NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 13:16

    Mohamed Tria (Président de Lyon Duchère) : "Si on veut écrire une page, il faut les battre  (les crocos) . On ne retiendra pas qu’on a joué contre Nîmes, mais qu’on a battu Nîmes."

    Cinquante-deux ans, dont dix à la tête, de Lyon Duchère AS. Mohamed Tria, le président du club dont l'équipe première est actuellement cinquième en National, a pris le temps, à deux jours de la réception de Nîmes, en 32e de finale de Coupe de France, d'évoquer sa formation.

    Qu’est-ce qui est le plus compliqué dans la préparation de ce 32e de finale ?  
    C’est l’organisation du match. Recevoir une équipe de Ligue 1, ce n’est pas notre pain quotidien. Maintenant, depuis une douzaine d’années, on a un peu l’habitude de la Coupe de France, même si, un 32e de finale, ça fait sept ans qu’on n’en avait pas fait.

    Quel est votre axe prioritaire ?                      
    C’est surtout autour de la sécurité, pour accueillir les supporters de Nîmes dans de bonnes conditions. Il faut que tout ça fonctionne, que ce soit la fête du village.

    « Il n’y a pas d’épopée sans exploit »

    Ce 32e de finale, ça représente quoi dans la saison ?                                                            
    C’était un des objectifs de la saison. L’alternance coupe-championnat a lieu jusqu’en janvier. C’était important qu’on reste en lice pour avoir un calendrier complet. La compétition est plus intéressante que les amicaux. Maintenant, il n’existe pas d’épopée sans exploit. On n’a fait que battre des équipes inférieures jusqu’à présent. On a une falaise devant nous. Si on veut écrire une page, il faut les battre. On ne retiendra pas qu’on a joué contre Nîmes, mais qu’on a battu Nîmes.

    Un tel match pour démarrer l’année, ça permet de rentrer directement.                          
    C’est pareil pour les deux. Un 32e de finale, c’est toujours un match particulier. C’est un match de reprise. On redémarre pied au plancher. C’est pareil pour Nîmes qui a eu son break.

    Les 52 000 euros de gain pour participer à ces 32es de finale, c’est une aide importante ?                                                              
    C’est toujours important de faire rentrer de l’argent, car on évolue dans un championnat très éprouvant. Notre championnat est le Canada Dry de la Ligue 2. C’est très compliqué. On va dans des endroits difficiles d’accès comme Concarneau ou Avranches. La Fédération nous donne 300 000 euros. En ligue 2, elle donne entre trois et cinq millions. On a vite compris qu’on n’a pas envie de rester dans ce championnat.

    Vous ne profitez donc pas de l’argent gagné en Coupe de France ?                            
    Pour l’instant, ça ne nous a pas ramené beaucoup de choses. Les recettes sont très vite passées dans les dépenses pour ce type de match, entre les frais d’organisation et de sécurité. Il suffit qu’il y ait peu de spectateurs… Cela dit, il devrait y avoir du monde, puisque c’est un horaire sympathique, une affiche face à un club de Ligue 1 dans un stade qui a fait mordre la poussière à des équipes de Ligue 1.

    La montée en Ligue 2 est toujours envisageable ?                                                          
    L’objectif qu’on avait était de rester groupés avec les 5-6 de tête. Le championnat est long. Il faut sortir de l’hiver, donc être au mois de mars, en restant dans les 5-6 susceptibles de monter, sachant qu’il y a deux lauréats et un au rattrapage.

    Quel bilan faites-vous de la première partie ?                                                                      
    On a eu une attaque de feu en début de saison, qui s’est éteinte, c’est ce qui est un peu dommage. J’espère qu’ils vont retrouver la réussite rapidement, et nous porter. On en a besoin. Si on veut monter, il faut des attaquants qui marquent.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 13:26

    LE PROGRAMME DU MULTIPLEXE DU MATCH DE NÎMES A BALMONT

    Samedi 5 janvier 15h00 (multiplex Eurosport 2)

    Amiens SC (L1)-Valenciennes FC (L2),
    Entente Sannois Saint-Gratien (N)-Montpellier HSC (L1),
    Lyon Duchère AS (N)-Nîmes Olympique (L1),
    Stade Pontivyen (N3)-EA de Guingamp (L1),
    Le Puy FA (N2)-AS Nancy Lorraine (L2),
    Bergerac PFC (N2)-Chamois Niortais FC (L2),
    US Orléans LF (L2)-Aiglon du Lamentin FC (R1 Martinique).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 13:31

    CDF. Les dix chiffres essentiels des 32es

    vendredi 4 janvier 2019 -

    Les 32es de finale de la Coupe de France débutent ce soir, vendredi 4 janvier, pour s’achever lundi 7 janvier. Les dix chiffres à connaître sur ce tour qui voit l’entrée en lice des clubs de Ligue 1.

    2 Le nombre de clubs de Régional 2, le plus petit niveau de ces 32es de finale, représenté par l’ESC Longueau (qui avait bénéficié d’une « Mise au vert de rêve » en 2016) et le Strasbourg Olympique, Petit Poucet PMU à ce stade de l’épreuve. La saison dernière, deux clubs de Régional 3 étaient encore présents, FC Still et Houilles AC.

    8 Le nombre de clubs de Ligue 1 éliminés en 32es de finale par des équipes de divisions inférieures, en 2003 et 2011 (records depuis 2000).

    10 Le nombre de clubs de l’élite sortis dès les 32es de finale en 2011, cas unique dans l’histoire de la Coupe de France.

    12 Le nombre de tenants du titre éliminés la saison suivante dès les 32es de finale.

    17 L’Aiglon du Lamentin (R1 Martinique) est le dix-septième club d’outremer à disputer les 32es de finale de la Coupe de France (depuis 1961). Le meilleur résultat a été réalisé par l’ASC Le Geldar (éliminé en 16es par le FC Nantes en 1989), le plus grand nombre d’accession à ce stade de la compétition étant détenu par les Martiniquais du Club Franciscain (1983, 1993, 2015).

    22 Le nombre d’anciens vainqueurs encore en lice, sur les trente-trois lauréats depuis 1918 : Paris Saint-Germain FC (12 trophées, tenant du titre depuis quatre éditions), Olympique de Marseille (10), AS Saint-Étienne et Lille OSC (6), Olympique Lyonnais, AS Monaco et Red Star FC (5), FC Girondins de Bordeaux (4), FC Nantes, OGC Nice et RC Strasbourg (3), EA de Guingamp, FC Metz, Montpellier HSC, AS Nancy-Lorraine, Stade de Reims, Stade Rennais FC, FC Sète et FC Sochaux-Montbéliard (2), SC Bastia, Le Havre AC et Toulouse FC (1).

    32 Le nombre de matches retransmis sur Eurosport et France Télévisions, diffuseurs officiels de la Coupe de France, soit la totalité des rencontres de ces 32es de finale. Cf le programme TV plus haut .

    35 vs 29 Les forces en présence à l’entame de ces 32es de finale entre clubs professionnels (trente-quatre, dont vingt de Ligue 1, quatorze de Ligue 2 et un de National) et amateurs (vingt-neuf, dont cinq de National, dix de National 2, neuf de National 3, trois de Régional 1 et deux de Régional 2).

    50 892 Le record de spectateurs pour un match de 32es de finale, Red Star FC-Olympique de Marseille le 7 janvier 2012 au Stade de France.

    52 500 Le montant en euros alloué par la FFF à chaque club participant à ces 32es de finale, soit 12 500 euros supplémentaires par rapport à la saison dernière.

    Source : FFF
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 14:10

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Image

    Les Nîmois Briançon et Bozok forfaits, Savanier suspendu pour la Coupe de France

    04/01/2019 - Le défenseur et l'attaquant des Crocos, qui terminent leur stage à Peralade, souffrent d'un torticolis et d'une entorse de la cheville. Ils ne joueront pas contre Lyon Duchère samedi. Le milieu de terrain Tégi Savanier est quant à lui suspendu.

    Les Crocos ont effectué un dernier entraînement ce vendredi matin à Peralada. Toujours sous le soleil. Toujours sans Bozok, victime d'une entorse de la cheville gauche mercredi et forfait pour le 32e de coupe de France face à Lyon-Duchère. L'attaquant nîmois est resté aux soins et fera le point avec le docteur du club à son retour à Nîmes, en fin d'après-midi, puisque la délégation gardoise a quitté la cité catalane, où elle est en stage depuis quatre jours, après le repas de midi.

    Cinq échecs aux tirs au but
    Ses partenaires, eux, ont effectué une séance d'une grosse heure axée sur la préparation du rendez-vous, samedi à 15 heures, en terre lyonnaise. Echauffement et succession de petites oppositions sur terrain très réduit : entraînement classique de veille de match qui s'est achevé sur une séance de tirs au but. Dix Crocos s'y sont essayés, cinq ont raté leur tentative. Cinq attaquants, Alioui, Depres, Bouanga, Ripart et Guillaume.

    Savanier suspendu
    Outre Bozok, un deuxième Croco a dû déclarer forfait pour le match de coupe de France : le capitaine Anthony Briançon. Le défenseur central s'est bien entraîné toute la semaine mais il est gêné par un torticolis qui s'est déclenché suite à un duel à la tête lors de la reprise, lundi. Savanier manquera lui aussi à l'appel puisqu'il est suspendu.

    Les 18 joueurs retenus
    Avant de quitter Peralada, Bernard Blaquart, qui évoluera en 4-3-3 avec une équipe proche de celle qui affrontera Angers la semaine prochaine en championnat, a livré le groupe des dix-huit jours retenus pour le 32e de finale de coupe de France, samedi à 15 heures sur la pelouse de Lyon Duchère (National). Ses choix n'ont pas été compliqués compte tenu des forfaits de Bozok (cheville) et Briançon (torticolis) et de la suspension de Savanier. Des vingt-quatre joueurs présents au stage en Espagne, il a écarté Dias, le troisième gardien, Sainte Luce et Hsissane.
    Le groupe : Bernardoni, Valette (g.) ; Alakouch, Paquiez, Maouassa, Landre, Lybohy, Harek, Ferri, Bobichon, Valls, Miguel, Bouanga, Ripart, Thioub, Guillaume, Alioui, Depres.

    source : midi libre
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 15:36

    CDF - 32e - Lyon Duchère - Nîmes Olympique : le joueur adverse à suivre Hatim Sbaï (Lyon-Duchère, N1)

    Les 32es de Coupe de France sont souvent le cadre propice aux exploits. Le nîmois de naissance Hatim Sbaï , ex joueur de la réserve croco,  s'apprête à recevoir samedi les crocos avec des arguments à faire valoir pour propulser son  club au tour suivant.

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Capture-d-ecran-2019-01-04-a-10-11-59
    Hatim Sbaï, ex crocodilet

    Présentation

    Né à Nîmes il y a 32 ans et passé par les équipes de jeunes et la réserve du Nîmol, c’est le brassard autour du biceps que le latéral gauche lyonnais s’apprête à retrouver les Crocos.
    Pour leur planter le traditionnel but-face-à-son-ancien-club et les bouffer comme de vulgaires bonbons gélifiés ?
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 18:36

    Les trois joueurs de la Duchère à suivre lors du 32e de finale de Coupe de France contre Nîmes.

    PETIT POUCET. L’affiche est un remake de la saison 2000/01. La Duchère évoluait alors en CFA2 et Nîmes en D2, mais la magie de la Coupe de France avait opéré. Le club lyonnais espère donc remettre ça 18 ans plus tard (ce samedi à 15h00), face à des Crocos aujourd’hui en Ligue 1. Et pour ceux qui ne sont pas familiers avec le National et qui se rendront au stade de Balmont pour la première fois (ou pour les supporters nîmois qui feront le déplacement ou seront devant Eurosport), on vous a choisi trois joueurs à suivre du côté de la Duch’.

    Maxime Hautbois

    Arrivé cet été en remplacement de Jean N’Djalkonog, très explosif sur sa ligne mais pas assez à l’aise au pied pour le jeu prôné à la Duchère (et auteur de boulettes spectaculaires la saison passée), Maxime Hautbois a vite apporté ce pourquoi il avait été recruté : une sécurité à toute épreuve, que ce soit dans ses arrêts ou ses relances. Une intégration réussie pour le gardien qui a fêté ses 28 ans ce jeudi et n’avait jusque-là connu que le Stade Lavallois.

    Comment il peut être le héros. À Tours lors du dernier match avant la trêve, Hautbois avait permis à la Duchère de l’emporter avec notamment un penalty repoussé puis un nouvel arrêt impressionnant dans la foulée. Ça tombe bien, c’est le scénario le plus simple pour être le héros en Coupe de France quand on est gardien : 90 minutes en mode muraille. Voire 120 minutes. Voire quelques tirs au but en rab.

    Matthieu Ezikian

    Passé par le centre de formation de Strasbourg, Matthieu Ezikian a ensuite connu les tréfonds du football amateur. C’est en effet en Division d’Honneur, à Décines, que la Duchère est allé le chercher en 2013. Celui qui était numéro 10 est depuis monté d’une division avec la Duch’, tout en reculant sur le terrain pour devenir aujourd’hui à 27 ans un regista qui fait tout avec intelligence, de la récupération à la passe qui casse les lignes.

    Comment il peut être le héros. Ezikian est aussi capable de briller grâce à sa belle frappe, qui a fait le tour du monde la saison passée après une reprise de volée en pleine lucarne pour arracher l’égalisation à la dernière seconde contre Sannois. On ne lui demande pas forcément de revoir un tel joyau cette fois-ci. Un simple coup franc bien enroulé au-dessus du mur nous conviendra.

    Cédric Tuta

    Il incarne une catégorie plus répandue à la Duchère qu’ailleurs, celle du joueur revenu au club. Jérémy Romany, Djibi Banor et Franck Julienne (voire Jeannot Koffi, originaire du quartier et passé par les catégories jeunes) ont ainsi tous fait cet été leur come-back dans un club dont ils avaient porté les couleurs en CFA. Ils avaient été devancés par Cédric Tuta, qui n’a quitté la Duchère que quelques mois avant d’y revenir en novembre 2017 après un passage express à Dunkerque. Et si Romany (qui pourrait évoluer ce samedi dans l’axe d’une défense à quatre plutôt qu’à trois étant donné les suspensions de Mamadou Camara et Nicolas Seguin), Banor (box-to-box qui aura pour tâche compliquée d’étouffer le milieu nîmois) et Julienne (dribbleur percutant capable de s’insérer entre les lignes) seront eux aussi des joueurs clés pour rêver à l’exploit, c’est Tuta qui sera au combat avec la défense centrale adverse, pour tenter de marquer lui-même ou pour faire remonter le bloc en conservant le ballon grâce à son physique imposant. Et on ne parle pas là de son titre de Mister RDC 2017.

    Comment il peut être le héros. Après toutes ces années au club, Tuta a forcément une relation particulière avec son entraîneur Karim Mokeddem. Mais les blagues échangées entre les deux hommes en conférence de presse ou à l’entraînement n’empêchent pas toujours les mouvements d’humeur de l’attaquant lorsqu’il est remplacé en cours de match. Alors cette fois, on lui souhaite une sortie moins boudeuse qu’à l’accoutumée : une belle standing ovation bien méritée à la 89e minute après un triplé. Et une accolade avec Mokeddem dans la foulée, évidemment.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 22:22

    NÎMES OLYMPIQUE - La Coupe de France : les joueurs racontent…

    Avant le 32e de finale prévu demain contre Lyon-Duchère (15h), quelques Crocos ont ouvert l'armoire aux souvenirs.


     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_8524
    Rachid Alioui (photo) et Mustapha Diallo sont les seuls joueurs de l'effectif actuel à avoir remporté la Coupe de France

    Avant de faire leur entrée en Coupe de France, samedi à 15h face au club de Lyon-Duchère, pensionnaire de National, nous avons demandé aux Crocos d'évoquer leurs souvenirs dans cette compétition. Les bons mais aussi les mauvais !

    La Coupe de France est la plus prestigieuse des compétitions en France. Alors chaque match disputé reste davantage en mémoire surtout si le joueur s'y est distingué ou s'il a débouché sur une qualification au tour suivant. Et imaginez alors quand un footballeur brandit le trophée ! Rachid Alioui peut en témoigner car il a remporté la Coupe de France avec Guingamp en 2014. Même s'il n'a pas disputé la finale, remportée 2-0 face à Rennes, il a apporté sa pierre à l'édifice.

    "En 16e de finale, Concarneau nous accroche en prolongation. J'entre en jeu et en quatre minutes, je délivre deux passes décisives." L'international marocain garde en mémoire sa présence au stade de France lors de la finale au côté de Mustapha Diallo, désormais son coéquipier à Nîmes, qui, lui, avait disputé quelques minutes. "Même si j'étais déçu d'être sur le banc en finale devant ma famille, cela reste un beau souvenir avec tout ce stade en rouge et noir." Pourquoi ne pas rêver d'un stade en rouge... et blanc afin de soulever une deuxième fois le trophée.

    Du côté de Loïck Landre, c'est plutôt un but qui l'a marqué. Lors de la saison 2013/2014, le jeune défenseur central débarque à Lens et alors qu'il compte à peine une dizaine de matches sous le maillot Sang et Or, il va inscrire l'un de ses plus beaux but de sa carrière. "C'était à Nesle, sur un champ de patates. Je récupère le ballon et je frappe du gauche un ballon enroulé qui termine dans la lucarne ! Du mauvais pied", insiste t-il auprès du sceptique Faitout Maouassa, qui ne sera convaincu qu'après avoir visionné les images, tout en rangeant le matériel de l'entraînement.

    Les Lensois remporteront cette rencontre 4-1 et poursuivront leur parcours en éliminant Lyon en 8e de finale (2-1) grâce notamment à l'égalisation de Pierrick Valdivia sur penalty. Les deux futurs nîmois verront leur parcours sèchement stoppé 6-0 à Monaco lors des quarts de finale. "On était plutôt concentrés sur le fait de jouer la montée en Ligue 1", conclut le défenseur central.

    Quand la question échoit à Faitout Maouassa, la réponse est très courte : "À Nancy, j'ai perdu 2-0 contre le CA Bastia (N) en 16e de finale et avec Rennes j'en ai pris six contre le PSG". On sent bien que cette compétition ne lui a pas souri. Mais il se rappelle néanmoins d'un geste technique : "J'avais mis un de ses crochets à Berchiche". Une maigre compensation que le latéral espère oublier avec les Crocos.

    Quant à Hervé Lybohy, pendant qu'il s'initie au golf en tapant quelques balles, il constate : "Je crois que je ne suis jamais allé plus loin que les 32e". Si, une seule fois avec Amiens en 2010/2011, achevée par une élimination à Boulogne (2-2, 5 tab à 4). On comprend forcément qu'il ne s'en souvienne pas ! Mais le vétéran de 35 ans s'est pris d'affection la saison dernière pour le club amateur Les Herbiers qui s'est hissé en finale, alors qu'il évolue en National. "Je connaissais deux joueurs, Romuald Marie et Rodrigue Bongongui qui avaient joué avec moi au Paris FC, la saison précédente. Je suis devenu supporter. Je leur envoyais des encouragements avant les matches."

    Les Crocos ne sont plus le Petit Poucet comme par le passé, mais pourquoi ne pas rêver d'une nouvelle épopée comme en 1996, 1999, 2001 et 2005.


    Source : O.G.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 22:37

    LYON DUCHERE - NÎMES OLYMPIQUE POUR DÉBUTER 2019.

    4 janvier 2019

    Après un repos bien mérité, les Lyonnais retrouvent le chemin de la compétition demain pour une très belle affiche face au Nîmes Olympique, récent promu en Ligue 1. En effet, sept ans après avoir atteint les 32e de Finale de Coupe de France, les joueurs de Karim Mokeddem reçoivent les hommes de Bernard Blaquart pour une affiche au sommet à Balmont. Cette confrontation n'est pas la première entre les deux clubs et les Duchérois voudront certainement imiter leurs glorieux ainés, des Djoudi et autres Morcillo, qui avaient fait chuter les Crocos, alors en Ligue 2, au 7e Tour de la Coupe de France en 2000 sur la pelouse du Plateau grâce à un but de Dogbo à la 17e.

    De leur côté, les Gardois restent sur deux défaites consécutives, trois si l'on comptabilise la Coupe de la Ligue. Auteur d'une très bonne saison en Ligue 1 pour un promu, les Crocos sont des joueurs de défis à l'image de leur match face au PSG ou Marseille qu'ils ont plus que bousculé. Le défi sera toutefois différent demain pour eux, puisqu'ils devront à leur tour faire respecter la hiérarchie face à une équipe lyonnaise qui évolue deux divisions en dessous.
    Une équipe lyonnaise qui aura cependant l'avantage d'évoluer dans son stade, qui n'a plus rien à perdre à ce stade la compétition et qui ne souhaite qu'une seule chose : retrouver la magie de la Coupe de France qu'elle a connu plusieurs fois par le passé.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 22:42

    Paul Bernardoni invité du CFC ce dimanche.

    4 janvier 2019 ·

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_8525
    Paul Bernardoni

    Le gardien prêté par les Girondins de Bordeaux au Nîmes Olympique, Paul Bernardoni, sera l’invité du Canal Football Club dimanche à partir de 20h10. Hervé Mathoux, Pierre Ménès, Dominique Armand et Laure Boulleau recevront le portier international Espoirs.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 8:50

    NÎMES OLYMPIQUE / Lyon-Duchère : pas de mauvaise surprise messieurs !

    À 15h, Nîmes fait son entrée en 32e de finale contre le club amateur de Lyon-Duchère, pensionnaire de National.

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_8514
    Bernard Blaquart demande toujours plus d'exigence à son groupe

    Ce samedi à 15h, Nîmes se déplace dans le quartier de la Duchère situé dans le 9e arrondissement de Lyon, afin d'y affronter l'équipe locale en 32e de finale de Coupe de France. Face à un adversaire amateur, pas question pour les Crocos de faire partie des clubs de Ligue 1 éliminés au premier tour.

    2019 n'échappe pas à la règle, une année civile de football démarre toujours par la Coupe de France. Les 32e de finale et ses stades champêtres, ses pelouses grasses et ses surprises ! L'adversaire qui accueille le Nîmes Olympique cet après-midi à 15h est au-dessus de cette image-là. Lyon-Duchère, est actuellement 5e du championnat national avec 27 points et reste en course pour l'accession de Ligue 2 même si la concurrence est rude. Ce club, fondé en 1964, évolue à ce niveau depuis trois saisons et s'est stabilisé au troisième échelon du foot français. Il joue ses matches au stade Balmont, situé au nord-est de la capitale des Gaules et doté d'une capacité de 6 000 personnes.

    Les marqueurs pouvant faire craindre une surprise sont au rendez-vous, les Nîmois le savent mais n'ont pas le choix de négocier ce match avec sérieux. "Ce match arrive un peu trop tôt. Mais on est obligé de l'inscrire dans la préparation. Même si ce n'est pas l'objectif premier, le résultat aura une incidence", prévient Bernard Blaquart. La semaine d'après s'annonce en effet chargée pour les Crocos qui entameront une série de trois matches consécutifs en Ligue 1 contre Angers, Nantes et Toulouse. Trois adversaires, pour l'instant classés derrière les Nîmois.

    Mais revenons-en à nos Lyonnais, qui rêvent d'un exploit. Comme celui réalisé par leurs aînés il y a plus de 18 ans. Nous sommes le 25 novembre 2000, lors du 7e tour de Coupe de France, Lyon-Duchère parvient à battre (1-0) le Nîmes Olympique alors pensionnaire de Ligue 2. Le club rhodanien jouait alors en CFA2, soit trois divisions en-dessous, ce qui fait de cette victoire une des plus prestigieuse du club.

    Ce deuxième affrontement aurait pu être un clin d’œil sympa pour les joueurs ayant porté le maillot des deux clubs. Mais le nîmois Malik Hsissane, qui a disputé 21 matches lors de la saison 2016/2017 avec Lyon-Duchère n'a pas été retenu. Côté lyonnais, les deux frères Sbaï, qui ont joué à Nîmes ne seront pas non plus présents. L'aîné Salaheddine a pris sa retraite en fin de saison dernière. Hatim, capitaine lors des quatre premières journées, est gêné par des blessures récurrentes et évolue avec l'équipe réserve.

    Sans Bozok, Savanier ni Briançon

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_8343
    Le capitaine nîmois ne sera pas du déplacement à Lyon-Duchère.

    Victime d'une entorse à la cheville mercredi lors de l'entraînement à Peralada (Espagne), Umut Bozok n'est pas encore rétabli et son coach a décidé de le ménager. Tout comme Anthony Briançon, qui s'est pourtant entraîné normalement mais est gêné par un torticolis. De son côté, Téji Savanier purge son match ferme de suspension après avoir reçu trois cartons jaunes sur une période de dix matches contre Caen, Lille et Le Havre. À l'exception du capitaine, l'équipe pourrait ressembler à la mise en place effectuée par Bernard Blaquart lors de la séance de jeudi, avec un trio offensif emmené par Ripart et Bouanga pour épauler Alioui. À moins que la surprise ait lieu dès l'annonce des compositions des équipes !

    Le groupe retenu : Bernardoni, Valette - Alakouch, Harek, Landre, Lybohy, Maouassa, Paquiez, Miguel- Bobichon, Ferri, Valls - Alioui, Bouanga, Depres, Guillaume, Ripart, Thioub.

    Composition probable : Bernardoni - Alakouch, Landre, Lybohy, Maouassa - Bobichon, Ferri, Valls - Ripart, Alioui, Bouanga.

    Source : O.G.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 9:07

    Lyon Duchère et Nîmes s'affronte cet après midi pour la reprise de la saison 2018-2029 (Coupe de France, 32es de finale). Attention au match piège par excellence.

    Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera au Stade de Balmont à la Duchère (Lyon, 9e) sera donné ce samedi 5 janvier 2019 à 15h.
    Les deux équipes se sont déjà rencontrées 1 fois depuis 2000, le dernier match entre les deux formations a été remporté par Lyon Duchère le samedi 25 novembre 2000 (Coupe de France - 7ème tour : 1-0).
    Le match sera arbitré par Clément TURPIN.


    LE GROUPE LYONNAIS FACE À NÎMES : SANS L'EX CROCODILET SBAÏ, BLESSÉ.
    Découvrez le groupe duchérois pour le 32e de Finale de la Coupe de France de Football
    Le groupe retenu par Karim Mokeddem et son staff pour le 32e de Finale de la Coupe de France de Football face au Nîmes Olympique ce samedi 5 janvier. Coup d'envoi à 15h00 au Stade Balmont à La Duchère, Lyon 9e.
    Gardiens : Blaichet, Hautbois
    Défenseurs : Koffi, Moizini, Ndiaye, Romany, Shiashia, Thetika
    Milieux de terrain : Atik, Ayari, Banor, Diarrassouba, Ezikian, Julienne
    Attaquants : Labonne, Mendes, Rivas, Tuta
    À disposition de l'équipe réserve : Dhib, Saint Louis, Gradaï
    Suspendus : Camara, Seguin
    Réathlétisation : -
    Blessés : Garcia, Raga, Sbai
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 13:58

    Coupe de France de Football : l'AS Lyon Duchère se prépare à rencontrer Nîmes.

    05/01/2019

    Coupe de France de football : encore quelques heures pour les joueurs de l'AS Lyon Duchère avant la rencontre en 32ème de finale contre le Nîmes Olympique...

    A quelques heures des 32èmes de finale de la Coupe de France, l'ambiance est encore décontractée. L'AS Lyon -Duchère, 5ème du championnat de national reçoit Nîmes le 11ème de la ligue 1 ce samedi 5 janvier, à 15h.
    Au dernier entraînement, les lyonnais avaient hâte d'en découdre.
    Le rendez-vous est important pour le club rhôdanien.
    La dernière fois que l'équipe a disputé les 32èmes de finale de la coupe de France, c'était en 2012 et elle avait perdu face à l'OL l'autre club lyonnais.
    Le but de l'équipe cette saison reste la montée en ligue 2 mais le club ne sera certainement pas contre jouer les prolongations en coupe de France.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 14:14

    Le Nîmes Olympique retrouve le chemin des terrains en ce début d'année 2019 avec un déplacement dans le Rhône pour affronter Lyon-Duchère dans le cadre des 32e de finale de Coupe de France. Il s'agit pour les Crocos de leur entrée en lice dans cette compétition, face à une équipe évoluant en National. A noter côté Gardois les absences de Bozok et Briançon (forfaits), ainsi que celle de Savanier (suspension).
    Lyon-Duchère - Nîmes, un match à suivre ici


    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 14:46


    La compo lyonnaise :
    Hautbois - Moizini, Shiashia, Ndiaye, Romany - Banor, Atik, Ezikian - Tuta, Julienne, Mendes
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 14:49

    La compo croco

    Bernardoni.
    Alakouch, Harek, Landre, Maouassa.
    Valls, Bobichon, Ferri.
    Ripart, Alioui, Bouanga.



     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_8526

    Ripart, Harek et Valls titulaires

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_8527
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 15:17

    5000 spectateurs au Stade Balmont de Duchere

    Après 6' de jeu, Nîmes en noir se crée 2 grosses occasions :

    4' La parade de Hautbois ! Maoussa décale vers Thioub en retrait qui arme une frappe puissante depuis le point de penalty. Maxime Hautbois est solide sur ses appuis et dégage le ballon

    6' Alakouch décroche une lourde frappe à l'entrée droite de la surface lyonnaise, détournée sur sa barre par Hautbois, déjà doublement décisif !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 15:28


    13' Lyon Duchère obtient un coup franc à l'entrée droite de la surface croco :
    Le coup franc tiré par Franc Julienne trouve la tête de Jackson Mendes qui trompe Bernardoni.
    1-0 contre le cours du jeu !
    Réaction attendue pour les crocos
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 15:32


    Mi-temps 1-0 pour Lyon Duchère à la surprise générale. Pour rappel l'ouverture du score est intervenue dès la 14' grâce à un but de Jackson Mendes. Franck Julienne dépose le coup-franc sur le crâne de Jackson Mendes qui trompe Bernardoni d'une jolie tête croisée.
    Lyon La Duchère crée la surprise en ouvrant le score et tient le choc jusqu'à la mi-temps !
    44' A la retombée du corner, la défense lyonnaise dégage mais le ballon revient sur Alakouch qui arme une frappe puissante. Ça passe largement au dessus des buts de Hautbois
    43' Centre de Faitout Maouassa, très actif sur son côté gauche. N'Diaye défend bien et donne un corner aux Nîmois.
    Il reste 5 minutes à jouer dans cette première période et Lyon La Duchère mène toujours au score. Les locaux se montrent régulièrement dangereux en contre alors que Nîmes domine sans grosses occasions depuis les 2 intervenues dans les 6 premières minutes .
    Tous les joueurs de champ nîmois évoluent actuellement dans la moitié de terrain lyonnaise. Les Crocos font le jeu mais sont peinent à se procurer de grosses occasions.
    38' Ripart tente d'armer une frappe à bout portant dans la surface mais il est très bien repris par Moizini. C'était très chaud.
    37' avertissement pour Faitout Maouassa pour jeu dangereux
    30' Jolie frappe de Jordan Ferri aux 20 mètres, captée par Maxime Hautbois.Les Nîmois ont clairement mis de l'intensité dans leurs offensives. Les Lyonnais vont devoir monter d'un cran ou les 60 dernières minutes du match risquent d'être bien longues.
    Les Nîmois n'avaient pas rêvé de ce scénario et n'hésitent désormais pas à se projeter vers l'avant, à l'image de Sofiane Alakouch, qui évolue très haut dans son couloir droit.
    24' 1er Carton jaune pour Djibi Banor (Lyon Duchère) pour jeu dangereux19' Sur le corner, personne ne prend le ballon et Maxime Hautbois le capte vite avant que Theo Valls n'en bénéficie au deuxième poteau.
    18' Petit festival de Alakouch sur le côté droit, qui fait chuter son vis-à-vis et adresse un centre au premier poteau. C'est intercepté par Romany.
    17' Bouanga tente de dribbler dans la surface lyonnaise mais Moizini veille au grain et lui chipe le ballon dans les pieds. C'est bien fait défensivement.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 16:14

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Image Maouassa averti en 1ere mi-temps

    Reprise de la partie à Lyon Duchere avec un changement côté croco : Landre victime d'une douleur musculaire est remplacé par Lybohy
    Les crocos devront se montrer réalistes face à de vaillants lyonnais qui mène 1-0
    grâce à une tête de Jacskon Mendes après un quart d'heure de jeu qui permet aux Lyonnais de créer la surprise en menant 1-0 à la mi-temps. Maxime Hautbois a été impérial dans ses buts. Logiquement, Nîmes fait le jeu mais les locaux parviennent à se créer des situations en contre.
    Les 45 minutes restantes risquent d'être animées
    Mais cela sent le piège poir les crocos !
    52' Quelle occasion pour Bouanga ! Le Nîmois coupe au premier poteau un centre venu de la droite et sa tentative, déviée, passe juste au dessus de la cage de Hautbois.
    54' La défense lyonnaise perd un ballon en zone dangereuse. Alioui lance le contre et décale Ripart sur sa droite. Le Nîmois aurait pu frapper mais préfère tenter de retrouver Alioui. Pas maitrisée, sa passe aérienne file en sortie de but.
    Les Crocos pressent haut en depuis le retour des vestiaires. Alioui et Ripart s'arrachent régulièrement pour aller prendre le ballon dans les pieds adversaires ou pour couper les lignes de passes.
    59' Atik tente de revenir sur son pied droit à l'entrée de la surface mais Alakouch lui vole le ballon. Beau geste défensif.
    Nous sommes à l'heure de jeu. Lyon La Duchère tient pour l'instant son exploit. Il faudra tenir encore une demie-heure supplémentaire. Vu les prestations des deux équipes aujourd'hui, rien n'est impossible...
    Double changement pour les locaux. Rivas remplace Jackson Mendes, le buteur.
    Cédric Tuta cède également sa place à Hamadi Ayari devant
    Mais la meilleure occasion du début de la seconde mi-temps est pour la Duchère !! Atik profite d'un gros cafouillage pour se retrouver seul au duel avec Bernardoni. Sa frappe est sortie par le gardien gardois et Nîmes reste en vie. C'était brûlant.
    Avant la fin du 1er 1/4 d'heure, Thioub remplace Alioui
    Toujours 1-0
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 16:53


    74' Hautbois, homme du match ! Le gardien lyonnais sort une frappe de Renaud Ripart, bien lancé dans la profondeur par Ferri. Superbe parade !
    79'Parade de Bernardoni ! Quel travail d'Ayari qui combine avec Ezikian puis arme une frappe, que le gardien Nîmois sort du pied en corner.
    Sur le corner et suite à un cafouillage et devant une défense croco apathique, Julienne marque le but du break 2-0
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 17:08

    83' Il y a des espaces à négocier en contre. Ayari s'y engouffre depuis la droite et manque de solutions en arrivant dans la surface. Son centre est capté par Bernardoni.
    86' Franck Julienne fait des siennes aux abords de la surface gardoise. Sa passe vers l'axe est interceptée par Lybohy.
    87' Penalty pour Lyon Duchere ! Jonathan Rivas est fauché par Paul Bernardoni et obtient logiquement un penalty
    88' Le penalty est transformé ! Matthieu Ezikian trompe Bernardoni d'une frappe limpide ! Ça fait 3-0 pour Lyon La Duchère, incroyable !
    90+1' Frappe de Théo Valls, captée tranquillement par Maxime Hautbois.
    Après 2' de temps additionnel, le match se termine sur un score lourd pour des crocos méconnaissable 3-0 !
    Un sentiment de honte prédomine pour des nîmois sortis à la régulière par des pensionnaires de National 1 !
    Encore 3 buts minimum pris après le 4-0 à Rennes et le 2-3 contre Lille !
    Place au championnat et à l'objectif maintien mais il va falloir rehausser le niveau et être plus rigoureux en resserrant les boulons derrière et plus efficace devant pour le NO !
    A noter l'élimination également des voisins de Montpellier à Sannois Saint Gratien 1-0 et d'Angers également sortis par une équipe du 6e échelon (R1) 1-0 Viry !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 17:12

    Coupe de France : Après Angers, Montpellier et Nîmes au tapis !

    Après Angers, deux autres clubs de Ligue 1 ont été éliminés dès leur entrée en lice. Nîmes a été sorti par Lyon Duchère, équipe de National (0-3), tout comme Montpellier sur la pelouse de l'Entente SSG (0-1). Niort (L2) est également tombé sur le terrain de Bergerac (N2).

    On parie que Bernard Blaquart se serait bien passé de ça pour une reprise. Car ses Nîmois sont en effet tombés dans le Rhône sur la pelouse de Lyon Duchère (0-3). Le cinquième du National a saisi sa chance en ouvrant la marque juste avant le quart d'heure par Jackson Mendes. Celui qui a fêté ses 28 ans vendredi s'est offert un joli cadeau d'anniversaire en plaçant une tête après un coup franc (14e). Les Lyonnais ont ensuite fait le dos rond, n'étant, il est vrai, pas constamment gêné par des Crocos, privés de Bozok et Briançon, sans mordant.
    À neuf minutes de la fin, après un corner, le coup était parfait avec le deuxième but signé Franck Julienne, qui ajustait Paul Bernardoni suite à un cafouillage dans la surface.
    La fête était complète avec un penalty transformé en toute fin de match par Mathieu Ezikian (88e).

    Après Angers, tombé plus tôt à Viry-Châtillon, au tour de Nîmes de tomber donc dans ces 32es de finale ! Mais les Gardois ont vite été rejoints dans leur infortune par leurs voisins montpelliérains, tombés dans les derniers instants sur le terrain de l'Entente SSG (0-1).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 17:17

    CdF - Nimes, humilié à Lyon Duchere 3-0 quitte déjà la compétition !

    Le 05/01/2019

    Après Angers et Montpellier, un troisième club de Ligue 1 quitte la Coupe de France dès les 32es de finale ! Nîmes est tombé dans le piège sur la pelouse de Lyon Duchère (0-3), pensionnaire de National 1. Mendes (13e) a rapidement donné l'avantage aux locaux, puis Julienne (81e) et Ezikian (88e) ont assommé les Crocos en fin de rencontre.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 17:26

    Coupe de France : Nîmes (Ligue 1) sorti par Lyon Duchère (National)

    Le 05/01/2019

    Les Crocos ont été éliminés samedi par les Duchérois, qui évoluent en National, dès leur entrée en lice en 32es de finale de la Coupe de France (0-3).

    On ne veut pas balancer, mais Matthieu Ezikian a lâché, mercredi dernier après l'entraînement, que la Coupe n'était pas vraiment une priorité. Parce que la Duchère rêve tout haut de Ligue 2, et elle est encore dans le coup, à un point de la place de barragiste avec un match en moins. Sauf que les joueurs de National aiment trop jouer au foot pour faire l'impasse un jour de gala. Et quiconque a vu le match du petit milieu lyonnais contre Nîmes sera en droit de douter que ce 32e de finale l'encombrait.

    Ce sont pourtant les Nîmois qui sont le mieux entrés dans la partie. Mais Renaud Ripart (5e) puis Sofiane Alakouch (7e) butaient sur un excellent Maxime Haubois, certes aidé par ses montants sur la tentative du latéral. L'ancien gardien lavallois allait pourtant se retrouver au chômage technique jusqu'à la reprise et une belle tête de Rachid Alioui, bien captée au premier poteau (49e).

    Le pressing tout terrain de La Duchère a fait mal
    Car les Lyonnais avaient pris la mesure de l'événement, sans rien renier de leur allant habituel, qui fait leur force en troisième division : pressing tout terrain et projection à cinq ou six sur les phases de transition. C'est toutefois sur un coup de pied arrêté qu'ils ont fait basculer la rencontre : sur un coup de pied tiré rentrant depuis la droite par Franck Julienne, Jackson Mendes, seul au milieu de la surface, déviait de la tête un ballon qui rentrait dans le but de Paul Bernardoni après avoir touché le poteau (1-0, 13e).

    Nîmes n'a plus que le Championnat
    Alors qu'on s'attendait à la traditionnelle phase de résistance, et même si l'excellent défenseur central Jérémy Romany avait sauvé les siens en se jetant devant Ripart (52e), encore mis en échec par Hautbois (74e), les Duchérois continuaient à jouer et manquaient deux fois le break par Sofiane Atik (64e) et Hamadi Ayari (80e), la faute à un grand Bernardoni. Mais le gardien des Espoirs ne pouvait rien sur une frappe du droit de Julienne consécutive au corner qu'il venait de concéder (2-0). Dans la foulée, Ezikian transformait un penalty obtenu par Jonathan Rivas (3-0, 88e). La Duchère pouvait jubiler. Du côté de Nîmes, déjà éliminé en 8es de Coupe de la Ligue par Le Havre, on se consolera vite : l'objectif, c'est le maintien et les Crocos n'ont plus que ça à faire.

    Source : l'équipe
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Admin le Sam 5 Jan - 18:19

    NÎMES OLYMPIQUE - La très mauvaise surprise.

    Complètement bousculé, Nîmes a sombré 3-0 à Lyon-Duchère et débute 2019 par une élimination en 32e de finale de la Coupe de France.

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Img_7487
    Nîmes est éliminé de la Coupe de France.

    On craignait que le Nîmes Olympique fasse partie des clubs de Ligue 1 sortis dès leur... entrée en 32e de finale de la Coupe de France. Non seulement c'est le cas mais en plus, les Crocos ont été largement dominés 3-0 par les amateurs de Lyon-Duchère.

    Tradition oblige pour les clubs de Ligue 1, Nîmes débutait son année par les 32e de finale de Coupe de France. Un déplacement dans le 9e arrondissement de Lyon pour y affronter le club de la Duchère, pensionnaire de National. Privés de Bozok (cheville), Briançon (torticolis) et Savanier (suspendu), les Crocos voulaient correctement se préparer avant d'enchaîner trois rencontres de championnat, la semaine prochaine.

    Hautbois solide, Mendes efficace

    Un objectif et des intentions affichés dès l'entame de match. Après une contre-attaque menée par Ferri, Ripart servait Bouanga qui décalait pour Maouassa dont le centre en retrait trouvait la reprise tendue de Ripart (5e). Hautbois, le gardien lyonnais, réalisait une magnifique parade, histoire de se chauffer les gants. Dans la foulée, il sauvait encore les siens en volleyant sur sa barre un tir du gauche d'Alakouch qui prenait la direction de la lucarne (7e).

    Un premier héros qui allait en appeler un autre du côté de la Duch'. Après une première tentative sur coup-franc, à l'entrée de la surface, qui terminait dans les nuages, Julienne allait permettre au public de Balmont de se soulever. Après une nouvelle faute d'Harek, près de l'angle droit de la surface, il déposait le ballon sur la tête de Mendes qui le déviait parfaitement de l'arrière du crâne pour venir mourir au poteau opposé de Bernardoni (1-0, 13e). Un coup de pied arrêté où Alakouch semblait perdu au marquage et laissait filer le buteur.

    La réaction venait tardivement de la part de Ferri, le plus remuant côté nîmois, qui enroulait du droit mais directement sur le portier duchérois (29e). Les Nîmois parvenaient à se créer des situations de jeu mais se heurtaient à une défense rigoureuse et sérieuse, toujours bien placée dans sa surface pour repousser les quelques assauts gardois. Des attaquants nîmois faisant parfois preuve d'un peu de nonchalance, battus dans les duels face à des amateurs morts de faim.

    Incapables de réagir

    On imagine que Bernard Blaquart a dû employer des mots forts à la pause pour booster ses joueurs. Lybohy remplaçait Landre, en défense centrale. Devant, Ripart tentait sa chance mais son tir était écrasé et Hautbois se couchait facilement (46e). Deux minutes plus tard, c'est Alioui qui reprenait de la tête un centre venu de la gauche. Hautbois stoppait le ballon en deux temps. Des actions timides qui manquaient de liant pour faire la différence.

    Les Crocos se procuraient néanmoins deux sérieuses occasions. Ferri passait pour Alioui, au second poteau, qui centrait en première attention : Bouanga et Ripart se jetaient sur le ballon mais une nouvelle fois un pied duchérois traînait pour repousser le danger (52e). En reprenant, une déviation de la tête d'Alioui, à la suite d'un centre de Ferri, Bouanga croyait remettre les siens sur les bons rails, mais le Gabonais était logiquement sanctionné d'une position de hors-jeu (59e).

    Une correction

    Côté nîmois, cela manquait de justesse technique et de vitesse pour renverser le 5e de National qui lutte pour la montée en Ligue 2. À l'image de ce ballon intéressant récupéré aux 40 mètres par Alioui, qui combinait avec Ripart, mais le centre de ce dernier pour retrouver son compère manquait de précision. À la 74e minute, c'est de réussite que manquait l'attaquant formé à la Bastide en butant sur un Hautbois, décisif.

    Juste avant, c'est Atik pour Lyon-Duchère qui aurait pu mettre à l'abri les siens mais Bernardoni s'interposait (63e). Le gardien prêté par Bordeaux, jouait encore les héros devant Ayari mais sur le corner il devait s'incliner après un cafouillage sur le tir de Julienne (81e). Au milieu d'un amas de défenseurs nîmois apathiques, le numéro 10 lyonnais plongeait le public de Balmont dans l'extase.

    La qualification était définitivement acquise avec la manière lorsqu'à la 87e Ezikian transformait un penalty après une faute de Bernardoni sur Rivas. L'élimination tournait à la correction pour les Crocos, trop facilement battus par un club amateur. 2019 démarre mal mais l'objectif reste le championnat. Rendez-vous samedi prochain contre Angers, autre éliminé cet après midi contre Viry (1-0).

    La fiche technique

    Stade Balmont. Lyon-Duchère 3 - Nîmes Olympique  0 (Mi-temps : 1-0). Arbitre : M. Turpin. But pour Lyon-Duchère : Mendes (13e), Julienne (81e), Ezikian (87e) . Avertissement à Lyon-Duchère : Moizini (24e). Avertissements à Nîmes : Maouassa (37e), Alakouch (67e)

    Lyon-Duchère : Hautbois - Moizini (Thetika, 70e), Romany, Ndiaye, Shiashia - Atik, Banor, Ezikian - Julienne - Mendes (Rivas, 62e), Tuta (Ayari, 62e). Entraîneur : Karim Mokeddem. Remplaçants non utilisés : Labonne, Koffi, Diarrassouba, Blaichet.

    Nîmes Olympique : Bernardoni - Alakouch, Landre (Lybohy 46e), Harek (cap.), Maouassa -  Ferri, Bobichon, Valls - Ripart, Alioui (Thioub, 72e), Bouanga (Depres, 65e). Entraîneur : Bernard Blaquart. Remplaçants non utilisés : Valette, Miguel, Paquiez, Guillaume.

    Source : O.G.

    Contenu sponsorisé

     COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019. - Page 2 Empty Re: COUPE DE FRANCE -. ÉDITION 2018-2019.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Mai - 11:12