NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 31 Déc - 19:39

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE.

    C’est reparti pour les Crocos !

    À la veille de partir en stage à Espagne, les joueurs du Nîmes Olympique ont retrouvé le centre d’entraînement de la Bastide.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Img_8512
    Les Crocos ont repris l’entraînement ce matin

    Après neuf jours de vacances, les joueurs et les membres du staff du Nîmes Olympique ont repris le travail ce matin.

    Finies les joies des fêtes de fin d’année pour les Crocos. Il se sont retrouvés ce matin à la Bastide. Et ils étaient presque tous présents. Ne manquaient à l’appel que Diallo et Vadivia, les blessés de longue durée. Cette reprise matinale n’était en fait qu’une grande séance de réveil musculaire dirigée par Richard Goyet, le préparateur physique.

    Les 23 joueurs de champs ont débuté par des assouplissements. Puis est venu un footing d’environ 30 minutes dans lequel un groupe constitué de Harek, Landre, Lybohy, Ben Amar, Ferri et Saint-Luce a terminé en tête. En queue de peloton, Valchodimos paraissait un peu distancé. La matinée s’est terminée par quelques petits sprints.

    De leur coté, les gardiens de but se sont entraînés avec Sébastien Gimenez et, là aussi, il a beaucoup été question d’efforts physiques. Les Crocos ont retrouvé le ballon dès cet après-midi avec des exercices plus techniques.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Img_8511
    La séance matinale était consacrée au physique

    À Peralada avec 24 joueurs et 8 membres du staff
    Les joueurs nîmois devront rester sage pour le réveillon du nouvel an car dès demain matin, à 9 heures, ils prendront la direction de Peralada (Espagne), pour leur traditionnel stage hivernal. La délégation nîmoise sera constituée de 24 joueurs et huit membres du staff. Logés à l’hôtel Peralada Wine Spa & Golf où ils ont leurs habitudes, les Crocos ne pourront pas profiter du terrain de football de l’établissement, en réfection. C'est au stade municipal de Peralada que les joueurs du Nîmes Olympique réciteront leurs gammes dès l’après-midi du 1e janvier.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Img_8513
    Après l’entraînement, Clément Depres et les Crocos ont échangés avec leurs fans.

    Source : Objectif Gard


    Dernière édition par Admin le Lun 31 Déc - 20:00, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 31 Déc - 19:58

    C’est reparti pour les Nîmois !

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Img_8519
    Depres, Paquiez, Landre, Ripart et les Crocos ont effectué deux séances pour leur reprise, sous les ordres du préparateur physique Richard Goyet et sous les yeux de leur entraîneur Bernard Blaquart.

    31/12/2018

    Après huit jours de repos, Bernard Blaquart et ses troupes ont repris l'entraînement ce lundi à La Bastide. Deux séances étaient au programme.

    Préparation musculaire, footing de trente minutes, travail de course (dix fois 80 mètres) pour réveiller la mécanique, abdos gainage et étirements le matin ; travail technique et de conservation l'après-midi. Après huit jours de repos, les Crocos ont repris ce lundi les terrains d'entraînement. Excepté Valdivia et Diallo, blessés de longue durée, Bernard Blaquart avait tout son monde sous la main.

    En stage à Peralada
    Pour les Crocos, qui ont terminé l'année 2018 sur trois défaites dont une élimination en coupe de la Ligue, pas question de faire des folies, ce soir, pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. Ils ont en effet rendez-vous demain à 9 heures pour rejoindre  Peralada, en Espagne où ils effectueront un stage de quatre jours avant leur 32e de finale de coupe de France, samedi à 15 heures sur la pelouse de Lyon-Duchère (National).

    Un mercato hivernal très calme
    Concernant le mercato hivernal, il sera "calme" a confirmé l'entraîneur Bernard Blaquart. "J'ai un effectif équilibré. Je n'ai pas de desiderata particuliers. Maintenant, si le président signe un phénomène..." Le club croco envisage juste de prêter deux jeunes attaquants : le néo-pro Denkey, qui devrait prendre la direction de Béziers (Ligue 2), et Ben Amar.

    24 joueurs en stage
    Bernard Blaquart emmènera vingt-quatre joueurs en stage à Peralada. Ne font pas partie du voyage Vlachodimos, Ben Amar et Sourzac, qui s'entraîneront à partir de mercredi avec la réserve croco.
    Présent ce lundi à la reprise, le jeune défenseur Théo Sainte Luce, auteur d'une première moitié de saison convaincante en National 2 avec la réserve, a été convoqué.

    Le groupe :  Bernardoni, Valette et Dias (g.) ; Alakouch, Paquiez, Maouassa, Briançon, Harek, Landre, Lybohy, Miguel, Sainte Luce, Savanier, Valls, Ferri, Bobichon, Hsissane, Ripart, Thioub, re, Guillaume, Bozok, Depres, Alioui.

    Source : Midi Libre
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 1 Jan - 14:18

    Bernard Blaquart : « Si un attaquant devait partir, nous ne serions pas démunis ».

    • Priorité au championnat, un attaquant sur le départ ?  


    [/i]À l’heure de la reprise, l’entraîneur nîmois évoque la première partie de la saison, le mercato d'hiver et les futures échéances du club.[/i]

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  2018-19-7-31-Nimes-Olympique-la-bastide-Blaquart-31-d%C3%A9cembre-2018-photo-Norman-Jardin-I-e1546272746391-390x220
    L’entraîneur nîmois estime que son équipe doit être plus efficace


    Objectif Gard : Avez-vous digéré les trois défaites (Lille, Le Havre et Rennes) de fin d’année ?

    Bernard Blaquart : «Oui, il faut passer à autre chose. On a une deuxième partie de championnat passionnante à faire. C'est un très bon début en ligue 1 mais on espère encore mieux. On a toujours besoin de se fixer de nouveaux objectifs, alors va essayer de se maintenir un peu avant la fin de la saison.»

    Avez-vous des regrets sur la première partie du championnat ?
    «Oui. Si nous avions réussi tous nos penaltys et si nous avions fait preuve de plus de maîtrise en termes de discipline, nous aurions quelques points de plus. Ce n'est pas rien.»

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  N%C3%AEmes-Olympique-En-Avant-Guingamp-Photo-Anthony-Maurin-9-e1546273854341
    Bernard Blaquart regrette les penaltys ratés cette saison

    Dans quel domaine votre équipe doit le plus progresser ?
    «Dans l’efficacité. Cela passe par le talent et le travail. On est très faible dans le secteur des centres, on trouve trop peu de fois nos joueurs.»

    « En attaque, personne ne s’est vraiment imposé »

    Pour gagner en efficacité, souhaitez vous recruter un joueur ?
    «Non, je pense que, comme tous les ans, le mercato sera calme chez nous. Je n’ai pas de desiderata particulier. Après, si le président veux faire signer un phénomène, je le prendrais (sourire). Cela étant, s’il y a un départ c’est différent. Mais si un attaquant devait partir, on ne serait pas démuni. Si un des quatre à l’envie de partir, je le comprendrai. Si on continue de jouer avec un seul attaquant et que l’on en a quatre qui ont tous leurs qualités, ça peut devenir difficile à gérer. En attaque, personne ne s’est vraiment imposé.»

    Une rumeur fait état de l’intérêt de l’OGC Nice pour Faitout Maouassa. Va-t-il quitter le Nîmes Olympique ?
    «Rien ne pourra être fait sans notre accord. Il n’y a eu aucune approche au niveau du club. On ne souhaite pas se séparer de lui. Cela ne présente aucun intérêt pour nous.»

    Le départ en prêt à Béziers de Kevin Denkey est-il acté ?
    «C’est une possibilité. Ce n’est pas encore certain. Si on ne pense qu’à nous, on le garde. Idem pour Ben Amar. Mais on pense à eux et à leur progression, il est important de faire évoluer les joueurs comme on l'a fait dans le passé avec Ripart, Bobichon et Depres.»

    « Notre priorité, c’est le championnat »

    En janvier, vous allez jouer trois matches consécutifs aux Costières. Cela est-il un avantage ?
    «Jouer trois matches de championnat à domicile dans la même semaine, ça doit être unique. On va rencontrer des équipes qui sont proches de nous. Ça va être un beau challenge. Si on gagne deux fois, ça me va très bien.»

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  N%C3%AEmes-Olympique-Lille-Olympique-Sporting-Club-Photo-Anthony-Maurin-6-3-e1546274118525
    Jordan Ferri pourrait ne pas jouer à La Duchère.

    L’année va débuter par un 32e de finale de la coupe de France à La Duchère. Quelle importance a ce match pour vous ?
    «Notre priorité, c’est le championnat. Ça reste aussi un match de préparation pour la suite et c’est mieux de le gagner. On ne prendra aucun risque avec les petites blessures et avec les joueurs susceptibles de recevoir un troisième carton jaune. C’est le cas de Jordan Ferri et Gaétan Paquiez.»

    La trêve vous a-t-elle fait du bien ?
    «Oui, elle a permis de s’évader et de penser à autre chose que le football. Je suis resté dans la région et ma famille est venue me voir. On a passé beaucoup de temps à table. Ça a été un peu court car il faut deux jours pour déconnecter et un jour avant la reprise on se replonge déjà dedans.»

    Les joueurs n’ont pas eu le temps de vous manquer ?
    «Non, mais je suis très content de les retrouver, tous et en bonne santé.»

    Source : O.G.


    Dernière édition par Admin le Mer 2 Jan - 9:53, édité 2 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 2 Jan - 7:00

    LE CALENDRIER DES CROCOS EN JANVIER 2019 : 5 à 6 matches à venir

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Dv6WwzWWwAA9lJ2

    Les crocos du Nîmes Olympique ont repris l’entraînement lundi dernier, avec deux séances à 10h00 et à  15h00.

    Les nîmois sont ensuite partis en stage à Péralada (Espagne) hier mardi 1er janvier et ce,  jusqu’au vendredi 4 janvier avant d’affronter Lyon-Duchère en1/32e de finale de  Coupe de France ce samedi à 15:00.

    S'ils se qualifient les crocos disputeront au total 6 matches en 3 semaines !

    VOICI  LEUR PROGRAMME :
    Lyon-Duchère – Nîmes, samedi 5 janvier à 15h00 (Coupe de France)
    Nîmes – Angers, samedi 12 janvier à 20h00 (sur beIN Sports MAX)
    Nîmes – Nantes, mercredi 16 janvier à 19h00 (sur beIN Sports 2)
    Nîmes – Toulouse FC, samedi 19 janvier à 20h00 (sur beIN Sports MAX)
    Si qualification en 16ème de finale de Coupe de France, match le mardi 22 ou le mercredi 23 janvier
    Nice – Nîmes, week-end du 26 janvier

    On en saura donc plus dès la fin janvier sur l'objectif maintien des crocos !


    Dernière édition par Admin le Jeu 3 Jan - 7:50, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 2 Jan - 13:47

    Théo Sainte Luce avec le groupe en stage en Espagne

    Petite surprise du Coach Blaquart qui convoque Théo Sainte Luce (titulaire avec réserve croco) à Peralada (Espagne) en stage hivernal avant la reprise officielle ce samedi contre Lyon Duchère en Coupe de Frnace (1/32e de finale) à Balmont ...

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  StLuce

    Théo Sainte Luce
    Date de naissance 20 octobre 1998
    Lieu de naissance Chauny
    Taille 1m81
    Poids 72kg

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 2 Jan - 15:45

    Les Nîmois sont au travail à Peralada

     02/01/2019  


    En stage depuis mardi en Espagne, Bernard Blaquart et les Crocos préparent activement et au soleil la deuxième moitié de saison.


    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Les Crocos sont à l'hôtel Peralada Wine Spa & Golf de Peralada, en Espagne, à une vingtaine de kilomètres de la frontière, où ils ont leurs habitudes depuis trois saisons maintenant.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Les crocos s'entraînent sur  un terrain synthétique et un pelousé.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Travail technique pour Hsissane, Lybohy et Harek sous les yeux de Richard Poyet, le préparateur physique.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Ce mercredi matin, par équipe de trois, Depres, Alioui et Landre, tout comme Alakouch, Thioub et Savanier, ont accompli un travail d'aérobie.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Série de pompes pour travailler le renforcement musculaire pour  Bouanga, Guillaume et Miguel  

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Avant le repas de midi, Renaud Ripart, qui ne se débrouille pas trop mal, a tapé quelques balles de golfe, sport qu'il pratique parfois sur les greens de Nîmes Vacquerolles

    Depuis mardi, les Crocos ont pris leurs quartiers d'hiver à l'hôtel Peralada Wine Spa & Golf de Peralada, en Espagne, à une vingtaine de kilomètres de la frontière, où ils ont leurs habitudes depuis trois saisons maintenant. Petit changement cette année, pour ce séjour de quatre jours : ils ne peuvent pas utiliser le terrain de l'établissement cinq étoiles, actuellement en réfection. C'est donc sur les installations municipales de la cité catalane, un terrain synthétique et un pelousé, qu'ils s'entraînent.

    Un temps printanier
    Le ciel est bleu, le soleil éclatant et il n'y a presque pas de vent. Un temps printanier idéal pour préparer la phase retour et assurer le maintien en Ligue 1, pour l'instant bien engagé. Dès leur arrivée, le jour du Nouvel An, les troupes de Bernard Blaquart, 21 joueurs de champs et 3 gardiens, ont effectué une séance.
    Ce mercredi, trois sont au programme. Ce matin, les Crocos ont d'abord eu droit à un réveil musculaire avant le petit déjeuner. Puis, pendant une heure et demie, après s'être échauffés, ils ont mixé travail aérobie, travail technique et renforcement musculaire. "Malgré la fatigue, on maintient l'exigence sur l'attitude", a répété plusieurs fois Richard Goyet, le préparateur physique. Cet après-midi, à partir de 15 heures, c'est l'animation offensive qui sera travaillée.

    "Les points toujours plus durs à aller chercher après la trêve"
    "Tout est réuni pour que l'ont travaille bien", relève Renaud Ripart, qui a tapé quelques balles de golf avant le repas de midi. "La deuxième moitié de saison s'annonce excitante, poursuit l'attaquant croco, qui a aussi dépanné en défense au poste de latéral (droit et gauche). Il ne faudra rien lâcher car on le sait, certaines équipes se renforcent lors du mercato et les points, après la trêve, sont toujours plus durs à aller chercher. On a la qualité et l'effectif pour y parvenir, à condition de rester concentrés et de ne pas s'éparpiller."

    Source
    DE PERALADA (ESPAGNE), THIERRY ALBENQUE - 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Mobile  
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 3 Jan - 7:31

    NÎMES OLYMPIQUE - À Peralada, tu souffriras !

    Les Crocos sont en stage de préparation en Espagne. Pour leur deuxième jour, le staff ne les a pas ménagés.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Br%C3%A9silienne-N%C3%AEmes-Olympique-2-e1546446402355-768x425
    Les Crocos ont le sourire mais la journée a été éprouvante avec trois entraînements

    Les Crocos préparent 2019 en Espagne, du côté de Peralada, en Catalogne. Une commune située à environ 30 kilomètres de la frontière. Retour sur une journée d'efforts intenses.
    Arrivés hier, les Crocos ont réalisé une première séance dans l'après-midi, pour se mettre en jambes. Ils sont 24 joueurs à composer la délégation nîmoise : Bernardoni, Valette, Dias - Paquiez, Alakouch, Briançon, Landre, Lybohy, Harek, Miguel, Maouassa, Sainte-Luce - Hsissane, Valls, Bobichon, Ferri, Savanier - Bouanga, Thioub, Ripart, Bozok, Alioui, Depres, Guillaume. Les choses sérieuses démarraient ce mercredi avec trois entraînements programmés. Dès 8h, le réveil à l'hôtel a été musculaire avec trente minutes notamment de gainage.
    Après le petit-déjeuner, place au terrain... mais pas au ballon. Après l'échauffement, Richard Goyet, le préparateur physique, menait la séance qui débutait avec un exercice de pressing où trois joueurs devaient récupérer le ballon au milieu de onze. Le but était de mettre de l'intensité, y compris dans les commentaires : "y'en a, ce sont des piquets. Si vous n'avez pas envie, mettez-vous sur le côté." Une pique pour donner le ton et prévenir que la débauche d'énergie serait importante.
    Place ensuite à quatre ateliers disposés à chaque coin du terrain. Pompes, passes ou encore l'exercice de la chaise pour muscler les cuisses. Des gammes répétées des dizaines de fois, entrecoupées de course pour se rendre à chaque point. Toujours avec Richard Goyet pour pousser ses troupes dans leurs retranchements : "C'est là que l'on fait la différence entre le joueur de haut niveau et le joueur de PH (promotion d'honneur, un ancien niveau amateur, NDLR)". Des efforts qui méritaient bien une douche, un déjeuner et une petite sieste.

    Guillaume en vue, Bozok pied nu

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Guillaume-stage-2-e1546447310408-768x424
    Baptiste Guillaume a marqué à plusieurs reprises lors de la séance de cet après-midi

    Changement de terrain et changement d'activité pour les Crocos, lors de la séance réalisée cet après-midi et passage du terrain synthétique à la pelouse naturelle, avec une organisation autour de l'animation offensive. Des confrontations sur un demi-terrain avec un travail axé sur les centres. Un exercice rendu un peu plus difficile par le vent qui soufflait assez fortement, même si le soleil était toujours présent. Parmi les trois équipes de huit joueurs, c'est celle de chasubles violettes qui s'est distinguée. Elle était composée de Bernardoni, Paquiez, Lybohy, Miguel, Ferri, Thioub, Bobichon et Guillaume. Les deux derniers cités se sont distingués.
    L'attaquant belge prêté par Angers trouvait d'abord son compère avant de tromper lui-même Valette. Derrière, le milieu marquait un joli but d'une frappe lointaine. Chaque équipe disputait deux matches et Guillaume allait trouver la faille lors de chacun d'eux. C'est l'attaquant qui a été le plus en vue : bien placé et efficace à la finition. Quant à Bozok, il a dû s'arrêter prématurément après avoir reçu un coup à la cheville lors d'un contact avec Ripart. Sortant du terrain, le pied à l'air libre, l'attaquant en saura plus dans la soirée.
    "C'était une longue journée", s'exclamait Paul Bernardoni, à la fin du dernier entraînement, heureux d'en avoir fini. Demain, le programme s'annonce un peu moins chargé avec deux séances à 8h et 10h avant de pouvoir s'aérer l'esprit. Le soleil devrait être encore de la partie.

    Source : OG
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Jeu 3 Jan - 14:54

    Stage studieux et ensoleillé pour Nîmes Olympique
                         
    03/01/2019.

    Toujours à Peralada en Espagne, les Crocos poursuivent leur préparation pour bien aborder la deuxième moitié de saison.  
                                                               
    Le vent a soufflé très fort tout la nuit. Puis, il s'est tu au petit matin. Ce jeudi 3 janvier, à Peralada, le temps est radieux, la température dépasse les 15° C. Sur le terrain sablonneux et dur de la cité catalane, les Crocos se sont entraînés sous un chaud soleil et sous les yeux de deux supporters, un couple d'Alésiens en vacances à Rosas.    
                                               
    Travail devant le but                                                                              
    Après un échauffement rythmé et animé, les Nîmois ont travaillé devant le but, multipliant les centres, le staff demandant aux milieux de soutenir leurs attaquants et de ne pas hésiter à rentrer dans la surface. Une obligation dans le nouveau système en 4-3-3 utilisé ces dernières semaines. "Dans ce système, les trois milieux défensifs ont un rôle très important à jouer, souligne Jérôme Arpinon, l'entraîneur adjoint des Crocos. Si l'un doit rester en sentinelle, les deux autres, en phase offensive, doivent accompagner les mouvements et à aller dans la surface pour tenter eux aussi de finir les actions."    
                                                               
    Envie, rigueur et exigence                                                                    
    Avant la séance, Bernard Blaquart a rappelé à ses joueurs de mettre "envie, rigueur, exigence et application" dans tout ce qu'ils entreprennent, leur lançant : "Mettez la barre haute ! Vous avez envie d'aller haut ? C'est là, au quotidien, que ça se passe." Pour l'entraîneur croco, "à tout âge, on peut progresser, et dans tous les domaines. Il ne faut pas se contenter de ce que l'on sait faire, il faut toujours tenter de repousser ses limites."  
                           
    Repos et entretiens individuels                                                            
    Après la séance de ce jeudi matin, Bernard Blaquart s'est dit "satisfait de l'investissement" de ses troupes. "Ce groupe est sain, il vit bien grâce à un noyau de joueurs qui évoluent ensemble depuis trois ans et qui ne se prennent pas pour d'autres. Tant qu'il gardera cet état d'esprit et cette attitude-là, on y arrivera." Les Crocos ayant bien travaillé depuis leur arrivée mardi à Peralada, le staff technique a décidé de les laisser au repos ce jeudi après-midi. Bernard Blaquart a décidé d'en profiter en allant taper quelques balles de golf. En fin de journée, il recevra en entretien individuel plusieurs joueurs. Il en aura vu une bonne quinzaine à la fin du stage et rencontrera les autres à son retour à Nîmes. "Je veux connaître leur ressenti, leur analyse du début de saison et les objectifs qu'ils se fixent, explique le technicien gardois. Je les fais parler, je leur parle et ensemble, on se fixe des axes de progression."    
                                                         
    Entorse de la cheville pour Bozok                                                        
    Umut Bozok ne s'est pas entraîné ce jeudi matin. Il est resté à l'hôtel entre les mains du kiné, Anthony Lombardo. L'attaquant croco souffre d'une entorse de la cheville gauche. Il s'est blessé mercredi après-midi. Il est donc incertain pour le 32e de finale de coupe de France samedi sur le terrain de Lyon Duchère. "On va suivre l'évolution au jour le jour mais on ne prendra aucun risque", note Bernard Blaquart.  

    La journée de stage en images
    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Avant la séance, Bernard Blaquart a rappelé à ses joueurs de mettre "envie, rigueur, exigence et application" dans tout ce qu'ils entreprennent


    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Travail devant le but (Guillaume face à Bernardoni)

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Théo Sainte Luce défenseur de la réserve, et auteur d'une belle première moitié de saison en national 2 convoqué pour ce stage avec les pros

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Travail ludique pour les 3 gardiens, Bernardoni, Valette et Dias

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Ripart en action face à Valette, sur le terrain municipal dur et sablonneux

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Cadrer au moins les frappes, c'était l'une des conseils pour Thioub, ici face à Valette et ses partenaires


    Source : 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Mobile
    Midi Libre
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 6:58

    NÎMES OLYMPIQUE Paul Bernardoni : « Si je commence à prendre des buts de Valls de la tête… »

    Sous le soleil, dans une excellente ambiance, les Crocos ont travaillé devant le but en insistant sur la présence des milieux dans la surface.

    3 janvier 2019

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Cage-Maouassa-jeunes-N%C3%AEmes-Olympique-e1546515083425-768x425
    Les plus jeunes portent la cage, personne n'échappe à la tradition

    Troisième jour à Peralada et le vent a laissé tranquille les Crocos pour profiter du soleil. Mais pas question de se dorer la pilule car aujourd'hui c'était mise en place et travail devant le but. Certains comme Théo Valls ont été en réussite.
    "Avec ce noyau dur de huit, neuf joueurs qui se connaissent depuis quatre ans, il est facile de s'intégrer dans ce groupe. Il est sain, simple. Les joueurs ne se prennent pas pour d'autres", commente le coach Bernard Blaquart pour expliquer la bonne ambiance qui règne au sein du Nîmes Olympique. La joie d'être ensemble, les sourires, les cris aigus de Sada Thioub ne trompent pas. Ce groupe vit bien et ça se voit.
    Un élément manquait néanmoins à l'appel ce jeudi matin : Umut Bozok. Resté à l'hôtel en compagnie du kiné Anthony Lombardo, "sa cheville est douloureuse. Il s'est fait une petite entorse. Nous ferons un point demain à Nîmes", rassure t-il. Le coach a déjà assuré qu'il ne prendrait pas de risques pour le déplacement, samedi (15h) à Lyon-Duchère en 32e de Coupe de France.

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Ripart-Valette-N%C3%AEmes-Olympique-e1546515610841-768x426
    Renaud Ripart plus prompt, vient tromper Baptiste Valette

    Des rires mais aussi du travail. Après un exercice de jonglages et un taureau, c'est l'ensemble du groupe qui a travaillé ensemble devant le but. Une séance de mise en place avec lancement de l'action par les défenseurs au niveau de la ligne médiane pour décaler les milieux afin qu'ils centrent pour les attaquants. Une heure à répéter les bases, c'est la clé de la réussite.
    "Vu que l'on a changé d'organisation avec ce passage en 4-3-3, les milieux ont un rôle offensif important à jouer. Ils doivent se trouver dans la surface là où 90% des buts sont marqués. On veut que Jordan (Ferri) soit un buteur. On s'en approche avec Valls", explique Jérôme Arpinon, l'entraîneur adjoint. C'est vrai que Théo a été en réussite avec une magnifique tête croisée au second poteau. De quoi se faire acclamer et chambrer par ses partenaires pour le milieu de 1,79 mètres, pas franchement réputé pour son jeu de tête. Le gardien Paul Bernardoni, plaisantait sur le coup : "Si je commence l'année en prenant des buts de Valls de la tête... !".
    Le gardien nîmois a eu l'opportunité de se rattraper face à d'autres coéquipiers malgré un terrain dur. Renforcée par du sable, cette pelouse aura eu raison de son survêtement et dans une moindre mesure de son genou.

    Des supporters venus d'Alès
    À très exactement 259 kilomètres du stade des Costières, les Crocos ont pu compter sur la présence d'un couple de supporters. En vacances quelques jours à Rosas, Dorian (22 ans) et Aurélie (19 ans), venus d'Alès, avaient la tribune pour eux ce matin. "C'est sympa de voir les joueurs de plus près, l'aspect tactique. C'est mieux qu'à la Bastide !", savoure le jeune homme, la casquette du club fièrement vissée sur la tête. "J'ai laissé le maillot dans la voiture", complète t-il.
    Les deux gardois repartiront avec quelques selfies aux côtés de Briançon ou Alioui. Ils auront l'occasion d'en faire d'autres ce vendredi matin à 10h pour le dernier entraînement de ce stage. Cet après-midi, les joueurs avaient quartier libre avec sieste et golf au programme. Mais aussi des entretiens avec le coach Bernard Blaquart pour une dizaine de joueurs afin de connaître leur ressenti et d'évoquer leurs axes de progression. Histoire d'être bien sûr que tout va bien !

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Bernardoni-N%C3%AEmes-Olympique-1-e1546520383451-800x523
    Le terrain est un peu dur pour le genou de Paul Bernardoni


    Source : De Peralada, Corentin Corger pour OG

    LE BILAN DE PAUL BERNARDONI A LA MI SAISON

    Ligue 1
    18 matches comme titulaire pour 1620 minutes de jeu avec Nîmes
    28 buts encaissés , 89 ballons captés et 36 détournés
    0 carton, 0 faute commise

    Coupe de la Ligue
    1 match comme titulaire pour 90 minutes de jeu avec  Nîmes
    1 but encaissé
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 4 Jan - 15:20

    LA DERNIERE JOURNEE DE STAGE EN ESPAGNE DES CROCOS EN IMAGES

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Dernier tour de terrain pour Depres, Savanier, Sainte-Luce, Ripart, Maouassa et les crocos

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Hsissane, Boaunga, Alioui et les crocos s'échauffent sous les ordres de  Richard Poyet, le préparateur physique  

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Bernard Blaquart a apprécié l'investissement de ses joueurs au cours de ce stage  

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    En jambes, Théo Valls a fait preuve de pas mal d'efficacité au cours des différents entraînements

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    Sébastien Gimenez, l'entraîneur des gardiens a préparé Paul Bernardoni , ici en action et Baptiste Valette à une éventuelle séance de tirs aux buts  

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Image
    La séance de vendredi s'est achevé sur des tirs aux buts. 5 crocos ont manqué leur tir au but dont Ripart qui a échoué sur Bernardoni

    Source : midi libre

    Contenu sponsorisé

    31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: 31 DÉCEMBRE 2018 : C'EST LA REPRISE AU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû - 22:27