NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Partagez
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Ven 14 Déc - 14:27

    Galtier (LOSC) : « Le danger, c'est de croire que Nîmes n'est pas sexy »

    vendredi 14 décembre 2018


    L'entraîneur du LOSC Christophe Galtier redoute le déplacement de dimanche (15 heures) chez le promu nîmois, qui a gagné quatre de ses cinq derniers matches de Ligue 1.

    « Avez-vous des absences à déplorer pour le déplacement à Nîmes dimanche (15 heres) ?
    Oui, celles d'Adama (Soumaroro) et de Loïc (Rémy), qui ne sont pas opérationnels. On travaille pour les faire réintégrer le groupe pour le match de Toulouse (19e journée, le 22 décembre). Est-ce qu'on va y arriver ou pas... Leur convalescence et leur réathlétisation se passent bien, mais ils ne seront pas opérationnels à Nîmes. Adama c'est le mollet, tout comme Loïc. Xeka a été malade ce matin et il est rentré chez lui pour éviter qu'il ne contamine tout le monde. Mais ça ira.

    Êtes-vous sûr d'aller jouer dans le Gard ?
    Je crois savoir comme la semaine dernière que ce sont les préfets qui prennent les décisions. On ne m'a pas alerté, on ne m'a pas dit qu'il y avait un risque. Donc on jouera. Il n'y a eu aucune restriction par rapport à cela.

    « Ça peut tronquer le Championnat »

    Pensez-vous que tous ces reports puissent fausser le Championnat ?
    Je ne le pensais pas la semaine dernière. La Ligue subit cela et c'est difficile, ce n'est pas évident de trouver des dates. Quand on trouve des dates pour quatre-cinq matches, on peut en trouver pour dix. Mais il y a aussi des diffuseurs qui sont là et je sais que ce n'est pas simple. Ce n'est pas une question d'équité, c'est une question très complexe. Mais ça peut tronquer le Championnat. Il y a des équipes qui peuvent arriver sur le dernier match avec plus de fraîcheur et avoir récupéré des joueurs blessés. Il y a des équipes qui vont en janvier avoir un calendrier surchargé. Je pense surtout aux équipes qui vont avoir deux matches de retard. Et bien évidemment que ça peut tronquer le Championnat. Mais c'est indépendant de la volonté de la Ligue. La Ligue avait-elle la possibilité de reporter (la journée) en entier ? D'après les échanges que j'ai eus, ça paraît difficile et c'est difficile avec les diffuseurs. Et en janvier, on peut aussi avoir un problème de conditions climatiques, et ça décalerait. Il faut que tout le monde, dans son analyse, y mette du sien. Il faut du bon sens.

    Le LOSC est plutôt avantagé...
    Je n'ai pas dit qu'on était désavantagés, j'ai dit simplement que ça pouvait tronquer le Championnat, malheureusement. Qui vous dit que les effets seront les mêmes en janvier qu'en décembre ?

    « Mettre plus de débauche d'énergie que face à Reims »

    À quoi s'attendre à Nîmes ?
    Le danger, c'est de croire que Nîmes, ce n'est pas sexy. On se dit Nîmes, on sait, il y a du tempérament, de l'ambiance... Mais Nîmes, sur les cinq dernières journées du Championnat, ils sont premiers. Sur leurs six derniers matches, ils ont éliminé Saint-Étienne en Coupe de la Ligue (1-1, 4-2 aux t.a.b.), ils ont quatre victoires en L1 et une défaite à neuf contre onze face à Nice (0-1, le 9 novembre). Ça, c'est la réalité de l'instant T. C'est douze points pris en cinq matches, quasiment deux fois plus de points que nous. Ce que je vous dis là, je l'ai mis en évidence dans le vestiaire cette semaine. Croire que Nîmes, c'est simple... C'est surtout une équipe qui joue très, très bien au football. Elle va vite vers l'avant elle marque des buts. Douze points sur les cinq derniers matches, c'est mieux que Paris. Une fois que je vous ai dit ça, je vous ai tout dit.

    Que faudra-t-il faire pour les battre ?
    Il va falloir être très solides. Y mettre plus de débauche d'énergie que face à Reims sur la durée du match (1-1, samedi) et profiter des situations pour amener le danger. Être prêt à jouer un match sur un rythme élevé et un match très engagé. »


    Dernière édition par Admin le Sam 15 Déc - 7:14, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 7:08

    Les Lillois défient les Crocos nîmois, meilleure équipe sur les cinq dernières journées.

    14/12/2018

    Pour la deuxième semaine de suite, le LOSC passe entre les gouttes de la série de remises qui touche la Ligue 1. Et sauf décision de dernière minute de la Préfecture du Gard ce samedi, la délégation nordiste s’envolera en fin d’après-midi vers Nîmes. Sans Soumaoro et Rémy qui soignent leur mollet mais normalement avec Xeka, qui ne s’est pas entraîné ce vendredi, victime d’une légère gastro-entérite.

    La ligne directrice est toujours la même, côté nordiste. Il s’agit de prendre un maximum de points jusqu’à la trêve pour rester sur le podium. Pour que son groupe ne pique pas du nez et n’anticipe pas ses congés, Christophe Galtier a imaginé un petit challenge en interne. Cela lui trottait dans la tête depuis plusieurs semaines. Ainsi, si le LOSC vire à mi-saison avec, au minimum, 34 points dans la besace, l’effectif professionnel gagnera un jour de repos supplémentaire. Il reprendrait alors le 2 janvier après-midi au lieu du jour de l’An.

    Le défi n’est pas inaccessible puisqu’il représente une victoire sur les deux derniers matchs. Mais ça ne veut pas dire que les Lillois le rempliront dès ce week-end. Car la réalité est là, les Crocodiles sont l’équipe en forme du moment en Ligue 1. « Sur les cinq dernières journées, Nîmes est premier. Ils ont quatre victoires et une défaite contre Nice en terminant à neuf contre onze. Ils ont aussi éliminé Saint-Etienne en Coupe de la Ligue », insiste Galtier. « Ils ont pris plus de points que le PSG, le double de nous. J’ai mis en évidence ces statistiques toute la semaine dans le vestiaire. Car le danger, c’est de se dire que Nîmes c’est uniquement l’ambiance, le tempérament, et de croire que ce n’est pas sexy. »

    Le onze probable à Nîmes Maignan ; Celik, J. Fonte (c), Dabila, Ballo-Touré ; Mendes, Xeka ; Pépé, Ikoné, Bamba ; R. Fonte. Adama Soumaoro et Loïc Rémy soignent leur mollet et sont forfaits.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 7:20

    NÎMES OLYMPIQUE EN BREF.

    On joue !
    La préfecture nous a confirmé qu'aucune demande d'annulation de la rencontre n'était parvenue de la part du Nîmes Olympique. Rien ne devrait donc empêcher la tenue du match face à Lille dimanche à 15 heures. Même si la pluie est annoncée pendant la partie, on espère qu'elle n'altérera que peu le plaisir de ce dernier match de l'année 2018 au stade des Costières.

    Ok pour Briançon.
    Touché à l'adducteur gauche en début de semaine, le capitaine s'est entraîné normalement ce vendredi matin. Il sera très probablement titulaire contre Lille. Miguel et Harek, également gênés par une douleur aux adducteurs, sont restés aux soins. Hsissane est en revanche inapte pour jouer dimanche. Un groupe de 20 joueurs sera présent au dernier entraînement qui aura lieu demain à huis clos, à 15h30. En affrontant le Losc dimanche à 15h, les Crocos finissent l'année 2018 en entamant une série de trois matches en six jours.

    Le Losc n'aime pas Nîmes.
    Depuis 1950, Lille s'est déplacé 25 fois à Nîmes et ne s'y est imposé qu'à trois reprises : 4-2 lors de sa toute première venue, 1-0 en 1954 et 2-1 en 2003, en 16e de finale de Coupe de la Ligue. Chez les Dogues, se trouvait un jeune milieu nommé Mathieu Bodmer, présent dans les rangs d'Amiens lors du dernier match aux Costières, conclu par une victoire 3-0 des Crocos. Au total, à domicile, Nîmes a gagné 16 fois et concédé six nuls face aux Dogues.


    Dernière édition par Admin le Lun 17 Déc - 11:21, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 7:25

    Jonathan Ikoné annonce l’objectif contre le Nîmes Olympique.

    Jonathan Ikoné s’est exprimé sur la rencontre de la 18e journée de Ligue 1 où le LOSC affrontera le Nîmes Olympique. Ce sera ce dimanche 16 décembre à 15h au stade des Costières.

    Jonathan Ikoné : « on aimerait rester dans les 5 premiers du classement »

    Jonathan Ikoné et ses coéquipiers occupent la 2e place du championnat français grâce notamment aux 9 victoires et 4 nuls qu’ils ont enregistrés. Après avoir réalisé un bon début de saison, les Dogues ont connu une période sombre à partir de la 12e journée, au point où ils sont passés de la 2e à la 4e place lors du classement de la 14e journée.

    Le tir redressé depuis peu, les protégés de Christophe Galtier veulent maintenir le cap lors de leur déplacement au stade des Costières, ce dimanche 16 décembre à 15h contre le Nîmes Olympique. En conférence de presse, Jonathan Ikoné a confié à propos de cette rencontre : « Je n'ai pas vraiment de postes préférentiels. J'ai commencé à jouer à gauche, et aujourd'hui, je suis plutôt aligné en milieu offensif.

    On aimerait rester dans les 5 premiers du classement. Dès la préparation, on a senti qu'il y avait une certaine envie, et le groupe s'est tout de suite très bien entendu. Le challenge de points à engranger ? Le coach a fixé un nombre de points à dépasser. Si nous y arrivons, le coach nous laissera quelques jours de plus en vacances ».
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 18:08

    Avant NO / LOSC.

    La dernière ligne droite (J18)
    Ils en ont fait du chemin les Dogues, depuis le 11 août, et la victoire face au Stade Rennais (3-1) synonyme de « top départ » de leur championnat ! Après une première partie de saison réussie, les Lillois sont à 120 minutes de boucler la phase aller. Et de quelle manière !
    À l’heure où nous écrivons ces lignes, le LOSC cumule 9 victoires, 4 nuls et seulement 4 défaites pour 25 buts marqués et 15 encaissés (troisième meilleure différence de buts en L1).  
    De leur côté, à une journée de la fin des matches et de la trêve hivernale, les promus Crocos dans le top 10, occupent une belle 9e place avec 6 victoires, 5 nuls et 5 défaites et une différence de buts de +3. Une victoire face à Lille rapprocherait même les crocodiles (condamnés par beaucoup d'observateurs à la relégation en L2) ... des places européennes : qui l'eût cru ?
    La stat’
    Sur les 1 530 minutes jouées par le LOSC en Ligue 1 Conforama cette saison (soit 17 matchs), Nicolas Pépé a passé 1 515 minutes sur le terrain. Pour 11 buts et 5 passes décisives. Leader.
    Les crocos devront donc se méfier du "pépé flingueur" !
    Nîmes, solide dans ses arènes
    Le constat est sans appel. En 70 ans de confrontations, soit 21 matchs de championnat, le LOSC ne s’est imposé que deux fois en terre nîmoise. Un bastion aussi imprenable que les très populaires arènes de la capitale du Gard… Et si, dès dimanche, le LOSC allait chercher la 3ème victoire de son histoire à Nîmes en Ligue 1 ?  
    À travers les gouttes de l’actualité ?
    Regarder la Ligue 1 Conforama le week-end serait-il devenu un luxe ? Après de nombreux reports lors de la 16ème journée, de nouveaux matchs (encore 6) ont été décalés pour la 17ème journée en raison de l’actualité. Nîmes et Lille passent donc à travers les gouttes ce week-end...
    6 LONGUES ANNÉES…
    Que le temps passe vite ! Cela fait bientôt six années que les routes nîmoise et lilloise se sont croisées. Un certain 5 janvier 2013, dans un 1/32ème de finale de Coupe de France dans lequel Florent Balmont avait choisi de briller. Un rebond, un boulet de canon, et ça partait au fond ! Ce jour-là, le LOSC s’imposait face au Nîmes Olympique (3-2). Nul ne pensait que leurs chemins ne se recroiseraient que six longues années plus tard.   
    Du rouge au rouge
    Du Nîmes Olympique au Lille Olympique Sporting Club, il n’y a parfois qu’un petit pas que quelques jours ont fait à travers l’histoire comme Santiago Bessonnart, Georges Peyroche, Christian Perez, José Bray mais aussi plus récemment Aliou Cissé, Mathieu Robail, Johnny Ecker, Ludovic Butelle ou encore Baptiste Guillaume, sans oublier ces anciens coachs lillois, nîmois (ou les deux) comme Jean-Michel Cavalli, René Marsiglia, René Girard et Michel Mézy.
    Christophe Galtier le Dogue devenu Croco
    Peu de monde le sait, mais Christophe Galtier a porté le maillot nîmois. L’actuel coach lillois, ancien Dogue de 1987 à 1990 a ensuite poursuivi sa carrière à Toulouse, puis Angers, avant de poser ses valises dans le Gard pour une petite saison (1994-1995). Une saison à oublier puisque les Crocos avaient terminé lanterne rouge de D2, cette saison-là. Mais « Galette » avait su rebondir et signer son retour à l’OM la saison suivante, aidant d’ailleurs le club phocéen à retrouver l’élite à l’issue de la saison 1995-1996.

    Source : NO crocos sans frontières avec le site officiel du LOSC
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 18:41

    Les Lillois « quittent le Pôle Nord » pour rejoindre Nîmes.

    Le LOSC a posté une vidéo sur son compte Twitter où on voit les joueurs frigorifiés et pressés de grimper dans l'avion qui doit les emmener jusqu'à Nîmes.

    Il y a des déplacements que les joueurs apprécient plus que d'autres dans une saison. Les Lillois, par exemple, n'étaient pas mécontents de quitter le froid du Nord ce week-end pour aller jouer à Nîmes.
    On peut voir sur le compte Twitter du club une vidéo des joueurs, frigorifiés, qui se pressent pour monter dans l'avion qui doit les amener dans le Gard. « Après l'embarquement le plus rapide de l'histoire, on quitte le Pôle Nord pour Nîmes », écrit le community manager des Dogues. On les comprend : selon Météo-France, la température n'est que d'un degré en cette fin de journée à Lille.
    À Nîmes, dimanche, les Lillois devraient pouvoir évoluer sous quatre à huit degrés.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 19:42

    LIGUE 1 - NÎMES : Fethi Harek absent contre Lille, Hervé Lybohy de retour.


    Hervé Lybohy

    Fethi Harek

    De retour contre Amiens, Fethi Harek est de nouveau absent et remplacé par Hervé Lybohy pour la rencontre face à Lille, dimanche (15 heures), comptant pour la 18e journée de Ligue 1.


    Bernard Blaquart, l'entraîneur de Nîmes, a retenu 18 joueurs pour la réception de Lille, dimanche (15 heures), dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1. Fethi Harek, qui avait fait son retour contre Amiens (3-0) début décembre, est de nouveau absent. Baptiste Guillaume ne fait pas non plus partie du groupe. Absent contre Caen (2-1), Hervé Lybohy fait son retour.

    Le groupe croco
    Bernardoni, Valette - Alakouch, Briançon, Landre, Lybohy, Maouassa, Paquiez - Bobichon, Ferri, Savanier, Valls - Alioui, Bouanga, Bozok, Depres, Ripart, Thioub.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Sam 15 Déc - 23:51

    Nîmes défiera le dauphin Lille sans Harek.

    E. DZ. ML -15/12/2018


    Les Nîmois visent la passe de 4 succès consécutifs.

    Les Crocos, qui restent sur trois victoires consécutives, reçoivent Lille, dauphin du PSG, ce dimanche à 15 heures aux Costières, pour le compte de la 18e journée.
    La charnière centrale fétiche de Nîmes Olympique Briançon-Harek ne pourra pas être reconstituée : l'Algérien, touché à l'adducteur gauche, est forfait pour la réception de Lille, ce dimanche.

    Des quatre prétendants au poste d'avant-centre dans le 4-3-3 croco, il n'en reste plus que trois : Guillaume, victime de la concurrence, n'est pas dans le groupe.

    Guillaume choix de l'entraîneur

    Le groupe nîmois : Bernardoni, Valette (g.), Paquiez, Alakouch, Briançon, Lybohy, Landre, Maouassa, Bobichon, Ferri, Savanier, Valls, Thioub, Ripart, Bozok, Bouanga, Depres, Alioui.

    Absents : Harek, Miguel, Hsissane (adducteur), Valdivia (genou), Diallo (cheville), Guillaume et Vlachodimos (choix).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 0:04

    Lille : Loïc Rémy et Adama Soumaoro déclarent forfait pour Nîmes.

    Le 16/12/2018

    Comme prévu, Loïc Rémy et Adama Soumaoro n'ont pas fait le déplacement à Nîmes.

    Comme nous vous l'annoncions dès vendredi, Loïc Rémy et Adama Soumaoro sont absents pour le déplacement à Nîmes. Les Lillois joueront dans le Gard dimanche (15 heures) dans le cadre de la 18e journée.

    Le groupe de Lille contre Nîmes

    Maignan, Jakubech - J. Fonte, Dabila, Celik, Pied, Koné, Ié, Ballo-Touré - Maia, Xeka, Mendes, Ikone, Soumaré - Bamba, Leao, Pepe, Araujo, R. Fonte.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 8:13

    Nîmes a sa potion magique !



    Ripart, Briançon et Alioui, déterminés

    L1 Conforama
    J 16 - NO/LOSC



    La stat incroyable : Nîmes seule en tête sur les 5 dernières journée.
    "Plusieurs facteurs tendent à l'expliquer".


    Le 16/12/2018

    L'irréductible promu (10e après la victoire de Reims sur Strasbourg 2-1 hier soir), meilleure équipe du Championnat sur les cinq derniers matches, affiche une forme étonnante, qui étonne les observateurs.

    NÎMES ? C'est une statistique à faire frémir Neymar ou Mbappé: sur les quatre derniers matches, le promu nîmois et son budget microscopique en L1  (20 M€) à l'échelle des étoiles parisiennes font mieux (12 points) que le Paris-SG (11 points).

    « C'est anecdotique car le PSG est intouchable, rigole Anthony Briançon, le capitaine gardois. C'est bien d'avoir fait une série car en Ligue 1, c'est très, très difficile à faire. Il faut continuer comme ça mais il ne faut surtout pas se croire arrivés. »

    « On est dans une très bonne phase et ça fait du bien après des mois de septembre-octobre compliqués », ajoute Renaud Ripart, formé au club.

    Le promu, en grande peine après un début de saison canon (deux succès lors des deux premières journées), s'est donc relevé d'un enchaînement de neuf matches sans victoire.

    Les facteurs d'explications sont multiples selon le journal l'équipe :

       1. un calendrier allégé (moins relevé) :  "un peu plus favorable qu'en début de saison" (Umut Bozok)
       2. Un effectif quasi complet : "de la concurrence donc de de l'émulation" (Renaud Ripart)
       3. Un 4-3-3 déjà rodé : "ça nous sécurise beaucoup" (Denis Bouanga)
       4. Un duo clé Ferri-Savanier : "un potentiel technique énorme" (Anthony Briançon)

    Source : NO crocos sans frontières avec le quotidien l'équipe



    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 17:53

    NÎMES OLYMPIQUE : Pas caler face au Nord.

    Meilleure équipe de Ligue 1 sur les cinq dernières journées, Nîmes affronte à 15h Lille, dauphin du PSG.


    Jordan Ferri incarne en grande partie cette folle série nîmoise

    Pour son dernier match de l'année au stade des Costières, Nîmes Olympique termine en beauté avec la réception de Lille. Même si les dynamiques actuelles sont inversées, le Losc arrive avec l'étiquette du deuxième de Ligue 1 .

    Concernés samedi dernier par le report de leur rencontre face à Nantes en raison de la mobilisation des forces de l'ordre pour le mouvement des Gilets jaunes, les Crocos joueront bien ce dimanche à 15h face au Losc. Un duel des tuniques rouges et blanches pour la dernière rencontre disputée au stade des Costières en 2018. Le spectacle s'annonce intéressant avec la perspective pour Nîmes d'atteindre les 26 points, pour une mission maintien déjà bien accomplie et battre le dauphin du PSG en Ligue 1.

    Ne pas jouer la semaine dernière aura t-il un effet sur la dynamique ou faut-il au contraire le voir comme un moment de repos pour terminer de plus belle ? Car la dynamique était plus que remarquable. Si l'on prend le classement du championnat en tenant seulement compte des cinq dernières journées, Nîmes pointe à la première place devant Paris. "Le calendrier, le passage en 4-3-3 et l'arrivée de Ferri. Il a un état d'esprit comme s'il avait toujours était là et il donne confiance aux autres. Même si cette confiance mon groupe au complet l'a prise avant cette série de victoires", répond Bernard Blaquart pour expliquer cette série de quatre succès et une seule défaite encaissée. Un revers face à Nice (0-1) qui s'est par ailleurs déroulé dans des circonstances malheureuses avec deux exclusions côté nîmois, en première période.

    Lille : une seule victoire sur les six derniers matches


    Bernard Blaquart, entraîneur du Nîmes Olympique

    Pour l'actuel deuxième de Ligue 1, la dynamique est inversée. Après un départ canon, de six victoires glanées en sept rencontres, le Losc fait du surplace. Un unique succès obtenu sur les six dernières journées lors du 16e épisode face à Montpellier (0-1). Et une défaite évitée de justesse la semaine passée sur sa pelouse face au promu Reims grâce à un penalty généreux transformé par Pépé à la 96e. L'Ivoirien qui sera très certainement titulaire cet après-midi est la principale arme des Dogues avec 11 buts marqués cette saison. Il partage le troisième rang des meilleurs buteurs de l'élite avec Thauvin et Neymar.

    Mais Lille domine l'autre championnat, quand le PSG caracole en tête avec 13 points d'avance sur son dauphin nordiste. "Ce qui est surprenant, ce sont les résultats de Lille la saison dernière. C'est une équipe programmée pour être en haut", commente Bernard Blaquart. Nîmes avait la réputation en début de saison de tenir tête aux gros mais au niveau comptable seuls Marseille et Saint-Étienne ont perdu des points face aux Crocos. Durant cette série, hormis Strasbourg, les Gardois se sont imposés face à des formations engluées dans le bas du classement (Dijon, 16e, Amiens, 17e et Caen, 18e). Parmi les deux poursuivants des Nordistes, seul Lyon joue ce week-end face à Monaco, sur lequel Lille a un match d'avance. Les Dogues en auront deux sur Montpellier et vont donc vouloir mettre des points au chaud.

    Trois matches en six jours

    Durant cette série, chacun devrait avoir sa chance de jouer
    Concernant son effectif, le coach nîmois dispose d'une vingtaine de joueurs frais et dispo. Les doutes concernant la participation du capitaine Briançon, se sont dissipés. En revanche, Harek, Hsissane et Miguel ne sont pas aptes pour jouer. Un groupe qui va être sollicité pour disputer trois matches en six jours : Lille, cet après-midi, Le Havre, mercredi et Rennes, samedi. Ce vendredi, l'entraîneur avouait s'être arrêté sur son onze de départ : "on connaît aussi à 95% celui de mercredi et à 90% celui de samedi. On anticipe car on sait qui est capable d'enchaîner ou pas. Je veux aligner trois fois une équipe compétitive". Entre fraîcheur et compétition, c'est un véritable casse-tête pour le technicien gardois.

    Les Crocos sont gourmands, en plus de viser 29 points à la trêve, ce qui ressemble à un rythme d'une équipe qui veut jouer la Ligue Europa, ils comptent jouer à fond la Coupe de la Ligue. "Ce match-là est aussi important que les deux autres. Car on peut réaliser la meilleure performance du club dans l'histoire de cette compétition", souligne Renaud Ripart. Nordistes, Normands et Bretons, aucun peuple ne peut résister à l'appétit dévorant du crocodile.

    Le groupe retenu : Bernardoni, Valette - Ripart, Alakouch, Paquiez, Maouassa, Landre, Lybohy, Briançon - Valls, Ferri, Savanier, Bobichon - Bouanga, Thioub, Depres, Alioui, Bozok.

    La composition probable : Bernardoni - Alakouch, Briançon (cap.), Landre, Maouassa - Valls, Savanier, Ferri - Alioui, Bouanga, Bozok.

    Source : Objectif Gard


    Dernière édition par Admin le Lun 17 Déc - 11:21, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 18:23

    L1 Conforama - J 18 - NO/LOSC

    Le 16/12/2018

    Nîmes - Lille : Les compos officielles : Alioui sur la banc.

    Les compos officielles du match entre le Nîmes Olympique et le Lille OSC.
    Ce dimanche après-midi, les Crocos du Nîmes Olympique accueillent les Dogues du Lille OSC, dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1. À un peu plus d'une heure du coup d'envoi (15 heures) de cette affiche, qui se disputera au Stade des Costières, découvrez les compositions officielles des deux équipes.

    NÎMES OLYMPIQUE - LILLE OSC : les 11 de départ

    Nîmes : Bernardoni - Alakouch, Briançon (Cap.), Lybohy, Maouassa - Ferri, Savanier, Valls - Ripart, Bozok, Bouanga.

    Lille : Maignan - Çelik, J.Fonte (Cap.), Dabila, Ballo-Touré - Thiago Mendes, Xeka - Pépé, Ikoné, Bamba - Leao.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 18:31




    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 18:37

    Nîmes - Lille (2-3) : résumé et stats du match.

    Au Stade des Costières, le Lille OSC a remporté la victoire face au Nîmes Olympique (2-3).

    Dimanche 16 decembre - 15h00

    Journée 18

    Ce dimanche, pour le compte de la 18e journée de Ligue 1, le Nîmes Olympique affrontait le Lille OSC au Stade des Costières. Le LOSC a remporté la victoire contre son opposant (2-3), grâce à des réalisations de Rafael Leao, de Jonathan Bamba et de Nicolas Pepe, contre des buts de Rachid Alioui et de Clement Depres.

    Suite à ce succès, Lille demeure à la deuxième place avec 34 points, et diminue son retard sur le Paris SG, 1er. Nîmes, de son côté, se fait dépasser par le Stade de Reims, occupant désormais la dixième position avec 23 points. Compte tenu du report de six matches de la 17e journée et de six matches de journée 18, 17 équipes n'ont pas disputé tous leurs matches.

    Le club lillois a ouvert la marque dès la 4e minute par une tête de Rafael Leao (0-1). L'équipe nordiste a enfoncé le clou grâce à un but de Bamba à la 41e minute, après une offrande de Celik (0-2). À la 66e minute, Nicolas Pepe a creusé l'écart du Lille OSC (0-3). Alioui a réduit l'écart pour le club nîmois en marquant à la 68e minute (1-3). Le denier but de l'affrontement a été inscrit par le Nîmes Olympique à la 92e minute, grâce à une tête de Clement Depres, servi par Savanier (2-3).

    Jose Fonte (LOSC) a été renvoyé aux vestiaires à la 16e minute. Trois joueurs ont reçu un carton jaune dans les rangs des Nîmois, Savanier (57e), Bouanga (74e) et Ferri (79e); il en va de même pour trois autres du LOSC : Bamba (12e), Ie (38e) et Mendes (55e).

    Les deux sélections ont réussi à cadrer 6 tirs chacune. L'équipe de Bernard Blaquart a presque privé de ballon les Dogues avec un taux de possession de 67 % contre 33 %.

    Les prochains matchs du Nîmes Olympique

    Dans le cadre des 8e de finale de la Coupe de la Ligue, Le Havre Athletic Club accueillera Nîmes à 21h05 le 19 décembre 2018. Le club nîmois jouera sur la pelouse du Stade Rennais à 21h le 22 décembre 2018, à l'occasion de la 19e journée de Ligue 1.

    Feuille de match

    Nîmes - Lille : 2-3 (0-2 à la mi-temps)
    À Nîmes (Stade des Costières), le 16 décembre 2018, coup d'envoi à 15h
    Buts : Rachid Alioui (68e) et Clement Depres (92e) pour Nîmes, Rafael Leao (4e), Jonathan Bamba (41e) et Nicolas Pepe (66e) pour Lille
    Avertissements : Teji Savanier (57e), Denis Bouanga (74e) et Jordan Ferri (79e) pour Nîmes, Jonathan Bamba (12e), Edgar Ie (38e) et Thiago Mendes (55e) pour le LOSC
    Expulsions : Jose Fonte (16e) pour le LOSC
    Entraîneur du Lille OSC : Christophe Galtier
    Composition du Lille OSC : Mike Maignan (16), Zeki Celik (17), Kouadio-Yves Dabila (22), Jose Fonte (6), Fode Ballo-Toure (25), Thiago Mendes (23), Jonathan Ikone (12) [puis Pied à la 62e], Xeka (Cool [puis Maia à la 77e], Nicolas Pepe (19), Rafael Leao (7) [puis Ie à la 21e] et Jonathan Bamba (14)
    Entraîneur du Nîmes Olympique : Bernard Blaquart
    Composition du Nîmes Olympique : Paul Bernardoni (30), Sofiane Alakouch (29) [puis Alioui à la 46e], Herve Lybohy (27), Anthony Briancon (23), Faitout Maouassa (12), Theo Valls (18) [puis Thioub à la 56e], Teji Savanier (11), Jordan Ferri (6), Renaud Ripart (20), Umut Bozok (19) [puis Depres à la 81e] et Denis Bouanga (10)
    Arbitre : Hakim Ben el Hadj
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 18:44

    L1 Conforama : J 18 NO 2- LOSC 3 : des regrets pour les crocos, victimes du réalisme lillois ! Analyse et notes du match

    Le 16/12/2018

    Héroïques, les Dogues domptent les Crocos
    Le Lille OSC s'est imposé sur la pelouse du Nîmes Olympique (2-3), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
    Sur un terrain à la limite du praticable et en infériorité numérique, les Dogues de Lille ont pris la mesure des Crocodiles du Nîmes Olympique (2-3), ce dimanche après-midi, à l'occasion de la 18ème journée de Ligue 1. Impliqué sur les trois buts de sa formation, Nicolas Pépé a porté son équipe vers un succès bienvenu.

    Ligue 1 - 18ème journée
    Nîmes Olympique - Lille OSC : 2-3 (0-2)
    Buts : R.Alioui (68ème), C.Depres (90ème+2) pour le NO ; R.Leao (4ème), J.Bamba (41ème), N.Pépé (66ème) pour le LOSC.

    LE FAIT DU MATCH

    À dix contre onze, Lille s'envole puis résiste ! Rapidement devant au tableau d'affichage puis réduits en infériorité numérique suite à l'exclusion directe de José Fonte, sanctionné pour des mots envers un arbitre assistant (16ème), les Dogues n'ont jamais vraiment paniqué. Malgré une grosse domination gardoise, qui s'est accentuée au fil des minutes pour devenir quasi intenable en fin de match, les joueurs de Christophe Galtier, également exclu pour des paroles (19ème), ont su se montrer courageux pour résister aux assauts des Crocodiles. Sur la dernière action de la partie (90ème+5), la réussite est même venue au secours des Dogues puisque la barre transversale a repoussé la tentative de Clément Depres.

    LES BUTS

    0-1 (4ème) : Le LOSC prend les devants sur sa première occasion ! Un coup-franc lointain botté par Thiago Mendes surprend toute la défense nîmoise. Le ballon revient finalement sur Nicolas Pépé, qui, lâché par Denis Bouanga, place un plat du pied gauche. Paul Bernardoni s'interpose mais Rafael Leao, qui a bien suivi, pousse le cuir de la tête dans le but vide. C'est le deuxième but marqué cette saison en Ligue 1 par l'attaquant portugais.

    0-2 (41ème) : Le break pour les Dogues ! Sur un ballon de récupération, Nicolas Pépé est servi au milieu de terrain. Après un bon contrôle, l'attaquant du LOSC lève la tête et ouvre le jeu côté droit, sur Zeki Celik. Le latéral renverse alors le jeu vers la gauche et trouve Jonathan Bamba. Arrivé aux abords de la surface, l'ailier lillois décoche une frappe du plat du pied droit. Dévié par Jordan Ferri, le ballon rebondit et trompe Paul Bernardoni, lobé, qui ne peut qu'accompagner le cuir dans ses filets. C'est le huitième but marqué en Ligue 1 cette saison par le numéro 14 du LOSC.

    0-3 (66ème) : La merveille de Pépé, le LOSC s'envole ! Au départ de l'action, près de sa surface, Nicolas Pépé récupère le cuir, se fend d'un subtil contrôle orienté puis sollicite un relais avec Jonathan Bamba. Retrouvé dans le couloir gauche, l'attaquant des Dogues pousse son effort, se défait de Jordan Ferri puis d'Anthony Briançon et, arrivé près de la surface nîmoise, envoie une frappe rasante et croisée du pied gauche. Paul Bernardoni doit à nouveau s'incliner, pris sur sa gauche. C'est le douzième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 19 nordiste.

    1-3 (68ème) : Alioui répond à Pépé, Nîmes réduit la marque ! Sur un ballon perdu par Fodé Ballo-Touré aux vingt-cinq mètres, le Marocain tente sa chance en première intention, d'un plat du pied gauche, et marque. Mike Maignan ne peut rien faire et n'a pas esquissé le moindre geste. C'est la quatrième réalisation inscrite cette saison en championnat par l'attaquant gardois.

    2-3 (90ème+2) : Nîmes se rapproche et reprend espoir ! Sur un corner tiré de la droite par Teji Savanier, Clément Depres, seul dans l'axe, s'élève et décoche un coup de tête puissant. Mike Maignan, collé à sa ligne, est battu. C'est le deuxième but marqué cette saison en Ligue 1 par le numéro 9 du NO.

    L'HOMME DU MATCH

    Nicolas Pépé (Lille OSC). Impliqué sur les deux premiers buts de sa formation, le numéro 19 des Dogues a réalisé un petit festival pour donner trois buts d'avance à son équipe. Outre cette belle efficacité, il a livré un match plein (2 tirs, 89% de passes réussies, 7 dribbles, 3 duels aériens remportés) et s'est battu jusqu'au bout, terminant la partie complètement rincé.

    LES NOTES

    Nîmes : Bernardoni (4) - Alakouch (5), Briançon (Cap.) (4,5), Lybohy (5), Maouassa (5,5) - Ferri (5), Savanier (6,5), Valls (5) - Ripart (6), Bozok (6), Bouanga (6,5).

    Lille : Maignan (5,5) - Çelik (6,5), J.Fonte (Cap.) (non noté), Dabila (5,5), Ballo-Touré (5) - Thiago Mendes (7), Xeka (5,5) - Pépé (Cool, Ikoné (5,5), Bamba (7) - Leao (non noté) puis Ié.

    LES CONSÉQUENCES

    Menés de trois buts malgré une prestation de qualité, les Crocos n'ont jamais lâché et sont passés près du partage des points. Malheureusement, la réussite et la chance n'ont pas été au rendez-vous pour les coéquipiers de Denis Bouanga. Avec ce revers, les protégés de Bernard Blaquart reculent à la dixième place du classement, bloqués à 23 points. Prochain rendez-vous pour le NO : un 8ème de finale de la Coupe de la Ligue au Havre (Ligue 2), mercredi soir (21h05).
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 18:49

    NÎMES OLYMPIQUE - Les Crocos déchantent sous la pluie

    Le Nîmes Olympique s’incline face à Lille 2-3 au stade des Costières en jouant 74 minutes en supériorité numérique.

    Nîmes Olympique, qui n'a pas démérité et y a cru jusqu'au bout, a reçu une douloureuse leçon de réalisme face à Lille.

    Au stade des Costières, l’année 2018 avait débuté par une défaite face à Lens et elle se termine par une déconvenue contre Lille. Maudites équipes des Hauts-de-France. Les Crocos ont très vite compris la difficulté de leur tache quand, dès la cinquième minute, un coup-franc de Mendes était repris au second poteau par Pépé. Le ballon était détourné par Bernardoni, mais Leao, très réactif, mettait sa tête pour ouvrir le score (0-1, 4e).

    L’après-midi débutait bien mal. D’autant que Nîmes se faisait encore surprendre sur un autre coup-franc, venu cette fois de la droite. Heureusement Fonte ne pouvait qu’effleurer le cuir (7e). Cueillis à froid, les Nîmois n’arrivaient pas vraiment à effrayer Maignan, le gardien nordiste. Après un quart-d’heure de jeu, le Lillois Fonte était expulsé pour contestation ainsi que son entraîneur Christophe Galtier. Ce qui pouvait apparaître comme un avantage pour les Crocos se transformait en problème puisque la quatrième défense de L1 se recroquevillait dans un 4-4-1 hermétique.

    100% d’efficacité coté nordiste

    Une équation que le Nîmes Olympique tentait de résoudre par l’intermédiaire d’une frappe de Bouanga dans les bras de Maignan (26e) et un coup-franc de Savanier à côté (39e). Mais la démonstration d’efficacité n’était pas terminée. Sur une des rares incursions lilloises dans le camp de Nîmes, une frappe de Bamba était détournée par Ferri et Bernardoni ne pouvait que ralentir le ballon sans pouvoir l'empêcher de franchir la ligne fatidique (0-2, 42e). Le coup était très dur à encaisser. Lors des derniers instants de la première période, Les Crocos se jetaient à l’assaut des buts nordistes. Tour à tour, Bouanga sur un lob (45e), Ripart de la tête (45e+2) et Savanier d’une frappe lointaine échouaient.

    Au retour des vestiaires, Bernard Blaquart conservait le 4-3-3 mais en faisant entrer Alioui à la place d’Alakouch. Mais le LOSC n’était pas vraiment mis en danger. Le coach nîmois sortait alors Valls pour faire entrer Alioui et muscler le compartiment offensif des Crocos. Le Nîmes Olympique passait en 4-2-4, jouant le tout pour le tout. Mais Pépé allait très vite mettre un terme aux maigres illusions nîmoises. Lancé dans un raid solitaire ballon au pied, l’attaquant nordiste partait de la ligne médiane, laissait sur place trois Nîmois avant de tromper Bernardoni d'une frappe croisée comme à la parade (0-3, 66e).

    Depres réduit l'écart et touche la transversale dans le temps additionnel

    Les Crocos avaient tout de même le mérite de ne pas baisser les bras et Alioui réduisait l’écart d’une superbe frappe spontanée de vingt-cinq mètres sur un ballon mal négocié par la défense des Nordistes (1-3, 68e). Sous la pluie glaciale, pour Nîmes, le problème restait entier et les Dogues maîtrisaient les offensives rouges. Courageux jusqu’au bout, les Crocos marquaient un second but grâce à Depres qui concluait d'un coup de tête rageur à 6 mètres (2-3, 92e+2). La folie s’emparait des Costières et dans les dernières secondes, sur un centre d’Alioui, Depres encore lui trouvait la transversale de Maignan. La chance n’était vraiment pas avec les Crocos qui échouaient d'un rien à décrocher le match nul.

    Norman Jardin

    18e journée de ligue 1. Nîmes Olympique – Lille Olympique Sporting Club 2-3. Stade des Costières. Mi-temps : 0-2. Spectateurs : 13 428. Arbitre : M. Ben El Hadj. Buts pour Nîmes : Alioui (68e) et Depres (90e+2). Buts pour Lille : Leao (3e), Bamba (42e) et Pépé (66e). Avertissements à Nîmes : Savanier (58e), Bouanga (74e) et Ferri (79e). Avertissements à Lille : Bamba (12e), Ie (38e) et Mendes (56e). Expulsion à Lille : Fonte (16e)

    Nîmes : Bernardoni – Alakouch (Alioui, 47e), Briançon (cap), Lybohy, Maouassa – Ferri, Savanier, Valls (Thioub, 56e) – Ripart, Bozok (Depres, 81e), Bouanga. Entraîneur : Bernard Blaquart. Remplaçants non utilisés : Valette, Landre, Paquiez et Bobichon.

    Lille : Maignan – Celik, Fonte, Dabila, Ballo-Touré – Xeka (Maia, 77e), Mendes – Pépé, Ikoné (Pied, 62e), Bamba – Leao (Ie 21e). Entraîneur : Christophe Galtier. Remplaçants non utilisés : Jakubech, Araujo, Kone et Soumare

    Source : OG
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 20:32

    La phrase du soir

    Pierre Menés : "si tous les clubs jouaient comme Nîmes, la
    Ligue 1 serait autrement plus agréable à regarder"
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Dim 16 Déc - 20:49

    L'avis du site NO crocos sans frontières sur les meilleurs et les moins bons crocos contre Lille.

    Parmi les moins bons crocos
    Anthony Briançon note de 3

    Coupable sur les 3 buts nordistes (sur le 1er but il se fait devancer de la tête par Leal, sur le second but au départ il est pris à défaut par Pépé qui s'appuie sur Celik qui va servir Bamba pour le 2e but lillois et sur le 3e but Pépé se défait de lui et trompe Bernardoni).

    Anthony Briançon est sorti la mine renfrognée du vestiaire des Crocos, peu après la défaite face à Lille aux Costières. Casquette vissée sur la tête, le regard noir fixé sur son smartphone, il ressassait le troisième but des Dogues, inscrit par Nicolas Pépé au bout d'un extraordinaire raid solitaire.
    «Ce but me reste en travers de la gorge, a pesté le défenseur nîmois. On recule trop. Moi, je dois au moins faire une faute au début de l'action. On sait qu'il est très rapide et qu'il a une qualité énorme devant le but...»
    Il n'y avait pourtant pas «un plan Nicolas Pépé», hier, pour contrer le principal atout du LOSC, a assuré le capitaine. Et le promu s'en est mordu les doigts tant l'attaquant international ivoirien (23 ans) l'a martyrisé aux Costières.

    Parmi les meilleurs crocos (pas de notes car remplaçants), outre Savanier égal à lui-même avec sa 4e passe décisive voire à degré moindre Bouanga plutôt remuant mais pas efficace, ce sont surtout les rentrants Alioui (auteur de son 4e but en étant à chaque fois remplaçant) et Depres auteur d'un but d'une tête rageuse a la 92' avant d'envoyer un ballon sur la transversale à la 94' sur une passe ... d'Alioui


    Dernière édition par Admin le Lun 17 Déc - 9:29, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 7:56

    NO/LOSC 2-3 en images


    Denis Bouanga percutant mais pas efficace



    Titulaire pour la troisième fois depuis son arrivée dans le Gard, Jordan Ferri a vécu sa première défaite nîmoise.


    Umut Bozok avait été titularisé par Bernard Blaquart à la pointe de l'attaque des Crocos.


    Théo Valls et les Crocos, mal rentrés dans leur match, étaient menés dès la 4e minute et un but de la tête de Leao.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 7:58

    Les Stats : Nîmes devant !



    Menés 3 buts à 0 alors qu’ils étaient en supériorité numérique, les Crocos sont revenus à 2 buts à 3 en tout fin de rencontre (Alioui, Depres). Depres aurait même pu offrir l’égalisation aux siens mais la barre transversale sauva le LOSC.

    Les statistiques générales
    63 Possession (%) 37
    16 Tirs 7
    6 Tirs cadrés 6
    84 Passes réussies (%) 68
    1 Hors-jeux 1
    6 Corners 6
    38 Centres 7
    21 Fautes 12
    3 Cartons jaunes 3
    0 Cartons rouges 1


    Dernière édition par Admin le Lun 17 Déc - 9:52, édité 1 fois
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 8:01

    Les réactions crocos
    Bernard Blaquart (Nîmes) : «Il n'a pas manqué grand-chose» contre Lille

    dimanche 16 décembre 2018

    Après la défaite de Nîmes à domicile contre Lille ce dimanche (2-3), l'entraîneur des Crocos Bernard Blaquart a surtout regretté la mauvaise entame de match de son équipe.


    Bernard Blaquart n'a pas aimé l'entame de match. Photo N. Luttiau/L'Equipe

    Les réactions nîmoises

    Bernard Blaquart (entraîneur de Nîmes, après la défaite contre Lille 2-3) : «Lille n'est pas là par hasard, la marche était peut-être un peu trop haute pour nous, mais il n'a pas manqué grand-chose. Il y avait peut-être la place pour un autre résultat, mais prendre ce but après cinq minutes a compliqué grandement notre tâche. Lille est une équipe modèle en terme de contre-attaque, c'est pas nouveau, on le savait, mais ils sont très bons là-dessus, redoutables. Et puis, après les attaquants parisiens, Pépé et Bamba c'est ce qui se fait de mieux. J'y ai toujours cru, mais si regret il doit y avoir, c'est dans notre entame de match. Ce but encaissé les a confortés dans leur plan de jeu. Notre deuxième but arrive un peu tard, mais si Clément Depres égalise, il retourne le stade...»

    Umut Bozok (attaquant de Nîmes) :   «Face à un adversaire dauphin de Paris, on a montré de belles choses, des qualités mentales et l'on peut sortir la tête haute avec des regrets. On a eu des situations, on a poussé. Lille a connu le scénario idéal et fait preuve de réalisme. Malgré cette défaite, on a montré de la maîtrise technique et on a acquis encore de l'expérience. On reste en découverte et en apprentissage de la Ligue 1.»

    Anthony Briançon (défenseur et capitaine de Nîmes) : «On prend un premier but sur coup de pied arrêté qui nous fait mal. On s'est battu avec nos moyens pour tenter de revenir, mais Lille a bien défendu, est resté compact. On a eu la possession, la maîtrise du ballon, mais on a manqué de mordant et d'adresse devant le but lillois.»
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 8:17

    NÎMES OLYMPIQUE - LOSC 2-3 : ANALYSE                                                                                                                                      
    Des devoirs à la maison


    Lille a été solide en défense et réaliste en attaque. Deux qualités qui ont cruellement fait défaut aux Crocos.


    Les Lillois ont eu de la chance sur le but de Bamba (photo Anthony Maurin / Objectif Gard)

    Après la défaite encaissée au stade des Costières face au LOSC (2-3), aucun des Crocos n’avaient à l’idée de remettre en cause le succès nordiste. Cela ne les empêchait pas d’avoir des regrets.

    Lille n’est pas l’équipe la plus pétillante, mais elle sait optimiser les qualités de ses joueurs. En premier lieu elle s’est trouvée extrêmement réaliste (trois buts sur six tirs cadrés). Puis, regroupé dans leurs trente derniers mètres, les Nordistes ont su résister aux assauts des Crocos. « Ils ont bien défendu », reconnaissait Anthony Briançon, le capitaine nîmois qui ajoutait, « il nous a manqué de l’adresse et le troisième but était évitable ».

    « On peut sortir la tête haute, c'est une bonne défaite »

    La formation nîmoise a été généreuse, comme d’habitude, mais elle a été mise en échec par le dispositif et les individualités lilloises. La défaite fait mal mais l’attaquant Umut Bozok préfère retenir du positif : « On peut sortir la tête haute, c'est une bonne défaite ». L’ancien meilleur buteur de ligue 2 admettait tout de même quelques lacunes de son équipe : « Nous avons reçu une leçon de réalisme ». Mais il soulignait des petits détails qui peuvent agacer : « Ils ont fait preuve d’expérience. Ils ont endormi le match ».

    L’attaquant nîmois faisait allusion aux nombreux moments où Lille a cassé le rythme de la rencontre, en gagnant du temps. Ce n’est pas très beau, mais dans ce domaine, le LOSC n’est pas pire que les autres équipes. Umut Bozok a tout de même rendu hommage au secteur offensif des Dogues : « C’est une des meilleures attaques du championnat avec le PSG ». Une analyse que partage son entraîneur, Bernard Blaquart : « Après Neymar et M’Bappé, c’est le nom de Pépé qui vient. Il n’est d’ailleurs pas si loin que cela des deux premiers ». Quant à la puissance de feu des Nordistes, le technicien nîmois se montrait admiratif : « C’est un modèle dans le domaine de la contre-attaque et en étant menés 1-0 nous leur avons laissé des espaces ».


    Sur cette action, Bouanga rate la cible (photo Anthony Maurin / Objectif Gard)

    Quant au fait de joueur à 11 contre 10 pendant plus de 74 minutes, Bernard Blaquart estime que « ça les a conforté dans leur organisation, et ça arrive à un moment où ils mènent au score ». L’entame de la rencontre a aussi pesé lourd dans la physionomie du match, notamment le positionnement nîmois sur le coup-franc qui amène l’ouverture du score. À ce sujet, l’entraîneur du Nîmes Olympique souhaite revoir les images pour donner son avis. La chance n’était pas non plus du côté des Crocos. Sur le deuxième but lillois, le ballon est détourné par Ferri et Depres a touché la transversale à la dernière seconde. Ça fait beaucoup de malchance pour faire un bon résultat contre le dauphin du PSG.

    Hier, Nîmes a cédé face au deuxième du championnat, il n’y pas de quoi à avoir honte et Bernard Blaquart restait philosophe : « La marche était peut-être un peu trop haute, mais il ne nous a pas manqué grand-chose ». L’apprentissage de ligue 1 passe aussi par des moments difficiles mais pas de panique, l’élève nîmois a déjà prouvé qu’il retenait bien les leçons.

    Source : OG
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 9:27

    Les notes des crocos contre Lille (2-3)



    Les notes des joueurs du Nîmes Olympique  (4-3-3)

    Bernardoni (6) : Peu sollicité dans ce match, il réalise néanmoins deux belles parades dans ce match mais qui amèneront ensuite deux but lillois.
    Alakouch (5) : Peu sollicité dans ce match, il aura fait globalement le job en première mi-temps mais devra céder sa place dès la reprise à Alioui.
    Briancon (6) : Match peu animé pour le défenseur nîmois qui aura du dans l’ensemble regarder ses attaquants attaquer, il est néanmoins pris de vitesse par Pepe sur son rush incroyable.
    Lybohy (6) : A l’image de Briancon, il a été peu sollicité dans ce match mais reste néanmoins solide derrière avec cependant quelques difficultés sur les accélérations des attaquants lillois.
    Maouassa (5,5) : Les plus grosses offensives nîmoises sont passées sur son côté, il n’aura pas su réellement apporter son aide à Bouanga qui a réalisé un très bon match.
    Savanier (6,5) : Bon match du nîmois qui aura distillé de bons centres menant d’ailleurs à une passe décisive en toute fin de match. Il aura également fait preuve d’un très bon jeu de passes.
    Ferri (6) : Très déterminé dans ce match, il a énormément donné pour son équipe avec parfois trop de générosité qui lui amèneront un carton jaune mais il aura dans l’ensemble bien géré son match.
    Valls (5) : Quelques pertes de balle, peut-être dues à l’état du terrain, il n’aura pas été à son avantage dans ce match et cédera sa place à Thioub.
    Ripart (6) : Il a bien gêné B.Touré dans ce match l’amenant à de nombreuses pertes de balle dont une décisif sur le but d’Alioui. Néanmoins, il aura été peu servi dans ce match pour exploiter tout son talent.
    Bozok (5) : Peu servi dans ce match et bien pris par les deux centraux lillois, il aura touché peu de ballons dans ce match et n’aura pas su se montrer décisif à l’image du dernier match face à Caen. Remplacé par Depres en fin de match.
    Bouanga (7) : Probablement le meilleur nîmois offensivement. La plupart des situations sont passées sur son côté où il aura su prendre l’ascendant sur Celik à plusieurs reprises.

    En face  : Merci Maignan
    Si Nîmes n’a pas été réaliste dans le dernier geste alors qu’il a eu plusieurs balles de 1-1, il ne faut pas non plus occulter la bonne prestation de Mike Maignan. Surpris par un coup de génie de Rachid Alioui, consécutif à une perte de balle idiote de Fodé Ballo-Touré et qu’il se fait fusiller sur corner par Deprès (92e), le portier des Dogues a sorti plusieurs parades peu académiques mais très précieuses. En fin de partie, il a eu la réussite des grands gardiens sur la tentative de Deprès sur le haut de la barre (95e).
    On a retrouvé le grand Nicolas Pépé !
    Après son léger coup de mou, Nicolas Pépé revient bien. Impliqué sur l’action du premier but, à l’impulsion du but de Bamba et à la finition sur un exploit individuel, l’ancien Angevin est revenu à hauteur d’Emiliano Sala et Kylian Mbappé en tête du classement des buteurs (12 réalisations). Il a fini complètement cuit mais quelle prestation !
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 10:52

    Pépé sort Lille d'un sacré traquenard !
    Débrief et NOTES des joueurs (Nîmes 2-3 LOSC)


    Rapidement réduit à dix, Lille a fait parler son expérience pour s'imposer à Nîmes (2-3), ce dimanche, lors de la 18e journée de Ligue 1. Un dixième succès en championnat, le quatrième à l'extérieur, qui permet aux Dogues de conforter leur 2e place, avec désormais 5 points d'avance sur Montpellier, 3e, qui compte toutefois deux matchs en moins.

    Lille terminera l'année 2018 sur le podium. Rare équipe à ne pas avoir été touchée par les reports successifs en Ligue 1, le club nordiste a ramené un précieux succès de Nîmes (2-3), ce dimanche, dans le cadre de la 18e journée. Malgré l'expulsion de José Fonte après un quart d'heure de jeu, les Dogues, sérieusement bousculés en fin de partie, ont pu s'appuyer sur un énorme Nicolas Pépé pour conforter leur 2e place, avec désormais 5 points d'avance sur Montpellier, 3e, qui compte néanmoins deux matchs en moins à rejouer après la trêve.

    Leao et Bamba font sauter le verrou, Fonte prend la porte

    Les Dogues refroidissaient d'entrée les Costières. A l'affût après un duel gagné par Bernardoni devant Pépé, Leao trouvait la faille d'un coup de tête à bout portant (0-1, 4e). Un coup de massue pour les Nîmois, proches de couler dans la foulée sur une frappe dangereuse de Mendes. Mais alors qu'ils géraient bien la partie, les Lillois se retrouvaient à dix après le premier quart d'heure, Fonte étant directement exclu pour avoir insulté l'arbitre assistant. En infériorité numérique, Lille faisait le dos rond et subissait sans être débordé par les assauts adverses. Sans solution, les Crocos s'exposaient et finissaient par payer cash leur trop plein de confiance. Sur un contre éclair initié par Pépé et poursuivi par Celik, Bamba crucifiait Bernardoni d'un plat du pied contré par Ferri (0-2, 41e). De quoi satisfaire Christophe Galtier, renvoyé en tribunes après l'expulsion de Fonte. Pépé met le LOSC à l'abri malgré la grinta nîmoise Au retour des vestiaires, Lille pliait mais ne rompait pas. Durant 20 minutes, les Nordistes résistaient aux nombreuses offensives nîmoises, de plus en plus intenses. A force de gâcher, le club promu était puni. Sur une percée incroyable, Pépé enfonçait un peu plus le clou d'une frappe croisée parfaite (0-3, 66e). Un but de grande classe, un de plus pour l'Ivoirien ! Dans l'euphorie, Lille se faisait surprendre quelques instants plus tard, Alioui profitant d'une erreur grossière de Ballo-Touré pour tromper Maignan d'une superbe frappe lobée (1-3, 68e). Poussés dans leurs retranchements, les Nordistes résistaient jusqu'au temps additionnel, craquant une nouvelle fois sur une tête de Depres (2-3, 90e+1). Insuffisant pour les Gardois, qui touchaient même la barre par Briançon sur la dernière action du match. Lille a eu chaud ! La note du match : 8/10 On ne s'est pas ennuyé aux Costières ! Dans une belle ambiance, les deux équipes n'ont jamais hésité à attaquer. Un scénario inattendu avec un carton rouge rapide pour Lille, des Crocos affamés mais pas assez précis, des Dogues sans pitié, des occasions, des buts… Un match haletant dans l'ensemble malgré la pelouse difficile. Les buts : - Thiago Mendes botte un coup franc lointain vers la droite. Esseulé, Pépé tente une frappe écrasée, repoussée par Bernardoni. A l'affût, Leao place un coup de tête gagnant à bout portant au second poteau (0-1, 4e). - A gauche, Pépé réalise un petit festival et parvient à s'extirper du pressing adverse pour servir Celik sur sa droite. Le Turc adresse un bon ballon sur la gauche pour Bamba, qui envoie une frappe du plat du pied déviée par Ferri, sur laquelle Bernardoni a la main trop molle (0-2, 41e). - Ballo-Touré récupère un ballon qu'il transmet à Xeka. Le Portugais sert devant lui Pépé, qui remet à Bamba d'une sublime talonnade. L'Ivoirien poursuit son effort, est retrouvé par son partenaire et remonte une cinquantaine de mètres pour tromper Bernardoni d'une frappe croisée du pied gauche dans le petit filet opposé (0-3, 66e). - A gauche, Ballo-Touré tente un dribble présomptueux et se fait déposséder du ballon. A l'affût, Alioui ne se pose pas de question et envoie une frappe puissante qui lobe Maignan, surpris (1-3, 68e). - A droite, Savanier botte un corner dans la boîte. A la réception, Depres, qui prend le dessus sur la défense lilloise pour catapulter le ballon au milieu du but de Maignan (2-3, 90e+1).

    Les NOTES des joueurs Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

    L'homme du match : Nicolas Pépé (8,5/10) Que dire de plus sur l'attaquant lillois ? Aujourd'hui encore, l'Ivoirien est impliqué sur les trois buts de son équipe. Il échappe à la défense sur le premier pour perdre son duel avec Bernardoni, effectue une belle sortie de balle sur le deuxième pour faire reculer le bloc adverse et enfonce définitivement les Crocos après la pause avec un slalom dont il a le secret. Il faut rajouter à cela ses énormes efforts tout au long de la partie pour combler l'absence de Fonte. Un match XXL, un de plus.

    NIMES :
    Paul Bernardoni (4) : pas en réussite, le gardien gardois. En dehors du bel arrêt devant Pépé qui précède le but de Leao, le joueur prêté par Bordeaux n'a pas été décisif aux Costières. Ce qui a eu le don de l'agacer, puisqu'il a réprimandé ses partenaires à de nombreuses reprises.
    Sofiane Alakouch (4) : décevant. Le latéral droit a rarement mis en difficulté Ballo-Touré, au contraire de Thioub. Une petite partie pour lui. Remplacé à la 46e minute par Rachid Alioui (6), auteur d'un superbe but sur un inspiration géniale.
    Anthony Briançon (4,5) : le capitaine nîmois a manqué son match. Fébrile, il a eu des difficultés pour contenir les vifs attaquants lillois.
    Hervé Lybohy (4) : le vétéran des Crocos a souffert devant Pépé. Pas assez vif, il a peiné sur les replis défensifs.
    Faitout Maouassa (5) : l'ancien Nancéien s'est montré plutôt actif dans son couloir. Cela reste néanmoins trop brouillon dans l'ensemble.
    Jordan Ferri (4,5) : moyen. Pas vraiment débordé, il n'a pas apporté grand-chose offensivement. Il dévie malheureusement le ballon sur la frappe de Bamba. Il peut largement mieux faire.
    Téji Savanier (6,5) : le métronome gardois a été plutôt bon. Toujours inspiré sur ses choix de passes, il a créé le décalage à de nombreuses reprises. Il est notamment passeur décisif sur le but de Depres. Au niveau, comme souvent.
    Theo Valls (4) : le milieu nîmois est passé à côté. Pas assez tranchant, il n'a jamais réussi à prendre le dessus sur Mendes et Xeka. Remplacé à la 56e minute par Sada Thioub (non noté), plutôt actif lors de son entrée en jeu.
    Renaud Ripart (5) : une grosse activité pour lui aussi. Ses débordements ont souvent mis en difficulté les latéraux lillois sans toutefois parvenir à apporter le danger de manière concrète dans la surface.
    Umut Bozok (4) : le Turc a énormément donné sur le front de l'attaque, sans succès. Bien contenu par les défenseurs lillois, il n'a jamais réussi à se mettre ne position de tir. Remplacé à la 82e minute par Clément Depres (non noté), buteur en fin de partie.
    Denis Bouanga (5) : le Gabonais n'a lui aussi pas été en réussite. Ce n'est pas faute d'avoir obtenu des opportunités en seconde période. Mais la précision n'était pas au rendez-vous aujourd'hui, malgré une belle frappe tendue repoussée in extremis par Maignan.
    Admin
    Admin
    Admin

    Messages : 4449
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Admin le Lun 17 Déc - 10:59

    J 18 - Résultats et classements

    Les résultats
    dim. 16/12/2018 21h00 Lyon 3-0 Monaco
    Houssem Aouar 6' - Nabil Fekir 34' - Ferland Mendy 59'

    21h00 Marseille rep. Bordeaux
    17h00 Nice 1-1 St Etienne
    W. Cyprien 81', sp (OGCN) Lois Diony 53'( ASSE)

    15h00 Nîmes 2-3 Lille
    Rachid Alioui 68' - Clement Depres 90' (NO) - Rafael Leao 4' - Jonathan Bamba 41' - Nicolas Pepe 66' (LOSC)


    sam. 15/12/2018
    20h00 Reims 2-1 Strasbourg
    M. Doumbia 6' - Mathieu Cafaro 66' (Reims) - A. Thomasson 48'

    20h00 Amiens rep. Angers
    20h00 Nantes rep. Montpellier
    17h00 Dijon rep. Paris SG

    ven. 14/12/2018
    20h45 Nice rep. St Etienne

    Classement

    P Equipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 Paris SG 44 16 14 2 0 49 10 +39
    2 Lille 34 18 10 4 4 28 17 +11
    3 Lyon 31 17 9 4 4 29 20 +9
    4 Montpellier 29 16 8 5 3 24 12 +12
    5 St Etienne 27 17 7 6 4 25 22 +3
    6 Marseille 26 16 8 2 6 29 25 +4
    7 Nice 26 17 7 5 5 13 15 -2
    8 Reims 25 18 6 7 5 13 16 -3
    9 Strasbourg 23 18 5 8 5 28 23 +5
    10 Nîmes 23 17 6 5 6 26 24 +2
    11 Rennes 23 17 6 5 6 23 25 -2
    12 Bordeaux 21 16 5 6 5 19 19 0
    13 Nantes 20 16 5 5 6 24 24 0
    14 Angers 18 16 4 6 6 19 21 -2
    15 Toulouse 18 16 4 6 6 14 24 -10
    16 Dijon 16 17 4 4 9 16 28 -12
    17 Amiens 16 17 5 1 11 16 30 -14
    18 Caen 14 17 2 8 7 15 22 -7
    19 Monaco 13 17 3 4 10 16 27 -11
    20 Guingamp 8 17 1 5 11 12 34 -22
    Classement mis à jour le dimanche 16/12/2018 après Lyon-Monaco

    Contenu sponsorisé

    Re: Championnat de Ligue 1 Conforama : J 18 / NO-LOSC

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Mar - 11:14