NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mer 6 Juin - 5:36

    Le calendrier du championnat de Ligue 1 Conforama sera communiqué ce jeudi en début d'après-midi.

    Le calendrier de la saison 2018-2019 de Ligue 1 Conforama sera adopté par le Conseil d’Administration de la LFP le jeudi 7 juin 2018.
    Le calendrier des matchs sera publié en début d’après-midi en exclusivité sur le compte Twitter de la Ligue 1 Conforama.

    Pour rappel la première journée de Ligue 1 Conforama sera programmée les vendredi 10 août, samedi 11 août et dimanche 12 août 2018.
    Pour rappel également, les Nîmois sont les premiers des clubs à reprendre l'entraînement en Ligue 1
    Ce sont bien les promus du Nîmes Olympique qui entameront leur préparation le plus tôt puisque les joueurs de Bernard Blaquart sont attendus dans un peu moins de 3 semaines, dès le lundi 25 juin.

    Dans l'attente, place au Mercato estival croco qui débute officiellement ce samedi 9 juin à 0:00 heure, même si deux joueurs en fin de contrats ont déjà pu signer au NO avant cette échéance, le franco-ivoirien Lybohy et le franco portugais Miguel (voir la présentation des 2 joueurs dans la rubrique du forum "les crocos de la saison 2018-2019/Ligue 1 Conforama" et à suivre tous les transferts et toutes les rumeurs dans la rubrique spécialement dédiée au "mercato croco 2018-2019", rubrique qui rencontre un beau succès puisqu'elle a déjà franchie la barre de 1000 vues alors que le mercato officiel ne démarrera seulement que dans un plus de 2 jours maintenant). Merci à toutes et à tous.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Ven 8 Juin - 21:08

    NÎMES OLYMPIQUE - Neymar aux Costières, ce sera pour la quatrième journée !

    Le calendrier de la saison 2018/2019 sort officiellement en début d'après-midi. Les Crocos connaissent déjà leur adversaire de la quatrième journée : le PSG.

    La star brésilienne foulera la pelouse des Costières, début septembre.
    La consultation du calendrier de la saison 2018/2019, c'est le moment où dirigeants, joueurs et supporters des Crocos prendront réellement la mesure des choses. Ce dernier sera publié en début d'après-midi.
    Mais le quotidien L'Équipe dévoile ce jeudi matin, une première alléchante affiche pour les Crocos. La venue du PSG, champion de France en titre, lors de la quatrième journée, début septembre.

    Le souhait de démarrer la saison à l'extérieur a été exaucé puisque les joueurs de Bernard Blaquart se rendront à Angers lors de la première journée, le 11 août. Calendrier complet à suivre aux alentours de 14 heures.
    Source : objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Ven 8 Juin - 21:11

    Nîmes Olympique : le calendrier de la Ligue 1 a été dévoilé
    Promus en Ligue 1, les Crocodiles connaissent désormais le calendrier de la saison 2018/2019. Le début de championnat s'annonce chargé avec la réception de Marseille puis Paris.
    Très attendu, le calendrier de Ligue 1 est enfin connu. Le Nîmes Olympique débutera sa saison le week-end du 11 et 12 août par un déplacement sur la pelouse d'Angers.
    Le stade des Costières accueillera l'Olympique de Marseille dès la deuxième journée (18 et 19 août) avant un autre match de gala dans l'enceinte gardoise face au Paris-Saint-Germain, le 1er ou 2 septembre. Entre-temps, le déplacement à Toulouse constituera un duel sur fond de suprématie régionale.
    Les bouillants derbys contre Montpellier se disputeront le 29 ou 30 septembre, à la Mosson, puis le 2 ou 3 février, à domicile. Les Crocodiles boucleront leur exercice fin mai par la réception de l'Olympique Lyonnais précédant celle de l'AS Monaco.

    Angers - Nîmes pour lancer la saison
    Alors que la LFP a dévoilé ce jeudi le calendrier 2018-2019 de la Ligue 1, les Nîmois sont fixés.
    Le promu croco se déplacera d'entrée à Angers. A noter que le derby entre Nîmes et Montpellier aura lieu le 29 septembre à La Mosson (8e journée), retour aux Costières le 2 février.
    Ce sera compliqué pour Nîmes qui se déplacera à Angers dès la 1re journée avant de recevoir Marseille, chaud baptême du feu aux Costières, suivi deux semaines plus tard par la réception du Paris SG !
    Nîmes et Montpellier auront rendez-vous le 29 septembre à La Mosson pour le premier volet du derby dès la 8e journée. Match retour le 2 février aux Costières (23e journée).
    Les Crocos boucleront leur exercice fin mai par la réception de l'Olympique Lyonnais précédant celle de l'AS Monaco.
    Débuts à Caen pour le champion sortant Paris
    Si la Ligue 1 reprendra ses droits le 10 août au stade Michel-d'Ornano de Caen avec la réception du Paris SG, champion de France, par les Normands, la première affiche de la saison se déroulera une semaine plus tôt. A plusieurs milliers de kilomètres de la capitale française, le traditionnel Trophée des champions entre le PSG, et Monaco, 2e de la Ligue 1, se disputera cette année à Shenzhen en Chine le 4 août.
    Pour la L1, le premier gros choc est prévu le 2 septembre entre Monaco, champion 2017 tombé de son trône en 2018, et Marseille au stade Vélodrome, soit un affrontement entre le 2e et le 4e de la Ligue 1 version 2017-18. Les Parisiens, emmenés par leur star brésilienne Neymar, débuteront leur saison a priori tranquillement au mois d'août (Caen, Guingamp, Angers) et passeront leur premier test au Parc des Princes le 6 octobre contre Lyon, 3e l'an passé en L1
    Et le premier épisode du tant attendu clasico entre les rivaux parisiens et marseillais est programmé le 27 octobre au Vélodrome, pour un second acte au Parc des Princes le week-end du 20 avril 2019. L'enchaînement fin octobre-début novembre sera important pour le PSG, puisqu'il se rendra à Monaco le week-end du 10 novembre.
    L'affrontement entre les deux Olympique - Marseille et Lyon - avait été agité sur le terrain et en dehors en fin de saison, après les passes d'armes par médias interposés entre les deux présidents, Jean-Michel Aulas côté lyonnais et Jacques-Henri Eyraud côté marseillais. Les deux clubs se retrouveront pour un premier sommet olympique au à Lyon le 22 septembre, avant un match retour le 11 mai au Vélodrome à Marseille

    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Ven 8 Juin - 21:14

    Les Nîmois déjà en PLS

    Le Nîmes Olympique va débuter sa saison 2018-2019 au stade des Costières par les réceptions de l'OM et du PSG. De quoi avoir des sueurs froides...

    L'Olympique de Marseille lors de la 2e journée, le Paris-SG deux semaines plus tard : le programme du début de saison est copieux pour le Nîmes Olympique, qui recevra ces deux clubs au Stade des Costières pour débuter sa saison 2018-2019.
    Le club gardois a pris la nouvelle avec humour sur Twitter, mettant trois images (une personne qui prend son pouls, les étapes de la Position Latérale de Sécurité et un électrocardiogramme) pour illustrer «Quand tu débutes la saison par Marseille et Paris à domicile».
    Chaque match a d'ailleurs son nom. Celui contre l'OM est surnommé «le dilemme pour les Footix». «Nîmois la semaine, marseillais le week-end. Les footix devront faire leur choix le samedi 18 août !». Pour le PSG, le club gardois détourne un des chants des supporters du PSG : «Nîmes est magique!»
    Un peu d'humour ne fait jamais de mal.

    Source : FF


    Dernière édition par Admin le Lun 18 Juin - 14:14, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Ven 8 Juin - 21:15

    [b]LE CALENDRIER DU NO EN LIGUE 1 CONFORAMA DE LA SAISON 2018-2019



    Dernière édition par Admin le Lun 18 Juin - 14:15, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Ven 8 Juin - 21:18

    le calendrier complet de ligue 1 conforama de la saison 2018-2019





    Dernière édition par Admin le Lun 18 Juin - 15:09, édité 2 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Sam 9 Juin - 21:25

    Début de calendrier dantesque pour le NO : OM, PSG, Monaco, Bordeaux,  Lyon, Saint Etienne et  Montpellier dans les 11 premières journées !
    Midi Libre (Eric Delanzy)





    Dernière édition par Admin le Lun 18 Juin - 14:18, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Lun 18 Juin - 14:14

    LES BALLONS OFFICIELS DE LA SAISON 2018-2019 QUI SONT ARRIVES A NIMES

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mar 19 Juin - 8:06

    Et la Ligue 1 va jouer (aussi) le dimanche après-midi…
    18/06/2018

    Alors que le dimanche après-midi a toujours été le créneau préféré (et réservé) du foot amateur, les pros de la Ligue 1 Conforama, à compter de 2020, vont disputer leurs rencontres à ce moment-là. Alors, calendrier bouché, retransmissions et stades encore plus vides ? Actufoot s’est penché sur la question. Avec une interrogation en filigrane : en réalité, y’a-t-il un bon horaire pour diffuser ou jouer des rencontres professionnelles de football ?

    Fin mai, la Ligue de Football Professionnel a dévoilé les résultats de l’appel d’offres des droits TV des rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2 pour la période qui débutera en 2020… Et le résultat a automatiquement fait beaucoup de bruit : 1,153 milliard par saison, voilà la somme allouée par les chaînes de télévision pour diffuser la première division française ! Exit l’historique Canal Plus au passage, et arrivée, en grandes pompes, de Mediapro qui a raflé les lots les plus importants. Mais au-delà des montants, c’est surtout la programmation qui inquiète le football amateur : le multiplex du samedi soir 20h disparaît au profil du même format… le dimanche à 15h00 (quatre matches !). Un créneau habituellement réservé au football amateur et qui va automatiquement créer quelques difficultés. Les amateurs de foot – souvent joueurs dans les clubs des environs – ne pourront donc plus assister, ou regarder, les rencontres de leurs joueurs favoris. Tout un casse-tête aussi pour les ligues régionales et les districts qui devront de surcroît se pencher sur le calendrier… à l’heure où les bénévoles se font de plus en plus rares, comment motiver ces derniers quand une affiche alléchante, de Ligue 1, se déroule le dimanche à 15h00, en même temps que le match du club local ?
    Y’a-t-il un bon horaire ?

    Cette future programmation doit permettre « d’attirer un nouveau public, notamment féminin » avoue Didier Quillot, le directeur général de la LFP. Mais elle a fait énormément grincer des dents, notamment sur les réseaux sociaux où beaucoup de footballeurs amateurs ont réagi et en ont appelé à l’avis de la Fédération Française de Football. Sauf que c’est toujours la même question, qui revient quasiment sans cesse. Au moment de préparer le calendrier, la LFP se remue les méninges. Quel est le meilleur créneau horaire ? Pour répondre, rien de plus simple, tout d’abord : un petit coup sur les audiences télévisuelles pour comprendre : un match dit premium, le vendredi soir ou le dimanche soir accueille souvent le plus de monde. Mais quoi de plus normal : les meilleures rencontres (PSG/OM, OM/MONACO, LYON/ASSE par exemple…) sont programmées durant ces créneaux, laissant au samedi 20h00, des matches beaucoup moins « sexy ». En somme, le football français s’apprête dans deux ans à entrer dans une nouvelle ère… Qui devrait, malheureusement, accentuer encore plus le fossé avec le football amateur, pourtant véritable pilier et fer de lancement de ce sport numéro 1.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mar 19 Juin - 15:00

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mer 25 Juil - 8:53

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Jeu 2 Aoû - 13:43

    OM, PSG, ASSE, OL : Que sera leur saison de Ligue 1 selon les bookmakers ?

    1 août 2018

    Qui pourra battre le PSG, cette saison en Ligue 1 ? A priori personne, selon les bookmakers.

    Reprise du championnat de France de Ligue 1, J-10. Les choses sérieuses s’annoncent, mais rien de précis encore, quant à l’issue de la saison 2018-2019, prévue dans une dizaine de mois. Trop tôt pour en juger, pas pour en présager, en se basant sur l’analyse prédictive des bookmakers du pays. Qui, sans trop de surprise, hissent le PSG comme premier (et largement) candidat à sa succession, avec un match plus serré derrière, entre Monaco, l’OM et l’OL.

    Le PSG largement favori. C’est plus serré entre Monaco, l’OL et l’OM
    Pour certains des opérateurs du jeu en France, Paris est si favori, qu’ils l’excluent de leur analyse, préférant ouvrir de plus larges marchés, comme de miser sur les équipes sur le podium final. Le fait est qu’à la question de savoir quelle équipe sera championne, le club de Thomas Tuchel obtient une cote moyenne à 1,09 (soit 1,09 euros gagnés pour un de misé), témoin de sa supériorité manifeste sur le reste de la Ligue 1. Car après, les cotes dépassent les 10 : 13,25 à l’AS Monaco, 14 à l’Olympique Lyonnais et 14,25 à l’Olympique de Marseille.

    Les victoires de l’OGCN, de l’ASSE ou des Girondins sont plus marginales
    Plus marginales sont les chances des outsiders, peut-être plus aux places européennes. L’OGC Nice soit champion vaut, par exemple, une cote à 231,5 identique à celle de l’ASSE ou des Girondins de Bordeaux, malgré la période de flou qui entoure le club, sur le point d’être vendu à un fond d’investissement américain.

    Ce sera (très) dur pour Nîmes, Amiens ou Reims
    A l’échelle opposée enfin, ce sera dur de résister pour le Nîmes Olympique. Les Crocos sont donnés en premier, quand se pose la question des équipes menacées par la relégation, avec une cote à 2,47. Ils devancent, dans ce classement par le bas, Amiens à 3,06 et le Stade de Reims, à 3,1.

    Source : Sportune

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mar 7 Aoû - 3:12

    L'oeil de Denis Balbir : « l'OL dauphin du PSG, l'ASSE et le LOSC en embuscade... Mes pronos pour la Ligue 1 »

    « Comme chaque année, le Paris Saint-Germain partira avec l’étiquette de favori au niveau national. On n’est pas à l’abri d’une bonne surprise d’ici à la fin du Mercato, du bon retour de Neymar, d’une métamorphose d’Angel Di Maria…
    Que Paris soit à nouveau champion ne me surprendrait pas mais cette année, l’Olympique Lyonnais peut les châtouiller. J’ai vu que Lyon se présentait comme un potentiel second de Ligue 1. Je suis assez d’accord. Les Gones ont cette faculté d’être réguliers dans le haut du tableau et en Coupe d’Europe. L’OL ne s’est pas beaucoup affaibli. Nabil Fekir est toujours là, Houssem Aouar s’épanouit, d’autres jeunes arrivent… Pour moi, Lyon a tout du dauphin et les voir finir au delà de cette place serait une déception.

    « J’ai quelques doutes sur l’AS Monaco et l’OM »

    Concernant l’AS Monaco et l’OM, j’ai quelques doutes. Monaco a pris Alexandr Golovin au CSKA Moscou. C’est un très grand joueur mais attention à son adaptation. On a vu beaucoup de stars ukrainiennes ou russes connaître des difficultés dans d’autres footballs. Concernant l’ASM, l’incertitude réside surtout dans leur capacité à remplacer efficacement des joueurs comme Lemar ou Fabinho. Le club princier a beaucoup recruté et Leonardo Jardim est sans doute le coach parfait pour mener à bien cette éternelle reconstruction mais ce ne sera pas simple. Concernant Marseille, je mets un gros point d’interrogation. Le Mercato ne bouge pas beaucoup. Après leur finale européenne, les suiveurs comme les abonnés attendent monts et merveilles de cette équipe. A mon sens, l’OM aura du mal à retranscrire une aussi belle copie cette saison.

    « L’ASSE et le LOSC, deux trublions potentiels »

    Face à ces incertitudes, je pense que l’AS Saint-Etienne aura une carte à jouer. Sans Coupe d’Europe, les Verts peuvent se présenter comme l’outsider à même de s’immiscer parmi les favoris. Ils ont beaucoup d’arguments : de nouveaux joueurs intéressants offensivement, une stabilité derrière, un staff expérimenté et respecté… L’autre équipe sur qui je mettrais une pièce pour bousculer la hiérarchie, c’est Lille. Christophe Galtier a tiré les leçons du passé. Même s’ils ont dû dégraisser (Malcuit, Amadou, etc.), ils ont amené quelques joueurs d’expérience dans leur édifice. Cette année, les dirigeants n’ont pas fanfaronné. Il n’est pas impossible qu’on les voit revenir de nulle part… Ce sont les deux trublions potentiels que je vois dans cette Ligue 1 2018-19.

    « Le FC Nantes, le mieux armé des clubs de l’Ouest »

    Des équipes de l’Ouest, c’est le FC Nantes qui me paraît le mieux armé aujourd’hui. Plusieurs éléments sont en passe de signer chez les Canaris (Waris, Boschilia). Ce qui me plait dans ce FCN, c’est qu’ils ont pris un nouveau coach (Miguel Cardoso) avec des idées nouvelles. Ce n’est pas forcément gage de réussite mais je vais les regarder avec curiosité. Ce sera sans doute l’une des équipes les plus méconnues de Ligue 1 à l’entame de la saison. Ils peuvent créer la surprise. Concernant le Stade Rennais, je crains que ce soit comme d’habitude. Encore plus dans une saison où ils vont retrouver l’Europe. Oui, ils ont un très bel effectif mais je pense qu’ils auront du mal à gérer l’apprentissage du très haut niveau. Je m’interroge aussi beaucoup sur Bordeaux. M6 est en train de passer le témoin, les Girondins ont perdu leur plus gros joueur avec Malcom… Avec eux, on marche sur des œufs actuellement même si le Mercato n’est pas fini.

    « La descente, la grande incertitude »

    Concernant la course au maintien, je ne me hasarde pas à nommer de favoris pour la descente. Il est facile de citer des promus et de les condamner. On a vu la saison passé avec le SC Amiens et leur excellent entraîneur Christophe Pellissier. Les équipes qui viennent de Ligue 2 s’accrochent et peuvent surprendre. Cette saison, Nîmes remonte. C’est bien pour la Ligue 1 car il s’agit d’un grand club de foot avec une riche histoire. Ce ne sera pas simple d’aller se frotter aux Crocos dans leur stade des Costières. Je ne me vois pas nommer deux clubs dans la charrette. Attention quand même aux promus de l’an passé (Amiens, Strasbourg) car l’effet de surprise n’existe plus. Les secondes saisons dans l’élite sont toujours plus dures que la première. »

    Source : But
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mar 7 Aoû - 16:46

    Principales dates de la saison 2018-2019


    C'est bientôt la reprise en ! Alors que la saison 2018/2019 débute le 10 août prochain, gros plan sur les principaux enjeux de la compétition, avec un rappel des dates et du format du championnat.

    La saison reprend avec une première journée programmée les vendredi 10 août, samedi 11 août et dimanche 12 août. avec une rencontre puis ?? La phase aller se terminera, elle, par un multiplex le samedi 22 décembre. La 38e et dernière journée de championnat aura lieu sous forme de multiplex également, le samedi 25 mai 2019.

    Programmation Ligue 1 Conforama

    Le trophée du champion de Ligue 1 Conforama


    Conçu par l'artiste franco-argentin Pablo Reinoso, déjà créateur de la Coupe de la Ligue, le trophée remis au champion de France représente l'alliance de deux symboles forts : l'hexagone et le jeu. Son nom, Hexagoal, a été choisi par les fans lors d'un vote ouvert à tous. Ce trophée a été remis pour la première fois le samedi 26 mai 2007 sur la pelouse du Stade de Gerland, à l'occasion du 6e sacre consécutif de l'Olympique Lyonnais.



    Les promus


    Il y a deux promus pour cette saison 2018/2019 : le Stade de Reims et le Nîmes Olympique. Sacrés en Domino's Ligue 2, les Champenois disputeront leur 34e saison dans l'élite. Même chiffre pour les Gardois, 2es du championnat, qui remontent en Ligue 1 Conforama 25 ans après avoir quitté la première division.

    La Course à l'Europe


    Comme le champion de France, le 2e au classement de Ligue 1 Conforama se qualifie directement pour la phase de poules de l'UEFA Champions League. Le 3e doit passer par le 3e tour de qualification puis des barrages pour gagner sa place pour la phase de groupes de la compétition (sauf si un club déjà qualifié pour l'UEFA Champions League remporte l'UEFA Europa League). Le 4e au classement se voit attribuer un ticket pour la phase de poules de l'UEFA Europa League tandis que le 5e doit jouer le 2e tour de qualification puis un éventuel 3e tour et un barrage pour se qualifier pour la phase de groupes.

    Relégations et Barrages Ligue 1 Conforama


    Cette saison encore, les deux derniers du classement au soir de la 38e journée seront relégués en Domino's Ligue 2. Le 18e affrontera lui en aller/retour lors des Barrages Ligue 1 Conforama le vainqueur des Play-Offs de Domino's Ligue 2 (qui opposent en match sec le 5e au 4e puis le vainqueur au 3e). Les matchs de la double confrontation des Barrages Ligue 1 Conforama sont fixés les jeudi 30 mai et dimanche 2 juin.

    Classement des buteurs


    Bis repetita pour Edinson Cavani en 2017/18. Déjà sacré meilleur buteur de Ligue 1 Conforama lors de la saison précédente, l'attaquant du PSG a de nouveau remporté la récompense. L'international uruguayen a bouclé l'exercice avec 28 buts inscrits en 32 rencontres de championnat. Cette saison encore, l'identité des buteurs sera homologuée à l’issue de chaque journée (lundi). Un but est accordé au dernier joueur de l’équipe qui attaque touchant le ballon, même de manière non intentionnelle. Dans le cas où le dernier joueur à toucher le ballon appartient à l’équipe qui défend, le but est accordé au tireur si le ballon était initialement cadré.

    En cas d'égalité au classement des buteurs de Ligue 1 Conforama, deux joueurs sont départagés selon le nombre de pénaltys inscrits, le nombre de passes décisives, le nombre de matchs lors desquels les buts ont été inscrits, le temps de jeu nécessaire pour inscrire leurs buts, le nombre de points marqués par leur équipe et enfin la nombre de cartons reçus. Lors des 6 dernières saisons, le meilleur buteur a toujours été un joueur parisien (Cavani ou Ibrahimovic) sauf en 2015, où l'attaquant de l'Olympique Lyonnais Alexandre Lacazette avait fini en tête avec 27 buts.



    Classement des passeurs


    Lancé officiellement lors de la saison 2007/2008, le classement des passeurs de Ligue 1 Conforama a été dominé lors du dernier exercice par Neymar, le Brésilien du PSG ayant réussi à faire marquer 13 fois en seulement 20 matchs. Jamais un joueur n'a encore réussi à remporter ce classement deux fois. A noter que 4 joueurs de l'OM ont été primés, un record. C'est d'abord Lucho Gonzalez qui a été sacré en 2009/2010 puis Mathieu Valbuena en 2012/2013 avant Dimitri Payet en 2014/2015 et Morgan Sanson en 2016/2017.

    Le classement des passeurs de Ligue 1 Conforama est mis à jour à l’issue de chacune des 38 journées, le lundi. En cas d’égalité au classement, deux joueurs sont départagés par le nombre de passes décisives délivrées dans le jeu, le nombre de matchs lors desquels les passes décisives ont été effectuées et le nombre de minutes pour donner ces passes décisives.

    Historique : le plus titré


    Sacré champion de France à 10 reprises, l'AS Saint-Etienne reste le club de Ligue 1 Conforama le plus titré. Vient ensuite l'OM avec 9 titres à son palmarès puis le FC Nantes et l'AS Monaco (Cool. Ce duo pourrait devenir un trio à la fin de la saison 2018/2019 si le PSG ou l'Olympique Lyonnais, 7 titres tous les deux, remportent le championnat.

    Historique : le plus expérimenté


    L'Olympique de Marseille s'apprête à disputer sa 69e saison en Ligue 1 Conforama. Il s'agit du meilleur total parmi les 20 clubs de l'élite cette saison. Derrière l'OM, on trouve les Girondins de Bordeaux et l'AS Saint-Etienne, qui vont entamer leur 66e saison. De son côté, le Paris Saint-Germain disputera sa 46e saison en Ligue 1 Conforama alors que le club a été créé en 1970.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mar 7 Aoû - 17:52

    Transferts : la Ligue 1 sous la menace des clubs anglais

    Le 07/08/2018

    Bilel Ghazi

    Les clubs français pourraient être attaqués pour plusieurs de leurs joueurs par des clubs anglais avant jeudi soir.

    Avec l'augmentation des droits TV perçus par les clubs anglais, c'est une offensive à laquelle les pensionnaires de Ligue 1 ont désormais l'habitude d'être confrontés. Mais les dirigeants français vont expérimenter, comme d'autres, la nouveauté représentée par la fermeture avancée du marché anglais, programmée cette année jeudi soir.
    « Avec la Coupe du monde, les clubs anglais ont mis du temps à se mettre en route, souligne Laurent Schmitt, agent licencié FFF. Il ne serait donc pas surprenant que pour affiner leurs effectifs, ils puissent se tourner vers de nombreux joueurs de Ligue 1.
    Avec des enveloppes qui leur permettent de boucler rapidement les dossiers avec des offres difficiles à refuser. »



    Source : l'équipe
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mer 8 Aoû - 4:15


    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Jeu 9 Aoû - 22:00

    L1 : Nîmes, Reims, Caen, Toulouse… Les points forts et faibles de ces candidats à la descente


    Nîmes Olympique

    Les points forts :

    Après 25 ans d’absence, les Crocos sont de retour dans l’élite. Les hommes de Bernard Blaquart ont surpris la saison dernière en Ligue 2 et comptent bien en faire de même cette saison. Pour ça, Nîmes pourra encore compter sur son duo Umut Bozok – Rachid Alioui, auteur de 55% des buts du club en 2017-18. Annoncé sur le départ, le meilleur buteur de L2 la saison dernière (24 buts) est finalement resté. Un fer de lance pour une équipe qui va s’attacher à poursuivre sur sa dynamique de la saison dernière en prônant un jeu offensif. La ferveur locale va jouer également son rôle de 12eme homme : déjà 10 000 abonnements ont été enregistrés pour un stade de 16 000 places.

    Les points faibles :

    Avec cette longue disette qui a duré depuis 1993, le Nîmes Olympique manque aujourd’hui cruellement d’expérience. Hormis Moustapha Diallo (ex-Guingamp), les dirigeants n’ont pratiquement recruté qu’à l’étage inférieur. Les Crocos avancent donc dans l’inconnu. Surtout avec les départs de joueurs majeurs prêtés comme Olivier Boscagli et Romain Del Castillo. La grève entamée il y a quelques jours pour une histoire de primes n’aide pas à démarrer cette saison sous les meilleurs auspices. On l’a vu l’année dernière avec Metz, un départ manqué est souvent préjudiciable.

    1ere journée : Angers – Nîmes


    Reims

    Les points forts :

    Une année 2017-18 historique (plus grand nombre de points) marquée par un titre de champion de France de Ligue 2. Reims est enfin de retour et peut compter sur l’allant de la saison dernière pour se maintenir à l’image de Strasbourg. David Guion va pouvoir s’appuyer sur un groupe qui se connaît pour tenter de décrocher ce maintien et éviter de faire l’ascenseur. Sans réelles stars, c’est le collectif qui sera encore une fois la force des Champenois.

    Les points faibles :

    L’objectif est le maintien mais le Stade de Reims se trouve clairement handicapé à l’heure de démarrer cette saison de Ligue 1. La magnifique saison a forcément attiré l’œil des recruteurs et ce sont 3 cadres qui ont pris la tangente cet été. Le capitaine Danilson Da Cruz (Nancy), le meilleur joueur de Ligue 2 Diego Rigonato (Al-Dhafra, EAU) et le meilleur buteur du club la saison dernière Jordan Siebatcheu (Rennes). Trois grosses pertes qui n’ont pas vraiment été remplacées et qui peuvent s’avérer préjudiciables.

    1ere journée : Nice – Reims

    Caen

    Les points forts :

    Le SM Caen entame un nouveau cycle. Exit Patrice Garande et place à Fabien Mercadal. Arrivé en provenance de la L2 et du Paris FC, il va connaître sa première expérience sur un banc de l’élite et aura pour mission d’assurer un maintien plus rapide que les deux dernières saisons. Les Caennais se sont sauvés à la dernière journée à chaque fois. Les arrivées de Prince Oniangué ou encore Casimir Ninga peut insuffler une nouvelle dynamique pour un groupe usé psychologiquement.

    Les points faibles :

    L’été caennais a été marqué par la fin de l’ère Fortin avec le départ de Patrice Garande. Si l’ancien coach semblait arrivé au bout de son aventure, les envols successifs d’Ivan Santini, Julien Féret, Damien Da Silva ou encore  Rémy Vercoutre vont laisser un grand vide sur le terrain et dans le vestiaire. Les Normands ont voulu opérer une cure de rajeunissement, attention à ce que ce ne soit pas préjudiciable au niveau de l’expérience dans les matchs couperets.

    1ere journée : PSG – Caen

    Toulouse

    Les points forts :

    Comme Caen, les difficultés rencontrées la saison dernière ont poussé les dirigeants à faire leur révolution. C’est sur ce nouvel élan que veut s’appuyer Alain Casanova de nouveau à la barre du navire toulousain. Fort d’un partenariat avec Manchester City, le Téfécé a obtenu le prêt du jeune espoir Manu Garcia. L’Espagnol est venu s’intégrer dans le recrutement expérimenté et audacieux des dirigeants. Le tout avec pas moins de 7 recrues telles que Matthieu Dossevi, Baptiste Reynet ou encore John Bostock.

    Les points faibles :

    La révolution a beau être en marche à Toulouse, le fantôme des deux dernières saisons plane toujours au-dessus du Stadium. Une enceinte qui a sonné creux à de nombreuses reprises et l’ambiance générale pourrait ne pas aider en cas de spirale négative. Pour rappel, les Violets ont dû jouer les barrages en juin dernier pour se maintenir. Surtout, le retour de Casanova n’est pas forcément signe de révolution dans le jeu, le technicien n’étant pas un adepte de l’offensive. Enfin, malgré un Mercato intéressant, les Toulousains ont perdu deux de leurs pépites avec Issa Diop (West Ham) et Alban Lafont (Fiorentina)

    1ere journée : Marseille – Toulouse

    Angers

    Les points forts :

    Les années se suivent et se ressemblent pour Angers depuis son arrivée dans l’élite. Sans faire de bruit, les Angevins assurent leur maintien à quelques journées de la fin. Cette saison, l’objectif reste le même et le SCO peut toujours compter sur Stéphane Moulin. Le coach, présent depuis 2011, a prolongé jusqu’en 2020. Un gage de sécurité pour le groupe qui une fois de plus misera sur son collectif et son bloc pour assurer sa place en Ligue 1. Si Karl Toko-Ekambi est parti, Angers a réalisé un recrutement intéressant devant avec notamment les arrivées de Stéphane Bahoken (Strasbourg), Harrison Manzala (Amiens) ou Jeff Reine-Adelaïde (Arsenal).

    Les points faibles :

    Le gros point noir de cette intersaison est bien évidemment la perte de Karl Toko-Ekambi. En rejoignant Villarreal, ce sont 17 buts de la saison dernière qui se sont envolés. Les remplaçants cités au-dessus auront donc une lourde tâche dès leurs débuts. Surtout, les solutions ne sont plus multiples pour une équipe qui joue avec ses forces. Mais après trois saisons dans l’élite, le système compact de Moulin peut-il encore faire des miracles face à des équipes dorénavant au parfum ?

    1ere journée : Angers – Nîmes

    Strasbourg

    Les points forts :

    Qui dit Strasbourg, dit forcément ferveur populaire. Le RCSA pourra une fois de plus compter sur le soutien de son public pour renverser des situations mal embarquées à l’image de ce match du maintien contre Lyon la saison dernière où Dimitri Liénard avait offert la victoire en toute fin de match. L’objectif est le milieu de tableau et Thierry Laurey s’est attaché à recruter des joueurs d’expérience comme Lamine Koné et Adrien Thomasson, le tout sans dépenser un euro. Des bonnes pioches.

    Les points faibles :

    Si la saison dernière avait plutôt été bonne dans l’ensemble malgré quelques trous d’air, Strasbourg va devoir confirmer cette année avec une équipe qui a beaucoup bougé durant l’intersaison. Les différents départs (Aholou, Mangane, B.Koné, Terrier, Bahoken…) concernent des joueurs ayant eu un grand rôle dans le maintien la saison dernière. Les renforts sont là, encore faut-il que la mayonnaise prenne.

    1ere journée : Bordeaux – Strasbourg

    Amiens

    Les points forts :

    Le club de Christophe Pélissier a été l’une des bonnes surprises de la saison dernière avec un maintien plutôt tranquille pour sa première dans l’élite. Des performances qui auraient pu permettre à Pélissier d’aller voir ailleurs. Courtisé par Toulouse, l’ancien entraîneur de Luzenac a choisi de prolonger en Picardie et c’est bien là que se trouve le gros coup du Mercato pour les Amiénois.

    Les points faibles :

    Généralement, la deuxième saison, celle de la confirmation, est considérée comme la plus dure et il y a fort à parier que ce soit le cas au stade de la Licorne. Le club s’est montré très discret sur le marché des transferts avec seulement deux arrivées : le Colombien Juan Ferney Otero et le milieu Eddy Gnahoré. Trop peu, surtout qu’à côté les Amiénois ont été déplumés offensivement. Gaël Kakuta, prêté la saison dernière, a préféré retourner au Rayo Vallecano pendant que Harrison Manzala est allé renforcer Angers, un concurrent direct. Et ce n’est peut-être pas fini puisque Moussa Konaté semble avoir la cote à Saint-Etienne.

    1ere journée : Lyon – Amiens

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Admin le Mar 25 Sep - 11:03


    Contenu sponsorisé

    Re: LA LIGUE 1 CONFORAMA : SAISON 2018-2019

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 4:40