NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mar 13 Nov - 13:10

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Bilan à la trêve des crocos et au 1/3 du championnat.

    Nîmes est 14ème avec 14 points et 3 victoires, 5 nuls et 5 défaites (Dif. -2).

    18 buts marqués (8ème attaque) et 20 encaissés (14ème défense).

    Meilleur buteur : Denis Bouanga (3 buts)

    Meilleurs passeurs décisifs : Umut Bozok et Sada Thioub (2 passes)

    Nîmes est dans son rôle dans la course au maintien !

    Rappel des résultats du NO en Ligue 1 Conforama après 13 journées

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  DrvZ6jkXgAE5mOz

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 14 Nov - 9:55

    Nîmes ne répond plus aux Costières

    Le feu d'artifice estival a fait long feu. Le 19 août, les Costières étaient en fête. Pour son retour dans l'élite, le Nîmes Olympiques avait alors offert un récital contre l'Olympique de Marseille (3-1). Depuis, les Crocos ont joué cinq fois à domicile en Ligue 1, pour un bilan médiocre : trois nuls et deux défaites, la dernière en date samedi soir face à Nice (0-1).
    Les Gardois se sont punis tout seuls en manquant de maîtrise en première période. Ils l'ont payé avec deux cartons rouges. Deux expulsions en une seule mi-temps, voilà qui n'était plus arrivé en L1 depuis près de six ans.
    Nîmes glisse dangereusement au classement (14e).
    Le promu va jouer cinq de ses huit prochains matches à domicile. Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 19 Nov - 23:50

    Bilan des joueurs utilisés par Blaquart.

    Blaquart se distingue.
    L’entraîneur nîmois fait partie, en ligue 1, de ceux qui font le plus de changement en cours de matches cette saison.
    Il est aussi celui qui utilise le moins de joueurs. Depuis le début du championnat, ils ne sont que 20 a avoir joué pour le Nîmes Olympique. Aucun autre club de L1 ne fait aussi peu. En revanche, l’AS Monaco est le club le plus consommateur avec 32 joueurs déjà utilisés.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 21 Nov - 22:53

    Le Nîmes Olympique en tête du classement du coût de la victoire en ligue 1 selon la valeur d'achat du collectif, au tiers du championnat !

    Nîmes a l’effectif estimé le moins cher en valeur d’achat (3,15 M€).

    Les crocos ont pourtant les honneurs de ce premier tiers de saison.

    En effet, au ratio coût d’achat de l’effectif et les succès enregistrés sur le terrain, les Gardois paient leur victoire 1,05 millions d’euros, soit le plus faible rapport de la Ligue 1.

    Le Nîmes Olympique est donc en tête du classement du coût de la victoire en ligue 1 selon la valeur d'achat du collectif, et ce au tiers du championnat !

    C’est un classement intéressant à double titre : il met en lumière le ratio entre l’investissement en transferts, pour composer les effectifs et le nombre de victoires obtenues en championnat, puisque les deux sont à part prépondérante dans l’obtention du résultat final.
    C'est au tiers du championnat,  le Nîmes Olympique qui se trouve en tête du classement du coût de la victoire en ligue 1 selon la valeur d'achat du collectif. Bravo les crocos !

    Le classement coût de la victoire en Ligue 1 selon la valeur d’achat du collectif

    Position - Club - Valeur d’achat de l’effectif - Victoires - Coût de la victoire

    1er Nîmes Olympique - 3,15M€ -3 - 1,05M€
    2e SCO Angers - 8,8M€ - 4 - 2,2M€
    3e Montpellier HSC - 19,3M€ - 7 - 2,76M€
    4e Stade de Reims - 11,5M€ - 4 - 2,88M€
    5e Amiens SC - 12,64M€ - 4 - 3,16M€
    6e EA Guingamp - 3,58M€ - 1 - 3,58M€
    7e Dijon FCO - 10,85M€ - 3 - 3,62M€
    8e RC Strasbourg - 19,65M€ - 4 - 4,91M€
    9e AS Saint-Étienne - 29,7M€ - 6 - 4,95M€
    10e Lille OSC - 57,9M€ - 8 - 7,24M€
    11e FC Nantes - 29,8M€ - 4 - 7,45M€
    12e SM Caen - 16,35M€ - 2 - 8,18M€
    13e Toulouse FC - 25,25M€ - 3 - 8,42M€
    14e G. Bordeaux - 40,60M€ - 4 - 10,15M€
    15e OGC Nice - 64,8M€ - 6 - 10,8M€
    16e Stade Rennais - 46,09M€ - 4 - 11,52M€
    17e Ol. Lyonnais - 114,15M€ - 7 - 16,3M€
    18e Ol. de Marseille - 161,8M€ - 7 - 23,11M€
    19e Paris SG - 678,9M€ - 13 - 52,22M€
    20e AS Monaco - 226,7M€ - 1 - 226,7M€

    Source : NO crocos sans frontières avec Sportune.fr

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 13:56

    Bilan de la phase Aller

    Équipe-type des révélations : Savanier et Briançon dans le 11 type.

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8453

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 14:00

    BILAN DE LA PHASE ALLER .

    L'Equipe fait dans son édition du jour, le bilan de la première partie de saison (phase Aller).
    Le Nîmes Olympique est bien placé dans plusieurs Stats.

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8455

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8454

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8456

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8457

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8458


    Source : L'Équipe du 24 décembre 2018
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 16:34

    L'équipe type de la première partie de saison de L1.

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8340
    Tégi Savanier

    À mi-parcours du Championnat, les deux premiers de la Ligue 1, Paris (5 joueurs) et Lille (4 joueurs) , confisquent quasiment toutes les places disponibles de notre équipe type.
    Seul deux Stéphanois résistent.


    L'an dernier, à pareille époque, le Top 10 des meilleurs joueurs était parsemé de Lyonnais (Aouar, Fekir), Marseillais (L. Gustavo), Monégasque (Lemar) et Niçois (Balotelli).

    Cette année, seul le Nîmois Téji Savanier vient s'immiscer au milieu des Parisiens et des Lillois.

    Et encore, avec une moyenne de 5,92, le milieu des Crocos, devancé par Marco Verratti et Thiago Mendes, n'intègre pas le onze type.


    Comme la saison dernière, Neymar obtient la meilleure moyenne à mi-parcours : 6,67 (6,57 en 2017).

    Source : L'équipe
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 16:43

    LIGUE 1 - BILAN.

    Ligue 1 : Ce qu'on a absolument détesté lors de la phase aller
    Ça nous a fait tiquer. Et il n'y a sûrement pas que nous : voici ce que FF n'a vraiment pas aimé lors de la phase aller de la Ligue 1.

    Les incidents lors de Montpellier-Nîmes

    Les hostilités avaient commencé bien avant la rencontre. Une bâche volée - Saint-Graal pour qui veut provoquer l'adversaire -, des provocations sur les réseaux sociaux et une butte Paillade prête à en découdre. Le derby MHSC-Nîmes s'annonçait ainsi tendu... Et pas de surprise le jour J. Les incidents survenus après un but d'Andy Delort donnaient un peu plus de grain à moudre aux anti-supporters. La mauvaise réputation des fans connaissait un nouveau chapitre, la LFP prenait des sanctions logiques, et tout le monde venait alors déplorer l'attitude des différents camps, après vingt minutes d'interruption à la Mosson. On ne peut plus logique, alors que la majeure partie des matches s'étaient jusqu'alors bien déroulés en L1. Des images qu'on ne doit plus voir en Ligue 1, même si répression ne veut pas dire solution.


    Source : FF
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 17:43

    Bilan VAR en Ligue 1

    Salut, tu VAR ?

    «Bien, mais doit progresser».
    Voilà ce que titrait l'édition du France Football du 18 décembre (voir ci dessous avec photo du match NO/EAG 0-0), à l'heure du bilan de cette phase aller pour l'arbitrage vidéo.


    Si personne ne se plaindra des décisions, plus justes, plus réfléchies et toujours mieux décidées grâce à un petit conglomérat d'arbitres en direct, il y a encore quelques points à améliorer. Surtout le temps d'attente, alors que certains sifflets bien connus du Championnat ne semblent pas toujours pressés de prendre leur décision. Encore au stade de l'expérimentation pour le VAR, donc, mais la Ligue 1 a pris un virage moderne dont toute l'Europe se réjouit désormais. Pour preuve, son application en Ligue des champions a été avancée pour janvier. Sur le bon chemin ?

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8459

    L1 : l'heure du bilan a sonné pour la VAR, qui divise toujours autant...

    Pour la première fois de son histoire, la Ligue 1 a décidé de mettre en place l'assistance vidéo à l'arbitrage depuis le début de saison. Et au terme de cette première partie d'exercice, l'heure du bilan a sonné.

    Depuis le début de la saison, la Ligue 1 a découvert la VAR. Avant que la Ligue de Football Professionnel ne décide d'installer l'assistance vidéo à l'arbitrage en Ligue 1, on comptait quasiment autant de personnes «pour» que de personnes «contre».
    Au final, la VAR a bel et bien investi le championnat français, et cette technologie aura été l'un des acteurs importants de cette première partie d'exercice. Après cinq mois de compétition, l'heure du bilan a donc sonné.

    Les «petites» équipes râlent moins
    Et force est de constater que la VAR divise toujours autant. Du côté des personnes satisfaites, on retrouve l'entraîneur de Dijon, Olivier Dall'Oglio. «J'ai toujours milité pour sa mise en place et ça me conforte nettement, a-t-il expliqué dans L'Équipe. La VAR nous a été plutôt favorable, mais ça signifie surtout qu'on siffle beaucoup contre nous à tort au départ ! Ainsi, ça rééquilibre tout. Je pense que les décisions arbitrales sont globalement bien plus justes.» Et si de nombreuses «petites» équipes du championnat n'hésitaient pas à râler contre l'arbitrage par le passé, ce n'est plus vraiment le cas. «Effectivement, j'entends beaucoup moins les 'petites' équipes, comme la nôtre, crier à l'injustice, a ajouté Dall'Oglio. Cela a amené beaucoup plus de précision, en particulier lorsqu'il y a hors-jeu. En athlétisme, on juge bien au millième de seconde, alors en foot, c'est normal qu'on puisse juger un hors-jeu au millimètre.»

    Caillot veut «améliorer la cohérence des décisions»
    De son côté, le président de Reims, Jean-Pierre Caillot, se félicite également de l'utilisation de la VAR vis-à-vis du hors-jeu, mais il pointe tout de même quelques défauts. «Au vu des gros investissements consentis pour cette technologie, je m'attendais à mieux, a confié le dirigeant champenois dans L'Équipe. Le retour n'est jusqu'ici pas terrible, même s'il faut être patient. Il ne se passe pas une journée depuis le début de saison sans que son utilisation ou non ne soit soumise à contestation…» Pour réussir à convaincre le président rémois, «il faudra absolument améliorer la cohérence des décisions sur l'ensemble des matchs», a exigé Caillot.

    Il est vrai que, pour certaines situations similaires, les arbitres qui officient à la VAR n'accordent pas toujours les mêmes sanctions, que ce soit sur des penaltys ou pour des cartons. Il s'agit d'une piste de travail à améliorer, et c'est loin d'être la seule…



    Dernière édition par Admin le Jeu 27 Déc - 7:22, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 19:02

    LE BILAN A MI PARCOURS AVEC ANTHONY BRIANÇON L, LE CAPITAINE CROCO

    "Tout le monde aurait signé" pour le capitaine de Nîmes Olympique.


    Eric DELANZY - MIDI LIBRE - 24/12/2018 à 03:07

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Img_8341
    "Tout le monde aurait signé" estime Anthony Briançon.

    Le capitaine Anthony Briançon analyse la lourde défaite à Rennes et, malgré ce, surtout le bon début de saison nîmois. Un bilan a mi parcours vu par le capitaine croco.

    C’est le bilan 2018 de Nîmes Olympique : 16 victoires, 12 nuls et 13 défaites, une montée en Ligue 1 et une 11e place à mi-parcours dans l’élite. Pour les retrouvailles avec l’élite vingt-cinq ans après, ce n’est pas mal du tout. Pour le plus petit budget de L1 (un peu moins de 25 M€, contre 68 M€ pour le bourreau rennais à titre de comparaison…), c’est même inespéré.
    Anthony Briançon, jeune capitaine (24 ans) qui a succédé à un Fethi Harek plombé par les blessures, peut être satisfait.


    En 18 journées, vous ne serez donc passés à côté que de deux matches : à Montpellier et ce samedi à Rennes…

    C’est vrai. Cette rencontre à Rennes fait partie des deux non-matches que l’on a faits lors de cette phase aller. Je crois qu’il y avait un peu de fatigue dans le groupe, physique et mentale. On a fait beaucoup d’efforts depuis cet été. Pour la majorité d’entre nous, c’est notre première saison en Ligue 1, il a fallu se mettre au niveau, ce n’était pas évident. Et puis on a affronté une très bonne équipe.

    Qui vous a infligé votre plus lourde défaite de la saison…

    On a pris quatre buts, mais on a surtout pris trop de vagues… Sincèrement, à la 70e minute (à 4-0), je ne souhaitais qu’une chose, c’est que le match s’arrête. Cette semaine (Lille, au Havre et à Rennes), on a perdu la solidité défensive que l’on avait ces derniers temps. On a un peu connu les mêmes problèmes qu’en début de saison, l’équipe était déséquilibrée.

    Votre entraîneur, Bernard Blaquart, a suggéré que vous avez peut-être été trop ambitieux. Partagez-vous son point de vue ?

    Mais on a l’équipe pour être ambitieux ! Les adversaires avec qui je discute chaque week-end me le disent tous : “Vous avez une belle équipe”. Même à Rennes, on a joué, on leur a posé des problèmes. Mais ils nous ont surclassés au niveau de l’efficacité.

    Le bilan à mi-parcours n’en reste pas moins satisfaisant…

    Oui, on a fait un début de saison plus que correct, même si on finit sur trois contre-performances. Si on nous avait dit que l’on aurait 23 points en 18 journées à Noël (le match en retard contre Nantes aux Costières se jouera mercredi 16 janvier, NDLR), tout le monde aurait signé !

    Pour finir, quels sont vos regrets et vos satisfactions sur cette première demi-saison en Ligue 1 ?

    La satisfaction, c’est d’avoir 23 points. Les regrets, c’est le derby à Montpellier, et de ne pas avoir assez gagné aux Costières (2 victoires en 8 réceptions, NDLR).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 24 Déc - 20:23


    BILAN Ligue 1 : Ce qu'on a adoré lors de la phase aller
    À mi-saison, France Football vous propose ses coups de coeur vus en Ligue 1. Au menu notamment le VAR (cf plus haut) et  les promus rémois et crocos .

    Reims et Nîmes, deux promus qui tiennent largement leur rang.
     


    Avec Toulouse victorieux de l'AC Ajaccio en barrage à la fin de la saison dernière, seuls Reims et Nîmes ont accédé à l'élite cette saison. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux équipes n'ont pas déçu, bien au contraire, elles ont même très bien performé, certainement au-delà des attentes.

    Les deux formations sont - pour l'instant - hors d'atteinte de la zone de relégation, et Reims se classe même à la neuvième place, tandis que Nîmes n'est qu'à trois points.
    Si les Rémois disposent paradoxalement d'une des pires attaques de Ligue 1, ils ont aussi la quatrième meilleure défense.
    Bernard Blaquart et ses hommes ont eu plus de mal à défendre leur but, mais on notera plusieurs belles performances contre Marseille (3-1), la belle opposition face au PSG (2-4), ou les cartons contre Dijon (4-0) et Amiens (3-0).
    Un niveau qui, du coup, force les autres pensionnaires à devoir élever leur niveau.

    Source : FF
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 26 Déc - 14:59

    BILAN DE LA PHASE ALLER DU NÎMES OLYMPIQUE
    Le point sur la première partie de saison.

    [b]Nîmes: 11e avec 23 points (6v 5n 7d) (26bp 28bc)


    On ne s’attendait pas à voir Nîmes dans le milieu de tableau. L’équipe de Bernard Blanquart a su étonner de nombreux observateurs de par son recrutement intéressant (Denis Bouanga, Paul Bernardoni, Loïck Landre etc.), alors que l’effectif de base ne semble n’avoir que très peu bougé (seulement 4 départs). Un jeu très intéressant compilé à un collectif fort pour pouvoir faire face aux autres écuries de Ligue 1. Un maintien en Ligue 1 s’annonce bien parti.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 26 Déc - 15:00

    bilan - Affluence en Ligue 1

    Affluence moyenne dans les stades de France au terme de la phase aller
    1 - Marseille (52 977)
    2 - Lyon (49 564)
    3 - Paris (47 269)
    4 - Lille (30 985)
    5 - Lens (L2) (27 217)
    6 - Saint-Étienne (25 557)
    7 - Strasbourg (25 154)
    8 - Nantes (24 216)
    9 - Rennes (22 083)
    10 - Bordeaux (21 989)
    11 - Nice (20 768)
    12 - Caen (15 558)
    13 - Guingamp (14 290)
    14 - Montpellier (14 194)
    15 - Nîmes (14 032)
    16 - Toulouse (13 741)
    17 - Dijon (12 872)
    18 - Reims (12 667)
    19 - Metz (L2) (11 050)
    20 - Amiens (10 969)
    21 - Nancy (L2) (10 755)
    22 - Angers (10 375)
    23 - Monaco (8 537)
    24 - Valenciennes (L2) (8 425)
    25 - Brest (L2) (8 334)

    Taux de remplissage des stades de L1 au terme de la phase aller
    1 - Paris 99%
    2 - Strasbourg 96%
    3 - Amiens 95%
    4 - Nîmes 89%
    5 - Lyon 86%
    6 - Dijon 83%
    7 - Angers 82%
    8 – Marseille 80%
    9 - Caen 77%
    10 - Rennes 76%
    11 - Guingamp 75%
    12 - Nantes 68%
    13 - Montpellier 65%
    14 - Lille 63%
    15 – Reims 62%
    16 – Saint-Etienne 61%
    17 - Nice 58%
    18 - Bordeaux 53%
    19 - Monaco 52%
    20 - Toulouse 42%
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 26 Déc - 15:18

    Le meilleur croco de la 1ère partie de saison : Tégi Savanier

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Teji-savanier-of-nimes-during-the-ligue-1-match-between-rennes-and-picture-id1074622766?k=6&m=1074622766&s=612x612&w=0&h=_e44P8uaZr_J_uc5XbsTTWFqXU4KO3xAxihfGDa6FpE=
    le Nîmois Téji Savanier a charmé son monde !

    Encore méconnu à ce niveau, le milieu de 27 ans a étonné par sa hargne, mais surtout sa qualité technique. Avec 2 buts et 4 passes décisives, Savanier présente aussi l'avantage d'être décisif.

    La découverte de l'élite n'a donc pas déboussolé le dépositaire du jeu nîmois.

    Hormis une altercation avec Kylian Mbappé, il a rayonné par son activité et la clairvoyance de ses passes.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 27 Déc - 7:15

    Paul Bernardoni dans le TOP 10 des meilleurs transferts de l'été 2018  

    10. Paul Bernardoni (21 ans, de Bordeaux à Nîmes, prêt)

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  FNZbsJk
    Paul Bernardoni, une des belles révélations du championnat de Ligue 1 Conforama 2018-2019

    3 buts à Angers, 4 buts contre le PSG, 3 buts à Bordeaux, 3 buts à Montpellier, 3 buts contre Lille, 4 buts à Rennes… Six matchs durant lesquels Bernardoni a encaissé 20 buts. Et sur les 12 autres ? Seulement 8, avec notamment 5 clean-sheet. Si Nîmes a réalisé une première partie de saison consistante, le gardien prêté par Bordeaux y est pour beaucoup avec de nombreux miracles réalisés, même lors des matchs où son équipe, qui ne ferme jamais le jeu, a pris le bouillon.
    Des performances qui n'ont pas dû échapper aux grands clubs du championnat…

    L'attaquant Denis Bouanga (arrivé de Lorient pour 3 M€) aurait pu intégrer également cette liste.  
    Source: Maxifoot
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 27 Déc - 7:39

    Nîmes : retour sur une année intense

    Les Crocos en L1.

    26/12/2018 - Midi Libre livre un regard sur l'année écoulée. Pour 2018, l'année a été riche en émotions avec la montée 25 ans après des crocos en Ligue 1 Conforama .
    Coup d'œil dans le rétro pour mieux accueillir 2019 !

    Le 4 mai : les Crocos de retour en L1

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Image
    Les Crocos ont fêté leur retour en Ligue 1. - N. B.

    Enfin ! Après une attente interminable de 25 ans, Nîmes Olympique a retrouvé la Ligue 1 en 2018.
    Le résultat d’une saison exceptionnelle en L2, avec une 2e place acquise fin novembre et conservée jusqu’au bout.
    Jusqu’au grand soir du 4 mai, et une victoire 4-0 contre le Gazelec Ajaccio dans des Costières à guichets fermés.
    Les Crocos doivent beaucoup à leur entraîneur, Bernard Blaquart, arrivé à la tête d’une équipe pro dernière de Ligue 2. Trois ans plus tard, elle est bien installée en milieu de tableau de l’élite.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 27 Déc - 9:53

    Ligue 1 : le  top  et le  flop  à mi-saison

    Outre l'indétrônable PSG, quel  a été le  top  de cette première partie de saison en L1? Et le  flop , outre le parcours chaotique de Monaco et Marseille? Notre choix.

    le top : Nîmes et Reims, encore des promus audacieux
    Finies les équipes promues en Ligue 1 qui bétonnent et ferment le jeu jusqu'à descendre sans jamais n'avoir rien tenté, la mode est aux petits qui osent et ne manquent pas d'audace. Dans la droite lignée de Dijon ou Troyes, qui nous ont habitué à ce schéma inédit, Reims, 9e à la trêve, et Nîmes, 11e (- 1match par rapport à Reims) avec dix points de plus que Monaco, ont surpris d'entrée de jeu.
    Forts de leur défense impeccable, la 3e de L1 derrière le PSG et Montpellier, les Champenois de David Guion sont peut-être moins clinquants que les Gardois mais réussissent un parcours rayonnant sur cette phase aller, avec en prime une victoire contre l'OL ou un nul à Marseille.
    Quant aux Crocodiles, on les a vus à plusieurs reprises attaquer des matchs à quatre attaquants comme en L2 et surtout se bagarrer sur le terrain comme des chiffonniers pour le moindre point. L'OM en a fait les frais, Lyon aurait pu céder aussi à domicile. Et on parie qu'en gardant ces qualités, d'autres têtes vont tomber sous les coups de boutoir des Bozok, Alioui, Bouanga et Thioub après la trêve

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  B9717168010Z.1_20181007000649_000%2BGUGC67GR3.1-0
    A noter que les 2 promus n'ont pu se départager lors de la 9ème journée 0-0

    le flop

    La frilosité des autorités et de la LFP...
    C'est le flop qui revient désormais chaque année ou presque : le carton rouge adressé aux pouvoirs publics et à la ligue dans la répression menée envers les supporters, qui s'est encore traduit par une augmentation des interdictions de déplacement ou des mesures sécuritaires arbitraires.  Pour parer le moindre danger, y compris quand il n'y a absolument aucune raison d'en avoir,  on collectivise les sanctions. Ce qui est contraire à des principes juridiques élémentaires à la fois au plan national et européen. Conséquence, on prive des milliers d'amoureux du ballon de leur passion. Un débat qui s'invite jusqu'à l'Assemblée, sans que rien ne change pour l'heure.
    La LFP, cible de nombreux mécontentements en France, écope par ailleurs d'un deuxième carton rouge pour sa façon de littéralement se "coucher" devant le PSG : sans parler de la différence de traitement des cas Mbappé et Savanier par la commission de discipline quand les deux hommes ont été expulsés en août lors de Nîmes-Paris, comment est-il possible qu'une autorité décemment responsable puisse accepter de reporter un match pour permettre au club d'aller faire un stage lucratif au Qatar mi-janvier?
    Une parodie d'équité qui nous fait penser à cet après-match de 2014 où Frédéric Thiriez était venu platement s'excuser auprès de Nasser Al-Khelaïfi "du mauvais arbitrage" subi lors de Lens-PSG.

    ... et le comportement de certains supporters
    Pour autant, si on peut aisément pointer du doigt le tout répressif des autorités françaises, incapables de regarder par exemple outre-Rhin, où on peut voir par exemple 9000 supporters du Bayern se déplacer à Berlin, on peut aussi vilipender l'attitude de certains supporters.
    Alors que le contexte est sulfureux, comment excuser les scènes vues à la Mosson lors du derby Montpellier-Nîmes, avec un match interrompu de longues minutes ?                                                                          
    Cette affaire vite médiatisée comme tant d'autres désert sérieusement leur cause.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 27 Déc - 10:14

    BILAN EN CHIFFRES 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Bilan chiffré à la trêve hivernale des crocos

    *Nîmes est 11ème avec 23 points pour 6 victoires, 5 nuls et 7 défaites (26 buts pour et 28 buts contre, Dif. -2) et un match en moins (contre Nantes à domicile , comptant pour la 17ème journée).
    *15ème équipe à domicile et 4ème à l'extérieur
    *26 buts marqués (8ème attaque) et 28 encaissés (16ème défense).
    *18ème au classement fair play (31 cartons jaunes et 4 cartons rouges)
    *Meilleurs buteurs : Denis Bouanga et Rachid Alioui (4 buts)
    *Meilleurs passeurs décisifs : Tégi Savanier (4 passes) et Umut Bozok (3 passes)

    ===) Conclusion : Nîmes est dans son objectif dans la course au maintien !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 27 Déc - 10:23

    La belle pioche (joker médical) : Jordan Ferri (OL)

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  46507636_341740053287569_2732879452697526272_n.jpg?_nc_cat=102&_nc_ht=scontent-jnb1-1
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 31 Déc - 7:47

    TOP/FLOP NO - Une nuit magique et une après-midi cauchemardesque.

    En cette fin d'année, il est temps de dresser le bilan. Objectif Gard vous propose sa sélection des 2 événements sportifs qui ont marqué 2018 des crocos, pour le meilleur et pour le pire.

    L’année 2018 a été riche en émotions pour les crocos. Cette période restera dans les mémoires des Crocos qui ont vécu beaucoup de joies et un derby douloureux.

    La montée du Nîmes Olympique en Ligue 1 est incontestablement l’événement sportif de l’année. Il faut dire que cela faisait 25 ans que le peuple nîmois l'attendait. Cette promotion est le résultat d’une saison rondement menée par Briançon, Ripart, Savanier et les autres. L’exercice 2017-18 avait pourtant mal commencé avec une élimination en Coupe de la Ligue et une 13e place après quatre journées. Mais à partir de la cinquième journée, la fusée nîmoise décolle.

    Les victoires s’enchaînent et le duo d’attaquant Alioui-Bozok fait des étincelles. Le 28 octobre, les Crocos montent sur le podium pour ne plus en descendre. L’apothéose intervient le 4 mai avec la réception du Gazélec d’Ajaccio. L’équipe de Bernard Blaquart ne laisse pas passer cette occasion et s’impose 4-0. La soirée est magique et inoubliable. Le Nîmes Olympique retrouve le plus haut niveau français, avec l’espoir de ne plus le quitter.

    Le flop : un derby perdu 3-0

    Une saison de Ligue 1 est faite de bons et de mauvais moments. Le 30 septembre, au stade de la Mosson, les Crocos ont vécu une bien triste après-midi. Le derby contre le MHSC est le rendez-vous le plus important de l’année. Les partisans des deux camps ont fait monter la tension sur les réseaux sociaux et ils ont hâte d’en découdre. Mais en ce début d’automne, Nîmes n’est pas au mieux. Il pointe à la 12e place et reste sur cinq rencontres sans victoire. Le match tant attendu se transforme en cauchemar.

    Un but encaissé à la 28e, un autre sur penalty dans le temps additionnel de la première période par Delort (un ancien Croco) et un dernier à dix minutes du terme. 3-0, la coupe est pleine…ou presque. Les supporters nîmois se vengent en sortant une bâche volée aux montpelliérains. Les fans de la Paillade fulminent et pénètrent sur la pelouse. Les forces de l’ordre interviennent et la rencontre est interrompue plusieurs minutes. La fête est gâchée mais les Crocos auront l’occasion de se faire pardonner, début février, lors du match retour, qui sent déjà le souffre.

    Norman Jardin - OG
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Lun 31 Déc - 20:28

    La mi-saison en statistiques.

    Classement des meilleurs buteurs :
    D.Bouanga, R.Alioui : 4 buts

    Classement des meilleurs passeurs :
    T.Savanier : 4 passes décisifs
    U.Bozok : 3 passes décisifs
    S.Thioub : 2 passes décisifs

    Classement des joueurs qui tirent le plus :
    D.Bouanga : 40 tirs, R.Ripart : 31 tirs
    T.Savanier : 30 tirs

    Classement des joueurs qui cadrent le plus (minimum 2 tirs) :
    G.Paquiez : 66,7% de tirs cadrés
    B.Guillaume : 60% de tirs cadrés
    S.Thioub, F.Maouassa : 50% de tirs cadrés

    Classement des joueurs qui touchent le plus de ballons :
    T.Savanier : 945 ballons joués
    A.Briançon : 822 ballons joués
    R.Ripart : 801 ballons joués

    Classement des joueurs qui centrent le plus :
    T.Savanier : 115 centres
    S.Thioub : 61 centres
    R.Ripart : 43 centres

    Classement des plus avertis :
    M.Diallo : 5 jaunes
    T.Savanier, L.Landre : 3 jaunes + 1 rouge


    Dernière édition par Admin le Mer 2 Jan - 7:25, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mar 1 Jan - 7:47

    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2019 DE NOTRE FORUM NO CROCOS SANS FRONTIÈRES

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  49081728_10155634875712693_8889520707063513088_o.jpg?_nc_cat=107&_nc_ht=scontent-jnb1-1

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Dvx87QCXcAApCBx


    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Image
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 2 Jan - 10:07

    L'année 2018  :  le Nîmes Olympique en chiffre

    61 Buts : Janvier à Décembre 2018, soit 35 en L2 et 26 en L1.
    15 buts pour Rachid Alioui dont 4 en L1 et 11 en L2
    12 buts pour Umut Bozok dont 2 en L1 et 10 en L2
    9 passes dé. pour Téji Savanier dont 4 en L1 et 5 en L2.
    Nîmes c'est aussi 20M€ de budget, c'est le plus petit budget de L1.
    Le troisième plus beau match des (presque) 200 déjà disputés cette saison en L1 est, selon les spécialistes, celui du NO à Angers lors de son tout premier match de L1, 25 ans après l'avoir quitté !
    Le club est actuellement 11ème de L1 avec un match en retard avec 23 points à la trêve.

    L'année des crocos en images

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  49050846_364739980987576_3909391314285756416_n.jpg?_nc_cat=101&_nc_ht=scontent-jnb1-1
    De haut en bas et de gauche à droite : les supporters crocos à Montpellier, lors du derby, Briançon, le capitaine croco, Savanier, le croco le plus décisif, Ripart, en matador, Boaunga, félicité par Ripart et Savanier, le kop gardois, les crocos à la joie dans les vestiaires, Alioui, célébrant un de ses 4 buts cette saison en L1, et les joyeux lurons, Bouanga, Valls et Lybohy.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 2 Jan - 13:06

    Ligue 1 Les Crocos nîmois attaquent !  

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Dfco-no-4-0
    Un Nîmes offensif

    Emmené par Bernard Blaquart, le Nîmes Olympique est l’une des équipes les plus plaisantes du championnat à regarder. Le jeu offensif est l’un des objectifs de l’entraîneur nîmois.  
    Le jeu offensif nîmois était l’une des caractéristiques du club gardois en Ligue 2 la saison passée. Ils avaient conclu l’exercice 2018 en étant la meilleure attaque du championnat avec 75 buts inscrits, bien aidé par un Umut Bozok en feu avec 24 réalisations. Bien que la Ligue 1 soit réputée pour être un championnat défensif, Bernard Blaquart ne souhaite pour autant pas renier sa philosophie de jeu. Il veut continuer de pratiquer un jeu offensif chatoyant.
    "On va essayer de garder notre jeu offensif, on ne va pas tout rogner car on joue en Ligue 1. Le jeu offensif est la marque de fabrique de notre équipe, on ne va pas renier ça."  
                                                                                                               
    Une force d’abnégation                                                                                                  
    Durant la première partie de saison, Nîmes a fait particulièrement preuve de courage. Les joueurs ne s’avouent pas vaincus et sont capables de renverser des situations. La première journée en est la preuve. Menés 3-1 à un quart d’heure de la fin, les Nîmois ont finalement gagné 4-3 sur la pelouse d’Angers ! Mais ceci n’est pas un cas à part. Après avoir été menés au score, les joueurs du Gard ont réussi à gratter cinq points.                                        
                                                                                               
    Même si le score final s’est soldé par des défaites, Nîmes a fait douter leurs adversaires. Tout d’abord le PSG. Après avoir été menés 2-0, ils sont revenus à 2-2 et ont une balle pour passer devant avec une frappe sur la transversale d'Alakouch. Finalement, Paris a pris le meilleur en s’imposant 4-2 au stade des Costières. Également contre Lille. Les Nîmois ont perdu 3-2 alors qu’ils s’inclinaient 3-0. Cela se caractérise également par de très bonnes secondes mi-temps puisqu’ils y ont inscrit 65% de leurs buts. Dix de leurs réalisations ont même été marquées dans le dernier quart d’heure dont deux dans le temps additionnel. Preuve d’une certaine abnégation.

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Buts-nimes
    La répartition des buts nîmois (crédit Photo : deux-zero.com)      
                                                         
    Une attaque à plusieurs têtes                                                                      
    Durant la première partie de saison, les « Crocos » ont inscrit 26 buts et ont ainsi l’une des meilleures attaques du championnat. Alors que pour la majorité de ces équipes, un buteur se détache (Thauvin à Marseille, Khazri à Saint-Etienne par exemple), ce n’est pas le cas pour Nîmes. Denis Bouanga et Rachid Alioui, les meilleurs buteurs du club n’ont scoré que quatre fois. Douze joueurs ont alors marqué au minimum à une reprise. Le meilleur buteur de la Ligue 2 de l’année dernière a quant à lui inscrit deux buts comme Sada Thioub. Et ce ne sont pas forcément que des attaquants qui marquent. En effet, trois défenseurs ont fait trembler les filets adverses comme Anthony Briançon par deux fois.  
                                                                 
    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Attaque-nimes
    La liste des buteurs nîmois en Ligue 1

    Des buts sur plusieurs situations de jeu                                                  
    Le club classé actuellement onzième est capable de marquer grâce à plusieurs situations. 65% des buts de Nîmes proviennent du jeu alors que le reste des buts ont été inscrits plutôt sur coup de pied arrêté. C’est en partie grâce à Téji Savanier qui est un artificier dans la matière. Deux buts ont été marqués sur coup franc direct. C’est d’ailleurs le second club derrière Lyon à avoir marqué le plus sur cette situation de jeu.                                                                  

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Type-but-nimes
    Les situations de buts de Nîmes (crédit Photo : www.dsas.fr)

    Avec près de 14 tirs de moyenne par match, ils cadrent à cinq reprises par rencontre. Les joueurs sont alors assez efficaces devant les buts. Ces buts viennent de plusieurs parties du corps comme la tête à trois reprises grâce notamment au défenseur central Briançon.
    Ils arrivent également majoritairement de la surface de réparation avec 22 réalisations dans cette zone de jeu. Mais avec quatre buts à l’extérieur de la surface, c’est la sixième équipe classée avec le plus de buts en dehors des 16 mètres 50. Ils sont donc polyvalents.


    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  But-exterieur-surface-nimes-1
    Classement des buts à l’extérieur de la surface en Ligue 1 (crédit Photo : www.dsas.fr)


    Mais l’attaque ne suffit pas…
    Si le beau jeu était pleinement récompensé, Nîmes serait certainement dans le top 5 du championnat. Mais la réalité de la Ligue 1 les rattrape et ils risquent de jouer le maintien jusqu’à la fin. La faute à une défense trop perméable. Avec 28 buts encaissés, ils possèdent l’une des plus mauvaises défenses du championnat et ont encaissé des scores lourds. Le 4-0 de la dernière journée encaissée à Rennes le montre très bien. Si le club du Gard souhaite se maintenir aisément, ils vont donc devoir travailler plus défensivement. Mais si le jeu offensif souhaite rester une priorité pour l’entraîneur, nous en serons ravis.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4843
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 3 Jan - 12:48

    Nîmes Olympique, sur le chemin du maintien

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Image
    Bernardoni a le plus joué, Alioui a le plus marqué avec Bouanga.

    03/01/2019

    Perfectibles, les Crocos ont plutôt réussi la phase aller et peuvent être optimistes.

    Les 17e et 18e journées ayant été fortement perturbées, le classement de la Ligue 1 est quelque peu tronqué puisque seuls quatre clubs ont disputé l’intégralité des matches de la phase aller.

    Des tendances lourdes se dessinent toutefois et pour les Crocos, elles sont favorables.
    S’il garde la même cadence, le promu gardois, pour l’instant 11e avec 23 unités au compteur, accrochera assez facilement son maintien.

    Bilan en quelques chiffres.

    ► 2. C’est le petit nombre de victoires aux Costières où 15 points déjà ont été abandonnés (15e bilan de Ligue 1).
    ► 14. C’est le nombre de points glanés à l’extérieur (4e bilan) où Nîmes l’a emporté à 4 reprises.

    8e attaque, 16e défense

    ► 26. C’est le nombre de buts marqués (8e attaque) soit 1,44 par match : 15 du pied droit, 7 du gauche et 3 de la tête. Nîmes est resté muet 7 fois.
    ► 0. Nîmes n’a jamais marqué entre les 45e et 60e minutes. Cela ne l’empêche pas d’être bien plus efficace en seconde période avec 17 buts inscrits soit plus de 65 % du total.
    ► 28. C’est le nombre de buts encaissés (16e défense) soit 1,56 par match. Nîmes a gardé sa cage inviolée cinq fois.
    ► 12. C’est le nombre de Crocos qui ont trouvé le chemin des filets : Alioui et Bouanga (4), Briançon, Bobichon, Depres, Ripart, Savanier, Thioub, Bozok (2), Landre, Guillaume et Lybohy (1).
    ► 4. C’est le nombre de passes décisives délivrées par Savanier dont trois sur coup de pied arrêté. Les autres passeurs crocos : Bozok (3), Thioub (2), Briançon, Diallo, Ripart, Bobichon, Bouanga et Ferri (1).
    ► 249. C’est le nombre de tirs effectués par les Crocos soit 13,8 par match. Seulement 83 ont été cadrés (33,3 %).
    ► 39. C’est le nombre de cartons reçus (35 jaunes, 4 rouges). Les plus avertis : Diallo (5), Landre et Savanier (3+1), Briançon, Paquiez, Bouanga et Guillaume (3). Nîmes n’a fini que deux matches sans avertissement.
    ► 7. C’est le nombre de fois que les Crocos ont touché les poteaux.

    30,7 % des buts marqués sur coups de pied arrêtés

    ► 3. Nîmes a obtenu trois penalties mais n’en a réussi qu’un seul. Trois ont pareillement été concédés pour deux transformés.
    ► 7. C’est le nombre de fois que Nîmes a ouvert le score pour un bilan de 6 victoires et 1 nul.
    ► 8. C’est le nombre de buts marqués sur coups de pied arrêtés soit 30,7 % du total (5 sur coups francs, 2 après un corner, 1 penalty). 7 buts ont été concédés sur ces phases-là soit 25 % (2+3+2).
    ► 1 620. C’est le nombre de minutes passées sur le terrain par Bernardoni, le seul à avoir joué l’intégralité des 18 matches. Les autres joueurs les plus utilisés : Briançon (1 530’), Ripart (1 414’), Thioub (1 285’), Savanier (1 169’), Valls (1 070’).
    ► 47. C’est le pourcentage de possession moyenne des Crocos (15e bilan).
    ► 14 032. C’est la moyenne de spectateurs lors des huit matches disputés aux Costières.

    Source : BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Mobile

    Contenu sponsorisé

    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA  Empty Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 17 Juin - 10:34