NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 4 Sep - 17:17

    L'AS MONACO OUVRIRA LE BAL DE LA 6EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONTRE LE NO







    Le programme complet de la 6ème journée de Ligue 1.

    Les dix rencontres de la 6ème journée de Ligue 1 édition 2018-2019 viennent d'être fixées par la Ligue de Football Professionnel (LFP). Cette levée se jouera le week-end du vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 septembre.

    LE PROGRAMME DE LA 6E JOURNÉE

    Vendredi 21 septembre

    20h45 : AS Monaco - Nîmes Olympique, en direct sur Canal Plus Sport
    Samedi 22 septembre


    17 heures : Lille OSC - FC Nantes, en direct sur Canal Plus
    20 heures : SCO Angers - Toulouse FC, en direct sur beIN Sports 1 et sur beIN Sports Max
    20 heures : Montpellier HSC - OGC Nice, en direct sur beIN Sports 1 et sur beIN Sports Max
    20 heures : Stade de Reims - Dijon FCO, en direct sur beIN Sports 1 et sur beIN Sports Max
    20 heures : AS Saint-Etienne - SM Caen, en direct sur beIN Sports 1 et sur beIN Sports Max
    20 heures : RC Strasbourg Alsace - Amiens SC, en direct sur beIN Sports 1 et sur beIN Sports Max
    Dimanche 23 septembre

    15 heures : Stade Rennais FC - Paris Saint-Germain, en direct sur beIN Sports 1
    17 heures : EA Guingamp - FC Girondins de Bordeaux, en direct sur beIN Sports 1
    21 heures : Olympique Lyonnais - Olympique de Marseille, en direct sur Canal Plus
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 18 Sep - 20:01

    AS Monaco-Nîmes Olympique (vendredi, 20h45) : les arbitres

    Arbitre principal : Amaury DELERUE

    Arbitres assistants : Philippe JEANNE et Christophe MOUYSSET

    4e arbitre : Alexandre PERREAU NIEL

    Arbitres assistants vidéo : Jérôme MIGUELGORRY et Wilfried BIEN
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 19 Sep - 14:38

    Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes avec Monaco vendredi contre Nîmes

    mercredi 19 septembre 2018
    La recrue russe de l'ASM est susceptible de jouer «15-20 minutes» contre le promu en ouverture de la 6e journée, a confié Leonardo Jardin mercredi en conférence de presse.

    Le Mondialiste russe n'a toujours pas joué depuis son arrivée en Principauté.
    Au lendemain d'une défaite (2-1) en Ligue des champions contre l'Atlético de Madrid, Leonardo Jardim a basculé en mode Championnat, mercredi, avant la réception de Nîmes, vendredi en ouverture de la 6e journée (20h45).
    Une rencontre pour laquelle l'entraîneur de Monaco ne pourra toujours pas compter sur Pietro Pellegri, encore trop juste après sa blessure musculaire contre Marseille, le 2 septembre.
    La recrue russe de l'ASM, Aleksandr Golovin, victime d'une entorse d'une cheville début août à l'entraînement, pourrait en revanche débuter enfin.
    «On va regarder demain (jeudi) dans quelle condition ils sont tous les deux. Mais pour Pellegri, non [il ne jouera pas]. Pour Golovin, on va regarder. Il s'entraîne un peu aujourd'hui déjà, mais s'il joue ce sera 15-20 minutes maximum. Il a besoin de s'entraîner, de jouer deux ou trois matches pour se mettre dans le rythme et atteindre le niveau que l'on attend de lui.»
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 19 Sep - 14:49

    RETOUR DE BOUANGA A NÎMES

    Du côté croco, d'après Midi Libre, Bouanga est apte, il sera équipé d'une protection au poignet  s'il joue.  Bonne nouvelle donc pour Nîmes qui va pouvoir composer un couloir gauche Maouassa-Bouanga, avec Alakouch-Thioub à droite et qui s'entendent déjà bien et sans compter le duo Guillaume-Bozok en pointe dont l'entente à Bordeaux fut prometteuse.

    Ripart pourrait dès lors se retrouver sur le banc, à moins que Bouanga soit remplaçant pour rentrer à l'heure de jeu à la place de Ripart ?

    Bonne nouvelle par ailleurs pour l’international marocain, Rachid Alioui, qui a quitté l’infirmerie du Nîmes Olympique. Eloigné des terrains depuis le mois de mai dernier, le joueur voit le bout du tunnel. Blessé aux ischio-jambiers, l’attaquant international marocain de Nîmes a repris le chemin de l’entraînement ce mardi. « Rachid Alioui va mieux, il commence à reprendre avec le groupe, il s’entraîne à peu près normalement. Il commence à frapper, tout se passe bien pour l’instant », a déclaré l’entraîneur des Crocos, Bernard Blaquart.

    Lors de cet entraînement matinal, Alioui a participé à une opposition avec le reste de l’effectif des remplaçants. Son entraineur est confiant quant à son retour en compétition.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 19 Sep - 19:19

    Infirmerie: Le point avant Nîmes

    19 septembre 2018

    Le club vient de faire un point sur les joueurs présents à l’infirmerie à deux jours avant la réception de Nîmes.

    Golovin et Pellegri ont repris l’entraînement, Jovetic (mollet), Geubbels (genou gauche) et Lopes restent eux en soins.

    Danijel SUBASIC a repris partiellement avec le groupe, Ronaël Pierre-Gabriel est en reprise progressive encore pour une dizaine de jours.

    AS Monaco : l’heure des débuts pour Golovin?
    Le meneur de jeu russe de l’AS Monaco pourrait fouler pour la première fois de la saison une pelouse de Ligue 1 Conforama à Louis-II, vendredi contre Nîmes.
    Les meneurs de jeu de l’AS Monaco n’ont pas été épargnés par les blessures entre Adama Traoré et Aleksandr Golovin. Alors que le Malien a participé aux deux derniers matchs des siens pour un total de 30 minutes de jeu et ainsi contribuer à retrouver le rythme de la compétition recherché depuis « deux et demi », selon son coach Leonardo Jardim, l’autre stratège du club pourrait également faire son apparition dans le groupe contre le Nîmes Olympique, dimanche lors de la 6e journée de Ligue 1 Conforama. Car Aleksandr Golovin, recrue star du Rocher du dernier mercato, a repris l’entraînement. L’ancien du CSKA a ainsi quitté l’infirmerie monégasque en compagnie de Pietro Pellegri, qui lui ne devrait pas être appelé par le coach portugais contre les Crocos. En revanche, Leonardo Jardim n’a pas exclu de voir Golovin effectuer ses tous premiers pas en Ligue 1 Conforama. Le Russe de 22 ans s’était donné une entorse à la cheville droite le 8 août dernier, quelques jours après son arrivée en Principauté.

    « 15 ou 20 minutes » pour Golovin ?

    Forcément, après une absence de plus d’un mois, « Si Golovin joue, ce ne sera 15 ou 20 minutes maximum», a précisé Jardim ce mercredi. « Il a besoin de s’entraîner avec l’équipe et de disputer deux, trois matchs pour retrouver son niveau. » Pointant à la 15e place du classement de Ligue 1 Conforama après cinq journées, le dernier vice-champion de cache son impatience de pouvoir aligner son n°17 : « Il est l’un des joueurs les plus importants parmi ceux arrivés à Monaco cet été. Nous attendons beaucoup de lui, mais il s’est blessé, alors nous attendons aussi qu’il soit bien physiquement pour qu’il démontre ses qualités. »

    Restant sur cinq rencontres infructueuses, l’AS Monaco entend retrouver la voie du succès et Jardim sait bien que le talent d’un Golovin peut l’y aider : « Les bons joueurs apportent toujours de la qualité à une équipe. Et par conséquent, cela aide à obtenir de bons résultats ». Un retour qui pourrait avoir comme conséquence de reconfigurer le milieu monégasque et replacer Youri Tielemans en n°8. Une décision que souhaite évidemment devoir prendre Leonardo Jardim dès dimanche : signe qu’il a disposition de nouveaux éléments pour constituer son équipe face aux Nîmois.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 19 Sep - 19:35

    NÎMES OLYMPIQUE

    Lors de la mise en place de la séance d’entraînement de ce matin, Bernard Blaquart a reconduit 10 des 11 joueurs qui ont débuté à Bordeaux. Le seul changement concerne le poste de défenseur latéral gauche, qui était occupé par Gaétan Paquiez à la place de Florian Miguel.

    Mustapha Diallo et Martin Sourzac étaient absents de l’entraînement ce mercredi. Le milieu du terrain est toujours en délicatesse avec sa cheville, quant au gardien de but, il est victime d’un virus depuis hier.

    Le groupe retenu ce matin à la Bastide était constitué de Valette, Sourzac, Bernardoni, Landre, Paquiez, Harek, Briançon, Miguel, Lybohy, Alakouch, Bouanga, Savanier, Maouassa, Bobichon, Vlachodimos, Valls, Thioub, Alioui, Depres, Bozok, Ripart, Guillaume et Buades. Hsissane, Ben Amar et Denkey se sont entraînés avec la Nationale 2.


    Source : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 9:14

    Pour Briançon, Nîmes "a le niveau"


    Briançon, un capitaine satisfait de ses troupes. S. CAMBON

    19/09/2018

    Avant le déplacement à Monaco, vendredi, lors de la 6e journée de Ligue 1, le capitaine nîmois n’est pas surpris par le début de saison de son équipe.
    Comme la plupart de ses coéquipiers, il découvre la Ligue 1. En tant que capitaine qui plus est, Fethi Harek s’étant blessé en juillet. Et comme ses compères, Anthony Briançon, qui aura 24 ans en novembre, ne s’en est pas fait un monde. Pour l’instant, cela leur réussit plutôt pas mal…


    Sept points en 5 journées avec un calendrier très dur, 8e au classement, c’est inespéré ?

    Non, pas inespéré, mais disons que c’est un bon début, encourageant. Il prouve que l’on a le niveau. On pourrait même avoir quelques points de plus : un contre Paris, le nul que l’on tenait à Toulouse, ou la victoire qui semblait possible à Bordeaux. Le groupe se sent bien, les blessés reviennent, on sera bientôt presque au complet, ça va nous aider. Le seul point noir, c’est l’injuste suspension de Teji Savanier (5 matches, lire ci-contre), qui est un de nos éléments importants.

    Est-ce-que vous vous surprenez ?
    Non, car on joue notre jeu, celui que l’on pratique depuis quelques années déjà. Je pense que l’on a mérité notre montée, et on est toujours dans la continuité et dans l’euphorie de la saison dernière.

    Le maintien semble-t-il plus abordable aujourd’hui qu’avant le début du championnat ?
    Non, on ne peut pas dire que ce sera plus facile après 5 journées. Il ne me semble ni plus proche, ni plus loin aujourd’hui. On sait que se maintenir sera compliqué, et on est préparé dans nos têtes à le jouer et à se battre jusqu’à la fin. On a deux semaines importantes qui arrivent, on verra où on en sera après. Guingamp, Montpellier, Reims, ce sont ces matches-là qu’il va falloir maîtriser.

    Vous marquez beaucoup, mais vous avez déjà encaissé 12 buts. En tant que défenseur, cela doit forcément vous agacer…
    Notre jeu est porté vers l’avant, on se livre beaucoup, mais ce n’est pas une raison pour prendre autant de buts. Je suis sorti de Bordeaux très frustré, parce que l’on prend deux buts en 2e mi-temps à cause de nos erreurs, moi le premier. Ces erreurs qui passaient peut-être inaperçues en Ligue 2 et qui ne pardonnent pas en Ligue 1… Ce qui m’agace, c’est que l’on n’arrive pas à récompenser le travail de nos attaquants. Devant, ils font un top match et au final, on ne gagne pas. Ils ne vont pas marquer trois fois à chaque match… J’espère que désormais, ces petites fautes que l’on a faites, on ne les fera plus. Mais je suis confiant : c’est avec le temps de jeu que l’on progressera.

    Bouanga apte
    S’il avait "un peu d’appréhension" la semaine passée, Denis Bouanga n’en a plus. Il postule pour le match à Monaco, où il évoluera, s’il joue, avec une protection spéciale à son poignet homologuée par la Ligue de football professionnel.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 13:05

    NÎMES OLYMPIQUE-Baptiste Guillaume : «On va à Monaco avec des forces et des certitudes »
                                                                                                                                               
    L'attaquant des Crocos a marqué son premier but avec Nîmes dimanche à Bordeaux.Le buteur prêté au Nîmes Olympique par le SCO d'Angers a débloqué son compteur lors de la 5e journée au Matmut Atlantique. Il ne compte pas en rester là et il rend hommage à ses partenaires et à son entraîneur.      
                                                                                                                                               
    Objectif Gard : Quel bilan tirez vous de ce début de saison ?                                                            
    Baptiste Guillaume : Pour l’instant, ça se passe bien, mis à part à Toulouse où collectivement on a été plus en difficulté. Je prends mes marques petit à petit. Je gagne en confiance et je pense que cela commence à se ressentir sur le terrain, notamment au niveau des statistiques.                                                          

    Qu'est-ce qui est le plus dur quand on intègre un nouveau club ?                                                        
    J’ai changé cinq fois de club en cinq ans, donc je sais ce que c’est. Ici, il a fallu se mettre dans le rythme de l’équipe qui met une énorme pression sur l’adversaire. Cela demande beaucoup de force physique. Ça été un peu délicat au début, mais je me sens de mieux en mieux.                                                                                

    C’est votre première expérience dans le Sud de la France. Comment s’est passée votre Très bien, mais il fait nettement plus chaud et il y a plus de soleil. C’est agréable quand on se lève le matin. Pour le reste, c’est partout pareil. Il faut savoir s’adapter aux valeurs du club et gagner sa place.    
                                                                                                         

    Baptiste Guillaume, ici à Toulouse, a participé à quatre des cinq matches du Nîmes Olympique                                                                        

    Avez-vous des regrets sur ce début de championnat ?                                                                                            
    Oui, sur certains matches on aurait pu l’emporter, comme contre Bordeaux et Paris. Mais il faut savoir se contenter de ce que l’on a fait car personne ne nous attendait là.                                            

    Votre but marqué à Bordeaux, c’est un soulagement ?                                                                                            
    Je me suis dit qu’avec le travail et la remise en question, cela allait revenir. Je remercie Umut (Bozok) pour le cadeau qu’il m’a offert (la passe décisive, NDLR). C’est le travail de toute une équipe, tout un staff, tout un club et je tire mon chapeau à mes coéquipiers.                                                                                                

    « Je donnerai tout pour remercier Bernard Blaquart »                                                                                                        

    Quels sont vos rapports avec Bernard Blaquart ?                                                                                                          
    C’est un rapport d’homme à homme et une confiance mutuelle. Il y a beaucoup de discussions. Il a tenu ses promesses me concernant. Il m’a fait confiance et peu de gens en aurait fait autant au regard de ma saison dernière (16 matches et 1 but en L1 avec Angers, NDRL). Je donnerai tout pour remercier Bernard Blaquart.                                                                                                                                      

    Évoluer dans une équipe aussi offensive, ça doit être agréable pour un attaquant...                                                                                
    C’est pour cela que je suis venu à Nîmes. C’est un pur bonheur. Se dire que l’on aura une ou plusieurs opportunités, c’est super.
                                                                                                                                             
    Le Nîmes Olympique se déplace à Monaco dans quel état d'esprit ?                                                                    
    Tout le monde dit que l’on ne doit avoir peur de personne. On se surprend nous aussi. C’est une bonne surprise. Mais on ne l’a pas volé. Maintenant, il faut que cela tienne sur la durée. On va à Monaco avec des forces et des certitudes. On fait plaisir à voir et les gens ne s’ennuient pas en regardant nos matches.


    Source : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 13:20

    Le Nîmois Antonin Bobichon "ne s’enflamme pas"



    Bobichon, aérien devant Lewczuk et buteur à Bordeaux.

    20/09/2018

    Nîmes Olympique et Anthony Bobichon, buteur contre le PSG et à Bordeaux, flambent en ce début de saison mais veulent garder les pieds sur terre. Et dire que le club croco n’a prolongé son joueur qu’en juin. Il semble avoir bien fait !

    Il n’avait pas eu ses cadeaux d’anniversaire. Alors, il s’en est offert un somptueux, samedi à Bordeaux (3-3) : un coup franc de 20 mètres en pleine lucarne. Au lendemain de ses 23 ans. "Je n’ai pas encore pu rentrer chez moi à Saint-Paulet, du coup, je n’ai toujours pas eu mes cadeaux", sourit Antonin Bobichon.
    Saint-Paulet, c’est Saint-Paulet-de-Caisson, village du Gard rhodanien de moins de 2 000 habitants. Dont les Bobichon. "Mes parents y vivent toujours. Moi, j’ai un appart’ à Nîmes, mais j’y retourne dès que je peux", assure-t-il. Le milieu de terrain a débuté le football au club local, avant de passer à Bagnols-Pont-Saint-Esprit, et d’arriver chez les Crocos U16. "J’avais d’abord privilégié un essai à Sochaux, qui était en L1 à l’époque, puis j’avais participé à la dernière détection à Nîmes (alors en National, NDLR), où j’avais été pris."

    Artisan de la montée
    Antonin a persévéré et a percé, contrairement à son cousin qui fut gardien en centre de formation à Toulouse, ou à ses deux frères, "qui avaient sûrement plus de qualités que moi", précise-t-il. D’abord n°10, puis milieu offensif excentré gauche, Bobichon va trouver sa place comme récupérateur-relayeur axial. Sur la pointe des crampons, après un prêt au CA Bastia (N) qui "m’a forgé dans ma vie d’homme" : "Je suis assez discret, je n’aime pas me mettre en avant. Je suis un bon coéquipier. Pas un suiveur, mais pas un leader non plus. Entre les deux !"
    Mais ces derniers mois, le Gardois a su prendre ses responsabilités sur le terrain. "Il a attendu sa chance et il a su la saisir, se réjouit pour lui son capitaine, Anthony Briançon. La saison dernière, il a plus joué en réserve en CFA2 qu’en L2. Et à la fin, c’est quasiment lui qui nous fait monter !"

    Pour que l’Allemagne marque, il faudrait qu’elle naturalise Bobichon…
    Titulaire pour la première fois lors de la… 36e journée de Ligue 2, suite à la suspension de Savanier, il est passeur décisif à Clermont (1-1) avant de marquer lors du match de l’accession contre le Gazelec Ajaccio (4-0). Deux rencontres qui ont sûrement changé son destin. Car le Saint-Paulétois, remplaçant en fin de contrat, ne savait "pas trop où il allait" : "Bernard Blaquart m’avait dit qu’il souhaitait me conserver, mais je n’avais pas de proposition du club, j’étais dans le flou. Je pensais que l’aventure allait se terminer avec Nîmes. J’avais quelques contacts, mais comme je ne jouais pas en Ligue 2, c’était avec des clubs de National…" Trois mois plus tard, finalement prolongé deux ans fin juin, Bobichon joue et marque en Ligue 1. "En football, tout peut aller extrêmement vite, reconnaît-il. Mais je ne risque pas de m’enflammer. Ce n’est pas dans mon caractère, ma nature. L’enflammade, ce n’est pas pour moi !" Même quand il trompe le Parisien Areola dans des Costières à guichets fermés, le 1er septembre. Ce qui vaudra ce bon mot d’un twitto durant le dernier Allemagne-France (0-0) : "Pour que l’Allemagne marque, il faudrait qu’elle naturalise Bobichon…"

    Depuis petit, j’ai toujours tiré les coups de pied arrêtés, ça aide
    Un but contre le PSG qu’il avait à peine fêté, alors qu’il avait remplacé Diallo, blessé. "On était mené (2-1), et je suis nul en célébration", se justifie-t-il. Il a plus exulté en Gironde, pour donner l’avantage à NO sur coup franc direct. "Quand la balle sort du pied, je la sens bien partir. Depuis petit, j’ai toujours tiré les coups de pied arrêtés, ça aide", dit-il sobrement.
    Sur ces quatre derniers matches avec Nîmes, depuis fin avril, le milieu en est donc à 3 buts et une passe décisive… "Je grappille des minutes, c’est bien. Mais j’espère encore jouer quand tout le monde sera revenu", confie ce "geek" amateur de pétanque… "et de tous les sports : j’ai été deux fois champion du Gard de tennis par équipe avec Saint-Paulet. J’ai arrêté quand j’ai signé à Nîmes. J’étais 15/4."
    Antonin Bobichon, paraît-il, est aussi un cœur à prendre. Avis aux amatrices… il est peut-être encore temps de lui offrir un cadeau d’anniversaire.


    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 13:35

    AS Monaco – Nîmes : Le groupe nîmois

    Le groupe croco pour le déplacement à Monaco ce vendredi : retours de Bouanga et Diallo, Buades et Hsissane sortent.

    Bernard Blaquart a communiqué un groupe de 18 joueurs pour le déplacement à Monaco (6ème journée de Ligue 1) ce vendredi à 20h45. Bouanga et Diallo remplacent Buades et Hsissane.

    Le groupe croco :
    Bernardoni, Valette – Alakouch, Briançon, Landre, Lybohy, Miguel, Paquiez – Bobichon, Valls, Diallo, Maouassa – Bouanga, Bozok, Depres, Ripart, Thioub, Guillaume.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 13:36

    AS Monaco – Nîmes en Ligue 1, 26 ans après

    Vendredi soir à 20 h 45, l’AS Monaco reçoit le Nîmes Olympique en ouverture de la sixième journée de Ligue 1 Conforama. Pour trouver trace d’une dernière confrontation entre les deux clubs en première division il faut remonter à la saison 1992/1993. A l’image de Djibril Sidibé cette année, les Rouge et Blanc avaient déjà un Champion du monde dans leurs rangs : Jürgen Klinsmann.

    Le XI de l'AS Monaco : Jean-Luc Ettori, Lilian Thuram, Luc Sonor, Patrick Valéry, Luiz Henrique, Marcel Dib, Claude Puel, Christian Pérez, Emmanuel Petit, Jürgen Klinsmann, Youri Djorkaeff. Entraîneur : Arsène Wenger.

    Après une victoire et une défaite lors des deux premières journées, l'AS Monaco accueille le Nîmes Olympique avec l'envie de repartir du bon pied. Vice-champion en titre, les Rouge et Blanc peuvent s'appuyer sur un effectif de très grande qualité. On notera par exemple les présences de Jean-Luc Ettori, Emmanuel Petit ou encore Youri Djorkaeff.

    Mais le joueur qui attire le plus l'attention en ce début de saison 1992, c'est la recrue allemande : Jürgen Klinsmann. Et pour cause, le buteur de la Mannschaft arrive sur les bords de la Méditerranée avec un statut. Depuis le début de sa carrière, il a inscrit 135 buts en 292 rencontres de championnat (passé par le Stuttgarter Kickers, le VfB Stuttgart et l'Inter Milan).

    Après avoir inscrit un doublé pour sa première en championnat contre Toulon, le Champion du monde 1990 participe également à la fête contre le Nîmes Olympique. Après l'ouverture du score de Djorkaeff, Luiz Henrique double la mise avant que Klinsmann ne scelle le sort de ce match (3-1). Il marquera à vingt reprise en 35 matchs de championnat.

    L'écart entre les deux équipes se confirment tout au long de la saison. Les joueurs de la Principauté terminent à la troisième place avec un parcours jusqu'en demi-finale de la Ligue des Champions. Pour leur deuxième saison de rang en première division, les Nîmois ne réussissent pas à se maintenir.


    Source : site officiel de l'ASM
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 13:38

    AS Monaco - Nîmes, le Zap' Déclas


    Leonardo Jardim et Adama Traoré étaient en conférence de presse avant la réception de Nîmes ce vendredi au Louis-II. Extraits.


    Leonardo Jardim :

    " Nîmes est une équipe avec beaucoup de qualités. Ils mettent de l'intensité dans leurs matchs. Ils sont très dangereux dans les transitions offensives et dans les contres-attaques. Ils l'ont démontré face à Bordeaux et Marseille. On doit rester attentif et travailler pour atteindre notre objectif : gagner le match. Nous attendons beaucoup de Golovin. J'attends qu'il revienne au meilleur de sa forme physique pour qu'il démontre ses qualités. Après avoir joué deux ou trois matchs, je pense qu'il sera au niveau. Tous les bons joueurs apportent de la qualité à l'équipe, ce qui amènera de meilleurs résultats. Contre Nîmes, je veux une équipe compétitive et agressive. Je veux de l'intensité et une bonne attitude."


    Adama Traoré :

    " Il y a forcément de la déception après le match contre l'Atlético de Madrid, mais on a fait un bon match. On doit relever la tête et se concentrer pour celui contre Nîmes. Le plus important, c'est d'avoir confiance : en soi et celle du coach. On a besoin de points face à Nîmes et on fera tout pour gagner. C'est une équipe solide défensivement. Nous devons rester attentif pour gagner le match. On travaille pour être plus fort. Je n'ai jamais douté. J'ai connu des moments difficiles mais j'ai eu le soutien de ma famille et j'avais confiance en moi. Il faut rester debout dans ces moments-là et rester concentré sur son objectif."


    Source : site officiel de l'ASM
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 14:11



    Ça s'impose :
    L'AS Monaco accueille le Nîmes Olympique, avant-dernière défense de l'élite. Il ne serait pas étonnant que Radamel Falcao (14,6*) se régale.

    On prend le risque : Moustapha Diallo (9,7*) doit forcément s'en souvenir : il y a deux ans, lors de la toute première journée, il inscrivait un but fantastique au stade Louis-II d'une frappe exceptionnelle de loin. Rebelotte sous le maillot de Nîmes pour une prestation remarquée ?

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 18:10

    Des buts des deux côtés à Louis II

    L’AS Monaco s’est inclinée mardi sur son terrain en Ligue des Champions face à l’Atlético Madrid (1-2). Cette défaite a cependant dû rassurer Jardim sur son effectif, quasiment capable de rivaliser face à un grand d’Europe. Le coach portugais veut saisir l’opportunité d’accueillir un promu, en l’occurrence le Nîmes Olympique, pour relancer sa formation qui n’a plus gagné depuis son déplacement à Nantes lors de la 1ère journée. Miné par plusieurs absences importantes, Subasic, Jovetic, Ronny Lopes, Pellegri, le club princier assistera peut-être au début de sa recrue phare Golovin. Le Russe pourrait être le chaînon manquant au milieu de terrain et fluidifier le jeu de cette équipe, mais il ne devrait pas être titularisé. Depuis le début de saison, les Monégasques ont disputé 7 rencontres officielles. Cinq d’entre elles ont vu les deux équipes marquer.

    Ce vendredi, Monaco va affronter le promu nîmois qui réussit un bon début de Ligue 1. 8èmes du classement, les hommes de Bernard Blaquart pratiquent un jeu très plaisant, porté sur l’attaque. Cette formation a du répondant, comme elle l’a démontré dimanche à Bordeaux où, diminuée par les forfaits, elle a été en mesure de revenir plusieurs fois au score (score final 3-3). Les Crocos ont également vu sur ce match leur buteur turc Umut Bozok (24 buts en Ligue 2 la saison passée) retrouver le chemin des filets. L’équipe gardoise possède qui plus est en son sein un excellent tireur de coup franc, Antonin Bobichon. Le Nîmes Olympique est la formation de Ligue 1 dont les matchs offrent le plus de buts (24). Et excepté leur défaite à Toulouse (1-0), toutes les autres rencontres ont offert des buts marqués par les deux équipes opposées. Les spectateurs de Louis II doivent s’attendre à une rencontre riche en buts, entre deux formations tournées vers l’offensive. Nous voyons les deux équipes marquer.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 18:12

    NÎMES OLYMPIQUE

    Mustapha Diallo et Denis Bouanga présents dans le groupe des 18 joueurs retenus. Le Sénégalais est apte même si chez lui, "il y a des hauts et des bas, ça sera souvent comme ça", confie son entraîneur, Bernard Blaquart. Les deux milieux remplacent numériquement Lucas Buades et Malik Hsissane par rapport au groupe retenu à Bordeaux dimanche dernier. Ils devraient en toute logique démarrer la rencontre sur le banc.

    Gaëtan Paquiez, lui, va très certainement débuter titulaire pour ce déplacement à Monaco. On l'avait déjà vu à la place de Florian Miguel lors de la mise en place d'hier, ce changement s'est confirmé ce jeudi matin. Lors des petites oppositions, le latéral gauche faisait partie, avec les neuf autres joueurs de champ qui ont commencé à Bordeaux, des deux groupes de cinq joueurs. "Le onze de départ sera très, très, voisin", de celui qui est revenu avec un probant nul de Gironde (3-3), assure le coach nîmois.

    Quant à Téji Savanier, il n'était pas à l'entraînement ce matin car il avait rendez-vous à 11h30. Le milieu s'est rendu à Paris pour être auditionné devant la commission supérieure d'appel de la FFF (Fédération française de football) après avoir contesté la décision des cinq matches de suspension attribués. Kylian Mbappé était également présent. La Fédération doit annoncer sa décision ce vendredi.

    Une info bonus ce soir : la billetterie pour Nîmes-Guingamp est ouverte uniquement en ligne. Les tarifs sont les suivants : 10 euros en Est, 20 euros en Sud et 25 euros en Nord. Cette rencontre de la 7e journée de Ligue 1 aura lieu mercredi 26 septembre à 19 heures aux Costières.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 21:05

    LIGUE 1 - AS Monaco : Djibril Sidibé et Jean-Eudes Aholou au repos, Alexandre Golovine de retour

    Le latéral Djibril Sidibé et la sentinelle Jean-Eudes Aholou ne figurent pas dans le groupe de Monaco pour le déplacement à Nîmes vendredi. Alexandre Golovine honore lui sa première convocation.

    Cadres de l'ASM depuis la reprise, Djibril Sidibé et Jean-Eudes Aholou sont ménagés pour le déplacement à Nîmes vendredi (20h45) en L1. Antonio Barreca effectue son retour, tandis qu'Alexandre Golovine est enfin opérationnel. Pellegri, Pierre-Gabriel, Jovetic, Geubbels, Lopes et Subasic restent indisponibles.

    Le groupe de l'ASM
    Benaglio, Sy - Barreca, Glik, Henrichs, Jemerson, Raggi, Touré - Ait-Bennasser, Chadli, Golovine, Grandsir, Mboula, N'Doram, Pele, Tielemans, A.Traore, Diop - Falcao, Sylla.


    Dernière édition par Admin le Ven 21 Sep - 7:25, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 21:14

    Nîmes tout pour l'attaque

    C’est la bonne surprise de ce début de saison. Après 5 journées de L1, le promu nîmois régale. L’équipe ne l’emporte pas à chaque fois. Mais ses matches sont au moins très spectaculaires. Pour preuve, ils sont ceux qui produisent le plus de buts depuis le début de la saison (24, avec 12 buts marqués et 12 concédés). C’est mieux que ceux du PSG (21, avec 17 buts pour et 4 buts contre) et ceux de l’OM (21, avec 14 buts pour et 7 buts contre).
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 20 Sep - 21:30

    LIGUE 1 - Nîmes : Denis Bouanga dans le groupe pour Monaco, avec une attelle

    Le milieu offensif des Crocos est dans le groupe pour Monaco, vendredi. S'il joue, il devra porter une attelle pour protéger son poignet opéré début septembre.

    Forfait à Bordeaux, dimanche (3-3), le milieu offensif gauche de Nîmes, Denis Bouanga, a été retenu dans le groupe composé par Bernard Blaquart pour visiter Monaco, vendredi, en ouverture de la 6e journée (20h45). Opéré du poignet droit, il y a une vingtaine de jours, l'attaquant gabonais jouerait avec une attelle s'il était aligné au Louis-II.

    Diallo revient aussi

    Autre retour : le milieu défensif Moustapha Diallo, qui était en délicatesse avec une cheville. A l'inverse, l'entraîneur gardois reste privé de Téji Savanier, suspendu pour encore quatre matches, sauf atténuation de sa sanction ce jeudi devant la commission supérieure d'appel de la FFF.

    Le groupe nîmois

    Bernardoni, Valette - Alakouch, Briançon, Landre, Lybohy, Miguel, Paquiez - Bobichon, Bouanga, Diallo, Valls - Bozok, Depres, Guillaume, Maouassa, Ripart, Thioub.


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 7:24

    GROUPE ASM  : Avec Golovin, retour de Barreca;

    Leonardo Jardim a convoqué 20 joueurs pour la réception de Nîmes ce vendredi (L1 - J5). A noter la première d'Aleksandr Golovin et le retour d'Antonio Barreca.

    GARDIENS
    Benaglio, Sy

    DEFENSEURS
    Barreca, Glik, Henrichs, Jemerson, Raggi, Touré

    MILIEUX
    Ait-Bennasser, Chadli, Golovin, Grandsir, Mboula, N'Doram, Pele, Tielemans, A.Traore, Diop

    ATTAQUANTS
    Falcao, Sylla

    POINT MEDICAL
       Pietro PELLEGRI a repris l'entraînement
       Ronaël PIERRE-GABRIEL est en reprise progressive encore une dizaine de jours
       Stevan JOVETIC soigne sa contusion au mollet
       Willem GEUBBELS est en soins pour le genou gauche
       Rony LOPES reste en soins
       Danijel SUBASIC a repris partiellement avec le groupe
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 8:25

    // Ligue 1 // J6 // Monaco-Nîmes Le retour du Bachi-Bozok


    Après avoir terrorisé les défenses de National et de Ligue 2, l’attaquant nîmois a connu des premiers pas difficiles dans l’élite. Mais son but le week-end dernier à Bordeaux pourrait bien lancer sa saison pour de bon. Pas forcément la meilleure des nouvelles pour les futurs adversaires des Nîmois, dont Monaco ce vendredi.  

             
                                                                 
    vendredi 21 septembre  
                                                                                                                 
    Monaco - Nîmes : le 21/09/2018 à 20:45 - Ligue 1                                                                                                  
    Le dos tourné vers le parcage visiteur du Matmut-Atlantique, les deux pouces pointés vers les cinq lettres floquées entre les omoplates : Umut Bozok se présente enfin à la Ligue 1 sous son meilleur visage. À la faveur d’un duel remporté face à Benoît Costil, l’attaquant nîmois a justifié pour la première fois toutes les attentes qui étaient placées en lui. Celles qui accompagnent logiquement le meilleur buteur de Ligue 2 en titre. Utilisé avec parcimonie par Bernard Blaquart et devant composer avec la concurrence de Baptiste Guillaume, Clément Dépres et Renaud Ripart, il a dû prendre son mal en patience pour justifier son statut. Avant ce déplacement à Bordeaux, Bozok restait sur une série de neuf matchs sans avoir marqué. La plus longue qu’il ait connue dans sa carrière. « Je n’ai pas marqué, mais j’ai répondu présent dans l’intensité quand j’étais titulaire » , se défendait le Mosellan de naissance dans les colonnes du Républicain Lorrain.  
                                                                                                           
    Le chasseur chassé      
    Il faut dire qu’Umut n’était plus habitué à ces périodes de disette. Voilà deux ans qu’il se goinfrait de buts. Chaque week-end ou presque, depuis qu’il s’est révélé en 2016 avec Marseille-Consolat. Déjà meilleur buteur de National avec 18 buts, le Nîmes Olympique lui a alors ouvert l’an dernier les portes du monde professionnel, alors qu’elles étaient restées closes à Metz, son club formateur. Force est donc de constater que les Crocodiles ont eu le nez creux, puisque le petit barbu a tout de suite confirmé en Ligue 2, enfilant 24 perles à grande vitesse (trois triplés pour lui la saison dernière). Une assiduité face au but qui lui a donc permis de rattraper le temps perdu en réserve messine. Sauf que depuis son doublé claqué à Quevilly en avril dernier, Bozok était tombé dans un mutisme inhabituel.
    De quoi laisser quelques questions en suspens : Umut était-il en surrégime ? A-t-il atteint ses limites ? Ou y avait-il d’autres facteurs pour expliquer cette méforme ? Grimper de deux échelons en deux ans est rarement une formalité, surtout pour un garçon qui a soufflé ses 22 bougies ce mercredi. Mais en plus de ça, l’international espoir turc a dû composer avec un été plutôt agité. Déjà d’un point de vue médical. « Je ne suis pas encore à 100 %, confiait-il début septembre. Ma préparation a été perturbée, j’ai été opéré d’un kyste cet été. Mais je me sens prêt. » Une défaillance physique qui va de pair avec celle qui touche Rachid Alioui, son compère d’attaque de la saison dernière tout juste de retour à l’entraînement après une longue blessure aux ischio-jambiers.  
                                                                                                                   
    Digérer l'immobilisme                                                                                                                      
    Mais au-delà de ça, ses performances n’ont pas laissé insensibles les plus grosses écuries. Lyon était un des premiers prétendants à sortir du bois – lui valant un échange de tweets pleins d’amour avec Jean-Michel Aulas –, avant que d’autres ne lui emboîtent le pas lors du dernier mercato. « Il y a eu des offres, mais je ne suis pas au courant de tout, précise-t-il. Des clubs de L1, d’Espagne et d’Allemagne étaient intéressés. Il y avait aussi d’autres destinations à l’étranger, mais je ne voulais pas partir dans un championnat de second plan, pour l’argent. Alors voilà, je suis resté et ça me convient bien. » Et il n'est pas le seul. « Je suis surpris qu'il soit encore chez nous, mais j'en suis le premier ravi » , déclarait Bernard Blaquart après le nul acquis à Bordeaux. Bozok se dit « épanoui » à Nîmes. Le voir mener les chants de victoires dans les vestiaires nîmois, lui le mélomane et pianiste de talent, n’en est qu’une illustration. E
    t il y a fort à parier qu’un refrain revienne en boucle très rapidement : « Umut ! Umut ! Il a tiré, il a marqué ! »                                                      


    Source : SO FOOT
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 8:34

    NÎMES OLYMPIQUE Nouveau braquage pour la bande à Blaquart ?

    Après les coups réalisés à Angers et Bordeaux, les Crocos sont prêts à faire sauter la banque monégasque.


    Hasard du calendrier, les Crocos se déplacent une deuxième fois d'affilée pour disputer la 6e journée de Ligue 1. L'adversaire du jour est Monaco (15e), encore un adversaire européen, face auquel la bande à Blaquart compte bien repartir avec les trois points du butin.

    Coach et joueurs le répètent sans arrêt : chaque journée est un gros match. Monaco, celui-là en est même un très gros. "l'Alpe d'Huez", compare Bernard Blaquart qui file la métaphore cycliste après avoir désigné les affrontements de l'OM et du PSG "d'ascension du Galibier et du Tourmalet". Les Monégasques, vice-champions de France et qui disputent la Ligue des Champions. Mais ça les Crocos n'en ont que faire comme face aux autres grandes écuries de l'élite. "On a vu que l'on pouvait inquiéter n'importe qui. Avec notre effectif de qualité, on a fait mal à Marseille, mal au PSG. Il y a un coup à faire, à condition d'y mettre ce qu'il faut", assure Baptiste Guillaume.
    Le joueur prêté par Angers a fait péter la banque pour la première fois de la saison à Bordeaux, tout comme son compagnon de fortune, Bozok. "On commence à bien s'entendre avec Umut. Ce n'est que le début, on ne doit pas s'arrêter là." Le Turc, en plus d'ouvrir son compteur but, a offert une passe décisive à son compère. "Il avait beaucoup de déception de ne pas démarrer certains matches. Du doute, par contre, je ne crois pas. L'année dernière il marque son premier but à la sixième journée, cette année c'est à la cinquième !", optimise son coach.
    Avec les ambitions offensives nîmoises qui ne sont pas prêtes de s'atténuer, les deux attaquants vont avoir l'occasion de toucher le pactole sur le Rocher. Quand on demande au chef de gang, s'il faut resserrer derrière ? "Après on s'arrête de marquer ! ", répond-il. Car pour ce dernier il est inconcevable de rentrer sur le terrain pour d'abord défendre et ne pas prendre de but. "À nous d'attaquer autant et de prendre un peu moins de but. C'est ça le challenge", tempère Bernard Blaquart. Aligner le bon curseur pour le Nîmes Olympique entre la 3e meilleure attaque et la 19e défense du championnat. Dans ce secteur Paquiez devrait remplacer Miguel au coup d'envoi et Lybohy va certainement fêter une deuxième titularisation consécutive. Le reste de l'équipe sera similaire et quand on voit le spectacle encore proposé à Bordeaux, on n'a pas envie que ça change.
    Un début de saison compliqué pour Monaco
    On dit qu'il est toujours préférable de taper les gros en début de saison, car ils ne sont pas totalement rodés. L'adage est encore plus vrai pour Monaco dont l'effectif a été de nouveau chamboulé en début de saison. Exeunt Moutinho, Lemar et Fabinho et place à la jeunesse. Grandsir, Geubbels, Henrichs ou encore la pépite russe Golovin, acheté 30 millions d'euros au CSKA Moscou. Pour la petite histoire, cette somme représente à elle seule 1,5 fois le budget des Crocos ! Une recrue, de retour de blessure, qui pourrait faire ses grands débuts ce vendredi soir.
    D'autant plus que l'équation se complique pour Jardim avec trois joueurs majeurs blessés en attaque : Lopes, Jovetic et Pellegri. L'Italien a repris l'entraînement mais reste incertain pour cette rencontre. Des absences qui expliquent en partie les résultats très mitigés des Monégasques en ce début de saison avec une seule victoire glanée à Nantes (3-1), lors de leur première sortie. À domicile, ils ont concédé le nul contre Lille (0-0) et perdu face à Marseille. Les Nîmois ont un coup à jouer d'autant plus que l'ASM a joué mardi face à l'Atlético de Madrid (défaite 2-1). "Je ne vais pas dire que c'est un inconvénient. Jouer trois jours après, ce n'est pas forcément évident même si ce club, ces joueurs ont l'habitude de tout ça", commente Bernard Blaquart.
    Malgré la défaite, les joueurs du Rocher ont tenu tête à une des meilleures équipes d'Europe et reste un adversaire très redoutable. Mais le Crocodile se nourrit d'une adversité plus forte, c'est ce qui lui permet de pouvoir croquer n'importe quelle équipe.

    Les 18 joueurs retenus : Bernardoni, Valette - Alakouch, Briançon, Landre, Lybohy, Miguel, Paquiez - Valls, Bobichon, Diallo - Bouanga, Maouassa, Thioub, Ripart, Bozok, Guillaume, Depres.

    La composition probable : Bernardoni - Alakouch, Briançon (cap.), Lybohy, Paquiez - Thioub, Bobichon, Valls, Ripart - Bozok, Guillaume.



    Source : Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 8:53

    "on va faire du mal à Monaco"


    Le Nîmes Olympique se déplace sur le rocher ce vendredi à 20h45 pour le lancement de la sixième journée de Ligue 1.. Une affiche que l'on n'avait pas vu en Ligue 1 depuis la saison 92/93.
    Après le PSG et l'OM, Nîmes affronte ainsi l'un des trois mastodontes du championnat. Remarqué semaine dernière contre Bordeaux, avec son premier but de la saison, Baptiste Guillaume anticipe la rencontre avec une certaine sérénité : "On sait que beaucoup de gens nous voyaient avec peu de points en début de saison, on en a 7, ce qui n'est pas mal. La Ligue 1 c'est un grand championnat, mais on a ait du mal à Paris, à Marseille, on va faire du mal à Monaco."

    Certitude un peu plus nuancé du côté de l'entraîneur, qui place toujours les Crocos comme les petits dans la cour des grands. "Pour nous, tout le monde est gros", répète ce jeudi Bernard Blaquart. Touche d'espoir : perdant contre l'Atlético Madrid ce mardi en Ligue des Champions (2-1), Monaco pourrait privilégier contre Nîmes ses joueurs de réserve.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 13:01

    Les Crocos nîmois à l’assaut de Monaco



    La force offensive de Baptiste Guillaume (ici buteur à Bordeaux) et des Nîmois sera mise à l’épreuve à Monaco.

    21/09/2018

    Les Gardois, qui se déplacent en Principauté ce vendredi soir (20 h 45) lors de la 6e journée de Ligue 1, en finissent avec leurs travaux d’Hercule : en six journées, ils auront affronté quatre des six premiers de la saison passée.

    Les voilà s’avançant au pied du Rocher monégasque. Avec la volonté de l’attaquer avant de se défendre, bien sûr. Les journées se suivent et les difficultés se ressemblent pour les Crocos.

    Leur entraîneur, Bernard Blaquart, avait comparé l’enchaînement OM-PSG aux Costières avec le Tourmalet et le Galibier sur le Tour de France. Et l’AS Monaco, c’est l’Alpe d’Huez ? "Si vous voulez, répond le coach. Mais pour nous, dans cette Ligue 1, tout le monde est gros ! Bon, là, c’est vrai, c’est très gros…"

    On a fait mal à l’OM et au PSG. On va faire mal à Monaco

    En six journées, le promu nîmois aura payé pour voir ce qu’était la Ligue 1 : en moins d’un mois et demi, il se sera coltiné quatre des six premiers de la saison dernière. Non pas douze, mais bel et bien quatre travaux d’Hercule. Après l’OM (4e), le PSG (champion) et Bordeaux (6e), qui n’oublieront pas de sitôt, pour des raisons différentes, leur confrontation avec les Gardois, voici Monaco (2e).

    Sur un Rocher qui nous en évoque un autre, pour rester dans la mythologie grecque : ce pauvre Sisyphe élevé au rang de mythe par Albert Camus, puni par les Dieux, condamné éternellement à pousser un rocher jusqu’en haut d’une montagne parce qu’au sommet, il n’y avait pas assez de place pour poser la pierre, qui donc redescendait à chaque fois tout en bas…

    On a des lacunes, et on doit apporter des corrections

    Manière de dire aux Crocodiles, dans cette élite qu’ils découvrent pour la plupart : "Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage", ainsi que l’a popularisé Nicolas Boileau, l’homme de lettres. Les Gardois apprennent. Vite. Mais leur jeu flamboyant recèle des failles, dues en grande partie à leur inexpérience.

    "On a des lacunes, et on doit apporter des corrections, reconnaît Blaquart. Le maintien dépendra de nos progrès. Depuis deux ans et demi, je dirais que notre progression est linéaire, presque régulière. Il faut que ça continue. Tout le monde travaille défensivement. Mais si on resserre trop derrière, peut-être qu’on n’arrivera plus à marquer !"

    On sait qu’on est capable d’inquiéter tout le monde

    Ce n’est pas le… but, évidemment. Le but, c’est de prendre des points partout, "de faire tourner le compteur", expression chère à l’entraîneur adjoint Jérôme Arpinon. Désormais, "on sait qu’on est capable d’inquiéter tout le monde, assure Baptiste Guillaume, qui a ouvert son compteur, justement, en Gironde. On a fait mal à Marseille, à Paris et à Bordeaux. On va faire mal à Monaco, à condition de mettre tous les ingrédients : courir, faire les efforts ensemble, avoir un état d’esprit de guerrier. Ce n’était pas forcément naturel chez moi mais au contact du staff et de mes coéquipiers, c’est en train de venir !"

    Les Nîmois voulaient 6 points en 6 journées. Ils en ont déjà sept…

    Quand ils avaient découvert le calendrier, en juin, les Nîmois s’étaient dit qu’ils seraient heureux d’avoir 6 points après les 6 premières journées (dont 4 déplacements). "Beaucoup de gens nous voyaient avec peu de points à la fin de l’été. On en a déjà 7, et il y a un coup à faire à Monaco. Et puis j’ai dit à Umut (Bozok) que je ferais tout pour lui rendre sa passe décisive de Bordeaux, annonce l’attaquant prêté par Angers. On s’est très bien entendus tous les deux sur le terrain, on a marqué tous les deux, on espère enchaîner."

    Face à un vice-champion de France accablé par les blessures et les départs, essoré par l’Atlético de Madrid pas plus tard que mercredi en Ligue des champions (1-2), il y a pas mal de raisons d’y croire. Sauf qu’un jour, Monaco – "qui n’était pas loin contre l’Atlético, une des meilleures équipes européennes, qui n’a pas encore trouvé ses marques mais qui sera redoutable dans quelque temps", estime Blaquart – redeviendra princier. Si le couronnement peut attendre la semaine prochaine…



    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 13:17

    Pour le compte de la 6e journée de Ligue 1, Monaco reçoit Nimes ce vendredi (20h45 sur Canal + Sport) au Stade Louis II. Voici la composition probable des deux équipes.

    Monaco : Benaglio – Henrichs, Glik, Jemerson, Barreca – Aït Bennasser, N’Doram – Diop, Tielemans, Chadli – Falcao (c).

    Nimes : Bernardoni – Alakouch, Briançon (c), Lybohy, Paquiez – Thioub, Bobichon, Valls, Ripart – Bozok, Guillaume.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3219
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 21 Sep - 13:21

    Monaco-Nîmes : les statistiques à retenir (avant match).

    Monaco-Nîmes : les statistiques à retenir (avant match)
    Ce soir, l’AS Monaco accueillera le Nîmes Olympique pour la sixième journée de Ligue 1 Conforama. Pour cette troisième rencontre à domicile, Monaco va affronter un valeureux promu qui s’en sort plutôt bien. Faisons le point sur les statistiques des confrontations :

    Les crocos figurent actuellement à la 8ème place du championnat avec 7 points. Les asémistes eux, sont à la 15ème place avec seulement deux points de retard. Les profils de début de saison sont relativement similaires : le NO a très bien commencé sa saison en enchaînant deux victoires, puis son niveau de promu semble l’avoir rattrapé et désormais figure dans une mauvaise passe… tout comme Monaco qui compte néanmoins une victoire de moins et un nul de plus. Le NO reste sur une série de 12 buts inscrits cette saison contre 12 encaissés ; c’est d’ailleurs l’équipe qui en prend le plus. Monaco en a mis 7 et en a pris 7 aussi. Charge à Monaco de réveiller ses buteurs. Nîmes veut relever la tête, Monaco veut éviter la crise.

    Historique global des rencontres :

    Les deux équipes se sont rencontrées 26 fois depuis 1932. La première rencontre en championnat entre les deux clubs remonte à 1973-1974 où le club du rocher s’inclina 0-2 à domicile. C’est d’ailleurs la dernière fois où Nîmes a gagné contre Monaco ! Mais en ces temps là, le NO était un habitué du championnat professionnel. C’est deux ans plus tard que les rouges et blancs ont fini par dompter les crocos en championnat (3-1), qui de plus est, à domicile.

    Sur la totalité des matchs (toutes compétitions confondues), l’ASM à gagné 54 % de ses matchs contre Nîmes (14 fois) ; 35% des rencontres ont résulté sur des matchs nuls (9 fois) et seulement 11% de défaites (3 fois dont 2 en coupes). Les statistiques sont largement en faveur de l’AS Monaco.

    Pour le match de ce soir, il s’agira de la première rencontre entre les deux équipes en Ligue 1 depuis 1993 où Monaco l’avait emporté 1 à 0 au stade des Costières. La dernière rencontre entre les deux clubs s’est déroulée lors des 32ème de finale de la Coupe de France le 04/01/2015 (victoire des monégasques 0-2 à Nîmes).

    Rappelons néanmoins que les deux équipes ont évolué dans le même championnat il n’y a pas si longtemps : en Ligue 2 en 2012-2013 ; alors que l’ASM remportait le championnat, le Nîmes Olympique finissait à la 8ème place. Sur les 5 dernières rencontres des deux équipes, le club du rocher l’a emporté 3 fois et a concédé deux matchs nuls. Monaco n’a perdu qu’une seule de ses rencontres face à un promu en 15 ans (contre Angers 0-3 en 2016).

    Monaco vs Nîmes : défaite interdite pour l’ASM

    A domicile, l’avantage statistique est à Monaco : sur 10 matchs de championnat à domicile (entre 1973 et 2018), les monégasques se sont imposés 6 fois, ont concédé 3 matchs nuls et perdu 1 fois. Le nombre de buts est lui aussi à l’avantage du club du rocher puisque l’AS Monaco a mis 20 buts au Louis II contre 11 pour le Nîmes Olympique, soit un ratio de 2 buts par match.

    Cela relève de l’Histoire certes, et l’équipe d’hier n’a rien à voir avec l’équipe d’aujourd’hui ; mais une des statistiques importante est à retenir : Nîmes n’a gagné à Monaco qu’une seule fois depuis 1973.

    La plus lourde défaite de l’ASM à domicile contre les nîmois s’est déroulée en 1973-1974 (0-2) et la plus large victoire s’est déroulée en 1983-1984 en championnat (5-1).

    La tâche semble donc difficile pour les crocodiles d’autant plus que les monégasques ont besoin plus que jamais de lancer enfin leur saison. Disons-le : les objectifs ne sont pas les mêmes ; Nîmes veut se maintenir en L1 et Monaco vise la Ligue des Champions. Rendez-vous ce soir pour voir si Nîmes va enfin gagner au Louis II !

    Contenu sponsorisé

    Re: 6e JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : AS MONACO / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 22:24