NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 13:42

    DEPLACEMENT  TRES DELICAT A QUEVILLY ROUEN METROPOLE

    Nîmes devra terriblement se méfier de QRM ce soir car cette équipe qui reste sur deux succès nets et probants en étant capable d'étriller Auxerre -qui restait pourtant sur une seule défaite sur toute la phase retour- (4-1) et en mettant fin à l'invincibilité sur toute la saison à domicile du Havre -dernière équipe invaincue à domicile-, avec un score qui aurait pu être encore plus lourd (0-2).
    En outre, en cédant la place de relégable à Nancy, QRM bien renforcé au mercato d'hiver, a repris espoir pour un maintien qui était devenu quasi inespéré, l'objectif étant désormais d'abandonner la place de barragiste peut être dès ce soir en cas de victoire contre Nîmes (et de nul ou de défaite de Bourg en Bresse contre Tours et si Nancy ne gagne pas par un plus gros écart à Lens lundi).
    Donc méfiance pour les crocos qui devra déployer le même contenu au niveau du jeu qu'à Niort (1-4) ou à Orléans (1-4) pour éviter toute mauvaise surprise et pour pouvoir l'emporter au Stade Robert Diochon car dans le même temps l'AC Ajaccio (en déplacement à Châteauroux peut être fatigué par le match et la défaite à Lens lundi  2-1) , -le club corse s'étant également fort bien renforcé  au mercato d'hiver-,  est très ambitieux et "veut venir chercher la seconde place à Nîmes" !
    Comme le disait le coach croco Bernard Blaquard, " il y a une très, très, très grosse différence entre le deuxième (accession directe en L1)  et le troisième (loterie des barrages).
    Il faut aussi espérer que les problèmes de renouvellement de contrats de quelques joueurs cadres (comme Harek, Valette ou Ripart) et du staff technique (en dehors du coach),-encore évoqués dans le journal l'équipe du jour, voir résumé ci dessous-,  ne viennent pas contrarier la sérénité du groupe insufflée par Bernard Blaquard (le modérateur) mais on peut faire confiance la dessus au professionnalisme des éléments concernés, l'intérêt général (évident sur le plan sportif, économique, médiatique etc.) mais aussi particulier (une accession en Ligue 1 pour un joueur étant un plus pour négocier en interne au club ou ailleurs un contrat), étant bien sûr la montée des crocos en Ligue 1 Conforama.                                                          
    Ce serait en tous cas rageant après avoir été plus de journées à la seconde place (16 journées) qu'en dehors de cette position de dauphin (15 journées) de rater l'accession directe en Ligue 1 …                                                  
    Mais le plus dur reste encore à faire et la ligue 1 est encore loin même si dans un peu plus d'1 mois (le 11 mai exactement) s'achèvera l'édition 2017-2018 de ce passionnant championnat de Domino's Ligue 2 en espérant enfin une accession / promotion dans l'élite, pour un retour 25 ans après en Ligue 1 !

    Le groupe croco pour QRM

    Alakouch et Vlachodimos touchés à la cuisse sont forfaits pour le déplacement à Quevilly-Rouen.. Rien de grave à priori. Hsissane Bobichon et Depres figurent dans le groupe. Del Castillo est de retour de suspension
    Valette, Sourzac,  Harek, Briançon, Cadamuro, Boscagli, Paquiez, Del Castillo, Ripart, Thioub, Savanier, Valdivia, Valls, Alioui, Bozok, Depres, Hsissane, Bobichon.

    *Le 11 de départ possible :
    Valette,
    Boscagli, Harek, Briançon, Cadamuro ou Paquiez,
    Savanier, Valdivia, Del Castillo,
    Ripart,  Alioui, Bozok,
    Remplaçants : Sourzac, Depres, Hsissane, Bobichon, Thioub, Valls Cadamuro ou Paquiez.

    *Le groupe de QRM
    Quevilly Rouen Métropole : Gounet, Hartock - Nguinda, Albert, Lefort, Sery, Clauss, Vignaud - Rogie, Tié-Bi, Oliveira, Basque, Boujedra, Taufflieb - Gakpa, Louis, Ndao, Mamilonne.
    A noter la présence de beaucoup d'éléments expérimentés de Ligue 2, ayant déjà accroché la montée voire ayant connu la Ligue 1,  comme Hartock, Tié-Bi, Boujedra, Gakpa, Louis, Mamilonne...

    Cartons.
    Attention à Bozok et à Savanier de ne pas prendre un nouveau carton jaune ce soir pour ne pas être suspendu pour le prochain déplacement à Bourg en Bresse Peronnas. Alakouch, forfait ce soir est aussi sous la même menace.  

    Des négociations contractuelles « à l’arrêt » au Nîmes Olympique
    Malgré sa deuxième place de Domino’s Ligue 2 (61 points) à 7 journées de la fin, le Nîmes Olympique ne vit pas que des moments parfaits. En effet, de nombreux joueurs arrivent en fin de contrat en juin prochain. C’est le cas du capitaine Fethi Harek, de Baptiste Valette, Gaëtan Paquiez, Liassine Cadamuro, Fabien Garcia ou encore de Clément Depres et de Renaud Ripart. Les négociations tardent à démarrer pour beaucoup ou alors à se poursuivre.
    Dans L’Equipe, le directeur sportif Laurent Boissier concède un contexte assez spécial : « On est dans une situation extraordinaire et embarrassante à la fois. Aujourd’hui, c’est vrai qu’on est à l’arrêt par rapport aux négociations, je l’assume. On se reverra quand on sera sûrs de là où on sera la saison prochaine. » Plusieurs agents tiquent à quelques mois de la fin du bail de leur client. Dans tous les cas, Laurent Boissier assure : « Si on a la chance d’aller en L1, on jouera avec 80% de l’effectif actuel. » .
    Sources : l'équipe et ma ligue2


    Dernière édition par Admin le Ven 6 Avr - 13:46, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 13:45

    NÎMES OLYMPIQUE                                            
    Être grand et non petit contre Quevilly


    Pour le compte de la 32ème journée de Ligue 2, les Crocos se déplacent à Rouen ce soir à 20h.
    Il ne sera pas si facile d'aller jusqu'au bout mais il faudra bien tenter le coup. Vu où on en est... Coup de bluff, coup de chance ou coup de blues, le Nîmes Olympique n'espère pas jouer sur tous les tableaux mais à Rouen ce soir contre Quevilly, les Gardois devront assurer et ramener trois points d'un déplacement dangereux car Quevilly-Rouen-Métropole joue encore le maintien et demeure dans la zone rouge.
    " Ça sera un match très compliqué. Je le pense réellement. L'équipe a été modifié et le club a fait un bon mercato. Les joueurs restent sur deux victoires importantes contre Auxerre et au Havre, qui était invaincu depuis un an, donc c'est une équipe qui est actuellement en forme et qui joue bien au football même si son classement ne la met pas en valeur ", explique Bernard Blaquart, entraîneur du Nîmes Olympique. QRM est une formation en pleine bourre qui voit la zone de flottaison à sa portée et qui rêve d'un exploit en accrochant un " gros " de la Ligue 2. Nîmes connaît bien cette sensation.
    Plus que 21 points à distribuer avant la fin des fins et la fin de la faim. Les Crocos ont un appétit grandissant mais la pitance est encore en cuisine. " Par rapport au match aller, l'équipe sera très différente avec moins de 50% des titulaires que nous avons affrontés aux Costières. L'équipe a retrouvé un grand espoir et nous on sait ce que c'est. Ça peut galvaniser les joueurs alors il nous faudra aller chercher les points car ils ne viendront pas tout seul jusqu'à nous. Le Nîmes Olympique est à sa place, seul Reims fait mieux et nous allons à Rouen pour gagner. Ce match peut être une belle rencontre, ouverte et sympa ", poursuit le technicien croco. Celui-ci vient d'être élu coach du mois de mars par le site maligue2
    À domicile comme à l'extérieur, les Nîmois font le job et plus encore. Avec la meilleure attaque du championnat, les Crocos comptent bien planter quelques buts à Rouen. Véritables épouvantail hors de leurs terres, les Nîmois font peur aux équipes qui les reçoivent. Au stade Robert-Diochon, il faudra jouer les gros bras mais pas rouler des mécaniques. " Nous sommes surprenants à l'extérieur car nous n'avons aucun complexe. Il y a encore 10 ou 20 ans, on gagnait chez soi et perdait à l'extérieur, le football était comme ça. On parlait même d'arbitrage à la maison... Aujourd'hui, tout a changé, tout est rééquilibré et nous savons que QRM finit bien ses matches ce qui prouve qu'ils ne lâchent rien ni physiquement ni mentalement ", conclut le coach Blaquart qui visiblement n'aimerait pas être à la place de son homologue Emmanuel Da Costa qui " doit choisir entre 28 joueurs pros lui ! Je ne sais pas comment il va faire pour les titulaires qui étaient absents lors de la dernière victoire... "

    Source : Objectif  Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 13:51

    La composition des équipes selon l'équipe



    Le 4-4-2 croco exact au niveau de la composition des lignes étant plutôt celui ci

    1 Valette

    15 Paquiez, 21 (c) Harek, 23 Briançon, 28 Boscagli-

    20 Ripart, 11 Savanier, 8 Valdivia, 10 Del Castillo -

    7 Alioui, 19 Bozok.

    Sur le banc : Sourzac, Cadamuro, Valls, Bobichon, Hsissane, Thioub, Depres.


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 14:06

    LA PHRASE

    Michel Der Zakarian (coach du MONTPELLIER HSC)


    "Nîmes ne fait pas qu’une bonne saison, ça fait 3 ans qu’ils font du bon boulot. Ils ont redressé la barre avec les 8 points de retard au début il y a 3 ans. L’an dernier ils ont failli monter et ils se sont écroulés un peu à la fin. Cette année, ils font un bon parcours, tant mieux pour eux ! Ça fera des bons derbys pour la saison prochaine s'ils retrouvent la L1" a-t-il déclaré.


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 14:12

    Du côté de l'adversaire : l'embarras du choix pour composer le 11 de départ

    Même s’il n’avait jamais disparu, l’espoir, puisque c’est de lui que l’on parle, est franchement et soudainement revenu dans les travées de Diochon après deux succès face à Auxerre 4-1 et surtout au stade Océane, face au Havre, 2-0.

    Et dire qu’il s’est peut-être passé quelque chose à 70 kilomètres de Rouen, sur les bords de la Manche, n’est pas aller trop vite en besogne tant on a l’impression que, à sept journées de la fin, QRM a pris conscience de ses immenses possibilités. Les sept derniers adversaires de Quevilly Rouen (Nîmes, Orléans, Paris FC, Tours, Valenciennes, Brest et Lorient) sont tous prévenus, mais ils le savaient déjà. Simplement, il fallait un peu plus de réussite à cette équipe mal récompensée mathématiquement mais toujours bien notée artistiquement.

    Ne manquaient que les points pour valider certaines prestations qui auraient mérité nettement mieux, on pense à ces récents matchs face à Lens, perdu dans le temps additionnel (1-2, J26) et surtout à cette défaite imméritée à Reims, chez le leader (1-2, J27). Des points, QRM en a déjà engrangés 16 depuis le début de la phase retour, en 12 matches. Un bilan qui en fait la 9e meilleure équipe depuis la 20ejournée et ce succès à Sochaux.

    Un bilan également supérieur de 6 unités par rapport à la phase aller (12 points) et que les joueurs de Manu Da Costa auront tout le loisir d’améliorer puisqu’il reste encore 21 points à distribuer. Reste que si la confiance est bel et bien revenue dans le camp normand, il ne faudrait pas commettre à nouveau les erreurs passées ni revivre les scénarios de certains soirs cauchemars à Diochon, comme face au Gazelec ou Niort. Et ce même si c’est Nîmes qui se présente ce soir, une équipe qui lutte pour l’accession.

    Le coach l’a d’ailleurs dit: il ne faut pas focaliser sur l’adversaire, qu’il s’appelle Reims, Nîmes, Nancy ou Tours. Sur un match, tout est possible. QRM l’a déjà démontré. Suspendus au Havre, Jeff Louis et Lamine Ndao effectuent leur retour, de même que Timothée Taufflieb.

    Du coup, Manu Da Costa aura le choix des armes pour composer son équipe. Et ça n’est pas pour lui déplaire !


    Source : site officiel de QRM
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 14:18

    Les enjeux du multi Ligue 2 : J32

    Première journée de ce mois d’avril. La 32e levée de Domino’s Ligue 2 met 16 équipes aux prises ce vendredi soir dans le multi Ligue 2 traditionnel. Un rendez-vous immuable qui nous offrira plusieurs chocs, en haut comme en bas de classement. Retrouvez les enjeux de ce multi Ligue 2, version 32.

    Le match choc : Lorient-Paris FC
    Le 4e contre le 5e. Lorient et le Paris FC ont tous les deux 53 points au compteur. La différence de buts, à l’avantage des Merlus (+13 contre +11) pourrait être déterminante en cas d’égalité en fin de saison. De fait, il conviendra de ne pas s’incliner après le nul du match aller à Charléty, pour ne pas passer derrière au goal-average particulier. Les calculettes commencent à être sorties des cartables, de plus en plus lourds à l’approche de la ligne d’arrivée. Ce vendredi soir, celui qui s’inclinera perdra gros. Il pourrait être relégué à plus de 11 points d’une accession directe en Ligue 1. Autrement dit, il n’aurait plus que les play-offs pour se refaire la cerise.

    L’autre choc avec un œil sur Clermont : Châteauroux-AC Ajaccio
    En réalité, suivre la rencontre entre Clermont et Niort devrait donner une indication assez nette de l’issue entre Châteauroux et Ajaccio. Tout simplement car, depuis 9 journées, Clermont et Châteauroux ont exactement la même trajectoire. Vendredi dernier, les Auvergnats se sont inclinés. Lundi, les Castleroussins ont fait de même à Lens (1-2). Alors, nous avons tous hâte de connaître la suite d’une série qui s’inscrit dans la fabuleuse histoire de cet exercice 2017-2018. Châteauroux et Clermont veulent continuer de croire à une montée, alors que l’AC Ajaccio aimerait s’en rapprocher encore un peu plus, et franchir cette barre symbolique des 60 points.

    Le match pour valider le maintien et enterrer l’autre : Brest-Valenciennes
    Vainqueur de Tours en milieu de semaine (2-1, 29e journée) dans le cadre d’un match en retard, Valenciennes espère bonifier ce résultat à Brest, dans ce qui sera le 3e déplacement des Nordistes en une semaine. Un succès permettrait aux Valenciennois de quasiment valider leur maintien Domino’s Ligue 2. Une défaite, et le Stade Brestois, 8e avec 48 points, pourrait quasiment tirer un trait sur ses ambitions de monter. D’autant qu’à Le-Blé, le SB29 ne respire pas la santé : une seule victoire à domicile en 2018.

    Les matchs pour faire le trou : FBBP 01-Tours & QRM-Nîmes
    Pour le FBBP 01 et QRM, l’objectif est simple : faire le trou avec le 19e et mettre un coup de pression monstre à Nancy, qui se rend à Lens lundi soir. Les Burgiens ont même l’occasion de passer devant le GFC Ajaccio, en cas de mauvais résultat des Corses. Les Normands, eux, aimeraient au minimum être certains de rester barragistes à l’issue de cette levée, et ainsi gagner encore un peu de temps avant l’issue du championnat. En face, ils affronteront une formation de Nîmes qui désirera elle aussi faire le trou. Mais avec le 3e Ajaccio, et ainsi se rapprocher un peu plus de l’élite du football français.

    Le programme

    Multi Ligue 2 sur beIN Sports 1
    FBBP 01-Tours sur beIN MAX 4
    Brest-Valenciennes sur beIN MAX 5
    Châteauroux-AC Ajaccio sur beIN MAX 6
    Clermont-Niort sur beIN MAX 7
    GFC Ajaccio-Auxerre sur beinsports.com
    QRM-Nîmes sur beIN MAX 8
    Lorient-Paris FC sur beIN Sports 2
    Sochaux-Orléans sur beIN MAX 9


    Source : ma ligue 2
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 14:22

    La lutte pour la 2e place entre Nîmes et l'ACA

    L 'AC Ajaccio semble être la seule équipe encore capable d'empêcher les Gardois de finir deuxièmes. Ce vendredi soir, Nîmes se déplace à Rouen pour la 32e journée de Ligue 2.

    Le sprint final est lancé et il ne reste plus que deux équipes pour le disputer. Pour accompagner Reims directement en L1, sans en passer par les barrages, deux clubs sont à la lutte : Nîmes Olympique et l'AC Ajaccio.
    “Ça va se jouer entre eux et nous” confirme le directeur sportif Laurent Boissier. C'est en effet quasiment terminé pour Lorient et le Paris FC, repoussés à huit longueurs des Gardois et qui s'affrontent en plus ce vendredi... C'est désormais mission impossible pour Clermont et Châteauroux qui, avec dix unités de retard, ne se battent plus que pour accrocher une place de barragiste.
    Un joker et demi
    Avec quatre points d'avance et un goal-average meilleur que celui des Corses (+33 contre +16), soit “l'équivalent d'un joker et demi”, comme estimé par Harek, les Nîmois sont maîtres de leur destin. Pour finir deuxième, combien de points seront-ils nécessaires ? Sur les dix dernières saisons, la moyenne de points des dauphins est de 67. Cette année, il en faudra plus. Peut-être bien plus, même, que les 70 atteints par Guingamp en 2013 ou Dijon en 2016.
    “Si trois équipes montaient comme avant, avec 67, 68 ou 69 points, ce serait quasiment fait, relève Bernard Blaquart. Là, on ne sait pas encore où placer le curseur même si ça peut s'éclaircir très vite.” Pour l'entraîneur nîmois, aujourd'hui, à sept journées du dénouement, son équipe est “à la fois près et loin du but. Près car dans un mois, on saura. Loin car on a des points à aller chercher et qu'ils ne viendront pas tout seuls”.
    Il le répète donc : “Il reste encore trop de matches pour être dans les calculs” et il interroge : “Est-ce plus dur d'aller à Quevilly-Rouen, qui reste sur deux victoires au Havre (2-0) et devant Auxerre (4-1), plutôt euphorique donc, qu'à Châteauroux, candidat à la 5e place ?”
    4 matches à l'extérieur
    Sur le papier, de fait, le calendrier des Nîmois apparaît ni plus ni moins abordable que celui des Insulaires. Les deux clubs vont se déplacer à quatre reprises, notamment chez le leader rémois qui officialisera peut-être son accession face aux Corses (34e journée).
    Si l'ACA affrontera Lens, Le Havre et Auxerre, des “noms” du football français et des effectifs de qualité, ces équipes-là seront alors en roue libre, à part peut-être la première. Ce sera également le cas de Niort qui ne pèsera pas lourd à François-Coty où Ajaccio est souverain.
    Nîmes, de son côté, va se coltiner Lorient et Clermont et trois clubs qui, pour l'instant, n'ont pas assuré leur maintien, Quevilly-Rouen, Bourg-Péronnas et le GFC Ajaccio. À part Sochaux, et Reims qui sera en vacances le 11 mai, tous les adversaires crocos ont donc encore quelque chose à jouer. La solution de Bernard Blaquart pour conserver la ligne directe établie avec la Ligue 1 : "Continuons à gagner..."

    Source : midi libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 17:13

    QRM-NO : NÎMES DOIT FAIRE PREUVE DE MÉFIANCE EN NORMANDIE ! 



    Les Normands de QRM, qui font le yo-yo entre la 18e et la 19e place depuis la 8e journée, ont totalement changé de visage depuis leur déroute aux Costières en novembre (4-1). La preuve : il n’y aura ce vendredi que trois titulaires du match aller. Si Quevilly-Rouen a perdu son meilleur buteur, Duhamel, au mercato d’hiver, il a aussi recruté quatre joueurs, dont son nouveau goleador Ndao (8 apparitions, 5 buts). Après quatre défaites consécutives, l’équipe de Manu Da Costa reste sur deux probantes victoires, contre Auxerre (2e de la phase retour, 4-1) et dans le derby normand au Havre (2-0), qui était invaincu depuis un an à domicile. Alors, méfiance. D'autant plus que les Crocos devront composer avec deux forfaits de dernière minute : Alakouch et “Pana” Vlachodimos, cuisses douloureuses. Mais rien de grave, a priori.
    QUEVILLY-ROUEN : Hartock - Nguinda, Basque, Josué, Lefort - Oliveira (cap), Rogie - Clauss, Louis, Gakpa - Ndao.
    Remplaçants : Gounet (g.), Sery, Vignaud, Tie Bi, Taufflieb, Boujedra, Mamilonne.
    Absents : Plumain (suspendu), Delaunay (g.), Salze, Gobron (blessés), Caddy, Madiani, Yaakoubi, J. Mendy (choix). 

    NÎMES OLYMPIQUE : Valette - Paquiez, Briançon, Harek (cap), Boscagli - Savanier, Valdivia - Del Castillo, Alioui, Bozok, Ripart.
    Remplaçants : Sourzac (g.), Cadamuro, Hsissane, Valls, Bobichon, Thioub, Depres.
    Absents : Alakouch, Vlachodimos (cuisse), Marillat (reprise), Garcia (adducteurs), Ben Amar (cheville).

    Stade Robert-Diochon au Petit Quevilly. Arbitre : M. Delajod.
    Source : Midi-Libre 
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 22:30

    •Le résumé 
    6e victoire consécutive des crocos à Quevilly Rouen Métropole 1-3 (9e match sans défaite) grâce à un doublé de Bozok (24 buts et homme du multi ligue 2 de BeIn sports) sur un penalty à la 43' suite à une faute dans la surface sur Del Castillo puis un 2e but à la 64' grâce à une frappe limpide au ras du sol à l'entrée de la surface  sur un service de Del Castillo et à un but d'Alioui à la 82' (14 buts) qui gagne son duel devant Hartock après un super contrôle puis un joli plat du pied  (après le duel manqué en 1ere période) sur une longue transversale de Boscagli . 
    Bozok a eu la balle du triplé en tirant sur la barre à la 79' sans compter un but refusé pour hors jeu en 1ere période sur coup franc de Savanier. 
    Seule ombre au tableau , le carton jaune sévère récolté par le meilleur buteur de Ligue 2 qui devrait être suspendu dans 15 jours. 
    Jeff Louis sur un centre de Mamilonne a sauvé l'honneur pour QRM à la 90' +2 


    •Les notes : 
    Valette 6 (bon match avec une seule petite erreur sur une relance qui a failli emmené un but de Louis)
    Paquiez 5 (match moyen)
    Harek 5 (match sérieux, il a pris un carton jaune)
    Briançon 6 (appliqué et toujours bien placé)
    Boscagli 6 (match correct avec une passe décisive) 
    Savanier 6 (encore excellent mais peut être un peu moins en vue que lors du match contre VA)
    Valdivia 5 (bien présent dans l'entre jeu)
    Del Castillo 7 (très bon, passeur décisif et provoque le penalty)
    Bozok 8 (doublé, encore décisif, a pris cependant un carton jaune sévère)
    Alioui 6 (s'est bien battu et réalise un beau but)

    Ripart 5 (match moyen).


    Dernière édition par Admin le Ven 6 Avr - 22:47, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 22:35

    Pour le compte de la 32ème journée de Ligue 2, les Crocos se déplacent à Rouen pour y affronter QRM en manque de points. Toujours dauphins du championnat, les Crocos veulent nager en eau claire. Score final : 1-3.
    Lors des quatre dernières journées à la maison, Quevilly Rouen Métropole a perdu trois matchs pour une victoire face à Auxerre (4-1) quand les Crocos se sont imposés à trois reprises à l’extérieur pour un petit match nul.
    Le match pourrait sembler déséquilibré mais il n’en est rien, QRM est actuellement en forme et reste sur deux succès consécutifs dont une énorme surprise au Havre qui était invaincu depuis un an au stade Océane. En fait, QRM n’est autre que la 9ème meilleure équipe depuis la 20ème journée…
    Au stade Robert-Diochon, le Nîmes Olympique veut conserver son avance sur le reste de la troupe et mettre en œuvre un plan de bataille simple mais efficace travaillé longuement à l’entraînement. Au coup d’envoi les Crocos ont 61 points et QRM 28. Cinq victoires de rang et huit matchs sans défaite, série en cours pour les Nîmois.

    Savanier et Del Castillo sont en forme

    Le Nîmes Olympique presse immédiatement les Normands et les premières occasions interviennent avant la 4ème minute de jeu. Del Castillo gratte un ballon sur la ligne médiane excentré côté droit, il voit et lance Bozok parti aux avants postes. L’attaquant lève la tête et aperçoit Alioui en bonne position qui récupère le ballon. Le Marocain tente sa chance mais son tir est dévié.
    QRM est dans le rouge, perd trop vite la possession mais les Nîmois n’en profitent pas. 17ème, énorme occasion pour les locaux. Valette rate sa relance au pied et voit l’attaque qui s’en suit balader la défense des Crocos et échouer de peu sur le flan gauche de la cage du portier nîmois. N’Dao blessé vient de lancer Louis qui ne réussit son plat du pied, ouf. Le match s’équilibre dangereusement.
    26ème sur corner Savanier oblige Briançon à faire une tête plongeante mais le bel effort n’est pas cadré. Minute suivante, Savanier lance en profondeur Alioui qui échoue une nouvelle fois sur Hartock.

    Ce fut long…

    30ème, festival de Téji Savanier qui slalome à sa guise entre les joueurs de QRM et sur le côté gauche de l’attaque nîmoise. Il lance Ripart qui file droit mais N’Guinda intervient et stoppe de manière irrégulière voire antisportive l’attaquant nîmois dans sa chevauchée solitaire. Faute sifflée et but refusé pour les Crocos… Bozok récupère de la tête le coup-franc à suivre tiré par Savanier mais il est signalé en position de hors-jeu.
    34ème Valette se rattrape et stoppe un beau tir de Louis après une superbe contre-attaque de QRM qui a su prendre de vitesse la défense croco. Le match est débridé et les Normands font une nouvelle fois frémir Nîmes à la 40ème.
    42ème pénalty ! Del Castillo crochète « sévère » dans la surface, élime deux défenseurs mais ne semble aucunement touché par le troisième. L’arbitre siffle et permet aux Crocos de prendre l’avantage s’ils transforment l’offrande. Bozok y va et prend à contre-pied Hartock sur un tir parfait à ras de terre, 0-1 à la 43ème. Dans les arrêts de jeu, coup de théâtre, un but est refusé à QRM pour une position de hors-jeu, juste avant que Bozok ne rate la balle du KO. Mi-temps.

    Les relations se tendent et Nîmes exulte

    Au retour des vestiaires les Crocos se font attendre mais n’attendent pas pour se procurer la première occasion sur corner à la 46ème. Les deux formations font jeu égal et le but encaissé ne semble pas entamer le moral de QRM. 56ème, Del Castillo combine bien avec Alioui qui lui remet. Esseulé, Bozok demande le ballon que lui donne Del Castillo un poil trop tardivement.
    La rencontre est tendue et les fautes commencent à gâcher la partie. 61ème, Jeff Louis se procure une double occasion repoussée héroïquement par Valette dans un premier temps et heureusement par la transversale dans un second et interminable temps.
    64ème Bozok encore ! 0-2 pour les Crocos qui se libèrent grâce à une sublime action. Del Castillo fait ses grigris à droite et à l’entrée de la surface avant de repiquer au centre et de refiler la balle à Bozok. L’attaquant contrôle et tire dans le petit filet, doublant la marque et rassurant l’équipe et les supporters.

    Fébriles par moment, cohérents constamment

    68ème et nouvelle occasion de Jeff Louis, cette fois sur un coup-franc éloigné. Valette plonge et sauve les siens en réalisant une sacrée parade dans le soupirail. 71ème Bozok lance Del Castillo qui centre pour Alioui légèrement à la bourre sur le coup. 78ème, Bozok est seul sur la gauche, angle fermé. Il frappe tout de même en hauteur mais Hartock dévie sur la barre…
    Hartock est une nouvelle fois décisif devant Del Castillo complètement seul face à lui à la 81ème. Mais Hartock n’y pourra rien face à Alioui qui marque le troisième but croco. Long ballon de Valdivia, contrôle parfait du Marocain à l’entrée de la surface et lourde frappe qui crucifie enfin le portier normand, 0-3 à la 82ème. 1-3 à la 90+2. Jeff Louis réduit l'écart après une énième tentative. Joli centre, attaquant dans marquage et tête hors d'atteinte de Valette. Les Crocos poursuivent l'aventure et espèrent toujours un peu plus...
    Prochain rendez-vous aux Costières (et pour porter bonheur) le vendredi 13 avril à 20h contre le FC Sochaux-Montbéliard.
    Fiche technique
    Quevilly- Rouen- Métropole – Nîmes Olympique
    Score : 1-3 (0-1).
    Buts : Bozok (SP 43ème et 64ème), Alioui (82ème), Louis (90+2).
    Conditions : Temps clément..
    Spectateurs : Environ 3000.
    Arbitre : M. Wily Delajod.
    Avertissements : N’Guinda (30ème), Tie-Bi (39ème), Bozok (60ème), Harek (62ème), Basque (84ème).
    Expulsion :.
    Le groupe nîmois : Baptiste Valette – Gaëtan Paquiez, Anthony Briançon, Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Téji Savanier (Liassine Cadamuro 88ème), Pierrick Valdivia – Renaud Ripart (Théo Valls 85ème), Romain Del Castillo, Rachid Alioui, Umut Bozok (Sada Thioub 87ème). Joueurs non utilisés: Martin Sourzac –  – Antonin Bobichon, Abdel Malik Hsissane – Clément Depres. Entraîneur: Bernard Blaquart.
    Le groupe normand : Hartock – N’Guinda (Taufflieb 80ème), Basque, Albert, Lefort, – Rogié, Oliveira (C) – Tie-Bi (Clauss 59ème), Gakpa, Louis, N’Dao (Mamilone 18ème). Joueurs non utilisés:Gounet – Sery, Vignaud – Boujedra –.Entraîneur: Emmanuel Da Costa
    Source: Objectif Gard 
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Ven 6 Avr - 22:42

    [size=16]
    Bozok

    LIGUE 2
    En Ligue 2, Nîmes enchaîne, l'AC Ajaccio s'accroche
    Les Nîmois ont porté à six leur série - en cours - de victoires en Ligue 2 contre Quevilly-Rouen (3-1). L'AC Ajaccio reste au contact, avec un quatrième succès de suite contre Châteauroux (2-0).
    [/size]

    La montée directe : Ajaccio reste au contact

    [size=16]
    Alors que la première place est promise à Reims, la lutte est féroce pour la deuxième entre le Nîmes Olympique et l'AC Ajaccio. Les Gardois sont pourtant sur une série assez incroyable de neuf matches sans défaite en Championnat. Ils ont porté à six leur nombre victoires de suite en battant Quevilly-Rouen(3-1) ce vendredi. L'inévitable Umut Bozok a ouvert le score sur penalty en fin de première période (43e). Il a doublé la mise d'une frappe du gauche de l'extérieur de la surface (64e). Ses 23e et 24e buts en Championnat, dont il est le meilleur buteur. Ce rythme pourrait être insoutenable pour n'importe quelle équipe. Pas pour l'AC Ajaccio. Les Corses ont fait peu preuve d'un réalisme glacial pour battre Châteauroux(2-0). Ce quatrième succès de rang leur permet de rester à quatre points des Gardois.

    [/size]

    Les play-offs : sept équipes pour deux places

    [size=16]
    Actuellement troisième, et donc en play-offs d'accession, l'AC Ajaccio peut regarder devant, mais doit aussi regarder dans son rétroviseur. Et se méfier plus particulièrement du FC Lorient, à quatre points. Le club de Mickaël Landreau a effacé son accident de parcours contre Tours (défaite 1-3) en disposant du Paris FC (2-0). Hervé Lybohy a fait la totale au retour des vestiaires : il a concédé un penalty (marqué par Sylvain Marveaux à la 49e) et s'est fait expulser. Alexis Claude Maurice a doublé la mise en fin de match (90e+1). Les positions sont particulièrement serrées pour la dernière place qualificative pour les play-offs : seulement six points séparent le Paris FC (5e) du Havre, le dixième, qui jouera à Reims samedi (15h00). Clermont (6e, 2-2 contre Niort), Brest (7e, 3-1 contre Valenciennes) Châteauroux et Sochaux(9e, 3-2 contre Orléans) sont les autres équipes toujours dans le coup.
    [/size]

    La descente : sans jouer, Nancy n'est plus relégable

    [size=16]
    L'AS Nancy-Lorraine, dont Didier Tholot est devenu l'entraîneur cette semaine, n'est plus relégable. Adversaires lundi de Lens, les Lorrains ont cédé leur dix-neuvième place à Quevilly-Rouen, fessé par Nîmes. En cas de victoires, ils pourront revenir à hauteur de points de Bourg-en-Bresse, tenu en échec par Tours (1-1), la lanterne rouge. Le Gazélec Ajaccio s'est éloigné de la zone rouge en disposant d'Auxerre (3-1).

    [/size]
    [size=16]Source : France Football
    [/size]
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Sam 7 Avr - 8:55

    Football - Ligue 2 : QRM impuissant face à Nîmes
    Après deux victoires de rang qui lui avaient permis de reprendre la place de barragiste à Nancy (qui joue lundi à Lens), Quevilly-Rouen a rechuté ce vendredi 6 avril 2018 face Nîmes au stade Diochon (1-3). Le club normand s’est fait punir une première fois juste avant la mi-temps sur un penalty de Bozok (0-1, 43e), qui a doublé la mise peu après l’heure de jeu (0-2, 64e). Alioui, son compère en attaque, a aggravé le score (0-3, 82e) avant que Jeff Louis ne sauve l’honneur de la tête, dans les arrêts de jeu (1-3, 90e+2).
    Source : Paris Normandie
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Sam 7 Avr - 9:04

    Football (Ligue 2) : 
    QRM n'a rien pu faire contre Nîmes
    Un regain de forme ne résiste donc pas au passage des Nîmois. Après deux succès pleins d’espoirs, qui se sont construits face à une équipe qui marchait sur l’eau en 2018 (Auxerre) et une autre qui restait sur plus d’un an d’invincibilité dans son stade (le HAC), Quevilly-Rouen a replongé contre des Crocos qui ont décidément les dents longues. L’équipe de Manu Da Costa a surtout payé le réalisme du deuxième de Ligue 2, porté par un Umut Bozok auteur d'un doublé ... 


    Dans un match face à un postulant à la montée en Ligue 1, Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) a été dépassé par Nîmes. Le vendredi 6 avril 2018, QRM a vu la marche qui le séparait du haut du classement.
    Le match.
    Un grand sentiment d'impuissance. C'est ce qui ressort du match de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) le vendredi 6 avril 2018 contre Nîmes. Malgré les efforts et la débauche d'énergie des Rouges et Jaunes, le résultat est sans appel : 3 à 1 pour les Crocos. Pas toujours fringants, les Sudistes ont su faire parler leur réalisme pour tromper trois fois Johan Hartock. Umut Bozok a profité de la rencontre pour prouver qu'il n'était pas le meilleur buteur du championnat pour rien, en marquant sur penalty puis d'une frappe du gauche à ras de terre.
    Jeff Louis peut s'en vouloir...
    Puis c'est Rachid Alioui qui a rappelé que le danger peut venir de partout avec cette équipe en marquant le troisième but (3-0) en face à face devant Hartock. Pourtant, QRM a eu de nombreuses occasions. Mais à l'image de Jeff Louis, les Normands ont pêché à la finition. L'attaquant haïtien s'est vu refuser un but pour hors-jeu (45 1), a manqué deux face à face (17e, 34e), est tombé sur un bon Baptiste Valette (60e, 68e) et a même trouvé la barre (60e). Ses efforts ont tout de même été récompensés dans le temps additionnel en sauvant l'honneur dur une belle tête (91e).
    Avec cette défaite, les hommes de Manu Da Costa redescendent à la 19e place, avec une moins bonne différence de but que Nancy qui joue lundi soir contre Lens et perdent un point sur Bourg-Peronnas, auteur d'un match nul contre Tours.

    LA FICHE
    AU PETIT-QUEVILLY, NIMES BAT QUEVILLY-ROUEN 3 À 1 (1-0)

    Arbitre : M. Delajod. Spectateurs : 3 089.
    Buts pour Quevilly-Rouen : J. Louis (90e+2) ; pour Nîmes : Bozok (43e, s. p., 64e), Alioui (82e).
    Avertissements à Quevilly-Rouen : Nguinda (30e), Tie-Bi (39e), Basque (84e) ; à Nîmes : Bozok (60e), Harek (62e).
    QUEVILLY-ROUEN : Hartock – Nguinda (Taufflieb, 80e), Basque, Albert, Lefort – Tie-Bi (Clauss, 59e), Oliveira (cap.), Rogie – J. Louis, Ndao (Mamilonne, 18e), Gakpa.
    Entraîneur : Manu Da Costa.
    NIMES OLYMPIQUE : Valette – Paquiez, Briançon, Harek (cap.), Boscagli – Del Castillo, Savanier (Cadamuro, 88e), Valdivia, Ripart (Valls, 84e) – Bozok (Thioub, 86e), Alioui.

    Entraîneur : Bernard Blaquart.


    Source : tendance ouest 
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Sam 7 Avr - 9:11

    QRM-Nîmes (1-3) : les Crocos marchent sur l’eau
    07/04/2018
    Au stade Robert-Diochon, Quevilly Rouen - Nîmes Olympique 1-3 (0-1).
    Arbitre : M. Delajod. Spectateurs : 3089.
    Buts. QRM : Louis (90’+2); Nîmes : Bozok (42’ sp, 64’), Alioui (82’). 
    Avertissements. QRM : Nguinda (30’), Tie-Bi (38’), Gakpa (44’), Basque (84’). Nîmes : Bozok (59’), Harek (63’).
    QRM : Hartock, Nguinda (Taufflieb 80’), Lefort, Basque, Albert, Oliveira (cap), Tie-Bi (Clauss 59’), Rogie, Ndao (Mamilonne 18’), Louis, Gakpa. Entraîneur : Manu Da Costa. 
    Nîmes : Valette, Paquiez, Boscagli, Harek (cap), Briancon, Valdivia, Savanier (Cadamuro 88’), Del Castillo, Ripart (Valls 84’), Alioui, Bozok (Thioub 86’). Entraîneur : Bernard Blaquart.



    Sans aller jusqu’à dire que c’était un match bonus, la venue de Nîmes à Diochon, une semaine après l’exploit au stade Océane face au Havre, était l’occasion de jauger des progrès de QRM, et pourquoi pas de grappiller encore un peu… 
    La lecture du score peut laisser qu’il n’y a pas eu de match, d’autant que les Gardois, encouragés par leur parrain Jean-Jacques Bourdin, ont mené 3-0 avant la réduction du score de Jeff Louis dans le temps additionnel. 
    Or c’est tout le contraire qui s’est produit. 
    Non seulement match il y a eu, bien plus qu’à l’aller en tout cas (4-1), et le 2e du championnat s’est fait bouger. Sans le manque de réalisme des joueurs de Manu Da Costa, un point minimum aurait sans doute récompensé leur prestation. 
    Malheureusement, Jeff Louis a beaucoup tenté mais aussi beaucoup raté, on pense à ces énormes occasions manquées (17’, 34’ et 61’ à deux reprises dont une barre !) qui auraient, c’est certain, changé le cours des choses, d’autant qu’elles sont intervenues à 0-0 puis à 0-1. 
    Ce qui a fait la différence ? Le réalisme d’une équipe nîmoise qui marche actuellement sur l’eau (sixième victoire consécutive, dixième succès à l’extérieur !) et s’appuie sur une attaque de feu, emmenée par ce diable d’Umut Bozok, déjà bourreau à l’aller (triplé), et auteur cette fois d’un doublé. 
    A la décharge des Normands, le scénario fut incroyablement défavorable : sortie prématurée de Lamine Ndao peu après le quart d’heure de jeu, penalty généreux accordé aux Nîmois à 0-0, but refusé à Jeff Louis pour une position de hors-jeu de ... Yannick Mamilonne et but du 0-2 entaché quelques secondes plus tôt d’un contre de l’arbitre sur un ballon d’Anthony Rogie. Bref, les vents étaient contraires ! 
    « Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, si ce n’est ce manque d’efficacité, déclara Manu Da Costa. Il y a beaucoup de talent à Nîmes et un quatuor offensif qui se trouve parfaitement. Quand vous n’êtes pas capables de marquer alors que vous avez des grosses occasions, qu'on vous siffle un penalty sévère, qu'un attaquant se blesse rapidement, ça fait beaucoup pour espérer quelque chose ! »
    Vendredi prochain, Quevilly Rouen sera en déplacement à Orléans (20h). A six journées de la fin, rien n’est perdu, bien sûr, mais le temps presse. Au stade de la Source, il faudra mettre les occasions au fond !



    Les buts

    • 41’: l’arbitre signale un penalty extrêmement sévère pour une faute (?) de Josué Albert sur Del Castillo; Bozok prend Joan Hartock à contre-pied (0-1). 



    • 64’: l’arbitre contre involontairement un ballon d’Anthony Rogie et sur l’action qui suit, Del Castillo glisse la ballon vers Umut Bozok qui, d’une superbe frappe du gauche au ras du montant, trompe Joan Hartock (0-2). 



    • 82’: décisif sur les deux actions précédentes (79’ et 81’), Joan Hartock, abandonné par sa défense, ne peut rien cette fois tout seul face à Alioui (0-3).



    • 90’+2: centre de Yannick Mamilonne de la doite et tête piquée de Jeff Louis qui réduit la marque (1-3). 






    Les occasions

    • QRM


    17e : passe dans le trou de Lamine Ndao vers Jeff Louis qui s’infiltre dans la surface côté droit, mais son extérieur du pied passe au ras du montant!
    25e : Yannick Mamilonne, dos au jeu, prend le dessus sur Paquiez côté gauche, pivote et tente sa chance de loin, ça passe derrière les cages.
    34e : énorme occasion sur un contre pour Jeff Louis, servi dans le trou par Anthony Rogie, qui se présente seul mais sa frappe est trop molle et ne trompe pas Valette!
    40e : sur un ballon dégagé par la défense, Stanislas Oliveira reprend de 25m et sa frappe tendue, superbe, passe de peu à côté!
    45e : sur un centre d’Eric Tie-Bi, Jeff Louis reprend victorieusement au deuxième poteau mais l’arbitre assistant signale une position de hors-jeu de ... Yannick Mamilonne.

    61e : double-occasion pour Jeff Louis qui frappe une première fois, le garçon repousse, puis sur sa deuxième tentative, de loin, son missile heurte la transversale; Josué Albert, de loin à nouveau, tente sa chance, et ça frôle le montant!!! 
    68e : un coup franc de Jeff Louis est dévié de justesse en corner par le gardien nîmois ; sur le corner d’Anthony Rogie, Yannick Mamilonne place une tête piquée trop molle et non cadrée. 
    71e : Jeff Louis file dans le dos de la défense mais se prend les pieds dans le tapis au moment d’armer sa frappe. 





    • Nîmes Olympique


    2e : gros danger avec un centre à ras de terre de Savanier qui passe devant toute la défense normande!
    5e : Alioui grille la politesse à la défense et se présente seul devant Joan Hartock qui évite le but d’une superbe parade du pied!
    28e : frappe à ras de terre d’Alioui sans conviction et sans danger pour Joan Hartock.
    31e : sur un coup franc lointain de Savanier, Nîmes marque de la tête mais le but est refusé pour un hors-jeu. 
    37e : sur un centre de la gauche de Boscagli, Lefort dévie le ballon vers Joan Hartock, vigilant. 
    56e : Bozok, tout seul à 25m des cages, hérite du ballon sur une passe de Del Castillo, mais la défense parvient à revenir vite sur l’attaquant dont la frappe est contrée.
    79e : Bozok, excentré côté gauche, adresse un centre que Joan Hartock dévie sur sa barre !
    81e : parade aux pieds de Joan Hartock devant Del Castillo !


    Photo BM/QRM

    Del Castillo 10, un des meilleurs crocos du match
    Source : site officiel QRM
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Dim 8 Avr - 12:39

    Les stats du match

    QRM 1 - NO 3 
    49Possession (%)51
    14Tirs12
    4Tirs cadrés9
    70Passes réussies (%)69
    2Hors-jeux4
    2Corners6
    16Centres19
    12Fautes10
    3Cartons jaunes2
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Mar 10 Avr - 13:10


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Mar 10 Avr - 14:50

    Ligue 2 : 32e journée / Malgré le nouveau succès des Crocos vendredi à Quevilly-Rouen (3-1) pour Nîmes, la montée ne tombera pas du ciel

    En ce moment, c'est champagne pour tout le monde, et caviar pour les autres ! La montée, malgré le beau succès vendredi à Quevilly-Rouen (3-1), il faudra aller la chercher...

    Quand le regretté Jacques Higelin, décédé ce vendredi à 77 ans, chantait “Tombé du ciel”, Nîmes Olympique luttait pour remonter en Ligue 1. C'était en 1988. Trente ans plus tard, on y est à nouveau, et la bataille est féroce. Car en ce moment, c'est “champagne pour tout le monde”... et “caviar pour les autres” !
    Les Crocos n'en finissent plus de gagner, mais leur sixième victoire d'affilée, vendredi à Quevilly-Rouen (3-1), ne leur permet toujours pas de grimper au 7e ciel. Car l'AC Ajaccio enchaîne, aussi : quatrième succès consécutif, avant-hier à Châteauroux (2-0). Et derrière, Lorient, qui a écarté le Paris FC de la course à la 2e place (2-0), s'accroche.
    “On est devant. Il ne faut pas regarder derrière”
    Quatre points d'avance sur les Corses et huit sur les Bretons (qui viendront aux Costières mardi 24 avril) à 6 journées de la fin, c'est beaucoup et c'est peu à la fois. Les performances de leurs adversaires directs ont – très légèrement – gâché la fête des Gardois en Normandie. Disons que leur bonheur n'était pas total, plutôt : “On est sur une belle série, quasiment du jamais vu en Ligue 2 (même Reims, qui survole le championnat cette saison, s'est arrêtée à 5 victoires, NDLR), la dynamique est bonne, la réussite est de notre côté, mais derrière, ça s'accroche, relève Anthony Briançon. Rien ne sera facile, à commencer par notre prochain match : Sochaux ne viendra pas pour rien aux Costières, ils peuvent encore se qualifier pour les play-off.”
    En conférence de presse d'après-match, son entraîneur Bernard Blaquart s'interrogeait aussi : “Combien faudra-t-il de points pour finir 2e ? On en est à 64 points, on a déjà égalé notre total de l'an dernier. La saison passée, avec 67 points, on était champion !” Son serial buteur, Umut Bozok, sait que pour aller au bout, pour voir la Ligue 1, il “faudra de la régularité, de la constance”. ça tombe bien, c'est un modèle du genre. Il enfile les buts comme les perles, un par un, trois par trois ou deux par deux, vendredi. Quevilly-Rouen se souviendra de lui : le Franco-Turc leur en a planté cinq entre l'aller et le retour... “ A l'image du match contre Valenciennes, c'était compliqué, mais c'est passé. Gagner autant à l'extérieur (Nîmes en est à 10 voyages sur 16 victorieux, NDLR), c'est très rare dans une saison. Qu'est-ce-qui peut nous arrêter ? J'espère rien ni personne ! On est devant, il ne faut pas regarder derrière !”
    Nîmes avance à un rythme de champion... qu'il ne sera pas
    Après tout, NO avance à un rythme de champion (64 points en 32 journées, 2 de moyenne)... qu'il ne sera pas, Reims oblige. Mais à ce rythme, personne ne pourra aller chercher Harek et ses partenaires. Deux points de moyenne, et deux buts de moyenne. Sans forcer : on a l'impression qu'à chaque rencontre, surtout à l'extérieur, ils pourraient en mettre 4 ou 5 au fond... “ C'est vrai, on a ce potentiel-là, cette capacité à être dangereux en permanence, à pouvoir marquer à n'importe quel moment”, reconnaît coach Blaquart.
    Le ticket pour l'accession ne tombera pas du ciel mais l'horizon est bien dégagé, quand même... Il est aujourd'hui entre les mains – et les pieds – des Crocos. Reste à le composter. Et franchement, à part la grève de la SNCF, on ne voit pas très bien qui, Corses ou Bretons qu'ils soient, pourrait les en empêcher.

    Coulisses
    Les transports, la galère
    La logistique du déplacement des Nîmois à Quevilly-Rouen n’a pas été simple. Craignant que la grève à la SNCF n’impacte le voyage, le club a loué un avion privé. Mais il n’a pu avoir qu’un 19 places : les 18 joueurs sont partis vendredi de Garons avec leur intendant d’un jour, un certain Bernard Blaquart, alors que le reste du staff (Arpinon, Gimenez, Lombardo, Allouis) décollait de Montpellier pour Paris, avant de rallier Rouen en voiture de location. Sauf qu’au retour, grève à Air France oblige, le vol Paris-Montpellier a été supprimé. Tandis que joueurs et coach rentraient dans le Gard dans la nuit de vendredi à samedi, le staff a dormi à Paris, avant de rejoindre Nîmes samedi matin... en TGV. À Bourg-en-Bresse et à Clermont-Ferrand, ce sera plus simple : les Crocos se déplaceront en bus.

    Bozok suspendu
    Averti pour la troisième fois en moins de dix rencontres, le meilleur buteur des Crocos et de Ligue 2 sera suspendu pour le déplacement à Bourg-en-Bresse, vendredi 20 avril (date pas encore officielle, à confirmer par la Ligue).

    Bourdin oui, Rani Assaf non
    Initialement, et exceptionnellement, Rani Assaf devait faire le déplacement à Quevilly. Mais le PDG de Nîmes Olympique a finalement été retenu par ses activités professionnelles à Free, à Montpellier. Le parrain Jean-Jacques Bourdin était lui fidèle au rendez-vous. Autre représentant du club présent en Normandie : Pierre-François Hugues, qui siège au conseil d’administration.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Jeu 12 Avr - 9:19

    Quevilly Rouen Métropole – Nîmes Olympique 1-3

    0-1 : But de BOZOK (pénalty)
    0-2 : But de BOZOK, passe décisive de DEL CASTILLO
    0-3 : But de ALIOUI, passe décisive de BOSCAGLI
    1-3 : But de LOUIS, passe décisive de MAMILONNE
    (LFP)

    PS : Notre forum avait bien indiqué la passe décisive de Boscagli
    (contrairement aux autres sources : objectif gard -Del Castillo- , midi libre -Valdivia-...)
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 3518
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Admin le Jeu 12 Avr - 9:56

    J 32 BUTEURS / PASSEURS

    les 2 meilleurs buteurs de Ligue 2 : Bozok-Alioui, duo marquant !

    Une nouvelle fois efficace avec le Nîmes Olympique, la paire Umut Bozok-Rachid Alioui continue de régner sur le classement des buteurs. Plus que jamais leader, Bozok s’est offert ses 23e et 24e buts en inscrivant son deuxième doublé de la saison. Après avoir marqué 79% de ses buts à domicile lors de la phase aller, le Franco-turc marque désormais plus à l’extérieur. Il a en effet inscrit 70% de ses buts loin du stade des Costières depuis le début des matchs retour. Alioui, quant à lui, a battu son record de buts sur une saison de Domino’s Ligue 2 en signant sa 14e réalisation. L’ancien Guingampais a marqué 27 buts en 58 matchs depuis son arrivée à Nîmes.
    65 C’est le nombre de buts marqués par Nîmes en 32 journées. C’est la meilleure attaque de Ligue 2 devant Reims (58 buts). Bozok a marqué 37 % des buts crocos

    Del Castillo toujours plus haut

    Lors de la victoire nîmoise sur la pelouse de QRM (0-2, 32e journée), le milieu offensif Romain Del Castillo a délivré sa 7e passe décisive de la saison en Domino's Ligue 2.
    14e passeur de Domino's Ligue 2 en 2016/2017, le milieu offensif du Nîmes Olympique Romain Del Castillo fera peut-être mieux à l'occasion de l'exercice 2017/2018. C'est en tout cas déjà le cas pour ce qui est de son nombre de passes décisives : après en avoir délivré 6 avec le FBBP 01 la saison dernière, il a réalisé sa 7e offrande sur le 2e but de Bozok lors du déplacement à QRM (1-3). En éliminant trois adversaires grâce à un passement de jambes et un subtil décalage, il a permis à son coéquipier de se retrouver en position de frappe. Très bon tireur de coups de pied arrêtés, grâce auxquels il a donné 4 passes décisives, Del Castillo fait aussi parler sa qualité technique et son pied gauche dans le jeu, participant aux bons mouvements proposés par les Gardois depuis le début de la saison. Il est désormais 8e du classement des passeurs de Domino's Ligue 2. le meilleur passeur croco reste Tégi Savanier (8 passes décisives)

    source : LFP



    Contenu sponsorisé

    Re: CHAMPIONNAT DE DOMINO'S LIGUE 2 - EDITION 2017-2018 - J 32: QRM / NO

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc - 7:24