NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Sam 6 Avr - 23:45

    Ligue 1 – 31ème j. | Les notes des crocos à l'occasion du match Nîmes-Caen (2-0).

    L’homme du match : SAVANIER (6.5) Dur de sortir un véritable homme du match dans une rencontre aussi ennuyeuse et sans saveur. Mais SAVANIER mérite ce titre, car il est la pièce maîtresse du dispositif Nîmois, tous les coups de pieds arrêtés sont pour lui et il les bonifie quasiment toujours, mais dans le jeu son poids aussi est important, il décale, provoque, tonifie le jeu des crocodiles. Une prestation aboutie.

    NIMES OLYMPIQUE (4-3-3)

    BERNARDONI (5.5) Serein dans l’ensemble, il s’est fait une petite frayeur sur une incompréhension avec Lybohy. Dégage toute de même une certaine assurance dans ce match

    PAQUEZ (5) Dans ce match insipide, il y certains joueurs comme lui qu’on a eu l’impression de très peu voir, mais en tout cas pas d’erreur notable

    BRIANCON (4.5) Le capitaine nîmois n’était pas dans un bon jour. Auteur de plusieurs gestes un peu limite qui ne le valorisent pas, il a en plus été parfois hasardeux à la relance.

    LYBOHY (5) Attentif et en place, il a néanmoins été surpris par un ballon flottant que le gardien le voyait prendre, mais sans conséquence

    MAOUASSA (4.5) Trop effacé, il s’est plus fait remarquer par de grands ballons jetés devant sans destinataire que par l’animation qu’on aimerait lui voir donner au jeu Nîmois

    VALLS (4.5) Beaucoup trop discret pour jouer un rôle intéressant dans le milieu nîmois, remplacé à la 65ème par FERRI.

    SAVANIER (6.5) Voir ci-dessus

    BOBICHON (4.5) Dans ce summum de l’ennui, il a contribué au chef d’œuvre en étant absent, peu de ballons passés par lui, on ne l’a pas senti concerné

    BOUANGA (6,5) Un animateur permanent, il a offert le premier but d’une tête rageuse et a régulièrement apporté de l’intensité dans un match qui en manquait tant.

    GUILLAUME (5) Inspiré en première mi-temps ou il semblait en jambes, il a disparu en seconde.

    RIPART (6) Chaque ballon qu’il touche peut devenir dangereux, c’est ce qui le rend si précieux, comme un superbe coup-franc en première période ou une perçée ponctuée d’un plat du pied stoppé par Samba en seconde.


    Source : Homme du match
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Sam 6 Avr - 23:54

    Bernard Blaquart : «Nîmes a obtenu à 100 % son maintien».

    Le 07/04/2019

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Img_9021
    L'entraîneur de Nîmes, Bernard Blaquart, estimait que son équipe était désormais assurée de son maintien après sa victoire face à Caen (2-0), ce samedi.

    Bernard Blaquart (entraîneur Nîmes, vainqueur 2-0 de Caen) : « On est très satisfaits de renouer avec le succès, on s'attendait à un match compliqué face à un adversaire qui se bat pour le maintien. Il fallait être patients, ne pas faire n'importe quoi, on est bien restés en place et l'on a finalement été récompensés. On aurait pu ne pas l'être, mais il ne fallait surtout pas se désorganiser. On a été un peu calculateurs, solides défensivement avant de nous projeter vers l'avant, mais ce soir, Nîmes a obtenu à 100 % son maintien avec le plus petit budget de Ligue 1. Maintenant, on peut se projeter vers la saison prochaine. »


    Source : AFP
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Dim 7 Avr - 0:18

    LA STAT

    Denis Bouanga auteur d'un beau but de la tête ce samedi soir (sur une passe décisive de Sada Thioub) face à Caen et qui rejoint Alioui et Bobichon en tête du classement des buteurs crocos avec 5 buts, n'avait plus marqué depuis le 1er décembre 2018 en Ligue 1.

    Nîmes 11e qui aura l'occasion avec son prochain match en retard de dépasser Rennes en cas de victoire contre les protégés du coach Stéphan  (3-3 à Angers pour Rennes ce samedi soir) et de réintégrer le Top 10.
    Mais attention à Hatem Ben Arfa, auteur d'un doublé et d'un but somptueux à Angers !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Dim 7 Avr - 9:38

    LES CROCOS RÉCUPÈRENT LE BÂTON DE BOURBOTTE.

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Img_9311
    La joie des crocos après le but de Bouanga.

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Img_9312

    7 avril 2019

    35 ans après, le Nîmes Olympique récupère le Bâton de Bourbotte.

    En s’imposant 2 buts à 0 face au SM Caen, les Crocos sont les nouveaux détenteurs du titre. Le Bâton de Bourbotte est un trophée virtuel que se disputent les équipes de Ligue 1 Conforama.

    Le premier titre d’après-guerre a été remporté par Lille, en 1945-1946. Son capitaine s’appelait François Bourbotte. Qui d’autre que son capitaine international français (arrière central ou milieu défensif) pour accoler son nom au bâton ? C’est ainsi que le regretté François Bourbotte (1913-1972) rentra dans la légende ! Le LOSC a donc été le premier détenteur du bâton de Bourbotte.

    Dans le passé, le Nîmes Olympique a détenu le Graal sur 84 matches, la plus longue série étant de 11 rencontre d’affilée.


    Source : Site officiel du NO
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Dim 7 Avr - 12:59

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Img_9314

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Img_9313
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Dim 7 Avr - 13:04

    BERNARD BLAQUART : « ON PEUT PRÉPARER LA SAISON PROCHAINE. »

    7 avril 2019

    Retrouvez les propos de Bernard Blaquart recueillis en Conférence de Presse après la rencontre Nîmes Olympique – SM Caen.

    « Je pense que la maintien est acquis. Ce n’est pas encore l’heure de faire le bilan de fin de saison, mais oui je suis très satisfait. Très satisfait de renouer avec la victoire car on restait sur 4 matches sans victoire, c’est bien que ça ne dure pas trop.

    On s’attendait à un match compliqué. Caen est mieux depuis un certain temps hormis le match contre Saint-Étienne, c’est une équipe qui se bat pour se maintenir, on sait ce que c’est. Ils ont des joueurs de qualité, donc on savait que ce ne serait pas simple. Il fallait surtout pas qu’on soit mené au score mais qu’on soit patient, c’est ce qu’on a été. Je félicite mes joueurs pour ça, on a tendance à se désorganiser quand ça ne va pas comme on a envie mais pour une fois on est bien resté en place. On a été récompensé en fin de match. On aurait pu peut-être ne pas l’être mais je pense que la victoire est quand même logique. Je suis satisfait de la maîtrise dans l’ensemble du match même si ça n’a pas été un match brillant.

    « IL FAUT REMETTRE LES CHOSES À LEUR PLACE »

    Il y avait peut-être un manque de rythme en début de match, avec une atmosphère générale particulière. Le public a été un peu difficile aussi. Je pense qu’à un moment donné il faut qu’il comprenne qu’on a le plus petit budget de Ligue 1, que les joueurs s’accrochent et se battent, qu’ils ne peuvent pas toujours être brillants et qu’on a besoin de leur soutien, pas de leurs sifflets. Ca m’agace un petit oui, je ne trouve pas ça logique. Il faut remettre les choses à leur place, à leur vraie place. Quand Baptiste Guillaume sort, il fait un bon match pour moi, il a énormément couru, il a pesé, il a beaucoup dévié. Quand on siffle un garçon aussi généreux, ce n’est pas ça être supporter pour moi. Avec le 4-3-3 il manque forcément de présence autour de l’attaquant. On a gardé ce système car on ne voulait pas se découvrir. Il ne fallait pas changer car on avait quand même un peu le dessus sur Caen et on ne devait pas se démobiliser. Je le répète, je félicite les joueurs d’être bien restés en place, et d’avoir insisté jusqu’au bout. Baptiste Guillaume a fait beaucoup de chemin, a beaucoup pesé sur l’équipe adverse, et si on marque en fin de match c’est aussi peut-être car il a usé la défense adverse. Pour moi il fait un bon match.

    Les changements ont été tardifs car je ne voulais pas changer d’organisation, tout simplement. On essaye toujours d’emballer les matches, on avait en plus bien démarrer. Après il ne faut pas faire n’importe quoi non plus, si on reprend le match de Saint-Étienne hormis l’arbitrage qui nous a été très défavorable en deuxième mi-temps on se désorganise au moment où on a la maîtrise du match. Quand on doit l’emporter on le perd car on se désorganise un peu, on prend des contres-attaque contre la 4ème équipe du Championnat chez elle, c’est un peu embêtant quand même. On ne voulait pas revivre ça aujourd’hui.

    « ESSAYER DE REGARDER DEVANT »

    C’est bien pour Denis, il a marqué ce soir, il a fait un bon match face à Saint-Étienne. Il revient en forme, c’est un garçon extrêmement talentueux, il n’a que 24 ans et c’est un garçon qui peut voir sa carrière décoller très très vite. Il a beaucoup de talent. Comme tous les attaquants il a besoin de confiance, d’être soutenu.

    Avec 40 points on va essayer de regarder devant, et essayer de finir le plus haut possible. C’est bateau ce que je dis mais c’est la réalité. Ce n’est pas pareil de finir 10ème ou de finir 17ème. On peut préparer la saison prochaine. C’est ma 4ème fin de saison au Club et c’est la première année où on peut vraiment préparer la saison d’après très tôt. »


    Site officiel du NO
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Lun 8 Avr - 16:08

    Nîmes, le maintien et maintenant ?

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Image
    Alioui, Briançon et les Nîmois peuvent savourer le maintien acquis.

    08/04/2019

    Maintenus en atteignant la barre symbolique des 40 points après la victoire face à Caen samedi aux Costières (2-0) lors de la 31e journée, les Crocodiles vont reporter leurs ambitions vers le Top 10 du championnat.

    Il n’y avait pas de grandes inquiétudes mais il était temps de l’atteindre cette barre des 40 points. Après trois nuls et un revers sur les quatre derniers matches, Nîmes a renoué avec le succès face à Caen dans un match long à se dessiner.

    "Il fallait surtout ne pas être mené au score. On a tendance à se désorganiser quand les choses ne vont pas dans notre sens. Pour une fois, on est bien restés en place. On a été un peu plus calculateurs. On apprend aussi de nos erreurs comme celle de lundi dernier. Je suis satisfait de la maîtrise du match", résume Bernard Blaquart.

    Et maintenant, qu’envisagent les Crocos pour cette fin de saison ? "On ne va pas mettre les shorts de plage et finir en roue libre, prévient Anthony Briançon en bon capitaine. Ce n’est que du bonheur désormais. On va savourer, jouer avec relâchement mais détermination. Il y a encore des objectifs à atteindre et gratter le maximum de places. On ne va pas se gêner. On a tous à gagner individuellement et collectivement."

    Préparer sereinement la saison prochaine

    En regardant le classement, on se dit que les Nîmois peuvent finir entre la 9e et la 13e position. Des prévisions inespérées en juillet dernier. "On va se préparer pour finir dans les dix premiers. C’est notre objectif, affirme Denis Bouanga, heureux d’avoir retrouvé le chemin des filets. Dans quelques années, on retiendra seulement la place de Nîmes Olympique à l’issue de la 38e journée. "

    "On va tâcher de regarder devant et finir le plus haut possible, poursuit son coach. C’est bateau de dire ça mais c’est la réalité. Ce n’est pas pareil de terminer 10e ou 17e. En tout cas, c’est ma quatrième fin de saison au club, la première où l’on peut préparer la saison prochaine aussi tôt."

    Rani Assaf peut sereinement penser aux contours de son futur stade, même si les Domaines tardent à transmettre leur estimation des Costières à la mairie. Laurent Boissier peut poursuivre son travail de recrutement malgré le budget limité et les nombreuses convoitises. Et les Crocos peuvent aborder sans pression les prochaines échéances face à des prétendants à la Coupe d’Europe, Rennes ce mardi et Marseille samedi.

    Coach Blaquart lance le match face à Rennes

    "On a énormément de mal contre les équipes du haut de tableau, constate Bernard Blaquart. C’est bien de pouvoir s’évaluer face à ce genre de clubs."

    Très performant depuis plusieurs semaines, Rennes arrive à point nommé avec un certain sentiment de revanche dans les rangs gardois. " C’est une aberration que le match face à Rennes n’a pas eu lieu. L’arrangement entre amis nous a été défavorable." Il n’y en aura certainement pas ce mardi aux Costières.

    La prestation de Guillaume divise

    Titulaire pour la 14e fois de la saison (2 buts), Baptiste Guillaume a vécu une soirée compliquée, esseulé sur le front de l’attaque et en manque total de confiance. L’attaquant prêté par Angers est sorti sous les sifflets et les critiques des spectateurs du stade des Costières. Le Belge était très affecté dans le vestiaire à l’issue de la rencontre.

    "Je suis agacé car ce n’est pas logique, regrette Bernard Blaquart. Baptiste fait un bon match. Il a énormément couru, pesé, dévié. Quand on siffle un garçon aussi généreux, on n’est pas supporter. Si on marque en fin de match, c’est qu’il a usé la défense adverse. Le public est difficile. On est le plus petit budget de Ligue 1. Les joueurs s’accrochent et se battent. On ne peut pas toujours être brillant. On a besoin de leur soutien, pas de leurs sifflets."

    "J’ai un goût amer après ce match, enchaîne Anthony Briançon. Baptiste fait le travail en donnant le maximum. C’est aberrant qu’il soit sifflé quand il sort. Ce n’est pas la majorité des spectateurs. Ça me désole car si on marque ces deux buts, c’est aussi grâce à lui. J’ai un sentiment de haine et de dégoût pour lui."

    En bref
    Malgré l’interdiction de déplacement au Vélodrome, les groupes de supporters nîmois souhaitent se rendre à Marseille ce samedi à 17 h.


    Source : ML


    Dernière édition par Admin le Mar 9 Avr - 8:15, édité 2 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Lun 8 Avr - 16:16

    NÎMES OLYMPIQUE - Lendemain de victoire à la Bastide.

    Quelques heures après avoir battu le Stade Malherbe Caen, pour le compte de la 31e journée de ligue 1, les Crocos se sont retrouvés au centre d’entraînement de la Bastide.

    Malgré l’importance du succès de la veille, l’ambiance était studieuse sur les terrains de La Bastide.

    Ils n’étaient pas nombreux les supporters à assister à la séance d’entraînement matinale. Cinq, tout au plus, à suivre le décrassage des Crocos. Mais ils ne manquaient pas de commenter le match de samedi soir. « Cette fois, je suis plus tranquille, on va se maintenir », déclarait, soulagé, l'un d’entre eux. Il faisait également l’analyse de la rencontre de la veille : « C’est vrai que ça n’a pas été un grand match ». Peu importe, l’essentiel est là, avec la victoire.

    Les irréductibles fans avaient d’autant plus de mérite que la météo n’était pas particulièrement engageante. C’est sous des nuages menaçants que les Nîmois sont sortis des vestiaires. Enfin pas tous car Briançon et Bouanga sont restés aux soins. « Ils n’ont rien de grave », signalait Bernard Blaquart, l’entraîneur des Crocos. Pour les valides tout a commencé par un léger footing d’une quinzaine de minutes piloté par Richard Goyet. Sauf pour Landre, qui a travaillé avec Benoît Deplagne, le préparateur physique, et pour Valette, avec Sébastien Gimenez.

    Briançon et Bouanga aux soins

    Une fois la course à pied terminée, les Nîmois ont fait des assouplissements, toujours sous la direction de Richard Goyet. La séance a ensuite pris fin pour une grande partie des joueurs ayant participé à la victoire contre Caen, la veille. Le travail a été prolongé, avec ballon aux pieds pour Alioui, Bozok, Ferri, Hsissane, Miguel, Vlachodimos et Valdivia.

    Bernard Blaquart s’est alors dirigé vers le terrain synthétique pour jeter un œil sur les U15 qui affrontaient leurs voisins Alésiens. Quant aux quelques supporters présents, ils ont quand même bien fait de venir car demain l’entraînement se déroulera à huis-clos.


    Source : OG
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Lun 8 Avr - 19:10

    Les notes de l'Équipe et du Midi Libre.

    Les Notes des crocos du journal l'Équipe et du quotidien régional le Midi Libre, après le succès du Nîmes Olympique (2-0) face à Caen samedi, lors de la 31ème journée de Ligue 1 :

    L’Équipe (5,2) : Bernardoni (5) – Paquiez (4), Briançon (cap.) (6), Lybohy (5), Maouassa (6) – Bobichon (5), Savanier (7), Valls (4) – Ripart (5), Guillaume (4), Bouanga (6). Entraîneur : B. Blaquart (6).

    MidiLibre : Bernardoni (5,5) – Paquiez (5), Briançon (cap.) (7), Lybohy (5,5), Maouassa (5) – Bobichon (5,5), Savanier (6), Valls (4) – Ripart (5), Guillaume (3), Bouanga (5,5). Entraîneur : B. Blaquart (-).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Admin le Mar 9 Avr - 7:57

    Les notes / étoiles FF

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Image


    Source : FF

    Contenu sponsorisé

    31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN  - Page 2 Empty Re: 31 EME JOURNEE DE LIGUE 1 CONFORAMA : NÎMES OLYMPIQUE - STADE MALHERBE DE CAEN

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû - 22:52