NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    J 35 : NO / AJA

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Lun 24 Avr - 9:31

    L2 - 35ème journée - Vendredi 28 Avril 2017-  20:00 - Nîmes Olympique - AJ Auxerre - Stade des Costières

    A QUITTE OU DOUBLE



    Historique récent
    2 2 6

    V Nîmes Nuls V Auxerre

    30/11/16 17ème J. Auxerre 2 - 0  Nîmes
    29/01/16 23ème J. Nîmes 2 - 1  Auxerre
    28/08/15 5ème J. Auxerre 1 - 0  Nîmes
    03/04/15 30ème J. Auxerre 3 - 1  Nîmes
    24/10/14 12ème J. Nîmes 0 - 1  Auxerre
    17/01/14 20ème J. Nîmes 2 - 2  Auxerre
    09/08/13 2ème J. Auxerre 1 - 1  Nîmes
    24/05/13 38ème J. Nîmes 4 - 2  Auxerre
    27/07/12 1ère J. Auxerre 2 - 0  Nîmes
    10/05/05 1/2Finale Auxerre 2 - 1  Nîmes

    Forme Nîmes  
    3 2 0
    Victoires Nuls Défaite


    V
    14/04 Nîmes 2 - 0  Orléans
    V
    31/03 Nîmes 1 - 0  VA
    V
    10/03 1Nîmes 2 - 0  Red S.
    N
    24/02 Nîmes 1 - 1 Gazél.
    N
    10/02 2Nîmes 1 - 1  Tours

    Forme Auxerre  
    2 1 2
    Victoires Nul Défaites


    N
    21/04 Auxerre 1 - 1  Tours
    V
    15/04 Lens 0 - 1  Auxerre
    V
    07/04 Auxerre 1 - 0 Amiens
    D
    31/03 Niort 1 - 0  Auxerre
    D
    20/03 Auxerre 0 - 2  Strasbourg

    l'agenda: J35                                                                                                        
    > Vendredi 28 avril
    20 h : GFC Ajaccio - Valenciennes,
    Niort - Reims,
    Bourg-en-Bresse - Sochaux,
    Strasbourg - Le Havre,
    Orléans - Red Star,
    Amiens Ajaccio AC,
    Tours - Clermont,
    Nîmes - Auxerre.
    > Samedi 29 avril
    15 h : Troyes - Brest.
    > Lundi 1er mai
    20 h 45 : Lens - Laval.  
     

    28 avr 2017 Nîmes - Auxerre  

    Nîmes
    Dernier match à domicile
    14.04 Nîmes - Orléans
    2 - 0
    31.03 Nîmes - Valenciennes
    1 - 0
    10.03 Nîmes - Red Star FC
    2 - 0
    Forme générale à domicile du 14/04 au 07/02
    • V-V-V-N-N-V
    Les buts à domicile
    But inscrit / match à domicile : 1,24
    But encaissé / match à domicile : 0,82
    Bilan à domicile
    12 ème 24 pts 5 G 9 N 3 D 21 BP 14 BC

    Auxerre
    Dernier match à l'extérieur
    15.04 Lens - Auxerre
    0 - 1
    31.03 Niort - Auxerre
    1 - 0
    10.03 Laval - Auxerre
    0 - 0
    Forme générale à l'extérieur du 15/04 au 27/01
    • V-D-N-D-V- V
    Les buts à l'extérieur
    But inscrit / match à l'extérieur : 0,82
    But encaissé / match à l'extérieur : 1,18
    Bilan à l'extérieur
    15 ème 17 pts 4 G 5 N 8 D 10 BP 17 BC

    fotnational


    planète foot NO

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Lun 24 Avr - 13:03

    Prochain match
    Nîmes Olympique AJ Auxerre L2 - 28.04.2017 à 20h

    Sur les 3 derniers matchs, l'AJA a pris 7 points pris sur 9 possibles, attention à la bête noire des crocos
    Préoccupé par la position de son club, dix-septième avec deux points d’avance sur le barragiste, à quatre matches de la fin, le président de l’AJ Auxerre Guy Cotret n’en reste pas moins confiant quant au maintien.
    " On a deux matches compliqués à venir, à Nîmes et contre Troyes. J'ai vu la fin de Reims-Nîmes (1-1) et j'ai vu toute leur détermination (égalisation à la 83 e minute, en infériorité numérique) donc ça va être un gros match... Ce serait bien de prendre un ou deux points (contre Nîmes et Troyes), avant d'aller à Valenciennes, déjà maintenu, puis de recevoir le Red Star. Très sincèrement, je pense qu'on va s'en sortir. (après le nul contre Tours) on entendait l'envie de se rattraper dès Nîmes. Je sens une mobilisation totale de l'effectif et du staff."


    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Mar 25 Avr - 7:45

    LES CROCOS OFFICIELLEMENT 3e DE DOMINO'S LIGUE 2

    Nîmes à l'honneur de France Football de ce mardi (décryptage)


    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Mer 26 Avr - 9:52

    NÎMES OLYMPIQUE
    Les Crocos montent sur le podium !

    Le Nîmes Olympique n'était plus monté sur le podium de la L2 depuis le 29 janvier 2010.
    À la faveur de la défaite de Lens sur le terrain du Havre (1-0) lundi 24 avril, plus que jamais candidats à la montée en Ligue 1 après le nul décroché au courage à Reims vendredi dernier (1-1), les Nîmois s'installent sur la 3e marche du podium, ex-æquo avec...Lens mais avec un goal-average favorable (+ 4). Plus l'épilogue approche plus la tension monte...
    Vendredi, pour le compte de la 35e journée, le NO recevra Auxerre, actuellement 17e et vainqueur de...Lens (0-1) lors de la 33e journée tandis que les Lensois recevront au stade Félix-Bollaert la lanterne rouge Laval (lundi 1er mai, à 20h45) qui reste sur une défaite (1-2) face au leader Strasbourg. Désormais, les hommes de l'entraîneur Blaquart ont leur destin en main et vendredi pour les 80 ans du club l'ambiance devrait être chaude aux Costières où l'on espère bien battre des record de fréquentation puisque que 13 000 supporters sont attendus. Le club a initié une opération ''Tous en rouge !'' pour inciter le public à afficher la couleur et à animer les tribunes. Par ailleurs, à effet de créer un tifo lumineux, les supporters sont invités à allumer le flash de leur téléphone ou la lampe leur smartphone à la 80e minute. Gageons qu'à ce moment du match le capitaine Harek et les siens auront déjà fait le nécessaire sur le terrain pour illuminer la soirée...

    Objectif Gard

    Nîmes Olympique : du rouge et des flashs pour le match de vendredi
    13 000 supporters sont attendus.
    Pour le match de vendredi 28 avril où Nîmes Olympique, en haut du classement de L2, reçoit Auxerre, les 13 000 supporters attendus sont invités à venir en rouge et surtout à allumer leur flashs de téléphone à la 80e minute pour les... 80 ans du club.
    Le match de vendredi face à Auxerre est certainement l'un des plus importants de cette saison. Si sur le terrain, les joueurs devront se surpasser, dans les tribunes l'ambiance devrait être à la fête.
    Le club invite tous les supporters à venir en rouge (maillot, écharpe, maquillage, t-shirt) pour donner aux tribunes les couleurs des crocos. En plus des 25 ans des GN91 en tribune Est, il les invite à allumer le flash de leurs téléphones ou la lampe torche de leurs smartphones à la 80e minute pour créer en tribune un tifo lumineux.

    midi libre

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Mer 26 Avr - 13:50

    Ligue 2 : Nîmes sur le podium, ça fait quoi d'être troisième ?

    Ca y est, c'est fait. Virtuellement sur le podium après leur nul à Reims (1-1) vendredi, les Crocos y sont officiellement installés depuis lundi soir et la défaite de Lens au Havre (1-0). Ils ne peuvent plus se cacher.
    Une grande première cette saison pour Nîmes, qui n'était encore jamais monté sur la "boîte". Alors, OK, il reste quatre journées. Mais ce mardi, les Gardois appréciaient cette place de barragiste à sa juste valeur. "Ca fait énormément plaisir, déjà parce que ce n'était pas prévu ni attendu, restitue Laurent Boissier, le directeur sportif. C'est une fierté énorme pour tout le monde, les joueurs, le staff, le club, notre public. Et une dose d'adrénaline supplémentaire avant d'attaquer les quatre derniers matches. Car malheureusement, le championnat ne s'arrête pas le 26 avril..."
    S'il s'arrêtait là, Nîmes affronterait Dijon, 18e de L 2, en barrage (aller jeudi 25 mai chez le club de L 2, retour dimanche 28 sur le terrain de L 1). Mais maintenant que les Crocos sont 3es, pourquoi ne viseraient-ils pas plus haut ? "Parce que l'on est plus proche de la 7e place que de la 2e, tempère Bernard Blaquart, et que la 3e est très disputée (Troyes, 6e, est à un point, NDLR). On est sur le podium, on va déjà essayer d'y rester. Mais c'est incroyable, compte tenu de notre début de championnat (2 nuls et 3 défaites après 5 journées). Cette 3e place, elle veut dire quelque chose. Mais on serait où si on avait eu une belle pelouse ?", interroge le coach, narquois.
    "Oui, on a les cartes en main"
    "On est dans une super dynamique, on voit que les autres n'avancent pas très vite, il va y avoir pas mal de confrontations directes alors se dit : 'pourquoi pas nous ?', estime Fabien Garcia. Cette 3e place, elle met du piment. Et elle nous permet d'avoir notre destin en main."
    "Oui, on a les cartes en main, ajoute Anthony Briançon. Rien n'est fait, mais ce podium n'est pas anecdotique. Il montre que l'on n'est pas là par hasard. Je suis sûr qu'Auxerre, vendredi, sera un tournant. Si l'on gagne..." Nîmes pourrait alors regarder encore plus haut, vers la place de coleader qu'occupe Brest, prochain déplacement, samedi 6 mai (15 heures). En attendant, NO et Briançon gardent la tête froide. Comme toutes celles que le défenseur central met au fond depuis le début de la saison...
    Pratique
    Entraînements ce mercredi à 10 heures à la Bastide, et jeudi à 16 heures aux Costières. Location pour Auxerre : ce mercredi de 10 h à midi, jeudi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h, vendredi de 9 heures jusqu’au match. Tarifs : 2 € Est, 9 € Sud et Nord.

    Source :  Midi Libre

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Jeu 27 Avr - 8:34

    Nîmes – AJA : Être prêt à lutter aux Costières

    Ce vendredi 28 avril à 20h, l'AJA affrontera le Nîmes Olympique au Stade des Costières !

    Les hommes de Cédric Daury, 17èmes de Domino’s Ligue 2, tenteront de faire un pas de plus vers l’objectif maintien face à des Nîmois, 3èmes, qui visent la montée et ne l’entendront pas de cette oreille                                          .  


    Laisser le compteur points tourner                                                                                    
    Avec 7 points pris sur 9 possibles lors de leurs 3 derniers matchs, les hommes de Cédric Daury vont mieux et sont totalement concentrés sur l’objectif maintien.                                    
    L’AJA a fait match nul face à Tours vendredi dernier au Stade Abbé Deschamps, après des succès à Lens, et face à Amiens. À Nîmes, après ces 3 matchs sans défaite, les Auxerrois souhaiteront laisser le compteur points tourner en vue du maintien.                                                  
    Dans l’enfer des Crocos                                                                                                          
    Le Stade des Costières devrait être plein pour la réception de l’AJA. Les Crocodiles du Nîmes Olympique, 3èmes de Domino’s Ligue 2, peuvent plus-que-jamais croire à une montée en Ligue 1.                                                                                                                      
    En championnat, les Nîmois sont sur une série de 4 matchs sans défaite, 3 victoires et 1 nul à Reims vendredi dernier. Leur bilan est encore meilleur aux Costières puisqu’ils restent sur 3 victoires consécutives et 8 matchs sans défaite. L’AJA aura fort à faire vendredi aux Costières ! Cédric Daury et ses hommes pourront s’inspirer de leur gros coup réalisé à Bollaert face aux Lensois.


    Quelques stats
    Nîmes vs AJA
    3e vs 17e
    55 points vs 36 points
    14V 13N 7D vs 9V 9N 16D
    50 buts marqués vs 24 buts marqués
    35 buts encaissés vs 37 buts encaissés
    2e attaque vs 20e attaque
    3e défense vs 5e défense
    13e à domicile vs 15e à l'extérieur
    Meilleurs buteurs
    Alioui 13 buts vs Courtet 9 buts
    Meilleurs passeurs
    Savanier 11 passes déc. vs Courtet 5 passes déc.

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Jeu 27 Avr - 8:38

    L2 : Nîmes Olympique aux portes du paradis
    DOMINO'S LIGUE 2 : NÎMES A SON DESTIN EN MAIN POUR UNE FIN DE SAISON MAGIQUE


    Les billets s'arrachent comme des petits pains.  Voir le reportage de France 3

    Pour la première fois cette saison, Nîmes Olympique est en position barragiste, 3ème au classement de ligue 2. La venue d'Auxerre, vendredi, attire de nombreux supporters aux guichets du stade des Costières. Déjà 2000 places ont été vendues.
    Vendredi soir à 20h, au stade des costières à Nîmes, Nîmes Olympique affrontera Auxerre. Les Nîmois sont en position  barragiste, 3ème au classement de ligue 2 grâce à son match nul à Reims.

    Achat des billets avant le match Nîmes Olympique-Auxerre : les supporters viennent acheter leur place avant le match Nîmes Olympique-Auxerre. Ils sont venus nombreux acheter une place pour le match de vendredi soir.

    27 Avril 2017 J-1 avant NO AJA !! Pour faire patienter, les supporters sont invités à venir  au Stade des Costières à 16h pour encourager nos joueurs à l'entraînement ouvert au public

    Chargez vos téléphones vendredi avant de partir pour réaliser tous ensemble un immense tifo lumineux à la 80ème minute pour les 80 ans du club

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Jeu 27 Avr - 8:45

    L'actualité abondante des crocos à la veille du match contre Auxerre

    Nîmes au sommet avec le Charentais Blaquart

    Bernard Blaquart compte 89 points en 53 matches de Ligue 2 avec Nîmes, soit 1,7 point par match.
    Le Charentais Bernard Blaquart fait des miracles à Nîmes. Les Gardois sont 3e de Ligue 2. L’enfant de Roumazières rêve de monter en Ligue 1.


    Personne n’aurait parié sur une telle réussite quand le Charentais de 59 ans a pris les commandes de l’équipe fanion. 24 novembre 2015. Plombés par une affaire de matches arrangés, les Crocodiles ont débuté la saison avec huit points de pénalité. A la sortie de l’automne, le constat est cruel: dernier, 9 points de retard sur le premier relégable.
    "Au départ, on avait été condamné à la relégation en National, ce qui aurait entraîné la disparition du club, se souvient B. Blaquart.
    "Dès que je sors dans la rue, on me parle de Ligue 1." Bernard Blaquart vit un rêve éveillé à Nîmes, 3e de Ligue 2 à quatre journées de la fin du championnat. Une place synonyme de barrage d’accession contre le 18e de Ligue 1.


    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Jeu 27 Avr - 12:33

    Des Crocos plus mordants au retour
                             
    Déjà auteurs d’une remontée spectaculaire pour se sauver la saison passée, les Nîmois viennent cette année se mêler à la course à la Ligue 1 grâce à une phase retour très réussie.
    «Non, pas cette saison ! Vous n'allez pas nous donner huit points de retard tous les ans ! » Dans un sourire, Bernard Blaquart a dû éclairer l'esprit embrumé d'un journaliste présent à Reims (1-1), vendredi dernier.
    Oui, Nîmes est à nouveau auteur d'une remontée spectaculaire. Sauf que cette fois, et contrairement à la saison passée (*), les Gardois sont partis comme tout le monde avec les compteurs à zéro. Et, certes, le compteur a mis du temps avant de se mettre à vraiment tourner.
    Neuvième à sept points du podium à la trêve
    « On avait huit points de retard au bout de cinq matches oui, parce qu'on avait mal démarré ! », a rappelé l'entraîneur des Nîmois, 18 e avec 2 points à la fin du mois d'août. Un démarrage difficile, surtout à domicile : pas la moindre victoire lors des sept premiers matches aux Costières !
    Jusqu'à la trêve (9 e, 25 pts) et malgré les prouesses de Rachid Alioui, les Gardois ont été des anonymes dans cette Ligue 2. Mais voilà que le NO a aujourd'hui comblé les 7 points qui le séparait du podium à Noël. Avant de recevoir l'AJ Auxerre, demain, Fethi Harek et ses coéquipiers sont montés sur la troisième marche, grâce au meilleur bilan de la phase retour : 30 points (8 victoires, 6 nuls, 1 défaite). Pas loin des 34 pris de janvier à mai 2016.
    Alors quel est le secret de cette dynamique nîmoise ? « Je mets ça sur la vie d'un groupe, qui vit bien, qui est jeune, avec une identité, une ossature de joueurs nîmois, ça y fait », estime Bernard Blaquart. « C'est aussi un groupe qui a de la qualité et qui progresse, c'est ce qui me fait le plus plaisir. »
    « Un groupe qui vit bien, qui est jeune, avec une ossature de joueurs nîmois »
    La fin de saison prématurée d'Alioui (13 buts, 6 passes décisives), à cause d'une fracture d'un péroné, n'a pas freiné les Crocos. Ils viennent notamment de battre sans bavure trois équipes du bas de tableau, dans le Gard : le Red Star (2-0, 29 e j.), Valenciennes (1-0, 31 e j.) et Orléans (2-0, 33 e j.). Aux Auxerrois de refroidir un stade des Costières de plus en plus chaud (lire ci-dessus).
    (*) En 2015-2016, le Nîmes Olympique est parti avec huit points de pénalité, à la suite de l'affaire des matches présumés truqués.

    RETOUR SUR L'ALLER  
    match aller AUXERRE (stade de l'Abbé-Deschamps), le 29 novembre 2016. L'AJA bat Nîmes, 2-0. M-T : 1-0. Spectateurs : 3.886. Arbitre : M. Lavis.                                            
    Buts. AJA : Courtet (20 e, 73 e). Avertissements. AJA : Goujon (44 e), Aguilar (51 e), Ayé (80 e) ; Nîmes : Paquiez (15 e), Ripart (37 e), Cissokho (45 e), Diabaté (89 e).
    AJA. Boucher - Aguilar, Tacalfred, Sparagna (Konaté, 80 e), Boto - Sissako - Mathis (cap.), Goujon - Obraniak - Courtet, Touzghar (Ayé, 65 e). Entr. : C. Daury.                                                                
    Nîmes. Dias - Angoula (Paquiez, 12 e), Marin, Briançon, Diabaté - Fabre (cap.), Savanier - Ripart (Valls, 62 e), Alioui, Kouakou, Cissokho (Thioub, 74 e). Entr. : B. Blaquart.

    Il faudra faire sans Aguilar à droite                                                
    Titulaire indiscutable au poste de latéral droit et quatrième joueur auxerrois le plus utilisé cette saison en L2, Ruben Aguilar sera suspendu, demain, à Nîmes. Alors qui pour le remplacer aux Costières ?                          
    La question ne s'est plus posée depuis la 19 e journée et la réception de Valenciennes (1-1), le 16 décembre. Déjà suspendu à l'époque, Ruben Aguilar avait alors laissé le côté droit de la défense à Moussa Diallo. Le milieu de formation avait entamé une « reconversion express » au poste de latéral, qui s'est poursuivie depuis. Mais il n'est plus jamais apparu en L2.                                            
    Une autre option pour l'entraîneur icaunais Cédric Daury est de faire appel à Loïc Goujon. Le Sénonais est réapparu dans le groupe la semaine dernière après trois journées d'absence. Milieu axial, il a déjà dépanné sur les deux flancs que ce soit au milieu ou derrière, ainsi qu'en défense centrale, cette saison.  
                                               
    Obraniak incertain                                      
    Derrière, l'AJA devra aussi se passer du latéral gauche Kenji-Van Boto, toujours en phase de reprise, ainsi que du défenseur central Yaya Sané, trop juste après avoir souffert du cou. Enfin, une incertitude : Ludovic Obraniak souffre d'une petite entorse à une cheville, survenue à l'entraînement cette semaine. Il était hier aux soins et sa présence à Nîmes était en forme de point d'interrogation.

    l'Yonne républicaine

    Entraînement : Savanier de retour côté nîmois  
     Entraînement ouvert au public ce jeudi à 16 h aux Costières. Savanier, au repos mercredi pour soigner sa cheville tordue mardi, devrait en être. Le jeune attaquant Madi, en vue avec la réserve, aussi. Mais pas Angoula (blessé au talon), Alioui (rééducation), Valls et Sissoko (reprise). Diabaté est suspendu.

    mdi libre

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Jeu 27 Avr - 14:01

    Ligue 2 (J35) : Le sprint final pour la montée

    Ce week-end va se disputer la 35ème journée de Ligue 2. Découvrez le programme de chacun des clubs encore vivement concernés par la montée et le maintien en cette fin de saison.
    Mathématiquement, ils sont plus nombreux. Mais à quatre journées de la fin, sept formations sont toujours en course pour viser une accession en Ligue 1. Une seule confrontation directe entre gros bras, samedi, puisque Troyes jouera gros à domicile face à l'ex-leader Brest. De son côté, Strasbourg, fraîchement en tête, devra se méfier de la réception du Havre, récent tombeur de Lens. Nîmes affronte Auxerre qui a besoin de points pour s'éloigner de la zone rouge ( à 2 points du Red Star, barragiste). Amiens reçoit une équipe de l'AC Ajaccio sauvé et sans doute démobilisée après son succès contre Niort la semaine dernière.
    Reims joue sa toute dernière chance de montée à Niort. Enfin, lundi Lens reçoit Laval, qui abat sa dernière carte pour le maintien.
    En bas de tableau, Bourg-en-Bresse Péronnas aura l'occasion de valider son maintien théorique à l'occasion de la réception de Sochaux. Pour le reste, c'est beaucoup plus indécis. Le match de la peur entre l'avant-dernier Orléans et le Red Star, juste devant au classement, devrait nous en dire davantage sur les possibilités de chacun dans ce sprint final.

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 8:35

    FAIT DU JOUR : Tous en rouge pour embraser les Costières

    Fin du dernier entraînement d'avant match. Aux Costières, les supporters envahissent joyeusement le terrain et posent pour la postérité avec les joueurs du Nîmes Olympique. L'ambiance promet d'être à la hauteur de l'événement!

    Pour le compte de la 35ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, 3ème avec 55 points, reçoit ce soir à 20h aux Costières dans une ambiance de feu, l'Association de la Jeunesse Auxerroise, 17ème avec 36 points. Les Crocos fêtent leurs 80 ans et les Gladiators célèbrent leur 25ème anniversaire. Victoire impérative pour poursuivre le rêve de Ligue 1.

    Dress code oblige, ce soir c'est tous en rouge aux Costières! C'est la consigne à suivre pour ce match de gala. Face à l'AJA, le Nîmes Olympique fêtera ses 80 ans, le groupe de supporters des Gladiators soufflera ses 25 bougies, l'équipe tentera de rester accrocher à ses rêves d'élite et le stade sera quasi rempli. Hier soir le site Internet du club était à la peine et la billetterie prise d'assaut. "Ah bon? (NDLR Il se tourne et demande confirmation) Ça peut apporter énormément!" lâche Bernard Blaquart, l'entraîneur du Nîmes Olympique en parlant d'une rencontre qui risque de se jouer à guichets fermés. Et de reprendre "Il faut jouer notre jeu. Je sens un groupe concentré et concerné. Depuis un bon moment on ne pense qu'au match suivant, toujours le match suivant. Il n'y a pas d'objectif, en début d'année une dixième place aurait été un bon résultat au vu des moyens mais si on rate la montée ça serait vraiment dommage".
    Et pour cause. Les Crocos planent. Du portier au buteur, les joueurs trustent les premiers rôles de la Ligue 2. Téji Savanier, meilleur passeur du championnat avec 11 offrandes dont 10 sur phases arrêtées est comme Sofiane Alakouch et Rachid Aloui (blessé), une révélation de la Ligue 2. Les Briançon, Azouni, Ripart, Marillat, Thioub, Kouakou... n'ont pas à pâlir, ils sont aussi dans le coup. "Je pensais avoir tout vécu à Bastia mais là... C'est que du bonheur! On est 24, personne ne se croit plus beau que l'autre, nous sommes en osmose. C'est une vraie fierté d'être le capitaine de ce groupe combattant, à l'écoute, extraordinaire quoi... J'apprends tous les jours!" avoue l'expérimenté Fethi Harek. Et Bernard Blaquart abonde, "Nos joueurs savent tous d'où ils viennent. Il y a encore 12 ou 18 mois, beaucoup étaient au placard, en manque de jeu ou loin de leur niveau actuel. Aujourd'hui ils ont confiance en eux et ont conscience de leurs qualités. Ils n'ont pas une grande expérience mais beaucoup ont encore des progrès à faire, c'est ce qui est intéressant quand on entraîne. Ils bossent et progressent". Les Nîmois ont déjà pris 30 points depuis le début de la phase retour, plus que n'importe quelle autre équipe de Ligue 2. De son côté, l'AJA lutte pour son maintien. Même si les "petits" ne réussissent guère aux Crocos, le match du jour est décisif. Il ne faudra pas trembler devant des tribunes bien garnies... "La difficulté, c'est Auxerre! Il n'y aura pas d'excès de confiance de notre part" confirme le coach. "Il y a deux équipes détachées et quatre rapprochées. Nous sommes sur le podium et tenterons d'y rester! On essaie de prendre les choses du bon côté, c'est que du bonus mais j'espère que nous ne serons pas rattrapés par l'enjeu. On doit jouer avec nos armes sans être paralysé".
    Des moments rares dans la vie d'un club, une soirée d'exception qui pourrait être gravée dans l'histoire du NO. "On doit garder le même état d'esprit, jouer, aller de l'avant, marquer des buts, prendre du plaisir, jouer au foot est notre métier mais il faut aimer faire ce que l'on fait pour gagner!" conclut le capitaine Harek.

    Nîmes Olympique : Un peu d'histoire...
    Fondé le 12 avril 1937 après la disparition du Sporting Club Nîmois, l'ancien club professionnel de la ville créé en 1901, le Nîmes Olympique fêtera ce soir ses 80 ans en accueillant Auxerre. Champion de France de 2e Division dix ans après sa création, le NO accède à la 1ere Division et s'y installe durablement, terminant même à trois reprises à la deuxième place derrière l'intouchable Stade Reims et disputant deux finales de Coupe de France à la fin des années 60.
    Relégué en 2e division à la fin des années 70, le NO retrouve sa place dans l'Élite et participe à ses premières rencontres en Coupe d'Europe. Dans le même temps, les Nîmois terminent une nouvelle fois à la place de dauphin, derrière l'Olympique de Marseille. Devenu un adepte des descentes-remontées durant une dizaine d'années, le club tombe en 3e division au mitan des années 90 avant de remonter à la fin de la décennie. Ce qui n'empêchera pas les Crocos de disputer une nouvelle finale de Coupe de France en 1996... Contre l'AJA. Après plusieurs tentatives infructueuses, ce n'est qu'à la fin des années 2000, que le NO retrouve le giron professionnel et s'installe en Ligue 2.

    Paroles de supporters

    Christian Maurin. 64 ans. Retraité de la SNCF. "J'ai toujours suivi Nîmes Olympique. En 2013 j'ai pris un abonnement que j'ai renouvelé trois ans. Autrefois, NO était une grande équipe. À l'époque elle jouait au stade Jean-Bouin. Je garde un souvenir précis de certains joueurs comme Marcel Boiron, décédé depuis, qui après sa carrière était devenu chauffeur de taxi. Il a été un des premiers Nîmois à aller jouer à l'étranger, en Autriche. Je me souviens aussi de René Girard, Michel Mézy et des gardiens Luigi Landi et Stéphane Dakoski. Ce vendredi je ne serai pas au stade, où je ne vais plus, mais je les soutiendrai devant la télé !"
    Jean-Alain Guiba. 55 ans. Responsable de déchetterie. "Je suis le NO depuis l'âge de 12 ans. Mon voisin, M. Hugo, était à l'époque le kiné de l'équipe et il m'emmenait à Jean-Bouin. Je me souviens d'un Nîmes-OM dans les années 70. Enfin je crois, mais je ne suis pas sûr : je ne me souviens pas bien des dates ! Je me rappelle bien par contre qu'il y avait tellement de monde dans la tribune adossée à celle de notre gardien Landi qu'elle s'est effondrée ! J'étais à l'école avec son fils, Vincent, et le jeudi on allait jouer au foot chez lui... Une autre fois, pour un Nîmes-Saint-Étienne, le stade était plein comme un œuf. Les spectateurs s'étaient sagement assis en tailleur autour de la pelouse. Tout s'était passé sans anicroche. Maintenant ce ne serait plus possible... Je me souviens aussi de l'épopée des Vergnes, Kabyle, Kalab, Mézy, Adams. Le pauvre est dans le coma depuis 30 ans après une opération chirurgicale manquée... Un autre souvenir croustillant c'est le jour où on s'était qualifié contre Montpellier en Coupe de France 2-0 et que tout le public nîmois a chambré Louis Nicolin en lui chantant de retourner à Montpellier à cheval ! Pour le match de ce soir j'ai déjà mon billet que j'ai pris sur Internet. Cette année, après un bon parcours, on est dans les trois premiers. C'est très bien et j'espère qu'on va gagner. Mais si on monte en Ligue 1, est-ce qu'on aura le budget pour pouvoir y rester ? Il faudra aménager le stade pour la sécurité et refaire la pelouse, etc."
    Dominique Riera. 29 ans. Poissonnier. "J'appartiens au club de supporters des Gladiators. On est dans la tribune pesage avec des sièges en laine de verre qui nous grattent le cul ! Mais on s'en fout, on est toujours debout en train de chanter. Ce soir on va tous venir habillé en rouge et on allumera les portables à la 80e minute du match pour marquer le coup pour les 80 ans du NO. Je suis supporter du NO depuis que je suis né. Quand on est de Nîmes, c'est inscrit dans le gènes. Je me rappelle des matches de Coupe de France contre Saint-Étienne, Sochaux ou Auxerre -notre bête noire !-. Mais aussi de déplacements et des derbies contre Montpellier. Ce soir, tous au stade !"
    Raymond Guillaud. Ancien journaliste-pigiste au Midi Libre. "Cela fait 17 ans que je n'ai pas mis un pied au stade mais avant j'y étais tous les jours à l'entraînement pour faire des reportages. J'ai des souvenirs en pagaille. Je faisais les déplacements en train avec l'équipe à l'époque de Kader Firoud. Je me souviens de l'équipe : Dakoski, Fornetti, Golinski, Campo, Barlaguet, Skiba, Akesbi, Rahis, Salaber, Bandera... Beaucoup, sont aujourd'hui décédés. Pour la montée en Ligue 1 ce serait bien mais je crains que l'on n'ait pas le tissu économique nécessaire pour survivre...''

    Objectif Gard

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 8:37

    L2 (J35) : Il va falloir être costaud à Nîmes !
                                                                                                                 
    Après son match nul concédé face à Tours lors de la 34e journée (1-1), l’AJ Auxerre retrouve le championnat de France de Ligue 2 ce vendredi sur la pelouse de Nîmes. Un déplacement qui s’annonce compliqué face au troisième du classement, mais loin d’être perdu d’avance. A condition de bien défendre.
    Si l’on attendait une victoire des hommes de Daury face à Tours le week-end dernier, on se contentera tout de même du point pris face à cet adversaire direct au classement. Dix-septième et premier non relégable, avec deux points d’avance sur le barragiste – Red Star – et cinq sur le premier relégué d’office – Orléans – Auxerre possède son destin entre ses mains en vue du maintien et ne doit plus se chercher d’excuses. Invaincus depuis trois journées désormais, Zacharie Boucher et ses coéquipiers sont d’ailleurs dans une très bonne dynamique au moment d’aborder les quatre derniers matchs, et devront absolument poursuivre leur enchaînement de bons résultats, à commencer par leur voyage à Nîmes ce vendredi. Un voyage au cours duquel il faudra gonfler le torse et défendre aussi bien que lors des dernières journées.                                                                                                                                    
    Une solidité retrouvée                                                                                                          
    Car la bonne nouvelle avant ce match est sans doute là : Auxerre a retrouvé une certaine stabilité derrière et peut aborder ses rencontres avec bien plus de sérénité qu’auparavant. En n’encaissant qu’un seul petit but lors de ses trois dernières sorties, l’AJA fait même figure de bonne élève dans le domaine au sein du championnat, puisque personne n’a fait mieux sur la période. Une performance qui va compter d’ici la fin de saison, surtout quand on connaît les difficultés des poursuivants, le Red Star concédant en moyenne 2.3 buts par match depuis début mars, et Orléans un peu plus de 2.10. Pour prendre des points aux Costières il faudra donc continuer sur cette voie, d’autant que malgré les apparences les Héraultais ne se montrent pas si efficaces que cela devant les buts à la maison. Depuis le début de la saison, les hommes de Bernard Blaquart n’ont par exemple marqué qu’un peu plus d’un but par rencontre, 1.3 pour être précis, et n’ont pas souvent connu la victoire, eux qui n’ont remporté que 5 de leurs 16 matchs disputés à domicile. Alors certes ils ont gagné leurs trois derniers, mais il faut garder en tête que les adversaires rencontrés n’étaient pas dans une dynamique aussi positive que celle du club bourguignon, le Red Star, Valenciennes et Orléans n’ayant pris que 12 points sur 36 possibles à eux trois avant leurs déplacements dans le sud de la France.                                                                                                                                      
     Des chiffres favorables                                                                                                        
    En cas de belle performance défensive, l’espoir de prendre au moins un point est donc possible pour nos Auxerrois, d’autant que l’historique reste en la faveur de nos protégés. A l’image du match aller, remporté brillamment par l’AJA grâce au doublé de Gaëtan Courtet (2-0), le club présidé par Guy Cotret n’a pas pris l’habitude de céder face à Nîmes ces dernières années. Sur les 7 derniers duels contre les Nîmois, Auxerre n’en a perdu qu’un seul, pour quatre victoires et deux matchs nuls. En déplacement, la donne est d’ailleurs semblable puisque au cours de leurs trois derniers voyages aux Costières les Auxerrois ont réussi à prendre deux fois le point du match nul. Une performance qui, en accord avec spécialistes SOSPronostics, serait déjà excellente ce vendredi, surtout quand on sait qu’Orléans et le Red Star s’affrontent dans un duel décisif dans le même temps. Un match nul permettrait ainsi d’assurer à l’AJA une nouvelle semaine hors de la zone de relégation, et de préparer au mieux la réception de Troyes la journée suivante. Une affiche qui s’annonce elle aussi compliquée, alors autant prendre des points tout de suite. Et ça passe par une belle opération contre Nîmes.        
    Un oeil sur Orléans-Red Star                                                                                                              
    Évidemment qu’Auxerre ne doit penser qu’à sa performance car son maintien passera par son simple destin, mais comment ne pas évoquer la confrontation directe entre Orléans et le Red Star ? Ce match est capital dans l’optique du maintien pour les deux clubs. En cas de succès, Orléans reviendrait à la hauteur du Red Star et potentiellement sur Auxerre en cas de défaite à Nîmes. Dans le scénario contraire, Orléans concéderait six points de retard sur la place de barragiste qu’Auxerre pourrait occuper en cas de revers. Le scénario idéal pour l’AJA serait une victoire à Nîmes et Orléans et le Red Star qui se neutralisent. Dans ce scénario, Auxerre posséderait quatre points d’avance sur le barragiste francilien. La course est donc complètement folle. Tout se calcule ces derniers temps, il faut dire qu’il ne reste plus que douze points à distribuer. Douze points ô combien importants dans le sprint final.                            

    L2 (J35) : Le groupe de l’AJA contre Nîmes  
                                                                               
    L’AJ Auxerre se déplace à Nîmes ce vendredi avec pour objectif d’enchaîner un quatrième match sans défaite. Pour cette rencontre, Cédric Daury est privé de plusieurs joueurs importants.                                                                                                                                  
    Cédric Daury devra faire sans plusieurs joueurs défensifs importants contre Nîmes. L’entraîneur de l’AJA doit se passer d’Aguilar, suspendu et de Boto et Sané blessés. Ainsi, Fournier fait son grand retour dans le groupe. Au milieu de terrain, c’est Kilic qui manque à l’appel, tout comme Obraniak. Les deux milieux de terrain sont forfaits.                                                                                                                            
    En revanche en attaque, Courtet et Yattara sont toujours présents et tenteront de renverser la défense nîmoise.    
                                                                                                                                                         
    Le groupe AJA : Boucher, Lenogue, Fournier, Traoré Tacalfred, Sparagna, Ba, Konaté, Mathis, Touré, Goujon, Diallo, Fumu Tamuzo, Courtet, Ayé, Yattara

    Le groupe du Nîmes Olympique : Marillat, Gallon – Alakouch, Harek, Briançon, Marin, Paquiez – Savanier, Azouni, Fabre, Cissokho, Chamed – Kouakou, Ripart, Thioub, Ait Fana.

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 8:41

    Les Auxerrois sur leurs gardes à Nîmes

    L2 - 35ème journée - Vendredi 28 Avril 20:00 Nîmes Olympique - AJ Auxerre

    C’est une AJA privée de plusieurs titulaires habituels qui est partie hier dans le Gard, où elle affrontera Nîmes, meilleure équipe de la phase retour, ce soir (20 heures), aux Costières.
    On se croirait presque revenu deux semaines en arrière. Luttant pour son maintien, Auxerre se déplace chez une équipe du podium, dans un stade plein et une ambiance bouillante. Après Lens, l'histoire se répète à Nîmes pour l'AJA. « On joue la meilleure équipe de 2017, on s'attend à un rendez-vous compliqué », prévient d'entrée Cédric Daury. « Mais on a montré qu'on était capable de répondre présent dans les moments compliqués. À nous de construire ce match avec beaucoup de vaillance, d'abnégation et de qualité. »
    « Capable de répondre présent dans les moments compliqués »
    Trois ingrédients recherchés hier matin avec l'espoir de les embarquer dans la soute de l'avion. Lors du dernier entraînement, les Auxerrois, bombardés de centres, ont cherché à gagner leurs duels dans un paquet de joueurs très dense. Les duels qu'il faudra gagner ce soir devant les Nîmois de Téji Savanier, meilleur passeur de L2.
    « C'est une équipe qui met beaucoup de vitesse et amène beaucoup de centres. Elle est aussi très performante sur coups de pied arrêtés », détaille l'entraîneur auxerrois. « Nous, notre dynamique n'est pas mauvaise mais la leur est excellente. »
    Une équipe modifiée par les absences
    Bien sûr, le nul contre Tours (1-1) a freiné les Auxerrois après deux victoires contre Amiens (1-0) et Lens (0-1). Ils auraient toutefois signé de suite au début du mois pour prendre les sept points sur neuf possibles.
    L'AJA devra poursuivre sur cet élan malgré plusieurs absences. Ruben Aguilar est suspendu, Ludovic Obraniak et Samed Kilic sont touchés à la cheville, Yaya Sané et Kenji-Van Boto toujours en phase de reprise. « C'est dommage de ne pas avoir un effectif plus complet dans le money-time, j'aimerais avoir plus de choix, de concurrence », regrette Cédric Daury. C'est donc avec une équipe un peu relookée que l'AJA devra refaire un coup, à Nîmes.

    L'Yonne républicaine

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 8:42

    Le groupe croco contre Auxerre

    Voici les 16 joueurs retenus par Bernard Blaquart pour la réception d'Auxerre . Un seul changement par rapport au groupe à Reims: Nasser Chamed remplace Diabaté (suspendu)
    Gardiens : Gauthier GALLON -Yan MARILLAT
    Défenseurs : Gaétan PAQUIEZ-Fethi HAREK -Sofiane ALAKOUCH -Anthony BRIANCON - Anthony Marin -
    Milieux de terrain :Florian FABRE-Téji SAVANIER-Ousmane CISSOKHO -Nasser CHAMED -Larry AZOUNI
    Attaquants : Renaud RIPART-Christian KOUAKOU-Sada THIOUB-Karim AÏT FANA

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 8:56

    Nîmes : le stade des Costières est-il taillé pour la Ligue 1 ?

    Le stade des Costières, belle enceinte qui mériterait de recevoir des matches de Ligue 1.

    Nîmes Olympique, en position de barragiste avant la réception d'Auxerre ce vendredi à 20 heures, devra mener des travaux en cas de montée.

    La troisième place occupée par Nîmes Olympique en championnat de Ligue 2 à quatre journées de la fin place le club dans la courte liste des sept prétendants à l'accession en Ligue 1, en attendant le résultat du match de ce vendredi, 20 heures, contre Auxerre au stade des Costières (lire aussi en page sports). Une enceinte qui subirait, en cas de montée, des améliorations et une mise aux normes exigeantes imposées par la Ligue de football professionnel, avec des frais supplémentaires à prévoir avant de boucler un budget.
    Propriété de la municipalité nîmoise, l'enceinte sportive construite il y a trente ans et qui fera le plein ce soir, compte cette saison une jauge de 15 788 spectateurs. La capacité peut être portée à 18 482 places assises si l'on se fie au chiffre régulièrement donné, tout près du seuil minimum des 20 000 exigées par la LFP en cas de montée en Ligue 1.
    Des points et des euros attribués
    La Ligue de football professionnel a mis en place un barème de 10 000 points dans le cadre de la licence club. Il faut au moins 7 000 points en Ligue 1. Quatre-vingt-cinq critères sont à respecter en matière d’infrastructures du stade (zone joueur et spectateur, sécurité : 5 000 points), pour les médias (1 500 points), le centre de formation (2 500 points), structure salariés (1 000 points). Le respect de ces critères permet de toucher des droits TV (4,3 M€ cette saison en L1). En cas de montée, Nîmes devra installer un éclairage avec une réglementation UEFA (1 600 et 1 200 lux), des contrôles d’accès avec tourniquets et système centralisé relié à la billetterie avec solution antipanique. Des dérogations sont possibles.
    Sécurité et éclairage à revoir pour la Ligue 1
    Le souci principal de la Ville, en terme de travaux à venir en cas d'accession, porte pourtant sur bien d'autres chantiers coûteux. Adjoint aux sports, Julien Plantier confirme l'aide municipale au club. Sera-t-elle de la même ampleur qu'à Reims où la municipalité a payé plus de 1 M€ pour la pelouse ou à Amiens où l'Agglo a promis de financer le chantier du stade (sa couverture entre autres) en cas d'accession ? "Nous sommes déterminés à accompagner le club vers la Ligue 1, soutenir son développement sportif et économique, assure Julien Plantier. Nous avons rencontré le président Rani Assaf (injoignable jeudi, NDLR) il y a une dizaine de jours pour en parler et sollicité la LFP il y a un mois pour savoir ce qu'il fallait améliorer pour l'habilitation du stade."
    "On est de tout cœur avec Nîmes Olympique"
    L'élu municipal sait déjà à quoi s'attendre en terme de travaux qui devraient, au bas mot, coûter plusieurs centaines de milliers d'euros. "L'étude du chiffrage n'a pas encore été faite. J'estime que ça reste de bons problèmes à gérer par la Ville puisque ça voudrait dire que le club est en Ligue 1, commente Julien Plantier avant d'ajouter : Nous avons signé une convention avec le club. Dans ce cadre, une partie des travaux peut être prise en charge par le club. On est de tout cœur avec Nîmes Olympique et je peux vous dire que s'il y a une montée, dès le lendemain, nous contacterons la LFP pour savoir quels sont les travaux à faire dans l'été pour être dans les délais administratifs."
    Le chantier pourrait être intense puisqu'il faudra revoir la vidéosurveillance, installer des portiques d'entrée des spectateurs à l'extérieur du stade et, surtout, mettre aux normes l'éclairage puisque le club a déjà une dérogation cette année pour la Ligue 2. Et on ne parle même pas de la pelouse, dernière du championnat pour sa piètre qualité. La Ligue 1 pourrait avoir le mérite de remettre l'enceinte des Crocos à une échelle qu'elle n'aurait jamais dû quitter : celle de l'élite.
    Une enceinte qui a vécu des grands moments
    Construit à partir de 1987 et ouvert le 4 mars 1989 pour un match de deuxième division entre Nîmes et Montceau-les-Mines, devant 3 647 spectateurs, le stade des Costières a connu quelques grands moments, moins bien, évidemment, que la longue histoire de l’arène de Jean-Bouin. Le souvenir le plus fort demeure cette demi-finale de Coupe de France du 14 avril 1996 disputée contre Montpellier avec la qualification en finale au bout grâce à un but de Ramdane devant 21 336 personnes.
    La plus grande affluence pour un match de football a été enregistrée la même année lors d’un France-Grèce avec 23 454 spectateurs et sur le terrain un certain Zidane qui avait marqué lors de ce match (3-1, avec aussi un doublé de Loko). Les sélections françaises y ont joué plusieurs fois (espoirs et féminines) sans oublier les Bleus champions du Monde en 1998. Ils avaient affronté en amical l’Olympique de Marseille au profit des sinistrés des inondations de 2002. Le record d’affluence aurait été établi en mai 1989 lors d’un match de rugby entre Toulon et Béziers avec au moins 26 000 places occupées mais le nombre d’invitations ne permet pas de l’affirmer complètement. Il faut noter que le stade des Costières a été conçu à l’anglaise par les architectes Marc Chausse et Vittorio Gregotti. Il a coûté plus de 24 M€ et a été à l’avant-garde avec un système de déclenchement automatique de clôture au bord de la pelouse qui permettait d’évacuer rapidement le public, avant qu’il ne soit ensuite enlevé.


    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 12:30



    Retour dans le groupe pour Ayé, Diallo et Fournier.
    Absents : Aguilar (suspendu), Kilic (cheville), Obraniak (cheville), Boto, Montiel, Sané, Vincent (reprise)



    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 14:51

    Ligue 2 : Nîmes-Auxerre, comme un avant-goût de Ligue 1

    Ce vendredi à 20 h aux Costières, les Crocos ne rêvent plus d'accession. Ils la jouent. Mais les Bourguignons, eux, ne veulent pas descendre.

    C'était il y a un an, et c'était la folie. Le 22 avril 2016, Nîmes dynamitait Lens dans des Costières à guichet fermé (4-2). Et le miracle du maintien devenait réalité. Nous y revoilà. Dans un stade qui sera plein - le record d'affluence de la saison, 9 223 spectateurs il y a deux semaines contre Orléans (2-0), sera pulvérisé - et tout rouge (le public est invité à venir habillé aux couleurs du club), devant le tifo anniversaire du kop des Gladiators (25 ans), les Crocos s'avancent une nouvelle fois vers leur destin.

    "C'est vrai que ce match ressemble à celui de Lens l'an dernier, reconnaît Bernard Blaquart, l'entraîneur gardois. Dans les deux cas, on revient de nulle part, pour disputer un match à enjeu face à un grand nom du foot français. Et il y aura du monde pour nous soutenir."

    Si Nîmes est un vrai 3e, Auxerre est un faux 17e


    Mais le coach nîmois, nominé jeudi parmi les quatre meilleurs entraîneurs de Ligue 2 de la saison (trophées UNFP), voit aussi une grande différence entre ces deux rendez-vous cruciaux : "Battre Lens, on voyait ça comme un exploit.Là, tout le monde s'attend à ce que l'on gagne. Mais le public doit savoir que ce sera un match compliqué. Parfois, quand on affronte un mal classé, on dit que ça va être difficile, mais on ne le pense pas vraiment. Là, oui".

    Car si Nîmes, meilleure différence de but du championnat (+15), meilleure formation à l'extérieur, équipe qui a le moins perdu (7 fois) est un vrai 3e, Auxerre est un faux 17e. Car l'AJA, lanterne rouge début février, s'est redressé depuis. Le mercato d'hiver et les renforts de Yattara, Touré et Sané n'ont pas fait de mal, après l'arrivée d'Obraniak en novembre. Les Bourguignons ne sont plus relégables, mais ils sont loin d'être sauvés.

    Des Gardois invaincus à domicile en 2017


    Les Gardois, eux, viennent de passer leur première semaine sur le podium, mais ils sont encore loin d'être barragistes. "Aujourd'hui, je ne regarde pas les deux premières places, parce qu'elles ne sont pas atteignables sur cette journée. Garder la 3e place sera déjà très compliqué. Chaque week-end, il y a une ou deux équipes du haut de tableau qui laissent des plumes. On va essayer de ne pas être celle-là !"

    En tout cas, il n'y a plus de syndrome à domicile. NO reste sur quatre succès et deux nuls aux Costières. Sur huit matches d'invincibilité. Il ne manquait plus que ça pour dessiner une montée, de plus en plus concrète au fil du (prin) temps. Les petits princes nîmois semblent prêts à s'extirper du désert, et à revisiter une terre inconnue depuis 1993 : la Ligue 1.

    # En raison de l'affluence attendue, il est conseillé d'arriver au stade le plus tôt possible. Ouverture des portes : 18 h 30 en tribune Est, 19 h 30 en Nord et Sud. Tarifs : 9 € en tribunes Nord et Sud. Ce matin, il ne reste plus que 1 500 billets à vendre. Il n'y a plus de place en pesage Est. Billetterie : à partir de 9 heures ce matin aux Costières, au Bar Joe, réseaux France Billet et Ticketmaster, et sur le web.

    # Les supporters sont invités à allumer la lampe ou le flash de leur téléphone à la 80e minute de la rencontre, pour faire un tifo lumineux en l'honneur du 80e anniversaire du club, fondé en avril 1937.

    Les équipes

    NÎMES : Marillat - Alakouch, Briançon, Harek (cap), Paquiez - Azouni, Savanier, Fabre - Kouakou, Ripart, Cissokho. Remplaçants : Gallon (g.), Marin, Aït-Fana, Chamed, Thioub. Absents : Diabaté (suspendu), Angoula, Alioui (blessés), Valls, Sissoko (reprise), Garcia (choix).

    AUXERRE : Boucher - Goujon, Tacalfred, Sparagna, B.Traoré - Fumu Tamuzo, Mathis (cap), B.Touré, A.Ba - Yattara, Courtet. Rempl. : Lenogue (g.), Fournier, Konaté, M.Diallo, Ayé. Absents : Aguilar (sus), Obraniak, Kilic,
    A.Vincent, Boto, Y.Sané (blessés).

    Arbitre : M.Rouinsard.


    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 20:56

    1ère mi-temps 0-0 entre le NO et l'AJA : large domination de Nîmes qui aurait dû ouvrir le score avec un poteau d'Azouni et une barre de Cissokho sur 2 actions de Ripart excellent.
    A noter aussi un bel arrêt de Marillat qui a préservé ses buts sur un contre d'Auxerre.
    A noter la titularisation de Ait Fana qui aurait pu aussi bénéficier d'un penalty. 2 cartons jaunes côté Aja (Yattara et Fumo Tamuzo). Nîmes qui fait un bon match, doit persévérer et concrétiser ses occasions en seconde mi temps, d'autant que Strasbourg mène devant le Hac 1-0 et Reims a fait le break à Niort 0-2. Nîmes est toujours sur le podium à la
    Mi-temps avec 56 points.

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Ven 28 Avr - 22:05

    Nîmes s'incline contre le cours de jeu à domicile contre Auxerre 0-1 but venu d'ailleurs du milieu de terrain de Yattaré qui bat un Marillat avancé). Nîmes a dominé et s'est créé encore des occasions en seconde mi temps comme le tir sur l'équerre de Kouakou, la tête de Marin (qui a remplacé Harek à la mi-temps) au dessus sur corner, et le tir de peu à côté de Ripart ou encore l'occasion d'Azouni seul devant les buts et arrêté par Boucher. Nîmes tombe du podium au profit d'Amiens vainqueur de l'AC Ajaccio 2-1 contre le cours de jeu et qui prend 2 points d'avance sur Nîmes. Rien n'est perdu mais Nîmes devra aller gagner samedi prochain à Brest pour continuer à y croire en espérant un faux pas d'Amiens  à Sochaux. Dommage pour Nîmes qui méritait la victoire ce soir pour ses 80 ans et pour les 14 000 spectateurs présents.

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Mar 2 Mai - 7:32

    la presse bourguignonne elle même reconnaît le hold up !

    L'incroyable hold-up de l'AJ Auxerre à Nîmes (0-1)



     Archi-dominée ce vendredi 28 avril à Nîmes, à l'occasion de la 35e journée de Ligue 2, l'AJA est parvenue à ramener une victoire 1-0 sur un coup de génie de Mohamed Yattara et prend cinq points d'avance sur la zone rouge.

    L'AJA est passée tout près de la catastrophe en première mi-temps. La furia nîmoise a mis sa défense à l'agonie dès les premières minutes. Obligés de se dégager comme ils le pouvaient, les Auxerrois concédaient ainsi trois corners en moins de dix minutes.
    Certes un peu dangereuse en contre-attaque, l'AJA continuait à subir et voyait Savanier manquer de peu le coche sur coup-franc (26e), puis surtout Ripart (29e) et Sissoko (33e) trouver les montants du but gardé par Zacharie Boucher.
    Le 0-0 à la mi-temps était donc presque miraculeux. Et bienvenu puisque Tours, contre Clermont, et Orléans, contre le Red Star, faisaient le course en tête de leur côté.
    Yattara sublime

    En seconde période, les Ajaïstes étaient toujours sous la dominante nîmoise mais tenaient le choc. Ils trouvaient même le moyen de se procurer des situations, qu'ils vendangeaient.

    Mais nouvelle grosse alerte à la 63e minute : Nîmes touchait une fois de plus les montants, par Kouakou cette fois. Sept minutes plus tard, Thioub, seul face au but, mettait au-dessus. L'AJA paraissait plus que jamais en sursis.

    Et puis... Le coup de génie de Mohamed Yattara ! A la 77e minute, l'attaquant auxerrois tentait un lob de 40 mètres, qui venait coiffer Marillat et offrir le 1-0 à l'AJA.

    Ce résultat, inespéré, couplé au succès d'Orléans contre le Red Star, permet à l'AJA (39 points) de prendre cinq points d'avance sur le 18e et le 19e, Orléans et le Red Star (34 points chacun).


    Dernière édition par Admin le Mar 2 Mai - 9:19, édité 1 fois

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Mar 2 Mai - 9:18

    LES REACTIONS DES COACHES
    Bernard Blaquart : « Si on perd à Brest… »

    30e match de L2 aux Costières pour Blaquart , son bilan : 13V 12N 5D 47BP 29BC

    "C’est ce genre de match que tu gagnes 9 fois sur 10. Pas vendredi soir. Nîmes, ultra-dominateur face à Auxerre, s’est incliné chez lui aux Costières (0-1, 35e journée de Ligue 2). A la plus grande déception des Crocos, et de leur coach, Bernard Blaquart. Si rien n’est terminé, cela pourrait l’être en cas de contre-performance à Brest, samedi prochain (36e journée). « Je vais dire des choses banales… mais c’est le football. On domine, on fait un de nos meilleurs à domicile cette saison… Mais Auxerre met un but magnifique. Nous avons fait notre match. On peut regretter notre manque d’efficacité. Sinon, je redis, c’est un de nos meilleurs matchs aux Costières sur le contenu.
    Là, il y a une grosse déception. Ce n’est pas trop la peine de parler. Nous verrons dans la semaine. Bien entendu, que ce n’est pas simple de se remobiliser derrière. Mais nous le savions, que nous n’avions pas le droit à l’erreur. Néanmoins, le championnat est tellement bizarre qu’il peut se passer des choses. Le pourcentage de chances a sacrément diminué ce soir. Après, cela dépend de nous aussi. Il reste 9 points à prendre. On ne va pas lâcher maintenant. Il ne faut pas lâcher. Après, si on ne ramène pas un résultat de Brest (36e journée), cela deviendra très compliqué. Mais tant qu’il y a de l’espoir. Cela va tellement vite. Brest, ce n’est pas une finale. Peut-être pour Brest, mais pas pour nous. On en est encore loin. Si on perd à Brest, ça risque d’être fini…«

    Cédric Daury : « On avait concédé moins d’occasions à Lens qu’à Nîmes »
    L’AJ Auxerre a réalisé un grand pas vers le maintien en Ligue 2 grâce à son succès sur la pelouse du Nîmes Olympique vendredi soir (0-1) par un but exceptionnel de Mohamed Yattara. A l’issue de cette victoire, le coach Cédric Daury a livré sa réaction en conférence de presse d’après-match :
    « Ce match récompense le très bon travail et la consistance de mon groupe. Ca a tellement de fois peu tourné en notre faveur, que j’en suis satisfait ce soir. On est sur une très belle série, on sait ce qu’il faut faire pour qu’elle perdure. On est dans le sprint final, il ne faut pas se retourner, pas s’arrêter, il faut foncer ! On avait été mis sur le reculoir également à Lens, moins on a concédé moins d’occasions là-bas. Nîmes mérite d’être dans les équipes de tête, et l’engouement aux Costières est également fantastique, l’ambiance et l’environnement sont extraordinaires. Ca donne des matchs spectaculaires très plaisants à jouer, même s’ils sont difficiles. »

    Admin
    Admin

    Messages : 1262
    Date d'inscription : 08/11/2016

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Admin le Jeu 4 Mai - 9:48

    LE COMPTE RENDU INCONTOURNABLE DU MIDI LIBRE
    Ligue 2 : douche froide pour Nîmes qui s'incline face à Auxerre (0-1)    
                                 
                                                         
    C 'est dans un stade des Costières quasi à guichets fermés que les Crocos (3e) jouaient ce vendredi 28 avril au soir contre Auxerre pour cette 35e journée de Ligue 2. Nîmes Olympique joue l'accession mais les Bourguignons, 17e, ne voulaient pas perdre. Et c'est Auxerre qui s'est montré le plus réaliste en s'imposant aux Costières (0-1).                                                                              
    Ils ont craqué. S'ils avaient un joker, ils l'ont grillé. Face à des Auxerrois qui ont fait un grand pas vers le maintien, les Nîmois ont cédé au plus mauvais moment, le soir où ils ont certainement réalisé leur meilleure prestation à domicile où ils restaient sur huit matches sans défaite...  C'est cruel car, au total, ils ont tapé trois fois les montants et ont été surpris par un but venu d'ailleurs.                                                                                                                            
    Avant même que Lens ne reçoive Laval, lundi soir, ils ne sont plus sur le podium, dépassé par Amiens et rejoint par Reims. Rien n'est encore perdu mais samedi prochain, il faudra aller gagner à Brest car pour espérer quelque chose, c'est un sans-faute que la bande à Blaquart devra réaliser sur les trois dernières rencontres.                                                                                                                                   Un poteau, une barre ! Si Nîmes n'avait pas marqué à la pause, ce n'était pas faute d'avoir essayé. Avec Aït-Fana en invité surprise dans l'entre-jeu, les Crocos avaient sans tarder eu la mainmise sur la rencontre. Mais pendant trente minutes, leur domination territoriale certaine (3 corners, 5 coups francs) n'avait débouché sur rien de vraiment concret, la seule frayeur pour Boucher étant ce ballon qui avait échappé devant son nez à Cissokho (27e).                                                                                                  
    Ripart met le feu                                                                                                                                          
    Remplies comme un œuf, les Costières grondaient enfin sur deux numéros de Ripart, en grande forme. L'attaquant croco enroulait d'abord une frappe que Boucher repoussait dans les pieds d'Azouni. Surpris, ce dernier l'expédiait sur le poteau (30e). Ripart insistait donc, toujours côté gauche. Il s'échappait dans le couloir et centrait en retrait pour Cissokho dont la reprise, décidément, s'écrasait sur la transversale (34e). Le but qu'il marquait deux minutes plus tard était logiquement refusé pour un hors-jeu préalable de Kouakou.                                                                                                                              
    Nîmes aurait pu (dû) mener. Nîmes aurait aussi pu être mené. Car Auxerre, qui défendait avec vaillance et contrait avec conviction, avait eu ses deux occasions. Au second poteau, une frappe de Ba qui avait rasé la barre (15e). Et, surtout, un tir raté de Fumu qui s'était transformé en centre pour Traoré dont la reprise instantanée et puissante avait été repoussée par un arrêt réflexe du pied de l'excellent Marillat (39e).                                                                                                                                          
    Dès la reprise, sur un ballon en profondeur, le gardien croco s'aventurait imprudemment hors de sa surface. Il n'était pas malheureux sur le coup : Fumu, qui l'avait devancé, n'attrapait pas le cadre (47e). Nîmes répliquait sur corner par une tête piquée de Marin, entré à la place de Harek (mollet droit), qui rebondissait trop haut (51e). Nîmes insistait, mais le bloc équipe de l'AJA ne se désunissait pas et quand Kouakou essayait de débloquer la situation d'une frappe lointaine et excentrée, c'est la transversale qui, côté opposé, sauvait une fois encore Boucher (67e).                                                                                                                                          
    Yattara, le lob qui tue                                                                                                                                    
    Pas chanceux, les Nîmois. Pas adroits non plus, à l'image de Ripart qui, sur la ligne des six mètres, reprenait largement au-dessus le centre de Thioub (74e). Une occasion regret car presque sur le dégagement bourguignon qui suivait, dans le rond central, la passe de Briançon, mal assurée, était contrée. De plus de quarante mètres, Yattara, d'un maître geste, ajustait un lob millimétré. Marillat revenait bien mais juste pour accompagner le ballon dans ses filets (0-1, 76e). La réussite avait choisi son camp. Car les dernières poussées gardoises ne donnaient rien. Quand ça ne veut pas sourire...  
    Au coup de sifflet final, la joie des Auxerrois contraste avec la détresse des Nîmois, tombés de haut.                                                                                                            
    La fiche NÎMES - AUXERRE0-1. Stade des Costières. Mi-temps : 0-0. Temps doux. Terrain bon. Spectateurs : 14 606. Arbitre : M. Rouinsard. But pour Auxerre : Yattara (76e). Avertissement à Nîmes : Savanier (72e). Avertissements à Auxerre : Yattara (24e), Fumu (29e), Ba (59e).                                                                                                                                
    NÎMES : Marillat - Alakouch, Briançon, Harek (cap) (Marin, 46e), Paquiez - Azouni, Savanier, Aït-Fana (Chamed, 87e) - Kouakou (Thioub, 71e), Ripart, Cissokho.                        
    AUXERRE : Boucher - Diallo, Tacalfred, Sparagna, B. Traoré - Fumu Tamuzo, Mathis (cap) (Konaté, 87e), B. Touré, A. Ba (Goujon, 64e) - Yattara, Courtet.

    Contenu sponsorisé

    Re: J 35 : NO / AJA

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 0:02