NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 20:44

    74' Faute de Savanier à l'entrée de la surface : le coup franc de Bourigeaud passe de peu à côté !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 20:45

    78' Valls remplace Bobichon qui rejoint Bouanga en tête du classement des buteurs avec 6 buts !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 20:53

    83' : Remplacement par Guillaume de Thioub, acclamé par le public (comme Bobichon à sa sortie
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 20:55

    87´ ballon dans la profondeur de Ferri pour Guillaume qui est devancé par Koubek
    Dans la minute suivante, Bouanga s'infiltre et rate de très peu le cadre et la balle du 4-1 !
    Quel match des crocos !
    2 minutes d'arrêts de jeu
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 20:58

    On est rentré dans le temps additionnel : le public est en fête !
    90' frappe trop croisé de Hunou
    90'+1 : Sainte Luce remplace l'excellent Bouanga acclamé aussi par le public croco
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 21:02

    C'est fini : Très bon match et énorme succès des crocos qui s'imposent très logiquement face à des Rennais dépassés  dans le jeu et au classement par les nimois ! Victoire 3-1
    Nîmes est 10e avec 43 points (+1)
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 21:13

    Fin du LIVE de NO Crocos Sans Frontières
    Merci de l'avoir suivi
    Un très grand bravo aux crocos
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 21:15

    L1 : Nimes 3-1 Rennes (fini).

    Au terme d’une rencontre spectaculaire, Nîmes a logiquement battu Rennes (3-1) lors d’un match en retard de la 27e journée de Ligue 1 ce mardi.

    Dans un début de match particulièrement rythmé, les deux formations se rendaient coups pour coups, avec notamment une première situation dangereuse gâchée par Bouanga. Plus tranchants, les Nîmois étaient à deux doigts d’ouvrir le score mais Koubek remportait son duel face à Alioui ! Logiquement, Rennes finissait par craquer avec un coup franc déposé par Savanier sur la tête de Ripart (1-0, 23e).

    Dans la foulée, les Bretons avaient l’opportunité d’égaliser, mais Bernardoni réalisait une sortie parfaite dans les pieds de Bourigeaud. Juste après, Koubek était contraint de sortir le grand jeu sur une volée de Bouanga puis un tir de Bobichon. Quel rythme ! Avant la pause, les Crocos étaient surpris sur un centre de Del Castillo envoyé dans sa propre cage par Lybohy (1-1, 40e). Au terme de la première période, les débats s'animaient encore avec les expulsions de Briançon, pour un tacle en retard sur Ben Arfa, puis d'André, pour un second carton jaune.

    Au retour des vestiaires, Nîmes, à 10 contre 10, se montrait toujours plus entreprenant avec une frappe lointaine de Savanier bien repoussée par Koubek. Récompensés de leurs efforts, les Nîmois parvenaient à reprendre l’avantage avec une frappe sublime de Bouanga à l’entrée de la surface qui terminait dans la cage de Koubek (2-1, 55e). En difficulté, les Bretons étaient incapables de réagir et laissaient le ballon aux Gardois.

    Malgré les changements et les consignes de Stéphan, Rennes peinait à se montrer dangereux et Koubek devait encore sauver les siens lors d’un duel face à Alioui. Mais le gardien breton ne pouvait rien faire dans la foulée sur un tir magnifique de Bobichon à 30 mètres du but adverse (3-1, 72e). Quel coup de canon ! Malgré une frayeur sur un coup franc de Bourigeaud, Nîmes contrôlait la fin de la partie et empochait un succès amplement mérité.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 21:20

    NÎMES OLYMPIQUE CROQUE RENNES.


    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Img_9316

    Savanier (NO)

    Le Nîmes Olympique n'a pas laissé passer l'occasion. Alors que le Stade Rennais venait aux Costières ce mardi soir en match en retard de la 27e journée de Ligue 1 Conforama, une rencontre qui s'est jouée en seconde période à 10 contre 10, les Crocos ont réalisé une performance enthousiasmante (3-1). Dominateurs contre le club breton, les Nîmois remontent à la 10e place et passent devant les Rennais, désormais 11es. Le club breton voit une qualification en coupe d'Europe par le biais du championnat se compliquer.

    Les deux capitaines expulsés

    Dans ce début de match ouvert, les deux formations offrent des espaces mais ce sont les Gardois qui en profitent le plus. Sur un corner rennais, Bernardoni se saisit du ballon et relance vite à la main. Thioub peut lancer Bouanga qui ne cadre pas face à Koubek (16e). Le gardien tchèque remporte ensuite un duel face à Rachid Alioui, bien servi par Ferri (17e). Le portier breton finit par craquer sur un joli coup franc de Savanier prolongé de la tête par Renaud Ripart (1-0, 24e).

    La réaction bretonne arrive sur un corner renvoyé sur Traoré qui trouve Bourigeaud en profondeur mais Bernardoni sort bien dans ses pieds (28e). Sur un nouveau contre, Alioui envoie un centre plongeant parfait pour Bouanga qui réussit une belle volée de l’intérieur du droit mais Koubek s’interpose du pied (29e). Sur le corner qui suit, le gardien rennais bloque bien une reprise croisée de Bobichon (30e). Le rythme ne retombe pas aux Costières où Del Castillo cadre une jolie reprise (39e) après une tête d’Alioui (38e). Quelques instants plus tard, Del Castillo envoie un centre tendu vers Hunou, au duel avec Hervé Lybohy qui dévie dans son propre but (1-1, 40e). Fin de mi-temps mouvementée puisque le capitaine nîmois Briançon est exuplsé pour un tacle sur Ben Arfa (45e+2) avant que son homologue rennais, Benjamin André, soit exclu pour un second avertissement (45e+4).

    Les deux bijoux gardois

    Plus mordants, les Crocos reprennent l'avantage grâce au 2e but en moins de 72 heures pour Denis Bouanga. Après un superbe mouvement collectif, les Nîmois perdent la balle mais Bouanga récupère dans les pieds de Ben Arfa aux 20 mètres et envoie une demi-volée au ras du poteau opposé de Koubek (2-1, 55e). Il s'agit de la 6e réalisation du Franco-Gabonais cette saison. Les Rennais peinent à se montrer dangereux, à l'instar de Ben Arfa, obligé de tenter de loin (68e). Sur un long ballon de Ripart, Alioui réalise un contrôle parfait mais Koubek avait anticipé (69e).

    Le break arrive par Antonin Bobichon, auteur de son 6e but comme Bouanga. Le milieu nîmois se met en position de frappe et déclenche un tir fuyant à plus de 25 mètres (3-1, 72e). Dans la foulée, Bourigeaud manque de réduire l'écart sur un superbe coup franc (75e). Dans cette fin de rencontre toujours gardoise, Denis Bouanga manquera le doublé de quelques centimètres, son tir croisé du gauche frôlant le poteau de Koubek (89e).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 21:28

    LES CROCOS RÉGALENT.

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 D3u2nLuWsAEgkKP
    Bobichon , 3e buteur du match, encore un but hors surface et somptueux

    Quatre jours avant de défier l'OM au Vélodrome, Nîmes a assuré le spectacle devant son public en match en retard de la 27e journée de Ligue 1. Les Crocodiles ont croqué Rennes au terme d'une partie débridée (3-1).

    Jouer le mardi à 19 heures peut vite devenir un exercice périlleux lorsque les amateurs de football attendent avec impatience leur soirée Ligue des champions... En évitant toute comparaison maladroite, Nîmes et Rennes ont offert un joli spectacle aux Costières en match en retard de la 27e journée de Ligue 1. Les Crocodiles ont eu le dernier mot (3-1).

    Entre deux formations joueuses, les Nîmois ont marqué par Renaud Ripart (24e), Denis Bouanga (55e) et Antonin Bobichon (72e). Mention spéciale pour le dernier cité, auteur d'une frappe limpide dans la lucarne à près de 30 mètres. Encore une réalisation magistrale pour lui cette saison ! C'est Hervé Lybohy qui a débloqué le compteur breton contre son camp (40e). Les deux équipes ont joué une seconde période un peu folle à 10 contre 10 avec les expulsions d'Anthony Briançon (45e+2) et Benjamin André (45e+5). Le capitaine rennais peut-être victime de compensation de la part de M. Turpin...

    Au classement, les joueurs de Bernard Blaquart basculent dans la première partie de tableau à la place de leurs adversaires (43 points contre 42). En pleine crise, Marseille peut s'inquiéter de voir débarquer Nîmes au Vélodrome samedi. Même si les Crocodiles sont moins à l'aise à l'extérieur et que la fatigue pourrait peser.

    "Je pense qu’on a fait un bon match avec peu de temps pour récupérer, a apprécié Jordan Ferri au micro beIN SPORTS. A domicile, on avait l’occasion de leur passer devant. On a mis de l’intensité et de l’agressivité pour ne pas les laisser jouer. On savait qu’ils avaient beaucoup de qualités techniques. On n’a pas envie de s’arrêter là pour avoir la meilleure place possible. Il faut continuer à prendre les matches les uns après les autres." L'OM est prévenu.

    Nîmes-Rennes 3-1 : L’Europe s’éloigne pour le Stade Rennais.

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Img_9320
    A l'image de Denis Bouanga, auteur d'un superbe but à la reprise, Nîmes a étouffé le Stade Rennais.

    Les Bretons se sont inclinés 3-1 aux Costières ce mardi, en match en retard, et rétrogradent à la 11e place

    Le Stade Rennais s'est incliné 3-1 à Nîmes ce mardi, en match en retard de la 27e journée.
    Rennes recule à la 11e place et voit les places européennes s'éloigner.
    Les Bretons doivent maintenant tout miser sur la finale de la Coupe de France pour espérer se qualifier pour la Ligue Europa.

    Avant le coup d’envoi de ce match en retard comptant pour la 27e journée, les données étaient claires pour le Stade Rennais. Au ralenti en L1 avec deux points pris sur les trois dernières journées – dont un nul frustrant concédé dans les arrêts de jeu, samedi, à Angers -, les Bretons devaient absolument s’imposer à Nîmes pour rester dans la course à la Ligue Europa. Mais en s’inclinant logiquement aux Costières (3-1) ce mardi, les Rouge et Noir ont sans doute dit adieu à leurs rêves européens… du moins via le championnat.

    La fougue nîmoise renverse les Rennais

    A l'aller, le Nîmes Olympique avait sombré au Roazhon Park, défait 4-0. Mais un déplacement aux Costières n’est jamais une partie de plaisir – l’OM ou le PSG peuvent en témoigner. Plus entreprenants et même enthousiasmants par séquences, les Crocodiles ont progressivement pris l’ascendant en se projetant très vite vers l’avant face à un Stade Rennais très timide. Et après deux énormes occasions en contre au quart d’heure de jeu, Nîmes a ouvert le score sur un coup-franc de Savanier repris victorieusement de la tête par Ripart (1-0, 24e). Ni l’égalisation rennaise ni une fin de première période animée, avec une expulsion de chaque côté, n’ont brisé la confiance des Gardois. Les hommes de Bernard Blaquart ont ainsi inscrit deux bijoux en 2e mi-temps, d’abord sur une superbe demi-volée de Bouanga à l’angle gauche de la surface (2-1, 54e), puis sur une magnifique frappe tendue de 25 mètres de Bobichon (3-1, 72e).

    Des Rennais diminués et émoussés

    Grenier, Da Silva, Bensebaini et Zeffane blessés, Sarr et Niang préservés pour éviter un carton jaune synonyme de suspension pour la finale de Coupe de France... Julien Stéphan s’est donné quelques maux de tête pour composer son équipe ce mardi. Les absences des titulaires ont d’ailleurs pesé lourd pour les Rouge et Noir, notamment dans la construction du jeu. Sans leur régulateur Clément Grenier et sans leurs deux flèches sénégalaises, les Bretons se sont montrés assez inoffensifs, égalisant sur un but contre son camp de Lybohy, pressé par Adrien Hunou (1-1, 40e). On a pourtant cru un moment que le destin basculait en leur faveur avec l’exclusion du Nîmois Briançon (45e) pour un tacle dangereux sur Ben Arfa, mais l’espoir n’aura duré que deux minutes, le temps de voir Benjamin André rejoindre lui aussi les vestiaires pour un deuxième carton jaune. Peu inspirés et visiblement émoussés – le Stade Rennais est l’équipe française qui a le plus joué cette saison -, les hommes de Julien Stéphan n’ont ensuite quasiment jamais réussi à mettre en danger Bernardoni après la pause.

    Tout miser sur la Coupe

    Avec cette défaite, Rennes se fait doubler par son adversaire du soir et stagne dans le ventre mou, reculant à la 11e place. Les places européennes semblent aujourd’hui quasi inaccessibles pour les Rouge et Noir, désormais à 6 points de la 5e place détenue par l’OM, à sept journées de la fin du championnat. Pour espérer revivre la saison prochaine les frissons de la Ligue Europa, il ne reste donc plus qu’un espoir. Il faudra tout miser sur la finale de la Coupe de France, le 27 avril, et créer l’exploit face au PSG.


    Source : 20 Minutes



    Dernière édition par Admin le Mer 10 Avr - 13:11, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 21:49

    NÎMES OLYMPIQUE - Les Crocos régalent ... et les Rennais dégustent.

    Au terme d’un de leurs meilleurs matches de la saison, les Nîmois ont disposé avec panache de Rennes 3-1 et ils remontent à la 10e place de la ligue 1.

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 N%C3%AEmes-Olympique-Stade-Rennais-Photo-Anthony-Maurin-7
    Renaud Ripart a ouvert le score de la tête (photo Anthony Maurin)

    Dans un grand soir, les Nîmois se sont imposés avec des buts de Ripart, Bouanga et Bobichon. Les Crocos ont littéralement régalé leurs supporters.

    L’équipe bretonne était venue privée de plusieurs titulaires, blessés ou ménagé car les SRFC jouera la finale de la coupe de France, le 27 avril contre le PSG. Julien Stéphan, le coach rennais n’avait pas voulu prendre de risque. De son coté, Bernard Blaquart avait effectué des changements dans son onze de départ. Contrairement au match contre Caen, samedi dernier, Miguel, Ferri, Alioui et Thioub étaient titulaires. Les Crocos étant dans une semaine à trois matches, le staff nîmois avait décidé de d'apporter un peu de fraîcheur. L’enjeu de la soirée était de revenir dans le top 10, pour les Nîmois et se rapprocher des places européennes pour les Bretilliens.

    Les Nîmois entrent bien dans le match

    Les Crocos mettaient plus d’intensité que leur adversaire et c’est logiquement qu’ils se procuraient les situations les plus intéressantes. Une première fois quand un ballon perdu par Bouanga était récupéré par Alioui qui frappait à coté (4e). Puis un centre de Miguel était prolongé par Alioui pour Thioub, dont le centre ne pouvait-être repris par Bobichon (7e).

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 N%C3%AEmes-Olympique-Stade-Rennais-Photo-Anthony-Maurin-20
    Un tacle à retardement qui coûte un carton rouge à Briançon (photo Anthony Maurin)

    Peu après, Alioui, encore lui, récupérait un ballon dans des pieds bretons et il lançait Bouanga qui ne pouvait conclure. Malgré leur domination, les Nîmois ne parvenaient pas à cadrer.

    Les Crocos vendangent puis récoltent

    Les intentions étaient bonnes pour les Crocos, mais pas la précision. Pourtant, les occasions étaient bien là. Partie dans un raid solitaire, Bouanga entrait dans les 18 mètres rennais mais il oubliait Ferri pourtant démarqué (14e). Ripart récupérait un ballon pour Ferri qui servait parfaitement Alioui dans la surface, mais l’attaquant marocain perdait son duel face à Koubek (17e). Les Nîmois étaient tout de même récompensés sur un coup-franc de Savanier que Ripart propulsait en terre promise de la tête (1-0, 24e). Rennes réagissait mais Bernardoni se couchait fort à propos dans les pieds de Bourigeaud, bien servi sur le côté droit (28e). Dans la foulée, Alioui centrait un caviar pour Bouanga qui échouait sur le tibia de Koubek.

    L'arbitre voit rouge

    Le SRFC se montrait plus dangereux et Briançon intervenait et glissait dans sa surface réparation et les Rennais réclamaient un penalty. L’arbitre, Clément Turpin, consultait la VAR mais se refusait à siffler le penalty (34e). Trois minutes plus tard, c’est Savanier qui s’écroulait dans la surface de réparation visiteuse. Cette fois, l’arbitre ne prenait même pas la peine de consulter la VAR. Question de priorité peut-être (37e)... Les Bretons produisaient un football de qualité et ce qui devait arriver arriva.

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 N%C3%AEmes-Olympique-Stade-Rennais-Photo-Anthony-Maurin-6
    Alioui a beaucoup tenté mais sans réussite (photo Anthony Maurin)

    Coté gauche, sur un bon centre de Del Castillo, Lybohy détournait involontairement la frappe et égalisait contre son camp (1-1, 40e). Dans le temps additionnel une faute de Briançon sur Ben Arfa était très sévèrement sanctionnée d’un carton rouge. Décision que l'arbitre confirmait après visionnage des images quelques secondes plus tard. Dans la foulée, c’est André, le capitaine rennais qui était expulsé, suite à un deuxième jaune après une grosse faute sur Lybohy. Une décision tout aussi sévère... La première période se terminait dans la confusion.

    Le bijou de Bouanga et le chef-d’œuvre de Bobichon

    Les deux équipes revenaient avec Teji Savanier installé en défense-centrale coté nîmois, ce qui n'empêchait pas le maestro de décocher une frappe que Koubek ne pouvait que repousser (52e). Nîmes ne manquait pas de courage ni de talent. Celui de Bouanga faisait se lever les Costières, sur une frappe magistrale qui est allé se loger dans la lucarne droite de Koubek (2-1, 55e). Un bijou qui valait à lui seul le déplacement.

    Mais il fallait maintenant tenir. Le rythme de la rencontre baissait un peu. Mais les Crocos étaient dans un grand soir. Bobichon, orfèvre en chef, de plus de trente mètres envoyait un nouveau joyau dans la lucarne de Koubek (3-1, 72e). Quel régal ! Le stade scandait « Bobichon ! Bobichon ! » Nîmes gérait son avance et plantait quelques piques. Comme à la 88e où Bouanga échouait à quelques centimètres du doublé. Peu importe, la victoire était belle et méritée pour cette équipe qui n’en finit pas de surprendre et d'épater la galerie des supporters et des amoureux de football champagne.

    Norman Jardin (OG)

    La fiche technique

    Match en retard de la 27e journée de ligue 1. Stade des Costières : 13 142. NÎMES OLYMPIQUE –
    STADE RENNAIS FOOTBALL CLUB 3-1 (mi-temps : 1-1). Arbitre : M. Turpin. Buts pour Nîmes : Ripart (24e), Bouanga (55e) et Bobichon (72e). But pour Rennes : Hunou (40e). Avertissements à Nîmes : Lybohy (31e) et Ferri (37e). Avertissements à Rennes : Bourigeaud (24e et 45e+2). Carton rouge à Nîmes : Briançon (45e +2). Expulsion à Rennes : André (45e+2).

    NÎMES : Bernardoni – Ripart, Briançon (cap), Lybohy, Miguel – Ferri, Savanier, Bobichon (Valls, 79e) – Bouanga (Sainte-Luce, 90e), Alioui, Thioub (Guillaume, 85e). Remplaçants non utilisés : Valette, Paquiez, Valdivia et Bozok. Entraîneur : Bernard Blaquart.

    RENNES : Koubek – H. Traoré, Nyamsi, Mexer, S. Doumbia (Camavinga, 67e) – Del Castillo, André (cap), Bourigeaud, Hunou – Ben Arfa, Gelin. Remplaçant non utilisés : Diallo, Boey, Johansson, Janvier, Lauriente, Nkada. Entraîneur : Julien Stéphan.



    Dernière édition par Admin le Mer 10 Avr - 8:25, édité 2 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 22:05

    LIGUE 1 - 27E JOURNÉE (RETARD)
    Ligue 1 : Nîmes s'offre Rennes et double les Bretons au classement.


    Au terme d'un match ouvert aux Costières, Nîmes s'est imposé face à Rennes, doublant son adversaire du soir au classement (3-1). Les Bretons, 11es avec 8 points de retard sur la quatrième place, marquent un gros coup d'arrêt dans la course à l'Europe.

    Nîmes n'a pas fini de nous enthousiasmer ! Galvanisés par leur maintien officiel – toujours symbolique, même pour un promu auquel tout réussit – acquis le week-end dernier, les Crocos ont mangé Rennes aux Costières (3-1), en match en retard de la 27e journée. Dans une partie plaisante, les locaux ont attaqué pied au plancher et pouvaient seulement regretter leur manque de réalisme. Bouanga, qui partait seul au but, s'est totalement manqué après une conduite de balle approximative (14e), tout comme Alioui qui perdait son face-à-face avec Koubek (17e). Le gardien tchèque s'employait encore pour sortir une volée de Bouanga (29e). Une rencontre animée donc, mais pas seulement en termes d'occasions : juste avant la pause, les deux capitaines, Briançon et André, ont été expulsés pour des seconds cartons jaunes consécutifs à des fautes sur Ben Arfa (45e+1) et Lybohy (45e+4).
    Les coups de canon de Bouanga et Bobichon

    Des expulsions qui ont un peu plus ouvert le jeu au retour des vestiaires. Le score en était alors à 1-1 : Ripart avait ouvert le score de la tête sur un coup franc de Savanier (1-0, 24e), tandis que Lybohy avait concrétisé une superbe action collective rennaise en marquant contre son camp sous la pression d'Hunou (1-1, 40e). Mais en deuxième période, Rennes a été acculé. Et sur une perte de balle de Ben Arfa, Bouanga tentant sa chance de volée, trompant Koubek (2-1, 55e). Sans réponse, les Bretons ne pouvaient qu'ensuite admirer Antonin Bobichon dans ses œuvres : le milieu de terrain propulsait un missile des 25 mètres dans la lucarne (3-1, 72e) et donnait un avantage plus que confortable aux Crocos.
    Au terme de ce match très abouti, les hommes de Bernard Blaquart doublent Rennes au classement


    Source : FF
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 22:11

    NÎMES PAR K.O.

    Avec pléthore de titulaires absents, les Rennais ont logiquement été battus par des Nîmois euphoriques. À six points de la 5e place, leur rêve d'Europe passe désormais par une performance en finale de la Coupe de France, contre le PSG, le 27 avril prochain.

    Le match : 3-1
    Cette rencontre en retard de la 27e journée de Ligue 1 fut extrêmement agréable à suivre, d'abord grâce à l'allant de Nîmois libérés de la pression du maintien, trois jours après leur succès face à Caen (2-0), déjà aux Costières.

    Leur domination d'entrée fut uniquement gâchée par la maladresse de Bouanga (14e) et d'Alioui (4e), qui tomba aussi sur un très bon Koubek (17e). Le gardien rennais ne put rien, en revanche, sur le coup de tête de Ripart, sur un coup franc de Savanier (24e).

    Mais, à défaut d'avoir pu prendre de l'avance - Koubek ayant repoussé la volée de Bouanga (29e) -, les Nîmois se sont fait rejoindre. Après une première alerte de Del Castillo, l'ancien Crocodile a centré de la gauche pour Hunou, devancé par Lybohy, trompant son propre gardien (40e).

    La seconde période, disputée à 10 contre 10 (voir ci-dessous), n'a rien perdu de son intensité. Moins de son indécision. Car la domination nîmoise s'est matérialisée par deux autres très jolis buts.

    C'est d'abord Bouanga qui a trompé Koubek d'une frappe à l'entrée de la surface (55e). Puis c'est Bobichon, encore plus loin, encore plus fort, qui n'a laissé aucune chance au gardien tchèque (72e).

    Les Crocodiles peuvent espérer une fin de saison forte agréable, tandis que les espoirs européens des Bretons risquent d'être très compromis, désormais, puisqu'ils possèdent six points de retard sur le 5e, Marseille. Il leur reste, néanmoins, la finale de la Coupe de France, contre le Paris-SG, le 27 avril. D'ici là, à moins de suspensions, ils auront récupéré des forces vives, comme Da Silva, Bensebaini, Grenier, Léa-Siliki (blessés), Sarr et Niang (au repos).

    Le joueur : Bouanga, c'est le printemps !
    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Img_9318
    Denis Bouanga

    Après un hiver très compliqué, où il était resté muet, Denis Bouanga a repris sa marche en avant avec le printemps. Il y a trois jours, contre Caen (2-0), il délivrait les siens (85e), inscrivant son 6e but en L 1, cette saison, après une terne prestation, qu'il ne niait pas. « C'est encore un jeune joueur », le défendait Bernard Blaquart, son entraîneur. À 24 ans, il a récidivé, comme soulagé, face à Rennes. À l'origine du coup-franc (faute d'André) amenant l'ouverture du score de Ripart (24e), il s'est offert la seconde réalisation d'une belle frappe, à la limite de la surface de réparation (55e). Et il ne lui manqua que quelques centimètres, sur son tir du gauche, pour qu'il ne soit récompensé d'un doublé (89e).

    Le fait : chaude fin de première période
    Les Rennais n'ont pas eu le temps de profiter de leur supériorité numérique, puisque trois minutes après l'expulsion directe de Briançon pour un tacle dangereux sur Ben Arfa (45e + 2), c'est André qui a été exclu par Clément Turpin. C'est sévère si l'on considère que ce second jaune est consécutif à une charge très légère du capitaine breton sur Lybohy, qui en a beaucoup rajouté (45e + 5). Par deux fois, l'arbitre international a pris son temps pour rendre sa décision. Le milieu des Rouge et Noir sera automatiquement suspendu pour la réception de Nice, dimanche prochain, et peut-être à Dijon, six jours plus tard. Mais il devrait bien être de retour face au Paris-SG, en finale de la Coupe de France, le 27 avril. De leur côté, les attaquants Niang et Sarr, laissés au repos, et le milieu Grenier, malade, n'étaient pas du déplacement à Nîmes. S'ils jouent contre le Gym, ils ne devront pas être avertis pour être du voyage au Stade de France.


    Source : l'Équipe
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 22:17

    Nîmes terrasse Rennes en match en retard (3-1) et enchaîne.

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Img_9319
    La joie des Nîmois qui basculent dans la première partie du tableau.

    Le Nîmes Olympique s'est imposé face au Stade Rennais (3-1) ce mardi au stade des Costières lors d'un match en retard comptant pour la 27e journée de Ligue 1. Grâce à ce succès, les Crocos intègrent le Top 10 du championnat au détriment de son adversaire du soir, repoussé à la 11e place.
    Ce match avait débuté bien timidement, mais à mesure que le chrono avançait, les Nîmois ont pris l'avantage dans le jeu, puis au score grâce à Ripart (1-0, 24e). Les Rennais, d'abord chahutés, ont eu une réaction d'orgueil et ont poussé pour égaliser sur un but de Hunou (1-1, 40e).

    La fin de la première période a été marquée par deux expulsions coup sur coup : Briancon puis André suite à un 2e carton jaune. Les deux équipes ont donc été privées de leurs capitaines respectifs et ont évolués à 10 contre 10 pendant les 45 dernières minutes.

    Au retour des vestiaires, ce sont les Nîmois qui en ont le mieux profité. Les Crocos ont fait parler leur envie et leur motivation en étouffant les Rennais avant de reprendre l'avantage grâce Denis Bouanga (55e) puis Bobichon (85e), d'une frappe sublime.

    Nîmes repasse devant son adversaire du soir et se place en 10ème position du classement de L1


    Source : ML
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 22:42

    Nîmes en voulait plus que Rennes.

    Soirée parfaite pour Nîmes qui s'est offert Rennes 3-1 en match en retard de la 27e journée de Ligue 1. Ce succès devrait permettre aux Crocodiles d'assurer le maintien sans problème. Nîmes en profite également pour chiper la 10e place à des Bretons qui tirent de plus en plus la langue en cette fin de saison.Le jouet rennais est cassé. A force de trop tirer sur la corde, le ressort a fini par se détendre complètement. Ce match en retard n’a pas été le énième rebond escompté malgré la possession du ballon en faveur des Bretons. Entre Nîmois et Rennais, 22 matches d’écart (35 pour Nîmes, 57 pour Rennes) et à la fin, un avantage pour les Crocodiles. Au score comme au classement. Rennes n’est pas au bout du rouleau mais la fatigue se fait sentir. A la pause, tout était encore jouable avec un score nul 1-1 et un carton rouge (sévère) de chaque côté.
    Nîmes a parfaitement joué le coup après la pause en laissant les vagues bretonnes s’échouer contre son bloc pour mieux placer ses contres. Ils ont tout emporté sur des frappes brutales. La première par Bouanga après une perte de balle de Ben Arfa en venu nettoyer le petit filet rennais (2-1, 55e). La seconde signée Bobichon a laissé Koubek sur place (3-1, 72e).  Rennes va devoir battre le PSG en finale de Coupe de France pour revivre une belle épopée européenne. Quant à Nîmes, tout ce qui arrivera d'ici la 38e journée sera du bonus.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 7:48

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Image
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 7:51

    Les réactions de Lybohy et des 2 coaches après NO - SRFC 3-1

    Bernard Blaquart :
    « Je suis fier de mon équipe, j'ai pris énormément de plaisir. J'ai aimé notre jeu, j'ai vu un match alerte, plaisant. On a fait collectivement et individuellement de belles choses. On a encore de l'appétit, on n'est pas rassasié. On aurait dû mener 2-0 à la pause, mais je suis heureux de notre performance, c'est l'un de nos matches les plus aboutis avec deux buts magnifiques de Denis (Bouanga) et Antonin (Bobichon). Après, Rennes n'a pas fermé le jeu, il y a eu des espaces de part et d'autre. L'ombre de la soirée, c'est l'expulsion d'Anthony Briançon. À Marseille, on aura une défense new-look, sans Anthony Briançon, suspendu, sans Loïck Landre ni Sofiane Alakouch, blessés, et peut-être sans Hervé Lybohy, qui ressent une grosse béquille à la cuisse. »

    Hervé Lybohy :
    « Après l'égalisation de Rennes, on a bien réagi. On concède peu d'occasions après la pause. Dans notre tête, on avait peut-être une petite revanche à prendre sur le match aller où l'on avait souffert. J'ai pris du plaisir du début à la fin avec un scénario venu d'ailleurs, un but contre mon camp, deux buts exceptionnels... et Téji (Savanier) en charnière avec moi. Il est même capable de jouer gardien. On donnera tout à Marseille, ce sera un match très difficile. J'ai pris un petit coup sur la cuisse gauche, c'est une béquille, mais j'espère y être. S'il faut jouer sur une jambe, je le ferai. »

    Julien Stéphan :
    « Après le premier but de Nîmes, on est bien revenu dans le match avec une bonne fin de première mi-temps et une égalisation logique. L'expulsion de notre capitaine Benjamin (André) est très sévère. Sur son second carton jaune, il n'y a pas eu de contact, c'est un très mauvais jugement. Hervé Lybohy a tenté le coup, Clément Turpin n'a pas pris la bonne décision et c'est lourd pour notre futur dans ce championnat. C'est certain que cela risque de nous handicaper. Sans cette expulsion, on pouvait mettre la main sur ce match. Après, à dix contre dix, on est battu sur deux buts exceptionnels de Nîmes, mais on a essayé jusqu'au bout, on a tenté. Il nous a juste manqué de la force et de l'efficacité, mais je n'ai rien à reprocher à l'état d'esprit de mes joueurs. Maintenant, il faut penser à renouer avec la victoire contre Nice (dimanche), avant de penser à une 5e place. »
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 8:35

    Ligue 1: l’étonnante confession de Ben Arfa à Lybohy pendant Nîmes-Rennes

    10/04/2019
    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 E71993ca7a92eb71847cdebc9ff3d
    Ben Arfa - Bobichon

    Hervé Lybohy, défenseur de Nîmes, a révélé une conversation assez étonnante qu’il a eue avec Hatem Ben Arfa en cours de match, mardi lors de la victoire face à Rennes (3-1).

    Nîmes a battu Rennes (3-1), mardi en match en retard de la 27e journée de Ligue 1. Plus mordants et inspirés, les Crocos ont pris le dessus sur des Bretons usés et privés de nombreux joueurs (Sarr, Niang, Grenier, Da Silva, Léa-Silicki...). Mais pas seulement. Hatem Ben Arfa a senti son équipe hors du coup et l’a confié à l’un de ses adversaires en plein match. Hervé Lybohy, auteur du but rennais (contre son camp), a révélé la conversation amusante qu’il a eue avec l’international français.
    "Là, aujourd’hui, on est vraiment nuls"

    "Il me disait: 't’as vu, on est nul aujourd’hui', a rapporté le défenseur à la presse. Après, je lui ai dit, 'non vous avez une grosse équipe. Au match aller (victoire de Rennes, 4-0), on a souffert quand il y avait Ismaïla Sarr, quand vous aviez votre équipe-type'. Il m’a dit: 'là, aujourd’hui, on est vraiment nul’. Je lui ai répondu: 'il y a des jours comme ça, je ne t’apprends rien'."
    "On a commencé à rigoler un peu, c’était bon esprit"

    Recruté l’été dernier par le NO en provenance du Paris FC, le défenseur central a confié qu’il avait rapidement entamé la discussion avec le meneur breton, qu'il avait déjà croisé par le passé. "L’année dernière avec le Paris FC, on avait joué en amical contre le PSG, précise-t-il. Lui et moi, on s’était un peu frittés sur le terrain, il ne se souvenait plus. Puis, il m’a dit ‘ah’, et on a commencé à rigoler un peu et puis voilà, c’est tout. C’était bon esprit."

    Grâce à ce succès, Nîmes remonte à la 10e place du championnat et double Rennes, désormais 11e et distancé dans la course à l’Europe avec 8 points de retard sur la 4e place, qualificative pour la Ligue Europa. Les hommes de Julien Stéphan disputeront la finale de la Coupe de France face au PSG, le samedi 27 avril (21h) au Stade de France.


    Source : RMC Sport
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 8:37

    Le match (presque) parfait

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Ferri
    La joie de Ferri et des crocos dans les vestiaires

    10 avril 2019

    Au terme d’un des matches les plus aboutis cette saison, les Crocos se sont imposés 3 buts à 1 face au Stade Rennais.

    Les statistiques générales
    47 Possession (%) 53
    20 Tirs 7
    8 Tirs cadrés 3
    82 Passes réussies (%) 82
    0 Hors-jeux 1
    5 Corners 3
    20 Centres 17
    10 Fautes 12
    2 Cartons jaunes 2
    1 Cartons rouges 1

    Source : Site officiel du NO
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 8:46

    Ligue 1: Rennes s'incline par K.O. à Nîmes

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Les-nimois-ont-domine-le-stade-rennais-grace-notamment-a-un-_4287815
    Les Nîmois (ici Bouanga, Alioui et Bobichon) ont dominé le Stade rennais grâce notamment à un but signé Denis Bouanga (g) au stade des Costières, le 9 avril 2019
     
    Rennes a laissé passer une occasion de se relancer dans la course à la qualification pour les places européennes en s'inclinant à Nîmes, 3-1, mardi, dans un match en retard de la 27e journée de L1.
    Trois jours après avoir battu Caen (2-0), Nîmes profite de ce succès, pour dépasser Rennes et remonter à la dixième place du classement, avec un point d'avance sur le club breton (43 contre 42)
    Fragilisé par une saison dense et sérieusement amoindri, Rennes a cédé en seconde période. Cela fait maintenant six matches que les Rennais n’ont plus gagné en championnat loin de la Bretagne.
    En fait, Rennes n’a jamais montré le visage d’une formation capable de s’imposer. Il doit juste aux Nîmois, en manque d'efficacité sur quelques contres et surtout à son gardien Tomas Koubek, longtemps solide, d’avoir repoussé l’échéance.
    Koubek s'est montré décisif en gagnant son duel avec Rachid Alioui (17) puis en écartant du pied une reprise à bout portant de Denis Bouanga (30) sur un centre de Rachid Alioui. Sauf que six minutes plus tôt, il avait dû s’avouer battu sur une tête de Renaud Ripart (24) à la réception d’un coup franc millimétré de Téji Savanier (1-0).
    Après avoir gâché quelques contres (22 et 26) et manqué une belle occasion, Paul Bernardoni, le gardien nîmois, se jetant dans les pieds de Benjamin Bourigeaud (28), Rennes s'est relancé avec un but contre son camp d’Hervé Lybohy (1-1) sur un centre de Romain Del Castillo et sous la menace d’Adrien Hunou Dans un match animé et devenu plus chaud avec les expulsions du Nîmois Anthony Briançon (45+1) pour une faute confirmée par le VAR sur Hatem Ben Harfa, plutôt discret, et du Rennais Benjamin André déjà averti (24) pour une faute sur Hervé Lybohy (45+2).
    Si Rennes a su revenir à la hauteur de Nîmes, il a vite dû courir après le score, une demi-volée lumineuse de Denis Bouanga (55) terminant sa trajectoire dans la lucarne bretonne (2-1), avant de s’incliner (72) sur une frappe d’Antonin Bobichon (3-1), une nouvelle fois dans la lucarne. Le but du K.O.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 8:59

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Tegi-savanier-of-nimes-during-the-ligue-1-match-between-nimes-and-at-picture-id1083488790?k=6&m=1083488790&s=612x612&w=0&h=S9ikgsIA8ppdmIGlaJnyfJE7PCmQPrwBv7Lh6zyYEgo=
    Incroyable mais vrai : Tégi Savanier a évolué au poste de défenseur central suite à l'expulsion d'Anthony Briançon
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 13:03

    Retour en images sur sans doute l'un des tous meilleurs matches de la saison des crocos

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 D3u9RxkXkAAPH9J
    Bouanga, 2e but d'affilée après celui face à Caen(le 6e en championnat), un des meilleurs crocos du match

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 33259
    Ripart a ouvert le score de la tête et inscrit son 3e but de la saison

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 L1-nimes-remet-rennes-a-sa-place-icon_dim_090419_92_05,250039
    Duel Briançon-André : les 2 capitaines ont été expulsés dans le temps additionnel de la 1ère mi-temps

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Anthony-briancon-of-nimes-looks-dejected-after-red-card-during-the-1-picture-id1135950810?s=2048x2048
    Briançon, réconforté par Laurent Boissier après son expulsion

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 D3u2nLuWsAEgkKP
    Bobichon a clôturé le score d'une frappe lumineuse dont il a le secret hors de la surface. Il est le co-meilleur buteur croco avec 6 buts, à égalité avec Bouanga

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Bobichon-Bouanga1
    La joie des 2 buteurs exceptionnels du soir Bouanga et Bobichon
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 13:12

    Le CM de Nîmes clashe L'Équipe sur Twitter après la victoire contre Rennes

    En cette soirée de quarts de finale de la Ligue des Champions, le match en retard opposant Nîmes à Rennes n'était pas forcément le plus attendu par les fans de foot. La partie a pourtant tenue toutes ses promesses avec une superbe prestation des Crocos à domicile face au futur finaliste de la Coupe de France (Victoire 3 buts à 1).

    Si les Nîmois ont dominé les débats et mérité leur victoire, ces derniers regrettent que les médias, et notamment l'Équipe, soulignent la défaite de Rennes, plutôt que la prestation des coéquipiers de Savanier. Pire encore, le journal précise que Rennes était diminué, comme pour lui trouver une excuse. Ceci n'a pas du tout plus au CM de Nîmes qui l'a aussitôt fait savoir au coup de sifflet final :" C'était trop compliqué de souligner la bonne prestation des Crocos plutôt que celle de Rennes"

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Mer 10 Avr - 17:55

    Les Notes des crocos face à Rennes 3-1 du journal l'équipe.

    NIMES : Bernardoni 6– Ripart 8, Briançon (cap) 5, Lybohy 5, Miguel 6 – Ferri 7, Savanier 7, Bobichon 6 (Valls, 79e) – Bouanga 7 (Sainte-Luce, 90e), Alioui 6, Thioub 5 (Guillaume, 85e)
    Moyenne : 6,2
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4826
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Admin le Jeu 11 Avr - 10:52

    L'APRES MATCH NO-SRFC 3-1

    Les Nîmois canonniers.
    Avec les deux coups de canon, mardi soir, de Bouanga et Bobichon, Nîmes est passé premier au classement, devant Rennes, des buts inscrits depuis l'extérieur de la surface avec 10 réalisations. Avec ce nouveau but de près de 30 mètres, l'artilleur Bobichon est en tête de cet exercice au côté du Parisien Di Maria, avec cinq buts marqués au-delà des 18 mètres. L'Argentin voit un autre Nîmois, Savanier, le rejoindre au rang des meilleurs passeurs avec dix offrandes dont deux réalisées contre Rennes (3-1). Bouanga et Bobichon sont désormais les meilleurs scoreurs nîmois avec six buts.

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 N%C3%AEmes-Olympique-Stade-Rennais-Photo-Anthony-Maurin-19-1-e1554908574724-390x220
    Signé Bobich'

    Bobich' family.
    Si vous êtes observateur, vous aurez remarqué la célébration réalisée par Antonin Bobichon lors de ses trois derniers buts. Le milieu nîmois mime le geste où il serait en train d'utiliser un fouet de cuisine. Mais pourquoi cette célébration ? "Cela vient du basketteur James Harden. Mon petit frère est fan de lui donc c'est une manière de lui rendre hommage", explique l'intéressé. En effet, le joueur des Rockets de Houston a inventé ce geste il y a plusieurs années, nommé "stir the pot celebration", ce qui signifie mimer la préparation d'un plat. On espère pour le spectacle que le Croco aura encore d'autres occasions de nous servir sa tambouille.

    Les Crocos observés.
    Mardi soir, au stade des Costières, il y avait certainement plusieurs recruteurs présents en tribune Nord pour observer quelques pépites gardoises. En tout cas, nous en avons repéré un. Un scout allemand représentant le club du FC Cologne a assisté à la rencontre. Ce club phare d'outre-Rhin, relégué la saison dernière, évolue en deuxième division. En tête du championnat, il se prépare à retrouver la Bundesliga et veut façonner une équipe capable d'assumer ce retour dans l'élite. Qui était particulièrement surveillé ? Savanier ? Bouanga ? Alioui ? À suivre.


    Source : OG

    Contenu sponsorisé

    27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC - Page 4 Empty Re: 27EME JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NO - SRFC

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Mai - 11:06