jonelière a été cambriolé et vandalisé dans la nuit de samedi à dimanche… Du coup, la reprise se fera jeudi.

    Les crocos débutent cette semaine par les prises de sang.


    Tégi Savanier effectue une prise de sang pour la reprise en ce lundi 25 juin 2018


    Dernière édition par Admin le Lun 25 Juin - 14:34, édité 12 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 25 Juin - 14:02

    Ligue 1 : la grande aventure commence pour Nîmes Olympique

    THIERRY ALBENQUE - MIDI LIBRE

    Les promus crocos ont rendez-vous ce lundi 25 juin avec les docteurs. Le terrain, ce sera mercredi 27.

    Thioub et ses copains vont notamment passer un test d’effort.  ARCHIVES / LYDIA CHASSIER

    Six semaines et demie.
    Les Crocos, qui ont rendez-vous aujourd'hui pour passer toute une batterie de tests médicaux, qui se poursuivra demain, effectueront cette année une préparation plus longue que les saisons précédentes.
    “Cela va nous permettre de mieux agencer et étaler la charge de travail, d'augmenter plus progressivement l'intensité”, explique Jérôme Arpinon.
    Le championnat ne reprenant que le 11 août, le staff technique aurait pu offrir quelques jours de vacances supplémentaires aux joueurs, en congés depuis le 17 mai à midi, il s'y est refusé.
    “Les acquis se perdent vite, on ne voulait pas que l'inactivité dure trop longtemps”, précise l'entraîneur adjoint nîmois, qui relève qu'à la mi-juillet, le groupe bénéficiera d'une coupure totale de deux ou trois jours pour se ressourcer en famille.
    Le ballon touché dès les premières séances
    Le top départ de cette préparation, il sera donné mercredi, quand les Crocos se retrouveront sur le terrain. La tradition ne sera pas respectée : ils ne partiront pas pour un footing tout autour du complexe de La Bastide.
    “Si on n'a fondamentalement rien changé à la préparation mise en place, on a essayé de l'améliorer en modifiant quelques points”, énonce Jérôme Arpinon.
    De fait, le travail foncier proprement dit débutera la semaine prochaine à Peralada, en Espagne, où se déroulera le premier des deux stages au programme. Les joueurs ne s'en plaindront pas : c'est ballon au pied qu'auront donc lieu les premiers entraînements à La Bastide, “deux séances quotidiennes assez courtes”, d'une heure quinze environ.
    “On les met d'entrée dans de bonnes conditions psychologiques, argumente le coach adjoint. Car si les joueurs sont là pour travailler, la notion de plaisir est importante aussi. On joue avec un ballon donc on va courir avec un ballon.”
    Autre explication : en Ligue 1, plus encore qu'en Ligue 2, le bagage technique est un élément primordial. Pour retrouver au plus tôt leurs sensations, Briançon, Savanier, Bozok et tous les Crocos auront ainsi chacun un ballon et enchaîneront les ateliers, une dizaine, ce qui leur permettra de travailler en même temps leur base aérobie.
    “Il n'y aura pas de frappes ni de jeux avec les gardiens, pas de tacles, pas de contacts ni d'efforts violents lors des exercices de conservation, développe Jérôme Arpinon. C'est le toucher, la maîtrise technique individuelle qui nous intéresseront.”
    “La préparation, c'est un cocktail maîtrisé”
    De la technique, du foncier, de la vitesse qui interviendra lors de la troisième semaine, de la musculation aussi, “une préparation, c'est un cocktail maîtrisé, on n'est pas dans l'aléatoire mais le contrôle permanent”, résume Arpinon qui image : “La préparation physique, c'est quoi ? C'est un ballon de baudruche qu'il faut gonfler d'oxygène, c'est le travail d'aérobie. A l'intérieur de ce ballon, coule un filet d'eau, c'est l'intensité. Une fois le ballon gonflé, tu augmentes de plus en plus l'intensité pour que le filet d'eau se transforme en jet. L'objectif, quand le championnat débute et que tu ouvres le robinet, c'est qu'il y ait beaucoup de pression et que le ballon soit bien gros."
    Rendez-vous dans six semaines et demie...

    En coulisses

    Les jeunes du centre convoqués à la reprise                                                                      
    Dias, Sainte Luce, déjà tous deux présents l'an passé, Guessoum et Denkey sont convoqués avec les pros à la reprise. Un cinquième, Urie, les rejoindra peut-être.

    D’abord, les tests médicaux                                                                                                              
    La saison démarre par une batterie de tests médicaux effectués aujourd’hui et demain à l’hôpital Carémeau. Demandés par la LFP, bilan sanguin, électrocardiogramme et échocardiographie ont pour but la prévention des risques cardiaques. Le club nîmois ajoute aussi un test d’effort cardio-respiratoire permettant d’adapter l’entraînement aux paramètres physiologiques, un bilan orthopédique et postural, ainsi qu’un bilan isocinétique destiné à éviter les accidents musculaires.

    Le staff                                                                                                                                            
    Le staff technique croco s’est étoffé cette année avec l’arrivée de Benoît Deplagne qui s’occupera de la réathlétisation des joueurs. Richard Goyet, qui fera désormais les déplacements, sera chargé de la préparation athlétique au plus près du terrain et prendra le relais de Jérôme Arpinon quand ce dernier, qui passe le BEPF, sera pris par ses sessions de formation.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 25 Juin - 18:55

    Entraînement avec ballons mercredi

    Mercredi les Crocos s’entraîneront deux fois à La Bastide, à priori à 9 h 30 et à 17 h 30.
    Ce sera un travail avec ballons.

    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 25 Juin - 19:04

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 26 Juin - 8:26


    C’est l’heure de la reprise !

       25 juin 2018



    Ce lundi 25 juin rimait avec reprise pour les joueurs du Nîmes Olympique.

    Après la traditionnelle prise de sang ce matin, les joueurs ont reçu leur planning pour ce début de semaine. Au programme, des tests physiques, isocinétiques, cardiaques, oculaires et dentaires.

    Les Crocos reprendront le chemin des terrains ce mercredi à partir de 9h00. La séance est ouverte au public.


    Source : site officiel du NO
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 26 Juin - 19:21

    Nîmes : les Crocos bon pied bon oeil

    Débutée lundi, la batterie de tests médicaux se poursuit ce mardi toute la journée.

    C'est encore le calme plat à La Bastide. Lundi, ceux qui s'activaient le plus, c'étaient les jardiniers, qui tondent notamment le terrain d'entraînement principal. Dans les cages, des nouveaux filets ont été installés, aux couleurs du club, avec un cordage rouge et blanc.
Les Crocos sont bien passés en tout début de matinée, mais ils ne se sont pas attardés. Ils étaient tous là, en tout cas, de Marillat à Ripart en passant par Vlachodimos, Savanier, Harek et autre Briançon, sans oublier les jeunes, Denkey, Guessoum, Sainte Luce et Dias, et les recrues Miguel et Lybohy.

    Présentation
    Après une prise de sang, les joueurs ont pris leur petit-déjeuner en commun avant que Bernard Blaquart et son staff (Jérôme Arpinon, Richard Goyet, Sébastien Gimenez, Benoît Deplagne) ne réunissent tout leur petit monde pour présenter les nouveaux arrivants et énoncer le programme de la préparation qui débutera effectivement sur le terrain mercredi, la première séance étant programmée finalement à 9 heures.
    Après ces quelques paroles, les joueurs se sont éparpillés. Certains sont rentrés chez eux, d'autres ont enchaîné avec les traditionnels tests médicaux qui se poursuivront ce mardi toute la journée et, pour les derniers, mercredi après-midi. Ces tests, sous la direction notamment du docteur Schuster et du professeur Dupeyron, ils se déroulent au centre médico-sportif, géré par l'association Cemaps 30 (Conseils et évalutaion médicale pour les activités physiques et sportives du Gard) à la facule dé médecine, et dans les services de cardiologie et de médecine physique et de réadaptation du CHU de Nîmes.

    Prévention des accidents musculaires
    Bilan sanguin (un deuxième est réalisé lors de la trêve hivernale), électrocardiogramme et échocardiographie : exigés par la Ligue
    professionnelle de football, ces trois examens, qui ont pour but la prévention des risques cardiaques, sont indispensables pour la validation de la licence.
    À ces tests, le staff médical de Nîmes Olympique ajoute depuis plusieurs saisons, pour éviter autant que possible les accidents musculaires, des bilans orthopédique, postural et isocinétique. Il a aussi institutionnalisé un test d'effort cardio-respiratoire qui permet ensuite d'adapter l'entraînement aux paramètres physiologiques de chaque joueur.

    Source : midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 27 Juin - 16:21

    Terrain. Première séance. Retour Ligue 1 25 ans après.  
    En direct de la Bastide
       27 juin 2018
    Anthony Briançon et Umut Bozok, grands artisans de la montée la saison dernière, étaient en conférence de presse ce matin .
    Anthony Briançon : « j’ai connu le club dans un état pitoyable. Et là, on est en Ligue 1. C’est un aboutissement. »
    Anthony Briançon : "Comme Umut Bozok, je suis 100% nîmois. Je suis en train de négocier une prolongation avec le Club."

    Bernard Blaquart était en conférence de presse
    Blaquart, sur sa prolongation de contrat de 4 ans, en souriant : « c’est incompréhensible. Ce n’est pas de mon fait. Mais ça a permis à mon staff de prolonger aussi pour longtemps. Mais je n’irai pas jusqu’au bout... »
    "L'effectif va évoluer dans les deux sens. Il y a des joueurs qui peuvent partir. On va garder un groupe restreint"
    Bernard Blaquart : « Del Castillo ? Personnellement oui, c’est une déception de ne pas avoir réussi à le conserver...
    Blaquart : « un joueur va arriver cet après-midi.
    Qui ? Vous le saurez cet après-midi ».
    C’est Baptiste Guillaume, coach
    Blaquart : "On ne parle pas de maintien mais d'être à la hauteur. On souhaite garder notre jeu offensif mais il va falloir s'adapter."
    Blaquart, en souriant, sur le style offensif de son équipe : « contre le PSG, on va attaquer à tout va... »


    Bernard Blaquart : « Démarrer avec beaucoup d’humilité »



    Bernard Blaquart était en point presse ce matin.

    Retrouvez ses déclarations ci-dessous.


    « Les joueurs sont contents de reprendre, tout s’est bien passé jusqu’à présent. Je récupère mes joueurs dans un plutôt bon état. La convalescence de Rachid Alioui suit son cours normalement, on sait qu’on en a pour 5/6 mois, pour l’instant tout va bien. On sait que ce sera très long.

    L’effectif peut évoluer dans les deux sens, il y a eu 2 recrues à ce jour, il peut y avoir des départs. Des joueurs peuvent partir, on peut prêter des jeunes joueurs. Mais on conservera un groupe restreint, c’est ce que je souhaite et ça ça ne bougera pas. J’aimerai avoir un maximum de joueurs pour le stage la semaine prochaine, partir avec un effectif plus proche de celui de la saison. Je souhaite 23 joueurs dans mon groupe, gardiens compris. Beaucoup d’entraîneurs souhaitent des effectifs réduits eux aussi.

    On aimerait recruter des joueurs qui ont de l’expérience en Ligue 1, mais on ne peut pas. Quand je parle d’expérience c’est 100/150 matches en Ligue 1, mais ce n’est pas atteignable pour nous, principalement financièrement.

    Angers, Dijon, sont des exemplaires à suivre. Ce sont des clubs qui progressent à tous les niveaux, en terme de structures, d’infrastructures, de formation … J’ai pu échanger avec certains coaches, prendre des idées .. Mais on a du retard sur pas mal de domaine mais on progresse.

    Personnellement je suis déçu du départ de Romain Del Castillo, c’est toujours frustrant pour un entraineur de participer à l’éclosion de certains joueurs et de les voir partir. C’est un joueur qu’on aurait bien aimé garder.

    On se prépare à une saison très difficile, on n’aura pas les mêmes résultats que l’année passée, et on le sait. Il faut s’y préparer. On sera surement dans les favoris pour la descente, on doit se préparer à lutter. On va débuter ce championnat avec beaucoup d’humilité, de gourmandise. Le plus compliqué sera de garder la dynamique qu’on avait. Le noyau dur du groupe a beaucoup de fraîcheur, de dynamisme.

    On va essayer de faire honneur à la Ligue 1. On va essayer de montrer qu’on mérite notre place. Ce sera une découverte, un autre monde. On espère qu’on sera à la hauteur.

    On a beaucoup à apprendre. On va essayer de garder notre jeu offensif, on ne va pas tout rogner car on joue en Ligue 1. Mais ce sera forcément compliqué d’attaquer haut contre Paris ou Marseille. Le jeu offensif est la marque de fabrique de notre équipe, on ne va pas renier ça. »

    Source : site officiel du NO

    En direct de la reprise de Nîmes olympique : la troisième recrue croco Baptiste Guillaume a été présentée ce mercredi après-midi aux Costières.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 28 Juin - 9:33

    FAIT DU JOUR - 28 juin 2018
    Nîmes Olympique : la rentrée chez les grands


    Les Crocos ont effectué leur premier entraînement de la saison dans la peau de pensionnaires de Ligue 1 et enregistrent l'arrivée de Baptiste Guillaume.


    Ça y est la saison est lancée, premier discours pour coach Blaquart (photo Corentin Corger)

    Après avoir réussi leurs épreuves de l'année dernière haut la main, les Crocos sont passés dans la classe supérieure. Le premier cours de maître Blaquart avait lieu ce matin et aucun élève ne manquait à l'appel. Baptiste Guillaume, terminant les papiers d'inscriptions, est arrivé un peu plus tard dans la classe Ligue 1.

    Après la sortie du calendrier, la reprise de l'entraînement est également un événement qui nous rappelle que désormais les Crocos évoluent dans la cour des grands. Vingt-quatre joueurs dont quatre gardiens étaient présents, ce mercredi matin, au centre d'entraînement de la Bastide. Les baskets étaient de rigueur : pas de ballons au programme.

    Des jeunes du centre de formation ont été intégrés au groupe : Théo Sainte-Luce, Kelyan Guessoum, Lucas Dias, Kévin Denkey et le désormais professionnel, Sami Ben Amar.

    Un vingt-cinquième élément, en la personne de Rachid Alioui, a également été aperçu mais à l'infirmerie. "J'alterne entre des séances de kiné et le vélo. Ça avance doucement mais sûrement", rassure l'international marocain, blessé à l'ischio-jambier,et encore en convalescence.


    Les joueurs ont enchaîné les tours de stade sous la chaleur. De quoi entrevoir quelques grimaces (photo Corentin Corger)

    Ses coéquipiers, sur le terrain, semblaient bien en forme. Après le discours du coach, ils ont commencé par un petit échauffement musculaire sous les ordres de Richard Goyet, le préparateur physique.
    Place ensuite à plusieurs footings entrecoupés de quelques exercices physiques. Les Crocos ont beaucoup couru pour ce retour, de quoi commencer à préparer l'endurance.

    Le rythme s'est élevé en fin de séance, de quoi tirer un peu la langue sous la chaleur déjà très présente malgré l'horaire matinal de l'entraînement, programmé à neuf heures.

    L'occasion d'intégrer les nouvelles recrues, Hervé Lybohy et Florian Miguel, visibles en arrière plan. Pierrick Valdivia et Gaëtan Paquiez, en phase de reprise, se sont entraînés normalement avec le groupe.

    Un effectif qui bouge


    Restera, restera pas ? Umut Bozok était bien présent à l'entraînement sous le maillot des Crocos (photo Corentin Corger)

    Les entraînements reprennent mais le mercato est loin d'être fini pour les Nîmois.
    "L'effectif va bouger, j'espère le plus rapidement possible.
    C'est important d'avoir un maximum de joueurs pour le stage de la semaine prochaine"  - du 2 au 6 juillet à Peralada, en Espagne -, souhaite Bernard Blaquart.
    Un vœu exaucé, puisque quelques heures plus tard le jeune attaquant belge du SCO d'Angers, Baptiste Guillaume, a signé pour un prêt d'un an avec option d'achat.

    Lors de sa présentation, Laurent Boissier l'a annoncé : "d'ici lundi, on devrait finaliser une, voire deux autres signatures."

    Certainement, un défenseur central et un joueur de côté pour satisfaire les besoins du coach qui veut un groupe restreint composé entre 20 et 23 joueurs.
    Ce dernier a prévenu : "des joueurs peuvent partir, des jeunes vont être prêtés : l'effectif va évoluer dans les deux sens." Son directeur sportif confirme notamment pour le jeune Sami Ben Amar, qui vient de signer professionnel, "c'est sûr qu'on le prête, trois ou quatre clubs, notamment de Ligue 2, sont sur le coup."

    En attaque, les interrogations se portent évidemment sur Umut Bozok. "On ne peut pas garder un joueur contre son gré. On sait très bien que ça peut changer rapidement. Mais pour l'instant il a envie de jouer en Ligue 1 avec Nîmes", relativise son entraîneur.
    L'intéressé pense d'abord à sa préparation : "j'ai repris avec le club. Je ne m'occupe pas de ça, je me prépare pour la saison." Mais le Franco-Turc laisse planer le doute : "dans tous les cas je sais que je vais jouer en Ligue 1."

    Concernant les gardiens et l'intérêt pour le Girondin Paul Bernardoni, Laurent Boissier dément, "rien n'est envisagé sur ce poste". Marillat et Valette peuvent dormir tranquilles. Malgré la volonté d'aller vite, le marché des transferts se termine au 31 août et "il faudra flairer les bons coups", alerte le chargé du recrutement.


    Âgé de 23 ans, Baptiste Guillaume a déjà disputé 53 matches de Ligue 1 (photo Corentin Corger)

    Avec Baptiste Guillaume, Nîmes enregistre sa troisième recrue. Le Belge, prêté par Angers a failli venir à Nîmes, il y a deux ans.
    "Tu dragues, tu courtises et tu conclus... Le principal c'est de conclure", métaphore Laurent Boissier.
    Un joueur voulu depuis longtemps par le club qui a finalement réussi à l'enrôler au nez à la barbe notamment du FC Bruges. Ce joueur de 23 ans qui mesure 1,89 mètre, apprécie évoluer en pointe avec un deuxième attaquant.
    Le 4-4-2 de Blaquart lui plaît forcément, "avec un tel système de jeu, je n'ai pas réfléchi : ma place était à Nîmes", commente le nouveau numéro 25 des Crocos.
    Et son nouveau coach n'est pas prêt d'en changer : "on ne va pas tout renier parce que l'on monte en Ligue 1.
    " Nîmes, une destination "pour me relancer après une saison dernière un peu compliquée". L'ex-Angevin a joué seulement 16 rencontres l'année dernière pour un but marqué.
    À son âge, il compte déjà 53 matches de Ligue 1. Lancé à 19 ans dans le grand bain dans son club formateur du RC Lens. Les Sang et Or, qu'il a rejoints à 14 ans en franchissant la frontière et en quittant son club de Mons. Baptiste a inscrit le premier but de sa carrière face... au Nîmes Olympique, en avril 2013, victoire 2-1 des Crocos. Concernant l'ambition de cette saison, son nouvel entraîneur ne "parle pas de maintien mais d'être à la hauteur".
    "Le maintien, c'est ce qui décrit ma carrière", répond le camarade de Bozok, qui a déjà connu cet objectif dans ses clubs précédents, comme Lens et Strasbourg.
    Dans le Nord, il a joué avec Pierrick Valdivia, qu'il va retrouver.
    Affamé, l'attaquant veut jouer tous les matches, mais il y en a déjà deux qu'il va louper. Celui de la première journée contre Angers et le retour car une clause l'empêche d'affronter le club auquel il appartient. Il lui en restera 36 pour faire trembler les filets !


    Source : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 29 Juin - 7:53

    Ligue 1 : une reprise de Nîmes Olympique "avec gourmandise et humilité


    Petit footing pour les deux premières recrues Lybohy et Miguel

    Blaquart et les Crocos sont excités à l’idée de découvrir l’élite, même s’ils connaissent l’ampleur de la tâche.

    Accompagné du néo-pro Ben Amar qu’il convoyait, il est arrivé à la bourre, au-delà de l’horaire de rendez-vous fixé. À l’entrée des vestiaires, le retardataire Alakouch a été accueilli par un Bozok tout sourire et brancheur : "ça commence mal !"
    Une vingtaine de minutes plus tard, il était alors guère plus de 9 heures, le jeune défenseur international espoir, fin prêt, rejoignait le terrain au milieu de ses partenaires pour participer à la toute première séance de la saison 2018-2019.
    Une séance sans ballon, sous le soleil et sous les yeux d’une trentaine de supporteurs, animée par le préparateur physique Richard Goyet. "Rien n’a changé. L1 ou L2, c’est une reprise comme une autre, sauf qu’il y a plus de journalistes", sourit Briançon, en train de négocier une prolongation de contrat.
    Dans un autre monde
    Le défenseur axial croco n’est quand même pas dupe. Il sait qu’en rejoignant l’élite, "une fierté, un aboutissement", Nîmes a changé de dimension. À tous les niveaux. Même si l’effervescence autour de ce jour de reprise effective sur le terrain, mercredi, est restée fort mesurée.
    "La L1, c’est un autre monde, lance d’ailleurs Bernard Blaquart. Pour la plupart des joueurs, pour le staff aussi, ce sera une découverte. On espère être à la hauteur." Avec son humour toujours pince sans rire, le technicien nîmois ne le cache pas : "On ne fera pas partie des favoris si ce n’est à la descente !"
    "On était habitué à gagner, il va falloir apprendre à perdre", relève Briançon. "On s’attend à souffrir comme tout promu, enchaîne Bozok. On sait qu’on ne va pas faire des séries de sept victoires comme l’an passé. Mais on sait aussi qu’avec notre insouciance, notre état d’esprit, nos qualités, on est capable de faire mentir les pronostics. On va sortir les crocs, montrer qu’on est affamé et faire notre place."
    Fraîcheur, générosité et enthousiasme
    "On attaque la saison avec gourmandise, envie et humilité, reprend Bernard Blaquart. Le plus compliqué va être de garder la dynamique positive qu’on avait, cet enthousiasme, cette fraîcheur, cette générosité. Le challenge va être de conserver tout cela. Car si on va apprendre, aussi, il ne faudra pas tout renier non plus parce qu’on est en Ligue 1."
    Une Ligue 1 au sein de laquelle "le maintien se jouera avec une dizaine d’équipes, estime Briançon, citant Toulouse, Angers où Nîmes débutera sa saison le 11 août, Dijon ou encore Montpellier. Ces matches-là, il faudra les gagner, au moins ne pas les perdre. C’est surtout à domicile qu’il faudra être costaud et prendre le plus de points possibles."
    "Notre calendrier n’est pas facile, il faudra mettre de suite le bleu de chauffe et vite s’adapter", pointe Bozok qui se verrait bien "dépasser la barre des 8-10 buts".
    Pas de prise de tête
    "Ce n’est pas le moment de se prendre la tête, termine Briançon. Vous connaissez la phrase bateau du footballeur : "Il faudra prendre les matches les uns après les autres"." Ces matches, les Crocos ont six semaines et demie pour les préparer. ça va vite filer. Dans son petit discours de lancement, Bernard Blaquart, s’il leur a dit de "prendre du plaisir", a ainsi demandé à ses joueurs "de se mettre tout de suite dedans, d’être rapidement dans la rigueur, le sérieux et la solidarité".


    Bernard Blaquart et Jérôme Arpinon, lors de la reprise

    Yan Marillat : "Je ne m’y attendais pas"

    Marillat à droite accuse le coup...

    Poussé vers la sortie, Yan Marillat accuse le coup : "Je ne m’y attendais pas ! Tu peux passer de A à B ou à C mais pas de A à Z... Le coach m’avait clairement dit qu’il avait confiance en moi. Que si je revenais bien, je redeviendrais n°1. C’est le foot, on n’est que des pions. Je me relèverai, une fois de plus." Marillat, qui ne partira pas en stage à Peralada, lundi, aurait été approché par Châteauroux (il a refusé l’offre), Troyes et Sochaux, trois clubs de L2, et Toulouse (L1) pour être doublure.


    Source : midi libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 29 Juin - 21:59

    IMAGE DU JOUR Les Crocos se rameutent à Collias

    Canoë, randonnée, escalade... Les joueurs du Nîmes Olympique ont passé la journée à Collias au bord du Gardon pour intégrer les nouvelles recrues.

    29 juin 2018


    Les Nîmois prêts à escalader la Ligue 1 ? (photo Facebook Nîmes Olympique)

    Ce vendredi, les joueurs du Nîmes Olympique ont sorti le maillot rouge mais pas pour s'entraîner. Tout le groupe s'est retrouvé à Collias, au bord du Gardon. Au programme : randonnée, escalade et canoë. On imagine qu'hormis Rachid Alioui, en convalescence et Loïck Landre, reparti en Italie chercher ses affaires, l'intégralité du groupe professionnel était présent. Notamment l'avant-dernière recrue Baptiste Guillaume.


    Savanier et Deprès coéquipiers également sur le canoë (photo Facebook)

    Ce samedi matin une séance est prévue à 9h au centre d'entraînement de la Bastide. Cette sortie en pleine nature est une première étape pour intégrer les nouveaux éléments avant de partir lundi 2 juillet en stage en Espagne. Exactement à Peralada, situé à environ 25 kilomètres après la frontière. Quatre jours de préparation physique qui se termineront par le premier match amical des Nîmois. Ce sera vendredi prochain à Béziers, face au promu de Ligue 2. Le coup d'envoi est prévu à 18h sous possibilité de modifications.

    SOURCE : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 2 Juil - 13:20

    Départ du NO pour le stage à Perralada en Espagne


    Ripart au 1er plan et Briançon et Bozok au second plan
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 2 Juil - 13:35

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 3 Juil - 15:39

    REPORTAGE
    Nîmes, les Crocos sortent du marais


    Revenus de loin, et même de l'enfer, les Nîmois retrouvent l'élite après 25 ans d'absence.                                                                                      
    France Football est allé voir sur place comment s'organisaient les Crocos avant de replonger pour de bon dans la compétition
    .





    Suées. Premiers efforts pour les Nîmois Miguel, Lybohy, Thioub et Vaalette qui s'apprêtent à affronter le Paris SG et l'OM lors des 2e et 4e journées du championnat.    












    Conseil. Pierrick Valdivia salive à l'idée d'affronter les vedettes de la Ligue 1.  


    Débutants. l'entraîneur Bernard Blaquart (avec la casquette) découvre la ligue 1, tout comme son adjoint Jérôme Arpinon, qui pointe l'ordinateur, et Renaud Ripart, chouchou des fans.

    (merci à Gérard)
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 5 Juil - 8:22

    Ligue 1 : Midi Libre avec Nîmes Olympique en stage à Peralada

    04/07/2018 -  Nîmes Olympique prépare son retour en Ligue 1 à Peralada, en Espagne, près de la frontière. Vingt-cinq joueurs s'entraînent sur place. Midi Libre y est aussi.


    Les crocos à l'entraînement sur le gazon de l'hôtel 5* Peralada wine spa and golf


    Blaquart et ses joueurs


    Thioub, la recrue Guillaume et Ben Amar récupèrent dans le spa

    Les 25 Crocos présents à Peralada pour leur premier stage de préparation ont débuté la semaine tambour battant. A tel point qu'ils auront droit à une journée tranquille, ce jeudi (travail technique, soins et après-midi libre) afin de commencer à récupérer avant le premier match amical, à Béziers face au promu héraultais, ce vendredi à 18 h 30 à Sauclières.

    Le point.

    Entraînement. Footing d'une heure ce mercredi matin à 7 h 15, à 12 km/h d'abord puis libre ensuite. Les meilleurs ont fait 13 ou 14 km. Ripart et Denkey ont impressionné... Puis nouvelle lourde séance à 10 heures, et enfin les premiers jeux et oppositions lors d'un entraînement d'une heure et demie ce mercredi soir. Trois équipes de sept ont été constitués. Les Jaunes, avec Lybohy, Landre, Vlachodimos, Ripart, Savanier et Denkey se sont imposés au goal average, les matches ayant été très serrés.

    Buteurs. Les meilleurs buteurs du jour : Thioub 4, Savanier et Denkey 3, Guillaume et Miguel 2. Le plus beau but du jour : une somptueuse reprise de volée croisée du gauche de la recrue défensive Miguel.

    Blessés. Trois joueurs se sont entraînés à part, avec les préparateurs physiques Richard Goyet et le nouveau Benoît Deplagne. Paquiez (blessé aux adducteurs en fin de saison dernière) et Valdivia (rupture des ligaments croisés mais pas d'opération) sont sur le chemin du retour : ils devraient reprendre l'entraînement collectif lundi prochain. Enfin, Alioui (rupture d'un tendon de l'ischio-jambier) marche normalement, travaille en baskets, mais ne reprendra la course qu'en août.

    Mercato. "C'est le calme avant, j'espère, la tempête", image Laurent Boissier, le directeur sportif et responsable du recrutement. Si quatre recrues, ce qui est déjà pas mal (!) sont présentes à Peralada, Nîmes est dans l'attente de la venue en prêt du gardien Bernardoni, mais celui-ci doit d'abord prolonger avec Bordeaux et voir son président pour signer un nouveau contrat avec les Girondins.

    Coulisses. Florian Miguel et Baptiste Guillaume ont réussi leur examen de bizutage et leur chanson, selon Pierrick Valdivia, un des cadres du groupe. Le premier a rappé sur du Booba (92i) et le second a interprété Djadja, d'Aya Nakamura (rap également). Par ailleurs, les joueurs ont été reçus en entretien individuel par leur entraîneur Bernard Blaquart. Enfin, un piano trônait dans la salle mise à disposition par l'établissement pour les soins. Umut Bozok a fait le reste...
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 5 Juil - 9:03

    FAIT DU JOUR
    Une journée de stage en Espagne avec les Crocos


    Les footballeurs nîmois n'ont guère le temps de suivre la coupe du monde, préparation du prochain championnat oblige...

    Objectif Gard - Norman Jardin - 5 juillet 2018


    Les Crocos nîmois en sont à leur troisième jour de stage en Espagne.

    Pour leur troisième jour de stage à Peralada, les Crocos ont repris les traditionnels jeux avec le ballon. Durant toute la journée, les Nîmois ont alterné entre effort et réconfort.


    Tout débute très tôt pour les coéquipiers de Renaud Ripart. Dès 7h, tout le monde se lève et part le ventre vide pour 1 h de footing. De retour à l’hôtel, il est temps de prendre une douche et de petit-déjeuner. Le rythme est soutenu puisque de 10 à 11h30 c’est le premier entraînement de la journée avec des exercices physiques et des jeux. Puis vient le moment de prendre enfin un peu de détente aquatique lors du passage à la piscine de 11h30 à 12h. « La préparation est un moment important de la saison, ça fait du bien d’être là avec les copains » se félicite, l’attaquant Umut Bozok

    Vent, chaleur et mauvaises odeurs

    L’après-midi commence doucement par une sieste réparatrice bienvenue. Après la collation de 17h, c'est l'heure du second entraînement de la journée.

    Avant de prendre le chemin du stade, Florian Miguel, un de nouveaux venus, rappelle qu’il l’a passé son bizutage avec succès « J’ai chanté, devant tous le monde, ‘92i’ de Booba. Ce n’est pas trop difficile au niveau des paroles. Je m’en suis bien tiré ».

    Depuis l'hôtel, il faut bien cinq minutes de marche pour accéder au terrain inondé de soleil. Durant le trajet, les Crocos croisent des voiturette de golf des clients de l'hôtel.

    Marillat, Savanier, Paquiez et Guillaume sur le chemin de l’entraînement (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    L’échauffement est guidé par Richard Goyet, un des préparateurs physiques, sous l’œil attentif de Bernard Blaquart et Jérôme Arpinon. Il fait chaud, le vent souffle fort et les odeurs provenant d’une écurie avoisinante indisposent quelque peu. Les gardiens de but s’entrainement à part, avec Sébastien Gimenez.

    Enfin, après la séance dédiée au physique, vient le moment tant attendu des petites oppositions avec ballon.

    Bernard Blaquart prévient ses joueurs « Allez-y doucement dans l’engagement, faite bien attention à ne pas blesser un de vos coéquipiers. N’oubliez pas que l’on a un match amical à jouer vendredi à Béziers ».La consigne est respectée.


    Miguel a marqué deux buts dont un de la tête (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)  
                     
    Le groupe est divisé en trois équipes. Les violets de Briançon, Bozok, Bobichon, Guillaume, Hsissane et Alakouch. Les jaunes de Denkey, Vlachodimos, Ripart, Savanier, Landre et Lybohy. Puis les Rouges de Harek, Ben Amar, Depres, Valls, Thioub et Miguel. Les quatre gardiens tournant dans chaque équipe. Valdivia et Paquiez, les blessés en phase de retour, s'astreignent à un entraînement individuel.

    Thioub et Valette se sont illustrés pendant des oppositions

    Lors des 10 petits matches de 3 minutes, le classement des buteurs est le suivant : Thioub 4 buts, Denkey 3, Savanier 3, Miguel 2, Gullaume 2, Depres 1, Hsissane 1, Savanier 1 et Bobichon 1.


    Après l’entraînement, les étirements sont indispensables (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Chez les gardiens de buts, c’est Baptiste Valette qui s’illustre le plus avec 6 arrêts, viennent ensuite Sourzac 4 arrêts, Marillat 3 arrêts et Dias 2.

    Bernard Blaquart annonce le programme du lendemain « ça sera plus tranquille, avec tennis-Ballon et un entraînement plus technique »  

    Une fois l’entraînement terminé, il faut ranger la matériel (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Quand arrive 19h, il est temps de ranger le matériel et passer à la balnéothérapie pour un temps de récupération indispensable.


    Séance de SPA réparatrice pour Guillaume, Thioub, Ben Amar et Marillat (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Pour finir les Crocos passent à table et ils remontent dans leur chambre pour se remettre de leurs efforts. Il faut bien dormir car le stage est loin d’être terminé et demain est un autre jour.


    Source : Objectif Gard (Norman Jardin)
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 5 Juil - 13:42

    Ligue 1 : tennis-ballon, relaxation et soins pour Nîmes Olympique en Catalogne

    05/07/2018

    Les Crocos préparent leur retour en Ligue 1 à Peralada, près de Figueras, en Catalogne. Midi Libre est à leurs côtés. 


    La semaine (intense) des Crocos se passe bien. Ca travaille, ça joue, ça rigole. A l'image du tournoi de tennis-ballon organisé ce jeudi matin par Richard Goyet (préparateur physique et deuxième adjoint de Bernard Blaquart) sur le terrain pelousé de l'hôtel 5 étoiles Peralada wine spa & golf.

    Huit équipes avaient été constituées par tirage au sort. C'est la triplette Alakouch-Guillaume-Hsissane qui s'est imposée avec 4 victoires en 5 confrontations. Les  trios Pana-Harek-Bobichon, Ripart-Thioub-Dias, Valette-Sourzac-Lybohy et Marillat-Bozok-Briançon ont fini avec trois succès. 
    La séance a été suivie d'un moment de relaxation, alors que ce jeudi après-midi est consacré aux soins et au repos.

    Dernier entraînement de la semaine espagnole ce vendredi à 9 h 30, avant le départ pour Béziers et le premier match amical de l'été contre le promu héraultais à Sauclières (coup d'envoi 18 h 30, après le France-Uruguay...).
    Tous les joueurs de champ joueront environ 45 minutes, sauf Paquiez, Valdivia (reprise) et Alioui (convalescence).   


    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 5 Juil - 20:13

    NÎMES OLYMPIQUE Bernard Blaquart : « Il faut se préparer à se bagarrer et à lutter toute la saison… »

    Après avoir régulièrement goûté la saison dernière à l'ivresse de la victoire, en franchissant un pallier les Crocos vont devoir apprendre à perdre. Mais pas trop quand même...

    Norman Jardin

    Le coach Nîmois est satisfait de l’état d’esprit de ses joueurs (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)
    L’entraîneur des Crocos fait un premier bilan du début de la préparation sous le soleil de Catalogne, à Peralada. Il est satisfait de son déroulement mais il prévient que se maintenir en Ligue 1 sera un combat quotidien.

    Objectif Gard : quels enseignements tirez-vous de ces premiers jours de stage ?

    Bernard Blaquart : Ça se passe bien. Les joueurs sont réceptifs et ne rechignent pas à la tâche. Une de nos qualités, c’est l’état d’esprit qui sera une des clés de la saison. C’est surtout un stage de cohésion. On intègre les nouveaux. On apprend à se connaitre mieux. C’est beaucoup de temps passé ensemble pour retrouver les sensations physiques et techniques.

    Quelle importance a ce stage sur l’ensemble de l’avant-saison ?

    Tout est important. On scrute les nouveaux et ça donne les bases pour la saison à venir. Cette semaine est aussi importante que les prochaines. Ce qui est bien, c’est que l’on est loin du début du championnat donc on est détaché par rapport à ça. Il faut se préparer à se bagarrer et à lutter toute la saison et de continuer même dans les moments difficiles. Mais l’exigence elle est autant pour les joueurs que pour tout le monde dans le club.

    « L’important, c’est de ne pas avoir de blessé »

    Avoir ses habitudes à Peralada c’est un avantage ?

    Oui, mais il faut changer de temps en temps pour casser la routine. On est bien ici. Ce n’est pas loin de Nîmes et les conditions de travail sont bonnes. Ce n’est pas toujours facile de trouver des bons endroits pour les stages.

    Est-il important de s’isoler des supporters durant ce stage ?

    C’est vrai qu’on est isolé de tout : des supporters, des familles et un peu de la presse mais cela permet de se concentrer à fond sur le football.

    Quelles sont vos attentes pour le match amical contre Béziers ?

    On va faire deux équipes et chacun va jouer 45 minutes mais il n'y aura pas d’équipe 1 et 2. Il n’y a pas d’objectif précis si ce n’est d’essayer de bien jouer et de faire un match sympa. Je pense que Béziers aura un peu d’avance sur nous en termes de préparation. L’important c’est surtout de ne pas avoir de blessés car il y a un peu de fatigue.

    Propos recueillis par Norman Jardin, envoyé spécial à Peralada


    Source : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 6 Juil - 13:34

    Ligue 1 : dans l’intimité de Nîmes Olympique

    06/07/2018


    Les 24 joueurs nîmois en stage à Peralada, cette semaine, avec le staff.Debout de gauche à droite : Gimenez, Briançon, Ripart, Paquiez, Thioub, Valette, Depres, Guillaume, Miguel, Deplagne, Vlachodimos, Dias,  Ben Amar, Valdivia, Blaquart et Sourzac. Assis de gauche à droite : Arpinon, Valls, Bobichon , Harek, Alakouch, Bozok, Hsissane, Savanier, Lybohy, Denkey, Marillat, Landre et Goyet.
    Manquent Alioui et les kinés qui s’occupaient de lui, ainsi que l’intendant Allouis, qui s’affairait. E. DZ. Midi Libre


    Nîmes Olympique était en stage de préparation à Peralada (Espagne), cette semaine. Lequel on entend le plus ? Le moins ? Qui est toujours le premier ? à la bourre ? Midi Libre a mené l’enquête en Catalogne...
    Vous connaissez les joueurs, sur le terrain. Vous connaissez moins les hommes, en dehors. Comme nous tous, les Crocos ont leurs petits défauts. Jean-Luc Allouis, l’intendant, Teji Savanier et Sofiane Alakouch ont accepté de nous décrire le groupe de l’intérieur. Et de "balancer". Un peu. Pour rire, évidemment.


    La "compo" Joueurs
    - Thioub et Alakouch - Savanier et Valls - Bobichon et Depres - Harek et Hsissane - Valdivia et Marillat - Bozok et Valette - Sourzac et Vlachodimos - Lyboby et Landre - Dias et Miguel - Denkey et Ben Amar - Guillaume et Ripart - Paquiez et Briançon - Alioui seul (arrivé en cours de stage) Staff : - Blaquart, Arpinon et Allouis seuls. - Ratat seul (arrivé en cours) - Gimenez et Lombardo - Goyet et Deplagne.

    Le Croco le plus bavard et le plus bruyant. A l’unanimité du jury, Sada Thioub ! "Il ne s’arrête pas, il parle fort, il ne fait que crier dans le vestiaire. J’ai rarement vu ça", assure Allouis. Mais c’est aussi ce qui le rend si attachant...

    Le plus gourmand. "Avant, j’aurais dit Teji (Savanier), confie l’intendant, qui l’a connu à Arles-Avignon. Mais plus maintenant. Là, c’est Rachid (Alioui). Baptiste (Valette) et Umut (Bozok), aussi, qui ne sont pas les derniers sur le chocolat !" Alakouch ajoute Kevin Denkey au palmarès : "C’est lui qui remplit le plus son assiette, et qui finit le dernier de manger..."

    Le plus coquet. Pierrick Valdivia, "toujours bien mis", devant "Rachid (Alioui), pas mal en brushing", précise notre jury.

    VALDIVIA, PLUS DE PEUR QUE DE MAL
    Victime d’une rupture des ligaments croisés en avril, Valdivia est déjà de retour sur les terrains, après avoir opté pour un renforcement du genou plutôt qu’une opération. Lors du tennisballon de ce jeudi matin, son genou droit convalescent a heurté un piquet du filet et le joueur est resté au sol. Frayeur, mais au final plus de peur que de mal !

    Le plus étourdi. La palme revient à Yan Marillat, devant un trio composé de Lucas Dias, Théo Valls et Umut Bozok.

    Le plus farceur. Là, ils sont nombreux, et les avis divergent. Quatre noms se dégagent : Renaud Ripart, Anthony Briançon, Pierrick Valdivia et Théo Valls.

    Le plus râleur. Et le podium des grincheux est composé de : Bozok, Savanier et Thioub !

    Le plus discret. Deux jeunes arrivent en tête des suffrages : Antonin Bobichon et Lucas Dias !

    Le plus dormeur. Le matin ou à la sieste, Rachid Alioui ne semble pas avoir de rival. Anthony Briançon est également cité...

    Le plus lève-tôt. Jean-Luc Allouis voit souvent arriver d’abord, le matin, Pierrick Valdivia et Martin Sourzac. Dès 7 heures, parfois, alors que le footballeur, qui joue souvent à 20 heures, est plutôt du soir..
    .
    Le plus joueur. Là aussi, il y a débat, mais Marillat semble s’imposer : "Dès que tu le chauffes un peu, il relève le défi", assurent les Nîmois. Briançon et Valdivia sont dans le coup aussi.

    Le plus souriant. Ils sont nombreux, et c’est bon signe. Mais la triplette gagnante a pour noms Ripart, Alakouch, "qui rigolent tout le temps", et Bozok, "toujours le sourire aux lèvres". Pour boucler la boucle, Thioub, quand il ne parle pas, est souvent en train de rire ou de sourire...

    LES NOUVEAUX ET LE NOUVEAU

    Les nouveaux (les recrues) et le nouveau (avec les pros): de gauche à droite : les nouvelles recrues Guillaume, Landre, Miguel, Lybohy et le nouveau venue avec les pros Denkey
                                                                                                 
    Il y a les nouveaux : Denkey, premier stage à Peralada avec les pros, qui a montré de belles choses, et les recrues Guillaume, Landre, Miguel et Lyboby. "On avait tout pour bien bosser ici, se réjouissait le Belge Guillaume : le terrain, le temps, la nourriture, les chambres, tout est au top ! La chaleur ? Je commence à m’y habituer !" Et le nouveau : le préparateur physique Benoît Deplagne. Âgé de 31 ans, c’est le grand frère de l’actuel Troyen et ex du MHSC Mathieu, et le fils de l’ancien gardien pro Dominique, qui s’occupe désormais des féminines de Montpellier. Sétois d’origine, il revient du Canada et d’une expérience de deux ans à l’Impact de Montréal. Auparavant, il avait officié au centre de formation de Nîmes Olympique quand Bernard Blaquart en avait pris la direction, en 2013. Deplagne a signé un contrat de 2 ans.

    •SOURCE : ERIC DELANZY - MIDI LIBRE
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 6 Juil - 15:45

    NÎMES OLYMPIQUE : C’était la dernière séance

    Norman Jardin 6 juillet 2018


    Les Crocos ont eu une séance d’entrainement légère ce matin (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Les Crocos ont vécu leur ultime journée au Golf de Peralada. Ils ont mis un terme à leur stage espagnol en travaillant les passes et les coups de pieds arrêtés.

    La parenthèse Catalane est refermée pour le Nîmes Olympique. En ce début d’après-midi, les joueurs et le staff sont montés dans un bus pour rejoindre la France. Dans,le groupe, ça discute de la veille et du quartier libre accordé. « J’ai un peu gagné au casino de Peralada. J'ai rentabilisé la soirée », souligne Renaud Ripart.

    Bobichon à gauche et Savanier à droite

    Chez certains, la fatigue s’est fait un peu sentir. C’est surtout la journée de mercredi qui pèse un peu dans les jambes. Mais le programme du jour n’avait rien d’effrayant. Jérôme Arpinon, l'entraîneur-adjoint est déjà satisfait de la semaine : « les joueurs ont bien travaillé. On voit qu’ils ont la tête au travail ».

    Les gardiens de but ont travaillé sous la direction de Sébastien Gimenez (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Des assouplissements et un petit footing pour commencer. Ensuite les Nîmois ont travaillé les passes avec Richard Goyet et les coups de pied arrêtés avec Jérôme Arpinon. Comme la saison dernière, Antonin Bobichon se charge du côté gauche et Teji Savanier du côté droit. Les gardiens de but sont entre les mains expertes de Sébastien Gimenez et ils constatent l’état de la pelouse. « Elle est un peu dure et elle accroche », relève un des quatre goals.

    Derrière le grillage qui borde le terrain, deux spectateurs observent la séance. C’est Gérard et sa chienne Aria, en promenade. Le supporter de l’Espanyol de Barcelone est curieux. « C’est quelle équipe ?», demande-t-il en Catalan. La réponse n’a pas l’air de lui évoquer grand-chose mais il reste jusqu’à la fin.
    Il est temps de quitter Peralada pour Savanier et Alakouch (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Parmi les nouveaux venus, le défenseur Hervé Lybohy ne cache pas sa satisfaction « Je suis très content, tout le monde m’a fait un bon accueil. » Après un heure et demie d’entraînement, les Crocos ont rangeaient leur matériel et rejoignent l’hôtel situé à cinq minutes de marche. En début d’après-midi le Nîmes Olympique a dit adiós (*) à Peralada et peut-être hasta pronto (**).


    NÎMES OLYMPIQUE -
    Les Crocos lèvent le pied  
     
       

                           

    Les Crocos ont participé, ce jeudi, à un tournoi de tennis-Ballon                                                    

    Après un mercredi bien chargé, les Nîmois ont eu un programme plus léger marqué par un tournois de tennis-ballon et un quartier-libre dans l’après-midi.                                                                            
    Ce quatrième jour de stage en Catalogne est placé sous le signe de la détente. Rien à voir avec le programme chargé de la veille. Pas de footing matinal ni de travail trop physique. Même le soleil a décidé d’être plus clément avec les Crocos. Dés le début de la séance entrainement du matin, les Nîmois ont échangé sur le futur France-Uruguay en quart-de-finale de la coupe du Monde. « On ne pourra pas le voir car on préparera notre match contre Béziers », regrette Ripart. C’est sans pression, que le tournoi de tennis-ballon a débuté.
                                                                   

    Tout le monde se prépare pour l’entraînement                                                                                                
    Après le tirage au sort qui désigne les huit équipes de trois joueurs, les matches se déroulent sur quatre terrains. Le ton monte un peu avec quelques chambrages bon enfant et les réclamations de Savanier et Briançon. On incrimine le vent, le soleil ou un filet récalcitrant. Tout est bon pour contester un point de l’adversaire. Que ce soit en compétition ou aux entraînements, les Crocos n’aiment pas perdre.                                                                                        
    Une courte frayeur intervient quand Valdivia percute un piquet avec son genou. Le milieu de terrain interrompt son tennis-ballon et s’allonge. « Pierrick, ça va ? », interroge Bernard Blaquart, un peu inquiet. Plus de peur que de mal et l’ancien Lensois reprend sa partie.                                                              
     « Je vais faire du shopping et peut-être un petit tour à la mer »                                                                    
    La finale du tournoi oppose le trio Ripart-Thioub-Dias à l’équipe Hsissane-Guillaume-Alakouch, auto-baptisée Luzenac. Les points sont âprement disputés. « Le ballon est sorti », jubile Hsissane. « Non, il est à l’intérieur », conteste Thioub. mais au final, c’est Luzenac qui l’emporte largement.


    Après avoir remporté le tournoi de tennis-ballon, Guillaume, Alakouch et Hsissane n’ont pas caché leur joie                                                                                                                                              La fin du tournoi met un terme au travail sur le terrain et les Crocos rentrent à l’hôtel pour une séance de relaxation. Le plus dur est passé. L’après-midi, c’est soins et quartier libre pour les Nîmois. Certain se reposent tandis que d’autres choisissent de jouer au golf. Sada Thioub pense, quant à lui, à autre chose : « je vais faire du shopping et peut-être un petit tour à la mer ».                                                                                                                                         Les jours se suivent mais ne se ressemble pas à Peralada. Demain il sera déjà temps de rentrer à Nîmes. L’Espagne, c’est bientôt terminé pour les Crocos...                                                    

    COUPE DU MONDE- Les Rouges derrière les Bleus
    Les Crocos sont majoritairement optimistes pour les bleus

    Les footballeurs nîmois offrent leur pronostic. Où quand les Crocos jouent aux pronos...    

                                                                                                           

    Les Crocos ont posés pour la photo du groupe                                                                                                                  
    Le quart de finale de la Coupe du monde qui opposera à 16h l’Uruguay à la France est dans l’esprit de tous les Crocos. Pour Objectif Gard, ils se sont prêtés au petit jeu des pronostics. Petit tour d’horizon des intuitions Nîmoises.                                                                                                                                    
    « Il va jouer Cavani ? ». C’est la question qui est sur toutes les lèvres dans le camp des Nîmois. Car, il est vrai que si le Matador est aligné avec la Céleste (e nom de l'équipe d’Uruguay) ça change beaucoup de choses. « La France va gagner 7-1 ! », prévoit avec humour Anthony Briançon, avant de se rétracter. Une voix lui répond sur le même ton « avec un but de Guivarc’h ! » Le sujet intéresse les Crocos mais ils ont choisi d’en rigoler. Peut-être pour masquer leur inquiétude...                                            
    Mais alors que pensent vraiment les Nîmois des chances Françaises ?
    Voici le détail, score par score, de notre mini enquête.                                                                                                                                  
    Victoire de la France 1-0. C’est le score donné par Renaud Ripart, Hervé Lybohy, Martin Sourzac et Jérôme Arpinon. Ils prédisent un match fermé et difficile pour les hommes de Didier Deschamps.        
    Victoire de la France 2-1. Pour Sofiane Alakouch, Théo Valls et Baptiste Guillaume. Idem pour Malik Hsissane qui précise qu'Antoine Griezmann et Olivier Giroud seront les buteurs français. Ce score est également cité par Anthony Briançon et Pierrick Valdivia. Mais ces derniers imaginent qu’il faudra aller jusqu’à la prolongation.                                                                                                          
    Victoire de la France 2-0. Une soirée tranquille pour les bleus, c’est l’avis de Teji Savanier. Florian Miguel le pense aussi. Mais le nouveau défenseur Nîmois prédit que la finale opposera la Brésil et la Croatie.                                                                                                                                      
    Victoire de la France 3-1. Des buts et une victoire française. Le scénario idéal pour Lucas Dias et Gaëtan Paquiez. On a bien envie de les croire !


    Les Crocos sont majoritairement optimistes pour les bleus (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)      
                                                                                         
    Match nul. Et puis, il y a les inquiets. Ceux qui estiment qu’il faudra aller jusqu’à la terrible séance des tirs aux buts. Parmi eux, on retrouve Sébastien Gimenez (0-0), Loïc Landre (1-1) et Kevin Denkey (1-1). Pour ces trois-là, la France s’en sort. Mais pour Sami Ben Amar (1-1), l’issue sera fatale aux  Bleus et l’Uruguay ira en demi-finale.                                                                                                                  
    Victoire de l’Uruguay. Enfin, pour Fethi Harek les Français vont subir une terrible désillusion. « On ne se méfie pas assez de cette équipe. L’Uruguay va gagner 2-0. »                                                                            
    La palme de la précision revient à l'entraîneur, Bernard Blaquart, qui annonce « 2-0 pour la France ! Tu veux les buteurs ? Giroud et Griezmann ! Tu veux les minutes ? 62e et 70e !»                                                    
    On signe tout de suite pour une telle issue. Mais pour savoir qui a raison et qui à tort, il faudra attendre la fin de l’après-midi, au moment où les Crocos s’apprêteront à disputer, contre Béziers, leur premier match amical de la saison. Chacun sa route, chacun son chemin...
    [/b]


    Source : Objectif Gard - De notre envoyé spécial à Peralada, Norman Jardi
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 9 Juil - 8:06

    Les news du dimanche 8 juillet 2018 du NO après 2 semaines de reprise

    les news du jour ne concernent pas les terrain mais l'administratif :
    - ouverture de la billeterie en ligne fin juillet et de la boutique en ligne en début de saison,
    - le maillot sera dévoilé dans 1 à 2 semaines et sera très rouge
    - quant aux nombreux problèmes avec les abonnements, on en sera plus demain après la réunion avec le Président du NO Rani Assaf
    - quant au sponsor, il n'a pas encore été choisi (ce ne sera pas Free) mais plusieurs se sont proposés

    Source : Planète NO.


    Dernière édition par Admin le Lun 9 Juil - 9:01, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 9 Juil - 8:54

    Les infos crocos du jour

    Réunion des groupes de supporters du NO ce lundi à 14h au Stade des Costières avec le président Rani Assaf pour parler des différentes modalités liées aux abonnements.

    Les autres infos (Midi Libre)

    *La billetterie en ligne sera opérationnelle fin juillet. En effet, le club a signé avec la société digitale : Digitick.

    *La boutique en ligne sera disponible pour le début de la saison. On pourra y acheter les maillots, casquettes, écharpes et pleins d’autres objets.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 9 Juil - 11:00

    ➡️ Nîmes Olympique en Espagne ⚽️

    Avant de se quitter, le staff du Nîmes Olympique a posé pour une photo souvenir vendredi dernier !




    LE STAFF CROCO : Debout de gauche à droite : Sébastien GIMENEZ (Entraîneur gardiens) - Jean-Luc ALLOUIS (Intendant) - Jérôme ARPINON (Entraineur Adjoint) - Bernard BLAQUART (Entraîneur). Assis de gauche à droite : Benoît DEPLAGNE (préparateur physique) - Anthony LOMBARDO (Kinésithérapeuthe) - Richard GOYET (Préparateur Physique)

    Source : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2738
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 10 Juil - 10:31


    Contenu sponsorisé

    Re: 25 JUIN 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 21 Sep - 7:36