NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 4 Sep - 17:27

    NÎMES IRA DÉFIER LES GIRONDINS DE BORDEAUX LE DIMANCHE 16 SEPTEMBRE À 17:00



    REPRISE DU CHAMPIONNAT

    16 septembre 2018 17:00
     
    Bordeaux VS Nîmes Olympique

    COUP D'ENVOI 17:00

       


    Dernière édition par Admin le Mer 12 Sep - 14:28, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 4 Sep - 17:37




    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 5 Sep - 12:48



    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 6 Sep - 7:39


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 6 Sep - 8:36

    Hsissane, Paquiez, Savanier et Valls remportent le run-bike de la Bastide
    Savanier au 1er plan parmi les crocos vainqueurs du run-bike

    C’est autour de l'étang la Bastide que les Crocos ont étrenné les nouveaux vélos du club.


    Norman Jardin - Objectif Gard - 5 septembre 2018


    Les joueurs du Nîmes Olympique ont alterné la course à pied et le vélo. Une expérience qui pourrait bien se renouveler cette saison.



    Ils sont arrivés tôt dans la matinée. Une dizaine de VVT flambant neuf font désormais partie des équipements du centre d’entraînement des Crocos. « Houlà ! Ça sent la balade à vélo », s’exclame Sofiane Alakouch, surpris de voir les bicyclettes garés devant les vestiaires. Les deux roues seront les nouveaux compagnons de Nîmois tout au long de la saison.



    Cela permettra de varier les plaisirs, lors des nombreuses séances d’entraînement. L’effectif étant privé des internationaux (Ben Amar, Bernardoni, Denkey, Bozok) et des blessés (Alioui, Harek, Valdivia, Bouanga, Diallo) et de, Landre mis au repos, le staff avait constitué des binômes. Guillaume – Lybohy, Briançon – Depres, Ripart – Vlachodimos, Thioub – Miguel, Paquiez – Hsissane, Bobichon – Maouassa, Savanier – Valls, Dias – Sourzac et Alakouch – Valette.



    Le principe de cette sortie était de faire 5 tours de l'étang de la Bastide. Un membre de la paire faisait le parcours à vélo et l’autre le faisait en courant. À chaque fin de tour, les joueurs échangeaient avec leur équipier. Plus facile à faire qu’à expliquer. La difficulté réside dans le changement d’intensité de l’effort.




    Le peloton était loin derrière et c’est sous la menace de la voiture balaie que Sourzac en a terminé. À sa décharge, Dias, son coéquipier a abandonné à cause d’une douleur au genou. C’est Sébastien Gimenez qui l’a remplacé, au pied levé.



    À ce petit jeu, la victoire a été partagée. Comme lors du tour de France 1986, lorsqu'à l’arrivée à l’Alpe-d’Huez, Hinault et Lemond avaient passé la ligne ensemble, c’est Paquiez (équipier de Hsissane) et Valls (en duo avec Savanier) qui l'ont franchie victorieux, main dans la main. C’est la paire Depres – Briançon qui complète le podium.



    Jeudi, les Nîmois feront du Cross-fit à Marguerittes, le matin et un entraînement plus traditionnel l’après-midi à la Bastide.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 7 Sep - 5:05

    Nîmes Olympique : crossfit au menu des crocos

    Les Nîmois ont passé la matinée au crossfit de Marguerittes.

    06/09/2018

    Ce jeudi matin, les joueurs de Nîmes Olympique ont passé la matinée à Marguerittes pour une séance intense de crossfit.
    Le staff de Nîmes Olympique profite de la trêve internationale pour varier les entraînements. Après une séance alternant courses à pied et VTT en duo mercredi, les Crocodiles ont transpiré ce jeudi 6 septembre lors d'une matinée de crossfit à Marguerittes.

    Durant une heure et demie, les Nîmois ont multiplié les exercices physiques seul ou par trois. "Le crossfit propose une grande diversité. Les joueurs ont travaillé le physique, l'endurance, la force et l'explosivité", énumère David Delalandes, gérant de la salle.

    Foot en salle l'après-midi

    Dix-huit joueurs étaient de la partie dont Loïck Landre de retour après un jour de repos supplémentaire. Le jeune portier Lucas Dias s'est entraîné en individuel avec l'entraîneur des gardiens, Sébastien Gimenez. "C'est bien de sortir du cadre du football, de faire autre chose", souligne Bernard Blaquart.

    Après un repas en commun, la journée s'est poursuivie à Univers Soccer, le complexe de foot en salle à Milhaud, tenu par l'ancien croco Abderaouf Zarabi. Les Gardois retrouvent les terrains ce vendredi matin à la Bastide.

    Midi Libre

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 7 Sep - 13:33

    CROSSFIT POUR LES CROCOS


    Les Crocos ont posé pour une photo souvenir à l’issue de la séance crossfit (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

    Les Crocos se sont exercés au crossfit ce matin à Marguerittes. Cette séance originale a permis de travailler la tonicité. Cet après-midi, les joueurs de Nîmes Olympique avaient rendez-vous au futsal de Milhaud. C’est demain matin, à 9h30, que doivent reprendre les entraînements à la Bastide.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Sam 8 Sep - 19:22


    NÎMES OLYMPIQUE

    L'attaquant Rachid Alioui a retrouvé le chemin de l'entraînement. Quasiment cinq mois après sa rupture d'un tendon de l'ischio-jambier, l'international marocain a participé à la séance de ce matin avec ses partenaires. Un retour au terrain mais sans forcer : "je n'ai pas encore le physique et j'évite les duels", confiait le buteur nîmois. Une reprise en douceur pour un retour à la compétition qui pourrait donc arriver en fin d'année avant la trêve hivernale.

    En revanche, Loïck Landre s'est contenté de réaliser trente minutes de footing, à l'écart du reste de l'équipe. Après une visite express du Docteur Jean-Charles Pierret, le défenseur central est rentré aux vestiaires pour y recevoir des soins. Gêné par une contracture à la cuisse, il devrait néanmoins s'entraîner normalement lors de la séance de ce samedi matin.

    Le club central des supporters du Nîmes Olympique et les Crocos pour Toujours organisent leur traditionnel apéritif de début de saison. Il se tiendra le 23 octobre, à 18h à la salle Paul Calabro. Les encartés de ces groupes ainsi que les joueurs du Nîmes Olympique seront présents.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 10 Sep - 18:42

    NÎMES OLYMPIQUE

    Mustapha Diallo et Denis Bouanga reprendront l’entrainement collectif demain matin. Le premier nommé était resté aux soins ces derniers jours, à cause d’une blessure à la cheville gauche. Le second était arrêté après s’être cassé le poignet. Lucas Dias, le gardien de but, sera lui aussi avec le groupe qui s'entraînera, ce mardi à 10h, à la Bastide.


    Le trio Ripart, Depres et Guillaume remporte le tournoi de beach volley-ball, ce n'est visiblement pas du goût de Théo Valls (photo Norman Jardin / Objectif Gard)
    Le premier entrainement de la semaine a été délocalisé sur la plage du Boucanet, au Grau-du-Roi. Les Crocos ont participé à des rencontres de volley-ball. Les premiers matches se sont joués avec les mains et les derniers avec les pieds et la tête. À l’issue du tournoi, c’est la triplette d’attaquants Guillaume, Depres et Ripart qui s’est imposée.

    Avec six points après quatre journées, les Crocos enregistrent leur meilleur total en ligue 1 depuis la saison 1979-80. Lors de ce début de saison, où la victoire ne rapportait que deux points, les Nîmois avaient gagné l’équivalent de neuf points d’aujourd’hui. Les hommes d’Henri Noël avaient remporté trois victoires (Nice, Bastia et Bordeaux) pour une défaite (Lille).
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 10 Sep - 18:52

    Nîmes Olympique : matinée plage au Grau-du-Roi pour les Crocodiles

    Les Nîmois ont passé la matinée les pieds dans le sable.

    10/09/2018 - Midi Libre -

    Les joueurs de Nîmes Olympique ont débuté leur semaine par une matinée à la plage du Boucanet.
    Après le VTT, le crossfit et le foot en salle, les Nîmois poursuivent les séances originales avec ce lundi 10 septembre, une matinée au Grau-du-Roi.

    Sous la direction du préparateur physique, Richard Goyet, les Crocodiles ont effectué un réveil musculaire sur la plage du Boucanet. En fin de matinée, le staff nîmois a organisé un tournoi de beach-volley.

    Afin de préparer le déplacement ce dimanche à Bordeaux (17 heures) pour le compte de la 5e journée de Ligue 1, les joueurs retrouveront le centre d'entraînement de la Bastide avec des séances mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10 heures. Le samedi, la séance de veille de match débutera à 14 h 30 dans le même lieu.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 11 Sep - 7:26

    16 septembre 2018 - 17:00
    J 5 : Bordeaux VS Nîmes Olympique
    COUP D'ENVOI 17:00

    LES ARBITRES DE LA RENCONTRE
    Arbitre principal : Antony GAUTIER
    Arbitres assistants : MICHAEL ANNONIER et François BOUDIKIAN
    4ème arbitre : William LAVIS
    Arbitres videos : Jérôme BRISARD et Stéphane BRE.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 12 Sep - 7:21

    Nîmes Olympique


    Le stade de Pristina porte désormais le nom de Fadil Vokrri, l’ancien joueur du Nîmes Olympique


    Le premier match international officiel a eu lieu hier au stade Fadil Vokrri, à Pristina, entre le Kosovo et les Îles Féroé. Le stade a été nommé en mémoire de l’ancien Croco (1989-90), décédé le 9 juin dernier, à l’âge de 57 ans. Il était, par ailleurs, président de la fédération Kosovare de football depuis 2008. Pour la petite histoire, dans ce match comptant pour la toute nouvelle Ligue des nations, le Kosovo l'a emporté 2-0 et prend la tête de son groupe.


    C’est avec une protection au poignet que Denis Bouanga a repris l’entraînement (photo Norman Jardin / Objectif Gard)


    Denis Bouanga et Mustapha Diallo ont retrouvé le terrain de la Bastide ce matin. Toutefois, il se sont entraînés à l'écart du groupe avec Benoit Deplagne, le préparateur physique. L’international gabonais s’est blessé au poignet droit le 29 août. Pour sa reprise, il portait une protection qui lui couvrait l’ensemble de l’avant-bras.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 12 Sep - 7:35

    NÎMES OLYMPIQUE - Retour à l’ordinaire et en sous-effectif

    Après la trêve internationale, les joueurs nîmois ont retrouvé le centre d’entraînement de la Bastide. Ils ont commencé la préparation du déplacement en Gironde.

    Depuis la réception du PSG, le 1e septembre, les Crocos se sont détendus en faisant du VTT puis du volley-ball. Ce matin, ils ont repris leurs habitudes quotidiennes.




    Il manquait du monde ce lundi matin à la Bastide. Les internationaux (Bernardoni, Bozok, Ben Amar et Denkey) n’étaient pas encore rentrés. Les joueurs en phase de reprise s’entraînaient (Diallo et Bouanga) avec Benoit Deplagne, le préparateur physique. Du coup, les jeunes Sainte-Luce et Buades étaient venus compléter le groupe.

    Pour cette séance, le staff nîmois, toujours privé de Jérôme Arpinon, qui était à Clairefontaine pour ses diplômes, avait préparé une opposition à 9 contre 9 avec quatre cages de tailles moyennes. Le tout sans gardien de but.

    Les Jaunes d’un côté avec Paquiez, Lybohy, Alakouch, Sainte-Luce, Savanier, Vlachodimos, Hsissane, Maouassa et Buades. On retrouvait chez les Rouges, Landre, Briançon, Miguel, Bobichon, Valls, Thioub, Depres, Ripart et Guillaume.



    Ce petit match s’est terminé par un score nul de 4-4. Les buteurs pour les Jaunes sont  Savanier (2 fois), Alakouch et Sainte-Luce. Pour les Rouges, Depres, Guillaume, Bobichon et Valls ont marqué.





    Lucas Buades est venu renforcer le groupe ce mardi matin (photo Norman Jardin / Objectif Gard)


    Après cette petite mise en jambe, les joueurs offensifs ont travaillé devant le but et cette fois face aux gardiens. Le coach nîmois a conseillé ses joueurs : « arrondissez votre course », disait-il aux crocos en mal de réussite. Tout en soulignant « les passes sont ''mouligasses'' » pour signifier le manque de percussion. Bernard Blaquart a aussi encouragé le jeunes Buades d'un sonore « bien joué Bubu ! ».

    Lors de ces duels Maouassa s’est particulièrement illustré puisqu'il a marqué 5 buts, tout comme Théo Valls, lui aussi très affûté. Les autres buteurs sont Thioub (4), Vlachodimos (3), Ripart (2), Buades (2), Guillaume (2), Depres (1) et Bobichon (1). Les gardiens de but n’ont pas été en reste, ils ont souvent mis en échec les attaquants. Avec 13 arrêts, Valette s’est mis en évidence, tout comme Sourzac (11 arrêts) et Dias (9 arrêts).



    Ce mercredi la séance d’entrainement débutera à 10h, elle sera marquée par le retour de Fethi Harek dans le groupe.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 12 Sep - 13:46

    Moustapha DIALLO

    Attention au réveil Bordelais en championnat.




    Les crocos 10e au classement de la Ligue 1 Conforama doivent se reprendre en Gironde après 2 défaites d'affilée, contre le Toulouse FC et le Paris SG.

    Faitout Maoussa, la dernière recrue du mercato estival croco devrait faire sa 1ère apparition dans le groupe et peut-être dans le 11 de départ.

    Embourbés dans une situation extra-sportive sous fond de rachat et de sociétés vautours, les Girondins, 19es de Ligue 1, sont à la peine sur le terrain comme en dehors.

    Mais pour son attaquant François Kamano cependant, la qualification en Europe Ligue, " c'est la meilleure nouvelle de ce début de saison. Elle nous fait beaucoup d bien".

    Les Bordelais doivent désormais se concentrer sur la championnat et lancer enfin leur saison.

    Méfiance donc côté crocos !


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 12 Sep - 14:43


    Mauvaise nouvelle : Moustapha Diallo est forfait pour le déplacement à Bordeaux dimanche.
    Par contre bonne nouvelle puisque Bouanga devrait être opérationnel pour Monaco.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 12 Sep - 19:40

    Paul Bernardoni, prêté par les Girondins, devrait pouvoir jouer avec Nîmes ce weekend, à... Bordeaux

    12-09-2018

    Paul Bernardoni, prêté par les Girondins, devrait pouvoir jouer avec Nîmes ce weekend, à... Bordeaux
    Avant FCGB - Nîmes, ce dimanche (5ème journée de Ligue 1), Clément Carpentier (journaliste pour 20 Minutes) nous apprend que :

    "Le gardien Paul Bernardoni pourra bien jouer avec Nîmes contre les Girondins dimanche (17H). Le club bordelais n'a pas imposé de clause lors de son prêt cet été? comme la plupart des clubs. S'il est retenu par son coach, il jouera".

    L'international Espoirs français devrait donc, dimanche, jouer à Bordeaux (où il est sous contrat jusqu'en juin 2021), mais... avec un maillot adverse.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 12 Sep - 19:46


    Nîmes Olympique

    •Lucas Dias, le troisième gardien de but de Crocos, s’est blessé au nez, ce matin lors d’un choc avec Baptiste Guillaume. Après avoir appliqué une poche de glace sur la partie touchée, il a passé une radio cet après-midi.

    •Deux des internationaux étaient de retour à la Bastide ce matin. Sami Ben Amar, qui est rentré mardi soir, a participé à une partie de l’entraînement. Paul Bernardoni, arrivé en fin de matinée, s’est contenté de trottiner. Umut Bozok et Kevin Denkey devraient revenir à Nîmes demain.

    •Remplaçant et buteur contre le PSG, Antonin Bobichon devrait connaitre sa première titularisation en ligue 1, à Bordeaux.
    Avec le forfait de Diallo (blessure à la cheville) et la suspension de Savanier, Bernard Blaquart a testé plusieurs formules pour le milieu de terrain qui jouera à Bordeaux dimanche. Un système en 4-4-2 avec Valls et Bobichon au milieu, Thioub (gauche), Ripart (droite) et une attaque Depres, Guillaume. Il a aussi essayé un 4-3-3 avec Valls, Bobichon et Hsissane. Dans ce dispositif, Maouassa a été testé en milieu offensif gauche.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 13 Sep - 3:53

    La stat. L'attaquant nîmois Umut Bozok, est resté muet lors de ses neuf derniers matches

    Nîmes : Renaud Ripart parmi les visiteurs aux corrales avant la feria des Vendanges


    Renaud Ripart, avec Curro Caro (gauche) et Gilles Vangelisti, de l'élevage San Sebastian.

    L'attaquant de Nîmes Olympique est venu voir les toros qui seront combattus dès vendredi lors de la feria des Vendanges.
    Renaud Ripart est un pur Nîmois, joueur de foot, de boules et aficionado. Ce mercredi, il faisait partie de la délégation qui est venue aux corrales voir les toros qui seront combattus, ce week-end, lors des différentes corridas de la feria des Vendanges.

    L'attaquant des Crocos assistera bien évidemment à la novillada du vendredi. Le samedi matin, il ne pourra voir que quelques instants de la première corrida.

    Après l'entraînement, prévu en début d'après-midi, lui et ses coéquipiers prendront la direction de Bordeaux où ils joueront, dimanche, pour le compte de la 5e journée de Ligue 1 et où ils comptent bien sortir a hombros.


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 13 Sep - 16:38

    Nîmes : vers un milieu inédit à Bordeaux pour les Crocos


    Le forfait probable de Diallo et la suspension de Savanier, entraine un remaniement au milieu de terrain croco.

    13/09/2018

    En raison de l'absence de Savanier (suspendu) et du forfait très probable de Diallo, le staff nîmois cherche la bonne formule pour son milieu de terrain avant le déplacement à Bordeaux, dimanche (17 h) pour le compte de la 5e journée de Ligue 1.

    Ce jeudi matin à la Bastide, vingt-cinq joueurs étaient conviés à la séance du jour dont les jeunes Théo Sainte-Luce, Luca Valls et Lucas Buades mais aussi Fethi Harek et Moustapha Diallo. Ce dernier s'est abord entraîné seul avant de rejoindre ses partenaires en fin d'entraînement.

    Sa présence pour le déplacement (dimanche, 17 heures) à Bordeaux reste tout de même très improbable. Une absence qui s'ajouterait à celle de Téji Savanier, suspendu. Du côté des autres absents, Rachid Alioui est resté aux soins tout comme Baptiste Valette alors Denis Bouanga avait un rendez-vous extra-sportif.

    Hésitation entre le 4-4-2 et le 4-3-3

    Bernard Blaquart et son staff ont planché depuis mardi sur le schéma tactique pour le match de cette cinquième journée de Ligue 1. L'hésitation porte sur le 4-4-2 ou le 4-3-3 avec Valls, Bobichon et Hsissane au milieu de terrain. Les essais devraient se poursuivre vendredi matin (10 heures) après quoi, Bernard Blaquart annoncera son groupe en conférence de presse.


    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 13 Sep - 21:45

    NÎMES OLYMPIQUE

    Appel pour Savanier
    Téji Savanier a fait appel, ce jeudi matin, des cinq matches de suspension après son carton rouge reçu face au PSG. Une information dévoilée par le quotidien l'Équipe. Cette sanction infligée par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) sera rejugée la semaine prochaine par le comité exécutif de la Fédération française de football (FFF). C'est l'ensemble du dossier qui va être de nouveau passé au crible. La décision pourrait éventuellement être plus lourde pour le milieu de terrain des Crocos.

    Quel milieu croco à Bordeaux ?
    Bernard Blaquart a, ce matin et comme la veille, testé plusieurs systèmes en vue du match à Bordeaux dimanche. Un 4-3-3 avec Bobichon devant la défense, le duo Valls-Hsissane et le trio d’attaque Thioub (droite), Ripart (gauche) et Guillaume (axe). Il a aussi expérimenté le même dispositif avec Diallo (très incertain) en sentinelle accompagné de Valls et Bobichon. Puis le 4-4-2 a aussi été travaillé avec un milieu Thioub, Valls, Bobichon, Maouassa et une attaque Ripart, Guillaume.


    Kevin Denkey a retrouvé ses coéquipiers et Bernard Blaquart, son entraîneur
    Kevin Denkey est rentré à Nîmes dans la nuit de mercredi à jeudi. C’est tout heureux de sa première apparition sous le maillot des Éperviers du Togo, qu’il a retrouvé ses coéquipiers. Le Croco a remplacé Emmanuel Adebayor en fin de match contre le Bénin (0-0), en éliminatoires de la CAN 2019. L’attaquant nîmois a déjà coché les dates de prochaines rencontres de la sélection togolaise, en espérant être encore appelé.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 14 Sep - 8:38

    Bernard Blaquart : « Si un jour vous m’aviez dit que je reviendrai à Bordeaux pour coacher, je vous aurais traité de fou ! »  

    Dimanche, Nîmes se déplace à Bordeaux avec son entraîneur Bernard Blaquart, ancien joueur des Girondins, qui a d’ailleurs débuté sa carrière en professionnel dans le club au scapulaire. « Si un jour vous m’aviez dit que je reviendrai à Bordeaux pour coacher mon équipe en Ligue 1, je vous aurais traité de fou ! Je connais le stade, je suis venu pour l’inauguration (en 2015). Les anciens joueurs avaient été invités ».
    C’est à la fin des années 1970 que l’attaquant débuta et il se souvint, pour le Midi Libre, de ce moment de sa carrière de joueur. « J’avais été repéré alors que je jouais en sélection cadets, puis juniors, du Centre-Ouest. J’avais fait un essai concluant à Bordeaux à presque 18 ans. C’était tard mais à la maison, il fallait passer le bac d’abord… […] C’est plus Nantes que Bordeaux qui avait la cote à la maison. Et le grand Saint-Etienne… Moi, j’étais supporter d’Angoulême, la ville de mon département (la Charente), qui jouait les premiers rôles en L2 et est même monté en L1. En 18 mois, je suis passé du foot dans les champs avec mes copains du village à mon premier banc en Ligue 1 contre l’OM. Pour moi, c’était la découverte d’un autre monde, j’arrivais de nulle part, d’un club où l’on ne s’entraînait quasiment jamais à deux séances par jour au centre de formation de Bordeaux. Physiquement, c’était très dur ».


    Intégralité de l'article du midi libre à retrouver ci dessous

    Nîmes : Blaquart - Bordeaux, comme on se retrouve.


    Bernard Blaquart, du terrain des Girondins au banc de Nîmes Olympique.

    Alors que les Crocos jouent à Bordeaux dimanche (17 h), lors de la 5e journée de L1, le déplacement aura une saveur particulière pour l'entraîneur Bernard Blaquart, qui a débuté en pro aux Girondins, où son fils entraîne les U15.

    "Si un jour vous m’aviez dit que je reviendrai à Bordeaux pour coacher mon équipe en Ligue 1, je vous aurais traité de fou !"


    Dimanche, cette folie présumée va devenir réalité. Bernard Blaquart prendra place sur le banc, mais comme adversaire de son club formateur. "Je connais le stade, je suis venu pour l’inauguration (en 2015). Les anciens joueurs avaient été invités."

    Car le jeune attaquant Blaquart a débuté sa carrière professionnelle chez les Girondins, à la fin des années 1970. "J’avais été repéré alors que je jouais en sélection cadets, puis juniors, du Centre-Ouest. J’avais fait un essai concluant à Bordeaux à presque 18 ans. C’était tard mais à la maison, il fallait passer le bac d’abord…", explique celui qui jouait alors en DH à Roumazières, le fief familial.

    " J’arrivais de nulle part "

    "C’est plus Nantes que Bordeaux qui avait la cote à la maison. Et le grand Saint-Etienne… Moi, j’étais supporter d’Angoulême, la ville de mon département (la Charente), qui jouait les premiers rôles en L2 et est même monté en L1, raconte Bernard Blaquart quarante ans après. En 18 mois, je suis passé du foot dans les champs avec mes copains du village à mon premier banc en Ligue 1 contre l’OM. Pour moi, c’était la découverte d’un autre monde, j’arrivais de nulle part, d’un club où l’on ne s’entraînait quasiment jamais à deux séances par jour au centre de formation de Bordeaux. Physiquement, c’était très dur."

    Mais l’attaquant "rapide, puissant et plutôt grand pour l’époque, un peu le style de Baptiste Guillaume", ainsi qu’il se décrit lui-même, va faire son trou. Il joue rapidement en réserve en D3, et remporte la Coupe Gambardella en 1976 (3-0 face à Viry-Châtillon en finale après avoir sorti Nice et Nantes) avec Jean-Marc Furlan et Gilles Eyquem (aujourd’hui entraîneur de l’équipe de France U19 féminine), amis proches.

    Attaquant, il a joué 52 matches en Ligue 1

    Les portes du professionnalisme s’ouvrent. Elles se refermeront tôt, en 1984, à 27 ans, après trop de blessures et une centaine de matches : 52 en L1 (tous avec Bordeaux, 5 buts, dont une belle période avec Goethals comme coach) et autant en L2 (Toulouse, Toulon et Stade Français, 3 buts).

    "J’ai eu beaucoup de pépins physiques, peut-être parce que j’ai intégré trop tard un centre de formation… À Bordeaux, à un moment donné, j’étais le quatrième attaquant derrière trois internationaux, Lacombe, Gemmrich et Soler. J’ai fait 19 bancs d’affilée avec Jacquet comme entraîneur, ça doit être un record car on n’était que 13 sur la feuille de match à l’époque. La presse locale écrivait que j’étais un "bon remplaçant titulaire"…"

    " C’est grâce à Bordeaux que j’ai pu vivre du football jusqu’à maintenant "

    Dans les années 1980, le président Claude Bez va faire des Girondins de Bordeaux l’une des plus grandes équipes françaises. La rivalité avec l’OM de Bernard Tapie était née. "Le club a grandi, et il est devenu un peu trop haut pour moi. En 1981, il me restait un an de contrat, mais on a trouvé un accord pour que je parte car je voulais jouer plus. Mais je ne regrette rien : j’ai joué avec Trésor, Giresse, Lacombe, Girard… Et c’est grâce à Bordeaux que j’ai pu vivre du football jusqu’à maintenant. Quand j’étais joueur là-bas, j’entraînais déjà des benjamins, à Mérignac…"

    Aujourd’hui, le fiston Blaquart a pris la relève. Au Haillan, Sylvain Blaquart dirige les 12-15 ans des Girondins et coache les U15. Comme on se retrouve…

    Nîmes Olympique en bref

    Baptiste Valette ne s'est pas entraîné aujourd'hui. Le deuxième gardien des Crocos souffre de brûlures au coude après une chute en vélo. "Rien de méchant, on l'a ménagé. Il s'entraînera demain", a précisé Bernard Blaquart. Et il devrait être du voyage à Bordeaux.


    DIALLO FORFAIT à 99 %, BOUANGA pas prêt à 100%

    Mustapha Diallo et Denis Bouanga sont très incertains pour cette rencontre de la cinquième journée de Ligue 1.
    L'ancien Guingampais qui s'est blessé lors du match contre le PSG, remplace à la
    Mi-temps par Bobichon, n'est pas totalement remis de sa blessure à la cheville gauche, "il faudrait un miracle pour qu'il vienne avec nous", précise son coach.
    Pour l'attaquant gabonais, son absence est aussi quasiment actée, "pour moi c'est trop tôt", conclut l'entraîneur.
    Au contraire de Harek, Diallo n’a pas participé à la séance collective de ce mercredi. Sa cheville gauche est toujours douloureuse et, "à moins d’un miracle", selon coach Blaquart, il est forfait pour Bordeaux. Bouanga, qui s’est lui entraîné à part, sans contact, porte une attelle au poignet droit après son opération. Il n’ira pas en Gironde, mais l’espoir demeure pour Monaco, si le staff médical donne son feu vert.

    APPEL POUR SAVANIER

    Nîmes a fait officiellement appel contre la suspension de 5 matches de Savanier, expulsé face au PSG. Selon le rapport reçu, la commission de discipline de la LFP a qualifié la faute de "grossière", ce qui vaut normalement une sanction de 3 matches. Mais elle a évoqué aussi un "coup intentionnel". La commission d’appel de la FFF tranchera, peut-être la semaine prochaine.


    Source : Midi libre


    Dernière édition par Admin le Sam 15 Sep - 12:34, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Sam 15 Sep - 12:13

    Bernard Blaquart : "On va devoir s'adapter"

    Bernard Blaquart a fait un état des lieux de ses absents notamment.

    14/09/2018

    Bernard Blaquart, l'entraîneur de Nîmes Olympique, a évoqué les solutions qui s'offraient à lui et l'adversaire de ce dimanche, les Girondins de Bordeaux.
    Savanier (suspendu), Harek (reprise), Alioui (réathlétisation), Valdivia (blessé), Bouanga et Diallo forfaits à moins d'un miracle, ne seront pas du déplacement à Bordeaux. "Il y a beaucoup d'absents notamment au milieu de terrain mais ce n'est pas pour autant que l'on va renier nos principes de jeu. On doit seulement s'adapter, à notre adversaire, à ce que l'on veut mettre en place", assure le coach gardois, Bernard Blaquart.

    Le retour de Paul Bernardoni à Bordeaux

    Revenu de sélection nationale, Paul Bernardoni va disputer une rencontre à la saveur particulière. Le gardien de 21 ans gardera la cage nîmoise ce dimanche à 17 heures face au club qui le prête pour une saison, les Girondins de Bordeaux. "Je suis très content de revenir à Bordeaux. Je vais faire abstraction du contexte pour aider l'équipe à grappiller le moindre point. C'est une grosse équipe du championnat. à nous d'être Nîmes avec notre grinta et notre jeu offensif", commentait Paul Bernardoni.

    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Sam 15 Sep - 12:27

    NÎMES OLYMPIQUE - Bernard Blaquart : « À Bordeaux, j’étais un remplaçant titulaire »

    37 ans après avoir quitté la Gironde, le coach Nîmois retourne là où sa carrière a débuté.
    Le passage à Bordeaux a été important dans la carrière de Bernard Blaquart
    L’entraîneur des Crocos a passé cinq ans chez les Girondins de Bordeaux, une période qui a influencé le technicien qu’il est devenu.

    Objectif Gard : Comment êtes vous arrivé chez les Girondins de Bordeaux ?

    Bernard Blaquart : À 16 ans, je jouais en division d’honneur. Bordeaux me suivait car l’année d’avant j'avais été sélectionné en équipe Cadets du Centre-Ouest. À presque 18 ans, je suis allé faire un essai de quelques jours chez eux et ils m’ont pris rapidement. J’étais dans une famille où il fallait passer le Bac d’abord. C’est pour cela que je suis arrivé tard à Bordeaux. Les Girondins commençaient à faire de la formation. Dans ce domaine, ils avaient du retard sur Nantes et Sochaux.

    Votre famille supportait quelle équipe ?

    Nantes avait la cote à la maison, et le grand Saint-Étienne commençait à émerger. Toute la France était fan de l’ASSE. Moi je supportais Angoulême qui jouait en D1.


    Bernard Blaquart contre le Cosmos de New-York en 1980. Ce soir là il a marqué un doublé
    Comment se sont passés les premiers mois à Bordeaux ?

    L’acclimatation n’a pas été facile. Je venais d’un club où on ne s’entraînait pas et d'un coup je suis passé à des séances quotidiennes. J’ai douté car j’étais loin de ma famille. C’était très dur physiquement. J'ai mis six mois à le digérer. À cette époque, je jouais en D3, avec la réserve. Nous avons gagné la coupe Gambardella en 1976 (NDLR ; 3-0 contre Viry-Châtillon). Cela a été un détonateur pour ma carrière.

    Quels sont les joueurs qui vous ont le plus marqué à Bordeaux ?

    Jouer avec Marius Trésor, c’est quand même quelque chose. Alain Giresse et Bernard Lacombe m’ont marqué. J’ai découvert beaucoup de professionnalisme chez ces joueurs. René Girard aussi, son coté gagneur et de ne jamais se relâcher à l’entraînement. Il y avait aussi les internationaux, Gemmrich et Soler.

    Quelle était la philosophie des Girondins à cette époque ?

    Quand je suis arrivé, c’était une équipe réputée dure. Il y avait encore Couécou et Galice. C’était un football un peu rude, mais j’ai vu le club et le jeu évoluer.

    Il y avait de la concurrence dans votre secteur ?

    L’équipe jouait avec trois avants-centre, Lacombe, Gemmrich et Soler. J'ai longtemps été le quatrième. Les blessures m’ont vite gêné. Le club a grandi, et c’était peut-être un peu trop haut pour moi. J’ai joué une cinquantaine de matches en D1, mais je n’ai jamais été un titulaire indiscutable. À une période j’ai joué une quinzaine de matches titulaire, c’est là que j’ai marqué mes cinq buts.


    Bernard Blaquart, au premier rang (2e en partant de la droite), avec les Girondins de Bordeaux version 1979-80.
    Il y a-t-il un Croco actuel qui vous ressemble en tant que joueur ?

    Peut-être Baptiste Guillaume, même s’il fait 10 centimètres de plus que moi. À l’époque, j’étais quand même grand. J’allais un peu plus vite que lui mais il a une meilleure technique que moi. J’étais rapide et puissant.

    Avez-vous conservé des amis à Bordeaux ?

    Oui, particulièrement dans l’équipe qui a gagné la Gambardella. Gilles Eyquem est resté un ami très proche.

    « Quand Raymond Goethals est arrivé, ça a été extraordinaire »

    Quels souvenirs gardez-vous de vos entraîneurs bordelais ?

    Il y a Bernard Michelena avec qui on a gagné la coupe Gambardella. Ce n’était pas rigolo tous les jours. On travaillait beaucoup. Mais celui-là est très marquant. Christian Montes a été celui qui m’a fait débuter en pro. Après j’ai eu l'Argentin Luis Carniglia. Là ça a été plus dur pour moi, il était très rigide, et les joueurs n’osaient plus jouer. Mais quand Raymond Goethals est arrivé, ça a été extraordinaire, il nous a libéré. Il était décontracté et il nous faisait parfois marrer. J’ai rapidement joué et enchaîné les matches. Ensuite, Aimé Jacquet est devenu l’entraîneur, je me suis blessé et j’ai fait beaucoup de banc.

    L'entraîneur que vous êtes ressemble-t-il à un de ces techniciens ?

    On est toujours une synthèse de ce que l’on a vécu. J’ai peut-être hérité de la rigueur et de la prudence d’un Aimé Jacquet.

    C’est à cette époque qu’est née votre envie de devenir formateur ?

    Oui, parce que tout de suite j’ai entraîné les benjamins de Mérignac, à coté de Bordeaux. C’était en moi depuis très longtemps.

    Il y a-t-il des matches qui restent dans votre mémoire ?

    Les matches de Gambardella, le premier but en pro, le premier match en 1976, contre Marseille. Je n’étais pas rentré mais je considère que c’est mon premier match quand même. Ça fais drôle d’être sur le banc, sachant que 18 mois avant je jouais dans mon village avec les copains dans les champs. Le match contre Saint-Étienne en 1977 m’a marqué. Quelques mois avant, avec tous les joueurs du centre de formation, on les supportait devant la télévision. J’ai inscrit un doublé contre Bastia, ça reste aussi un bon souvenir. Et puis d’avoir joué contre le Cosmos de Beckenbauer en amical.

    « On ne faisait pas les malins, quand on venait à Nîmes»

    Et un Bordeaux – Nîmes Olympique ?

    Oui, au stade Jean Bouin, le match avait été remis à cause de la pluie. Il y a des joueurs qui craignaient de venir et d’ailleurs certains ne venaient pas. On ne faisait pas les malins quand on venait à Nîmes. Je me suis retrouvé face à Bernard Boissier. Il avait des qualités de vitesse et physique. Il faisait mal mais le football était comme ça. On ne faisait pas de cadeaux aux attaquants.

    Vous avez aussi croisé le célèbre président Claude Bez...

    Il a donné beaucoup d’ambition au club. C’était un personnage énorme. Je me souviens de quelques engueulades, bégayantes et mémorables. Quand il y avait quelque chose qui ne lui plaisait pas, il convoquait tout le monde. Il était proche des joueurs et il protégeait son club. Un peu à l’image d’un Aulas aujourd'hui.

    Comment avez-vous vécu la fin de l’aventure bordelaise ?

    J’ai dû faire 19 fois le banc avec Aimé Jacquet. Cela doit être un record à l’époque car on était que deux remplaçants. À un moment cela devient pesant. Quand on a 19 ans on est heureux d’être sur le banc, mais à 22 ans on a envie de jouer. Il me restait un an de contrat et on avait négocié pour que je parte. Le niveau augmentait et ce n’est pas à Bordeaux que j’aurais eu plus de temps de jeu. J’étais un bon remplaçant titulaire comme disait la presse.

    Retourner en Gironde en tant qu’entraîneur du Nîmes Olympique, ça a une saveur particulière ?

    Aujourd’hui, je ne connais plus grand monde là-bas. Ce n’est plus le même club que j’ai connu. Mais je sais qu’il y aura pas mal de Blaquart dans le stade, des amis aussi. Mon fils, Sylvain, entraîne les 12-15 ans des Girondins de Bordeaux.

    Que représente cette période dans votre carrière ?

    C’est grâce à cela que j’ai pu vivre du football. C’est beaucoup de joies et de difficultés aussi. C’est grâce à Bordeaux que, 40 ans après, je suis encore dans le football.

    Propos recueillis par Norman Jardin -Objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Sam 15 Sep - 12:36

    Bernard Blaquart : « Ne pas changer notre philosophie de jeu »

    14 septembre 2018


    Ce matin en Conférence de Presse, Bernard Blaquart est revenu sur le début de saison des Crocos et le match de dimanche face à Bordeaux.

    « J’ai encore beaucoup d’incertitudes pour le groupe face à Bordeaux en ce qui concerne Denis Bouanga et Moustapha Diallo, concernant Faitout Maouassa il sera dans le groupe. Nous ferons le point demain après l’entraînement. Rachid Alioui va mieux, il commence à reprendre avec le groupe, il s’entraîne à peu près normalement. Il commence à frapper, tout se passe bien pour l’instant. Je pense qu’on peut jouer dans différents systèmes sans problème, on garde notre jeu très offensif mais on doit être capable de nous adapter à la Ligue 1. On va jouer pour attaquer et marquer, on ne change pas notre philosophie de jeu. Les absences ne nous empêcheront pas de jouer comme on aime.

    On a 5 matches en 3 semaines, le rythme sera important, il faut nous mobiliser rapidement mais il y aura forcément un turn-over à un moment donné.

    C’est trop tôt pour tirer un bilan, on pourra en faire un après Reims. Pour l’instant c’est plutôt encourageant, mais je souhaite voir comment on va aborder deux équipes européennes, deux équipes plus prenables et le derby face à Montpellier.

    La trêve internationale est toujours un peu compliquée, elle arrive un peu tôt à mon avis, les joueurs commencent à peine à prendre le rythme du Championnat, cette trêve casse la dynamique, lors des autres trêves les joueurs ont besoin de repos, pour celle-ci pas vraiment.

    Bordeaux a déjà joué 6 rencontres d’Europa League pour 5 victoires, ce n’est pas rien. Est-ce qu’on peut parler d’une équipe en difficulté après 4 journées de Championnat ? Je pense pas. Personnellement c’est un retour, là où j’ai débuté, ma famille sera présente. C’est un match forcément un peu particulier, Bordeaux est le club de mes débuts, j’en garde d’excellents souvenirs. »

    Source : site officiel du NO
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Sam 15 Sep - 19:15

    Le groupe nîmois pour le déplacement à Bordeaux

    En direct de l’entraînement :
    un groupe de 18 Crocos sans Diallo, Bouanga, Harek, Alioui... ni Pana, choix de l’entraîneur. À la place, Buades sera du voyage à Bordeaux.

    15/09/2018

    Les Crocos s’envolent ce samedi après-midi en avion privé pour la Gironde pour le match contre Bordeaux ce dimanche (17h) dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1.

    4-2-4 ou 4-3-3 ? Comment jouera Nîmes à Bordeaux, ce dimanche à 17 heures ? C’est l’éternel débat, compliqué par les nombreuses absences (6)... mais les Crocos devraient, comme souvent, privilégier l’option offensive, avec deux ailiers et deux attaquants axiaux.

    Le groupe : Bernardoni, Valette (g), Paquiez, Miguel, Lybohy, Alakouch, Briançon (c), Landre, Valls, Maouassa, Bobichon, Hsissane, Buades, Ripart, Thioub, Bozok, Guillaume, Depres.

    Absents : Vlachodimos (choix), Savanier (suspendu), Diallo, Bouanga, Valdivia (blessés), Harek, Alioui (reprise), Ben Amar (choix).

    Source : Midi Libre


    Dernière édition par Admin le Sam 15 Sep - 21:09, édité 1 fois

    Contenu sponsorisé

    Re: 5EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : GIRONDINS DE BORDEAUX / NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 4:51