NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 26 Mar - 14:11

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    LA SAISON PROCHAINE

    Sauf barrage, les crocos auront un mois de vacances à l'issue de la dernière journée de championnat (réception de Lyon le 25 mai).
    Ils reprendront fin juin par deux jours de tests médicaux avant de partir en stage la première semaine de juillet à Peralada (frontière espagnole), où ils ont leurs habitudes.
    Le second stage, après le 20 juillet, devrait se dérouler soit au Chambon (Haute Loire), autre lieu bien connu des Nîmois, soit du côté d'Aix les Bains.

    La 1ère journée du championnat de Ligue 1 2019-2020 est fixée au week-end du 10 août.


    Source : Midi Libre
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 14 Juin - 14:15

    Le PSG d’entrée au Parc pour Nîmes

    Le calendrier, dévoilé ce vendredi, est rude pour Nîmes qui après le déplacement d'entrée à Paris contre le PSG, recevra ensuite l’OGC Nice avant d'aller à Monaco y affronter l’ASM .

    Le derby MHSC - Nîmes aura lieu le 25 septembre, retour le 11 avril.  

    Du lourd donc d'entrée pour le Nîmes Olympique : les Crocos iront défier le PSG, champion en titre, le 10 août dès la première journée, selon le calendrier de Ligue 1 2019-2020 dévoilé ce vendredi par la Ligue.

    Les Crocos enchaîneront ensuite avec la réception de Nice et un autre déplacement périlleux à Monaco.

    Soit une entame compliquée sur le papier. Sauf si les joueurs de Bernard Blaquart évoluent toujours au niveau qui les a portés à la 9e place de la Ligue 1 pour leur retour parmi l'élite.


    Source : ML
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 14 Juin - 21:43

    Sur Twitter, Nîmes relaye son calendrier de manière très originale !

    NÎMES, UN CALENDRIER EN MODE NETFLIX.


    La LFP a dévoilé vendredi le calendrier de la Ligue 1 2019-2020. Sur Twitter, tous les clubs ont relayé l'information, mais aucun aussi bien que le Nîmes Olympique.

    Alors que la LFP a dévoilé le calendrier de la prochaine Ligue 1 aujourd'hui, le community manager du Nîmes Olympique était prêt. Le compte twitter a retranscrit une bonne partie des rencontres de l'exercice 2019-2020 en reprenant des noms de séries américaines. Le stade des Costières accueillera ainsi « Game of Gones », « la Casa de Tuchel », « LOSC, les disparus » et même le tout nouveau « Stras' Wars : la cigogne contre attaque ».


    Source : avec l’Équipe

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  D9BN3uWW4AECf9Z?format=jpg&name=large


    Dernière édition par Admin le Mar 18 Juin - 9:40, édité 2 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 14 Juin - 21:49

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Calendrier1-768x960
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 18 Juin - 9:05

    Le programme de pré-saison du NO

    • 17 juin 2019

    Retrouvez ci-dessous le programme de pré-saison des Crocos.

    Début des tests médicaux : 26 juin
    Reprise des entraînements : 28 juin
    Deux stages sont prévus cet été :
    • Du 1er au 5 juillet à Peralada (Espagne)
    • Du 22 au 27 juillet au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire)

    Matches amicaux :
    • 5 juillet : vs Béziers à Béziers
    • 12 juillet : vs Rodez à Générac
    • 19 juillet : vs AC Ajaccio à Saint-Gilles
    • 27 juillet : vs Toulouse FC à Agde (2 rencontres)
    • 3 août : en attente
    Programme sous réserve de modifications.


    Source : Site Officiel du NO
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 29 Juil - 12:39

    Présentation saison Ligue 1 2019-2020 du Nîmes Olympique.

    29 juillet 2019

    La Ligue 1 Conforama (futur Uber Eats) reprendra ses droits le 9 août (11 août pour le NO)  ! L’occasion de faire un tour d’horizon complet  du NO avant le début du championnat.
    Le Nîmes Olympique va tenter dans cette nouvelle saison de s’installer durablement dans l’élite française avant l’augmentation considérable des droits TV en Ligue 1 la saison prochaine, avec l’arrivée de Mediapro (appartenant groupe chinois Orient Hontal Capital) qui s’est engagé à verser annuellement un montant record de plus d’un milliard d’euros au football français à partir d’aout 2020 !


    Bilan de la saison 2018/2019

    25 ans, c’est le nombre d’années qu’il aura fallu au Nîmes Olympique pour retrouver l’élite du championnat français, la Ligue 1. Fort d’un très bon parcours en Ligue 2 qui aura vu attribuer la deuxième place aux Crocos, le groupe coaché par Bernard Blaquart affiche des ambitions rationnelles et réfléchies. En effet, la direction nîmoise entend travailler “sur le long terme” comme l’explique explicitement le président d’honneur Jean-Jacques Bourdin au micro de RMC en début de saison.

    A l’image de leur homologue promu (Stade de Reims), les Crocos ont fait un très bon parcours sur les devants de la scène nationale. En effet, ils finissent 9ème du championnat en totalisant 53 points au compteur. Le club nîmois compte 15 victoires, 8 nuls et 15 défaites. Ils finissent notamment devant le Stade Rennais (10e) ou encore Bordeaux (14e). Les Nîmois avaient fait forte impression en début de saison avec des matchs à suspens et à enjeu comme les deux premières victoires face au SCO d’Angers (4-3) ou encore face à l’OM (3-1).

    Le collectif nîmois n’avait rien à envier aux cadors français, ils arrivaient avec un jeu axé sur le contre et les projections offensives tout en faisant bloc au milieu de terrain à bousculer les grands de ce championnat.

    Le groupe était plutôt homogène avec plusieurs buteurs dans leur rang avec notamment Bouanga (8 buts) , Ripart (8 buts), Bobichon (7 buts), Savanier (6 buts). Le joueur ayant le plus impressionné et attiré les projecteurs est Téji Savanier, l’homme fort de ce milieu de terrain nîmois, tout autant adroit devant le but que pour délivrer des passes décisives à ses partenaires, il enregistre 13 passes décisives et finit meilleur passeur de cette saison.

    Le point négatif pour les Crocos cette saison est leur parcours dans les différentes coupes nationales. En effets, ils sont d’abords stoppés nets en 1/8 ème de finales de Coupe de la Ligue face au Havre, défaite 2-1, avant de tomber aux 32ème de finales de Coupe de France face à une surprise venue de National, Lyon-Duchère, 3-0.

    Les transferts arrêtés au 29 Juillet

    Arrivés :

    – R. Philippoteaux arrivé en provenance de l’AJ Auxerre pour un montant avoisinant les 300 000€ (Milieu Gauche)

    – V. Stojanovski arrivé en provenance de Renova pour 300 000€ brut (Attaquant)

    – P. Martinez arrivé libre de tout contrat du côté du RC Strasbourg (Défenseur)

    – Z. Ferhat arrivé libre de tout contrat en provenance du Havre (Milieu Droit)

    Le club a ensuite enregistré les signatures de quatre jeunes de la réserve et du centre de formation à savoir Dias (Gardien de but), Sainte-Luce (Défenseur), Buades (Défenseur), et Guessoum (Défenseur).

    Départs :

    – T.Savanier (Monptellier) pour un transfert brut de 9,5M€

    – D. Bouanga (ASSE) pour un transfert avoisinant les 5M€ bonus compris

    – S.Thioub (SCO Angers) pour un transfert compris aux alentours de 3,5M€

    – U.Bozok (Lorient) pour un transfert, bonus compris, de 1,5M€

    Le club a aussi laissé partir librement  (fin de contrat) Lybohy, Valette et Sourzac à l’AS Nancy, Alioui au SCO d’Angers et Hsissane à Le Puy-En-Velay.

    Vlachodomis, l’ancien du Panathinaikos s’est vu résilié son contrat par ses dirigeants.

    L’effectif actuel

    Le Nîmes Olympique a rempli ses finances avec les ventes de plusieurs de ses titulaires indiscutables. En ce sens, le club fait un bon mercato. Cependant, du côté des arrivés, les Crocos ne semblent pas à la hauteur de leurs exigences. A voir, cependant, ce qui pourrait se passer. On parle notamment de Duljevic de Dynamo Dresde  ou encore Cardona de l’ASM ou très récemment la mise à l’épreuve de Berahino de Stoke City. Blaquart s’inquiète fortement sur son mercato pour l’instant. Reste encore à convaincre ses dirigeants de mettre la main à la poche.

    Actuellement, les Crocos possèdent des schémas de jeu assez diversifiés. On a notamment vu les Crocos évolués en 4-3-3, en 4-4-2 plus traditionnel ou encore en 4-1-4-1. De ce fait, la clé du jeu résidait en son fort milieu. L’équipe ne pourra plus compter sur Jordan Ferri, en fin de prêt, qui s’était fait une place dans ce milieu mais pourra compter sur Bobichon ou Ripart qui peuvent évoluer à différents postes. Les couloirs devraient être occupés par Miguel et Alakouch. La recrue Stojanovski devrait combler le poste laissé vaquant par les départs de Bouanga, Bozok et Thioub. L’heure est aussi à armer l’attaque nîmoise. Les Crocos montreront un nouveau visage cette saison.

    Le joueur à suivre : Renaud Ripart

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Ca1d1f10
    Renaud Ripart, atout croco

    Capable de jouer à plusieurs postes à vocation différente, Ripart sera sans conteste un des joueurs à suivre encore cette saison. Il a prouvé l’an passé que par sa polyvalence, il s’est imposé dans cet effectif et plus globalement dans le cercle très fermé de l’élite française. Fort de 8 réalisations et de 4 passes décisives, Renaud Ripart sait qu’il a un rôle à jouer pour le projet entrepris par Blaquart. Il  détient la confiance de son entraineur. Son statut de capitaine lui confère un statut important car il est la voix de l’équipe tant sur le terrain qu’à l’extérieur. C’est un enfant du pays, il a fait ses classes ici. C’est un joueur qui percute et aime aller de l’avant.

    Pronostic de la rédaction

    Le Nîmes Olympique revient pour une nouvelle saison avec un effectif assez chamboulé. Les Crocos se sont séparés de plusieurs joueurs qui ont fait la force de cette équipe. Cependant, la situation de confiance entre les dirigeants, son président et Blaquart tend à une certaine légitimité des propos tenus par le club l’an passé à savoir le projet sur le long terme, s’imposer en Ligue 1. Les Crocos devront néanmoins s’activer sur le marché des transferts, il manquerait à ce jour une arme offensive et un milieu de terrain capable d’évoluer devant la défense. Si Nîmes parvient à conclure un bon mercato, il n’y aurait pas de raison pour que l’on ne revoie pas les Crocos sur les devants de la scène française encore cette saison.
    Pronostic : 10ème.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 31 Juil - 12:51

    Tour de France des clubs : Nîmes (l’Équipe).

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Ba3a0110

    Source : l’ Équipe
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Ven 2 Aoû - 20:37

    Nîmes : bilan mercato et ambitions

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  1200-L-ligue-1
    Bernard Blaquart.

    Le 02/08/2019

    Ligue 1 - Le Nîmes Olympique aborde la saison avec énormément de départs en ce début début de mois d'août. Petit bilan avant la reprise du championnat.

    Pour leur retour en Ligue 1, les Nîmois ont livré une belle saison durant cet exercice 2018-2019. Les hommes de Bernard Blaquart ont terminé dans la première partie du tableau du championnat (9e place). De plus, les joueurs ont livré de bonnes prestations à domicile face aux grands noms de cette Ligue 1 comme une victoire face à Marseille (3-1) puis face à Rennes (3-1). A l'issue de cette saison, le président : Rani Assaf a également annoncé à ses supporters la construction d'un nouveau stade pour 2025 d'un total de 200M€.
    Mais pour cela, les Crocos devront se maintenir et pourquoi pas viser une nouvelle fois, le haut du tableau. Une affaire qui risque d'être plus difficile face à la vague de départs de cet été, mais également la démission du directeur sportif : Laurent Boissier.

    12 départs pour 5 arrivées

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  800-L-ligue-1
    Paul Bernardoni.

    Certains des grands artisans de la bonne saison nîmoise comme Téji Savanier (9M€), Denis Bouanga (4,5M€), Sada Thioub (3,5M€) ou encore Umut Bozok (1,5M€) ont quitté le club dès cet été. Sans compter les retours de prêt de Jordan Ferri (Lyon) ou de Faitout Maouassa.
    Malgré un nouveau prêt de Paul Bernardoni, Nîmes n'a pour l'instant enregistré que l'arrivée du défenseur Pablo Martinez (Strasbourg), du milieu Zinédine Ferhat (le Havre), de l'attaquant : Romain Philippoteaux (Auxerre) mais aussi du macédonien : Vlatko Stojanovski (Renova Dzepciste). La dernière en date est celle du milieu offensif : Haris Duljevic (25 ans), issu du Dynamo Dresde.

    Pour la reprise du championnat, le club n'aura pas la tâche facile. En effet, les Crocos se déplaceront au Parc des Princes, pour affronter le Paris Saint-Germain (11 août).

    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 5 Aoû - 0:14

    Tour de France de la Ligue 1 : Nîmes, au prix de l'audace.

    04/08/2019

    Le Nîmes Olympique a été l'une des attractions de la saison 2018-2019, produisant un jeu léché et terminant dans le Top 10 alors qu'ils avaient prévu de lutter pour le maintien. Mais leur mercato timide pourrait coûter aux Nîmois la fraîcheur de leur jeu : quasiment tous les joueurs créatifs ont quitté le navire.

    • Bilan saison 2018-2019 
    Ils ont longtemps été l’attraction de la Ligue 1 ; les promus magnifiques, pleins d’audace et d’insouciance, au jeu offensif et risqué. Nîmes a terminé l’exercice dans le Top 10 (9e) alors qu’il était parmi les plus mauvais élèves en termes de budget et d’expérience. Personne n’aurait misé un kopeck sur un telle année pour les hommes de Bernard Blaquart. Avec, en prime, des victoires de prestige comme face à Marseille (3-1) ou Rennes (3-1). Nîmes a également fait éclore l’un des talents de la saison : Teji Savanier. Le chef d’orchestre du club a distillé 13 passes décisives pour devenir, tout simplement, le meilleur passeur de Ligue 1 devant Angel Di Maria.  

    • Mercato d’été : La grande braderie
    Le mercato nîmois a été très particulier. Le directeur sportif Laurent Boissier a quitté le navire en plein été. Le dirigeant de 47 ans était aux manettes des transferts du club sur les quatre dernières saisons. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il avait réalisé plusieurs coups  malgré le budget restreint du Nîmes Olympique. Le club a donc dû apprendre à faire sans lui. 
    De plus, les grands artisans de la bonne saison nîmoise ont fait leurs valises. 
    Téji Savanier est parti à Montpellier pour 9 millions d’euros.   Denis Bouanga, Umut Bozok ou encore Sada Thioub sont aussi allés vers d’autres horizons. Jordan Ferri et Faitout Maouassa, en prêt la saison dernière, sont retournés au bercail. Le rayon des arrivées est bien moins fourni : Pablo Martinez (défenseur en provenance de Strasbourg), Zinédine Farhat (milieu du Havre), Haris Duljevic (milieu du Dynamo Dresde) et Romain Philippoteaux (attaquant d’Auxerre) auront du mal à pallier cette pluie de départs. 

    • Le joueur à suivre : Renaud Ripart
    Fort heureusement pour le Nîmes Olympique, il reste un ultime héros : Renaud Ripart. Savanier et Bouanga partis ? Tant pis. Avec 8 buts et 4 passes décisives, lui aussi a pris part à l’armada offensive nîmoise l’année dernière. Et il a rempilé pour une nouvelle année. A 26 ans, il n’a probablement pas encore tiré le maximum de ses possibilités. Athlétique, à l’aise balle au pied, il possède le jeu idéal pour mener l’attaque nîmoise ; d’autant que sans ses compères de l’année passée, il aura toute la marge nécessaire pour déployer son influence.
    Son apport dépendra aussi de l’entente qu’il trouvera avec la recrue Romain Philippoteaux. Nîmes a fait des pieds et des mains pour conserver Ripart dans l’effectif alors qu’il suscitait des convoitises de la part de Strasbourg ou de Nantes. Pour Ripart, la saison 2018-2019 sera certainement charnière ; dans un sens ou dans l’autre. 

    • Les enseignements de l’avant-saison : Fragilités face aux meilleurs
    Dix jours après le début de l’entraînement, les Nîmois ont été sur le pont. Ils affrontaient Béziers, relégué de Ligue 2 évoluant en National cette saison. Résultat ? Un maigre 0-0, pour des Nîmois il est vrai encore peu en jambes en seulement quelques jours après la reprise. Mais la suite n’a pas été plus brillante. Contre Rodez, les Nîmois l’ont emporté 3-2. Mais la prestation a été laborieuse face à ce promu de Ligue 2 : le milieu de terrain s’est montré très fragile, la défense aussi. Contre Ajaccio (2-2), le diagnostic était le même. Enfin, face à Dijon ce samedi, le premier adversaire de Ligue 1...Nîmes s’est effondré. 2-0. Les Crocodiles ont certes terminé à 10 ce match en raison de la sortie sur blessure de Lucas Valls, mais ils n’ont pas été convaincants du tout. 

    • Les ambitions : le maintien, ou plus ? 
    Les ambitions de Nîmes sont difficiles à cerner. D’un côté, l’essorage intense qu’ont connu les rangs nîmois est révélateur. Les dirigeants ne semblent pas décidés à tout mettre en oeuvre pour que leur équipe reste dans l’élite. Autrement, pourquoi auraient-ils laissé partir la plupart des bons éléments ? D’un autre côté, l’annonce d’un nouveau stade construit d’ici 2023 montre que les volontés d’investissement à long terme existent bel et bien.
    S’offrir ainsi un stade flambant neuf, de taille très “Ligue 1”, voilà une mesure que ne prendrait pas un club seulement soucieux de ne pas descendre en ligue inférieure. Les résultats de la saison passée ont forcément dû donner des idées à Rani Assaf, le président du club. Mais les moyens sportifs sont-ils à la hauteur de ces ambitions ? 
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Lun 5 Aoû - 11:34

    Nîmes, le dépouillé.

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  F566eb10
    Duel Oyongo-Ripart lors du derby à la Mosson, le 30 septembre 2018.

    Promu inattendu (9e), le Nîmes Olympique s'avance plus affaibli pour sa deuxième année dans l'élite. Avec 14 départs, dont plusieurs importants (Savanier, Ferri, Bouanga, Thioub, Alioui), le mercato a vidé l'équipe gardoise. «Pour un five, c'est suffisant ! » plaisante Bernard Blaquart, l'entraîneur des Crocos.

    Le NO n'a donc pas tout à fait bouclé son recrutement. «Il manque encore quatre joueurs, tranche le coach. Maintenant, le but est de compléter le groupe au mieux et au plus vite.» La récente arrivée de l'avant-centre bosnien Haris Dujlevic (19 sélections) plaide en faveur de ce que demande Blaquart. D'autant plus que jusqu'à présent, Nîmes a toujours eu le nez fin en matière de recrues, et les belles prestations de Romain Philippoteaux (en provenance d'Auxerre), lors de la préparation, ne diront pas le contraire.

    Le club du Gard a en outre reçu du renfort dans l'arrière-garde avec Pablo Martinez (Strasbourg), au milieu de terrain par le biais de Zinédine Ferhat (Le Havre) et dans le secteur offensif avec la venue du Macédonien Vlatko Stojanovski (FK Renova). Mais pour Bernard Blaquart, prudence est mère de sûreté : «On repart d'une feuille à moitié blanche…»
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 6 Aoû - 23:20

    L’équipe : comment va jouer la Ligue 1 - les lignes bougent.

    NÎMES : LES JOUEURS CHANGENT, PAS LES SYSTÈMES


    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  7ca60110
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mar 6 Aoû - 23:35

    France Football : Nîmes : l'année de tous les dangers ?

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  01494110
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Mer 7 Aoû - 18:28

    La fiche du Nîmes Olympique de So Foot.

    Sur le papier, la deuxième saison d'affilée en Ligue 1 des Nîmois s'annonce moins funky que la précédente. En plus du départ de la pépite Savanier, les Crocodiles ont vu la quasi-totalité de leur ligne d'attaque se faire la malle. A trois semaines de la fin du mercato, la bande son du Nîmes Olympique sonne comme une alerte incendie. A Bernard Blaquart de trouver les solutions pour l'éteindre.

    mercredi 7 août

    Le coup de soleil

    Pour se prémunir des désagréments que peuvent provoquer les rayons ultraviolets sur une peau trop longtemps exposée au soleil du midi, les Nîmois ont opté pour une solution radicale : le dépeçage. « Pas de peau, pas de coup de soleil ! » , comme l'affirme un dicton à l'origine incertaine, probablement prononcé à une heure indécente. Pour mener à bien le projet, le Nîmol' s'est séparé de Denis Bouanga, Téji Savanier, Sada Thioub, et n'a pas pu conserver Jordan Ferri, prêté la saison passée par Lyon. Pour remplacer tout ce beau monde, parce qu'ils sont joueurs mais surtout sans le sou, les Crocos ont opté pour des paris : l'ailier Bosnien Haris Duljević débarque de Dresde, Zinedine Ferhat du Havre, Romain Philippoteaux d'Auxerre, et Vlatko Stojanovski vient de s'offrir le titre de meilleur buteur du dernier championnat macédonien. Une audace qui fait dire à Bernard Blaquart qu'aujourd'hui, il n'a « pas d'équipe » . Ennuyeux.

    Le fait divers

    A 4,9 kilomètres du stade des Costières, Phédric Tarbouriech ne décolère pas, depuis le 18 juillet dernier : la clé géante qui faisait office d'enseigne pour la ferronnerie qui porte son nom a été volée. L'objet, qui était en place depuis 1888 place du Chapitre, a une valeur sentimentale très importante pour Phédric, qui en profite pour lancer un appel à témoins : si vous possédez une quelconque information concernant cette clé géante, contactez-le au 06 13 85 41 19. C'est important.

    L’équipe-type

    Nîmes (4-2-3-1) : Bernardoni – Miguel, Martinez, Briançon (cap.), Alakouch – Valls, Bobichon – Philippoteaux, Ferhat – Duljević, Ripart.

    Le mercato d'hiver

    Au soir du 22 décembre, suite à une énième défaite, cette fois-ci en prime time au Vélodrome, les Crocos pataugent plus que jamais en queue de peloton de la Ligue 1, avec 14 petits points dans le gosier. En manque cruelle d'imagination, les dirigeants font appel à Rolland Courbis pour tenter de sauver les meubles, malgré une candidature spontanée déposée par Luis Fernandez. Fort de ses 8 buts, dont un triplé inscrit à Bordeaux, Renaud Ripart est cédé à Hull City pour 12 millions d'euros. Suffisant pour offrir des salaires décents à Romain Danzé, Chaouki Ben Saada, Marvin Martin, Étienne Didot et Grégoire Puel. Autant de chômeurs prêts à apporter leur expérience pour réussir l'impossible : maintenir le club. Ce sera bien évidemment un échec, que Rolland Courbis mettra sur le compte d'un « calendrier incohérent, avec cette finale de coupe de la ligue placée beaucoup trop tôt » , à « un PSG qui n'a pas joué le jeu jusqu'au bout » et à des arbitres « qui ne savent pas se servir du merveilleux outil qu'est la VAR » .

    Ces trois choses vont se passer cette saison

    ... Téji Savanier ne célébrera aucun des 2 buts qu'il inscrira aux Costières.

    ... 15 268 vannes sur l'âge de Paul Bernardoni seront tweetées.

    ... Stéphane Guy mettra 12 journées avant de se rendre compte que Miguel Martinez n'est pas un seul joueur, mais qu'il s'agit en fait de Florian Miguel et Pablo Martinez.

    L'oeil de l'ancien

    Omar Belbey : « Ça va être une saison compliquée, pour la simple et bonne raison que les gars qui sont partis n'ont pas été remplacés. Je pense à Savanier, Ferri, Thioub, Bouanga, et même Alioui et Bozok, qui étaient importants dans le vestiaire. Ils ont été la bonne surprise de la saison passée, mais on a souvent coutume de dire que la deuxième saison en Ligue 1 est la plus difficile. Et je pense que ce sera le cas. Je les vois lutter pour le maintien. »

    Pause fraîcheur

    Antonin Bobichon trouvait que la canicule française était surfaite. Il est donc allé tester celle de l'Arizona.

    Paga va lui remonter le moral

    « Ça va Vlateuko, content d'avoir marqué ton premier but en Ligue 1 malgré la défaite un peu sévère ? Dis, on m'a dit que t'étais de Macédoine, c'est vrai ou c'est encore une connerie ? Pour te dire la vérité, je savais même pas que c'était un pays, pour moi c'est un truc qui est rangé à côté du thon à la catalane au Super U. En tout cas, des Thiago Silva et des Kehrer, j'imagine qu'on le saurait s'il y en avait en Macédonie, ça doit te changer, hein ? Hein ? Bon, en tout cas on te souhaite de continuer à prendre du plaisir et à apprendre, c'est le plus important. Et t'y as pas un maillot pour moi ? C'est pour faire une vidéo rigolote sur Twitteur, tu connais, la déconne avant tout ! »

    À Vlatko Stojanovski, un soir de défaite 4-1 au Parc des Princes.

    Attention talent : Zinedine Ferhat
    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  D51d3a10
    A. Ferhat



    En juin 2016, Zinedine Ferhat était suspendu de toutes sélections algériennes pour avoir séché le début d'un stage de préparation avec les U23. Un mois plus tôt, l'ailier se faisait remarquer en balançant à son sélectionneur : « Moi, je ne reste pas sur le banc. Si vous me convoquez, c'est pour jouer. Lorsque vous avez l'intention de me laisser sur le banc de touche, ne me convoquez pas. » L'été dernier, l'homme de 26 ans remettait ça au Havre, en séchant une partie de la préparation des Normands, cette fois-ci pour tenter de forcer son départ. Enfin libre, Ferhat s'est engagé cet été avec le Nîmes Olympique, un club aussi chaud que son sang, dans lequel il devrait être à son aise. En tout cas, Bernard Blaquart est prévenu : Zinedine Ferhat n'est pas un homme qu'on assoit sur un banc.

    Le quiz

    Si vous avez la chance d'avoir plus de trente ans, pour vous, le Nîmes Olympique est surtout cette équipe de 3e division qui est parvenue jusqu'en finale de la Coupe de France 1995-1996, qu'elle perdra face à l'AJ Auxerre. Mais, vous souvenez-vous des 14 nîmois ayant participé à cette finale au Parc des Princes ? Si vous avez moins de trente ans, tapez des lettres au hasard
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 5303
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 55

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Admin le Sam 10 Aoû - 21:34

    NÎMES - Les parieurs du site Unibet pronostiquent une saison difficile pour les Crocos.

    10 août 2019

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  A92b6d10
    L'équipe qui a débuté le match amical contre Dijon, samedi à Vauvert (Photo Anthony Maurin / Objectif Gard)

    Alors que le Nîmes Olympique débute sa saison dimanche par un déplacement au Parc des Princes, la plateforme de paris Unibet dévoile les cotes des différentes équipes du championnat.

    Si sans surprise le site voit le PSG finir champion, il voit les Nîmois finir la saison à la 13e place. Un peu moins bien que l’année dernière, mais honorable tout de même. Là où ça se complique pour les Crocos, c’est lorsque Unibet demande leur avis aux parieurs.

    Ainsi, 16 % d’entre eux voient Nîmes relégué à la fin de la saison, ce qui en fait le plus gros total devant Dijon (15 %), Amiens (12 %), Brest (11 %) et Toulouse (5 %). Aux joueurs de Bernard Blaquart de faire mentir les pronostics des parieurs de cette plateforme !


    Source : OG

    Contenu sponsorisé

    LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE  Empty Re: LA SAISON 2019-2020 DU NÎMES OLYMPIQUE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû - 20:59