NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Partagez
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Jeu 3 Jan - 12:55

    Nîmes Olympique se maintiendra-t-il en Ligue 1 ?  

    Entre la coupe de la Ligue et le championnat, les footballeurs nîmois, de retour en Ligue 1 après 25 ans d’absence, ont terminé l’année 2018 sur trois défaites consécutives. Cette mauvaise série ne doit pas occulter la très satisfaisante première partie de saison qu’ils ont effectuée.

    Onzièmes avec 23 points pris en 18 matches (ils ont un match en moins à jouer à la maison face à Nantes), comptant sept points d’avance sur le barragiste et dix sur le premier relégable, les hommes de Bernard Blaquart sont dans les temps de passage d’une équipe partie pour se maintenir.

    De ces cinq premiers mois de la saison 2018-2019, on retiendra l’entame tonitruante avec deux victoires consécutives dont l’une, face à l’OM (3-1), a fait chavirer les Costières, un soir d’août.

    On retiendra encore cette série de neuf matches sans succès dont Anthony Briançon et ses partenaires ont su se relever.

    On se souviendra aussi qu’ils ont été les rares, sur les terrains de France, à pousser le champion parisien dans ses derniers retranchements.

    On gardera en mémoire surtout les principes de jeu, résolument offensifs, qu’ils n’ont jamais reniés, et la communion avec un public venu en masse aux Costières.

    Autant d’ingrédients qui leur seront utiles lors d’une seconde partie de saison qui s’annonce passionnante à suivre.

    L' avis du Midi Libre : OUI.

    L'avis du site NO crocos sans frontières : OUI.

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 9:18

    Ligue 1 Conforama - Bilan : Les meilleures performances athlétiques


    Equipe qui court le plus, record de sprints, joueur qui totalise le plus de kilomètres... Retrouvez les performances athlétiques marquantes de la première moitié de saison de Ligue 1 Conforama.
    La première moitié de saison de Ligue 1 Conforama terminée, l'heure est aux bilans. Comment se sont comportés les crocos au niveau de leurs performances physiques sur cette phase aller ?


    Montpellier-Nîmes, le derby de l'intensité

    En ce qui concerne la distance effectuée sur des courses à haute intensité, le Nîmes Olympique et le Stade de Reims totalisent 421,7 km. Auteurs d'une belle entame, les promus gardois ont cependant disputés 18 matchs (contre 19 aux Champenois). Leur moyenne est donc meilleure avec 23,4 km à haute intensité par rencontre. Mais ici aussi, c'est un club à 17 matchs qui affiche la moyenne la plus haute. Le Montpellier Hérault SC parcourt 24,2 km à rythme élevé par rencontre.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 14:56

    L’année vue par… Renaud Ripart    
                       
    Retour sur l'année 2018 et une projection sur 2019 avec Renaud Ripart.  


    L'attaquant du Nîmes Olympique, Renaud Ripart

    Objectif Gard : Qui est, d'après vous, la personnalité à retenir de cette année 2018 ?
    Renaud Ripart : Je pense directement à Kylian MBappé parce qu'il a fait une sacré saison en 2018. C'est très impressionnant. Quand tu te dis qu'il vient d'avoir 20 ans cette année et ça fait déjà plusieurs années qu'on parle de lui et qu'il confirme. C'est du jamais vu ! Après je pense aussi au Président Macron, dont le nom est beaucoup revenu ces derniers mois avec le mouvement des "Gilets jaunes".

    Quel événement vous a le plus marqué ?
    Évidemment, la victoire de l'équipe de France à la Coupe du Monde. Mais aussi le mouvement des Gilets jaunes. Ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu un tel mouvement avec autant de poids et de monde réuni. En tout cas je n'en ai pas le souvenir. Quand on dit footballeur, les gens voient les salaires de Neymar ou de Ronaldo. Nous, au quotidien on est comme tout le monde. Alors oui on gagne plus mais on a été des joueurs de Ligue 2, de National pour certains avant d'être des joueurs de Ligue 1. On a joué pour le SMIC aussi. Ici, il n'y a que des garçons qui connaissent la valeur de l'argent et qui ne font pas n'importe quoi. C'est important de montrer que dans le foot, malgré ce que les gens pensent, on est concerné par leurs difficultés. À titre personnel, ce qui m'a le plus marqué aussi c'est mon mariage en juin dernier.

    Quelle sera la personnalité de 2019, selon vous ?
    Je pense que Mbappé va continuer comme ça. Je ne vois pas ce qu'il peut l'arrêter. Hors sport, c'est compliqué, il n'y a pas d'élections cette année. Peut-être Emmanuel Macron, si ça continue comme ça !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 8:35

    RETOUR AVEC 4 CROCOS SUR LA PHASE ALLER -  
    Alors cinq mois de Ligue 1, ça vous a marqué ?


    Lybohy, Thioub, Depres et le capitaine Briançon reviennent sur cette phase aller de Ligue 1.


    Briançon et Bobichon contre le PSG, à gauche Valls

    Aux côtés des Crocos durant leur stage de préparation à Peralada (Espagne), nous en avons profité pour retracer avec eux cette excellente première partie de saison. Plus belle victoire, plus beau but, adversaire le plus impressionnant, pire défaite et fait marquant... Hervé Lybohy, Clément Depres, Sada Thioub et Anthony Briançon ont accepté de regarder dans le rétroviseur.

    Quelle est pour vous la plus belle victoire obtenue dans cette phase aller ?

    Les Crocos ont gagné à six reprises dans cette première partie du championnat. Des victoires symboliques ou remportées avec des scénarios inimaginables. Pour le capitaine Anthony Briançon, "celle de Marseille, pour notre premier match en Ligue 1 aux Costières depuis pas mal d'années, reste un très beau souvenir. On attendait tous ce match avec impatience. On l'a bien maîtrisé car on a gagné 3-1."

    Concernant son compère de la défense, Hervé Lybohy, il retient la première de la saison à Angers et son incroyable renversement de situation : "Je l'ai vécu sur le banc et tout le monde était calme. Je n'ai jamais senti de l'abandon mais plutôt que l'on allait revenir. Je n'avais jamais vécu ça, c'était extraordinaire. Cet état d'esprit de ne jamais lâcher a lancé notre saison." Impliqué sur deux buts, Clément Depres retient forcément aussi cette rencontre. "Il a été élu un des plus beaux matches de l'année. Les commentaires du coach après la rencontre ont été énormes. Il a dit que l'on était fou. J'ai adoré."

    Pour Sada Thioub, "c'est vachement compliqué", même s'il admet que ce sont les deux premières qui lui viennent en tête. Le succès 4-0 à Dijon après neuf matches sans victoire ou celle à Caen (2-1), arrachée à la dernière seconde, auraient aussi eu leur place.

    Un but inscrit par le Nîmes Olympique que vous retiendrez ?

    Forcément les buteurs de cette soirée plongée dans l'irréel à Angers, évoquent leur réalisation. "Mon deuxième à Angers, je l'ai vu et revu même si on ne me l'accorde pas. Je voulais savoir si mon tir était cadré ou pas, commente Depres qui n'a rien oublié de cette action. "J'ai ce moment-là dans la tête où je vois Renaud qui va centrer. Je touche le ballon de la tête et Thomas la dévie dans le petit filet. Je ne suis pas cadré du tout mais sur le coup je ne vois pas qu'il la touche mais juste la balle au fond." L'attaquant repense également au but de Bobich' contre le PSG : "C'est comme si moi j'avais marqué. Je suis sur le banc, je craque".

    Thioub aussi, retient cette réduction du score du milieu nîmois où il est l'auteur de la passe décisive, après sa folle chevauchée d'Angers. Le premier but inscrit par les Crocos en Ligue 1 après 25 ans d'absence. "Il est parti du milieu du terrain avec une telle détermination qu'il semblait inarrêtable", complète Lybohy. L'ancien Parisien retient aussi le coup franc de Téji Savanier à Dijon (0-4) : "Avant même qu'il tire, j'ai dit : il va la mettre."

    Pour le capitaine le choix est difficile. Il évoque également celui de Téji et celui d'Alioui, "Rachid a mis un beau but contre Lille". Mais c'est le sien à Monaco, qui lui revient logiquement en tête : "C'est l'aspect symbolique, c'était mon premier en Ligue 1." Celui de Ripart contre Marseille (3-1) a également marqué les esprits pour le buteur qui illustre parfaitement la combativité, une des valeurs du club. Le coup franc de Bobichon à Bordeaux est aussi à sortir du lot.

    Mbappé et Neymar entrant sur la pelouse du stade des Costières
    Quel joueur adverse vous a le plus impressionné ?

    Les Crocos, dont l'effectif est composé majoritairement de joueurs ayant seulement joué en Ligue 2, se sont frottés aux stars de la Ligue 1. Et notamment les défenseurs. "Falcao contre Monaco, je l'avais trouvé très fort", commente Briançon. Mais évidemment celui qui revient dans toutes les bouches, c'est Kylian Mbappé : "forcément, c'est un truc de fou", concède Lybohy.

    Un joueur revient également car il s'agit du dernier bourreau des Nîmois lors de la lourde défaite 4-0 à Rennes.  "Ben Arfa m'a beaucoup impressionné", avoue le capitaine Briançon. "Quand il a envie de faire mal, il fait mal", complète celui qui formait la charnière centrale avec lui ce soir-là. Thioub aussi met en avant l'ancien international français : "Techniquement il est vraiment à l'aise. Quand on voit son potentiel, il aurait pu viser encore plus haut."

    Depres, lui, préfère retenir un défenseur, lorsqu'il était titulaire face à Lyon : "Marcelo, physiquement c'est solide. J'ai préféré aller sur Denayer car j'ai compris que ça serait dur sur les duels." Neymar et Pépé ont également été cités.

    La défaite dans le derby est celle qui ne passe pas (photo Anthony Maurin)
    La pire défaite encaissée selon vous ?

    "Le derby, bien sûr, lâche sans hésitation Briançon. On a été dépassé dans tous les compartiments du jeu et malheureusement on a pris une fessée". Le constat est le même pour Lybohy : "On est vraiment passé à côté de notre match. On s'est fait marcher dessus. Je n'ai pas reconnu l'équipe entière".

    La présence ou non sur le terrain modifie les ressentis de chacun, "Montpellier, vu que je n'ai pas joué, je suis vite passé à autre chose. Nice, j'ai vraiment eu cette impression que l'on était plus fort qu'eux et c'est frustrant. Même à 9 contre 11 on a encore des occasions", se souvient Depres. "Au moins on s'est battu avec nos armes. Montpellier, au-delà de perdre, on n'a pas su lutter", renchérit le capitaine. Thioub pense d'abord à celle de Rennes mais confie que "toutes les défaites font mal au même niveau."

    L'ambiance aux costières pousse considérablement les joueurs (photo Anthony Maurin)
    L'image qui vous a marqué de ces cinq premiers mois de Ligue 1 ?

    Le premier match en Ligue 1 aux Costières entraînait une certaine appréhension et les joueurs n'ont pas été déçus du soutien du peuple Rouge et Blanc. "Pour moi, c'est l'arrivée en bus contre Marseille à domicile. On n'était même pas encore l'échauffement qu'on a vu toutes ces personnes autour du stade, toutes ces caméras. On était en direct sur Canal +, le dimanche soir. En Ligue 2, on n'avait jamais eu autant de médias et de journalistes connus de la télé. La plupart des joueurs ne connaissait pas cet environnement", se remémore Briançon.

    Pour Lybohy, aussi la première à domicile reste un moment à part : "Quand je suis entré sur le terrain à l'échauffement et que j'ai entendu le public, j'ai eu des frissons. Je ne m'y attendais pas et je ne l'ai pas encore vécu dans un autre stade de Ligue 1, sincèrement. À domicile, même étant fatigué, on ne sent pas la fatigue avec l'appui du public." Ce soutien permanent, "c'est ce qui motive", également Sada Thioub.

    Pour l'attaquant nîmois, en revanche, c'est l'entrée des joueurs du PSG pour l'échauffement : "On avait eu l'OM deux semaines avant mais ce n'était pas pareil. On est en train de faire un taureau avec Bobich' et Gaëtan (Paquiez), et là on voit les mecs que l'on a "badés" tout l'été. Je suis supporter de foot avant tout. J'ai regardé et je me suis dit : on y est !". De beaux moments vécus qui en appellent forcément d'autres pour la phase retour du championnat. On a hâte !

    Source : O.G.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mar 8 Jan - 7:48

    Le classement de l'année 2018 des coaches français : Blaquart 8e



    Source : FF
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Mer 9 Jan - 19:37

    Les révélations crocos de la saison en Ligue 1 Conforama.

    Briançon, taille patron.



    Anthony Briançon a lui  su tirer son épingle du jeu en effectuant une belle phase aller. Doté d’un beau gabarit et d’une belle grinta, le défenseur central et capitaine du Nîmes Olympique a gagné 288 ballons cette saison, soit la 9e meilleure performance en Ligue 1 Conforama. Efficace sur phase arrêtée, il a déjà inscrit 2 buts.

    Savanier, la plaque tournante



    Autre joueur du Nîmes Olympique à s’être très bien adapté à la Ligue 1 Conforama, Téji Savanier a gardé le même impact sur le jeu gardois que les saisons précédentes. Troisième meilleur centreur du championnat (8,8 centres par match, dont 2,8 réussis), le milieu de terrain est aussi un véritable créateur de jeu. Décisif (2 buts et 4 passes décisives en 13 matchs), il est le deuxième joueur de Ligue 1 Conforama à distribuer le plus de passes amenant un tir par match (3,2).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Admin le Ven 11 Jan - 12:07

    Le coach des Crocos a recueilli plusieurs voix lors de l'élection de l’entraîneur français de l'année organisée par France Football.

    [url=
    Bernard Blaquart a été plébiscité par ses pairs

    Décerné par l'hebdomadaire spécialisé France Football via les votes d'un grand jury composé des anciens lauréats, le titre d'entraîneur français de l'année a été attribué au sélectionneur des champions du monde, Didier Deschamps. Le coach des Crocos se classe 8e (*) mais recueille des voix de la part de pairs prestigieux...

    Et si finalement la seule star d'un effectif, qui revendique n'en abriter aucune, était tout simplement son entraîneur ? Poser la question c'est déjà y répondre. Déjà lauréat du Trophée UNFP du meilleur entraîneur de Ligue 2 de l'année 2017, après avoir été élu meilleur entraîneur de Ligue 2 par la bible du foot français en 2016, l'ancien attaquant des Girondins de Bordeaux s'est clairement fait un nom dans le petit microcosme des techniciens français et au sein d'une profession par essence confidentielle.

    Au point d'être cité par six des vingt et une (**) têtes couronnées qui ont participé au suffrage cette année pour élire le meilleur d'entre-eux. Outre le fait d'être le seul entraîneur de Ligue 2 à avoir été cité avec son homologue rémois, David Guion, le natif de Roumazières a rallié sur son patronyme le vote de quelques pointures de la profession.

    À commencer par celui de l'icône Zinedine Zidane. Lauréat en 2017, alors qu'il était à la tête du Real Madrid, le Marseillais le plus célèbre du monde a placé le coach des Crocos à la 5e place (***). Idem pour le bouillonnant "coach Vahid" (Halilhodzic), pour le vibrionnant Jean Tigana et pour l'ancien sélectionneur de l'équipe de France Jacques Santini qui placent eux aussi le coach nîmois à la 5e place de l'informelle consultation corporatiste.

    Juste derrière Deschamps et Zidane !

    Quant aux très expérimentés Alex Dupont, lauréat en 2000, et Claude Puel, désigné en 2005, ils vont plus loin encore, n'hésitant pas à placer B.B. sur la 3e marche du prestigieux podium, juste derrière - excusez du peu ! - le lauréat Deschamps et son dauphin Zidane !

    Une véritable reconnaissance pour le technicien gardois qui devra cependant crapahuter pour rejoindre au palmarès un autre Nîmois emblématique, Kader Firoud, élu en 1971, ex-æquo avec le Rennais Jean Prouff. Pas sûr pour autant que le très discret Blaquart n'en ait le temps ni l'envie lui qui a fêté ses 61 ans en août dernier et qui confiait récemment à des confrères "ne pas être sûr d'aller au terme" d'un contrat pourtant renouvelé en mai dernier et qui court jusqu'en 2023.

    Quoi qu'il en advienne, le président Assaf doit en tout cas croiser les doigts pour qu'une grosse écurie ne vienne pas entre-temps attraper dans ses rets le petit poisson charentais devenu indéniablement un des poids lourd de sa profession. Légitimement. N'en déplaise au lauréat 2012, René Girard, qui de son côté, a joué la carte mesquine du chauvinisme héraultais en votant, dans cet ordre, pour Zidane, Gasset, l'ancien entraîneur de Montpellier, Genesio, Puel et Der Zakarian, l'actuel coach du MHSC...

    Philippe GAVILLET de PENEY - OG -

    * Le palmarès 2018 complet : Deschamps (112 points), Zidane (84), Genesio (33), Garcia (20), Galtier (17), Gasset (13), Pedros (11), Blaquart et Laurey (10), Der Zakarian (huit), Guion (7), Ripoll (4), Puel et Wenger (3), Lamouchi, Moulin et Pelissier (1).

    ** Gilbert Gress ( lauréat 1978), Aimé Jacquet (1981, 1984 et 1998), Michel Hidalgo (1982), Didier Deschamp (2003, 2010), Paul Le Guen (2004) et Arsène Wenger (2008) ne se sont pas exprimés.

    *** Les jurés (plus le rédacteur en chef de France Football, Pascal Ferré) étaient amenés à citer 5 noms et à leur attribuer dans l'ordre décroissant de mérite 6, 4, 3, 2 et 1 point.

    Contenu sponsorisé

    Re: BILAN 2018 / 2019 DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Mar - 11:51