NO-crocos sans frontières

Forum d'information et d'échanges entre les supporters du Nîmes Olympique, quelque soit son lieu de résidence, afin de partager la passion pour ce club de football.


    MERCATO CROCO 2018-2019

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Dim 6 Mai - 10:37

    Mercato: Umut Bozok n'écarte pas l'idée de découvrir la Ligue 1 avec Nîmes
    Source : RMC SPORT, 05/05/2018 
    Tout est allé très vite pour Umut Bozok. Meilleur buteur de National avec l'OM Consolat il y a un an, le Turc est désormais meilleur buteur de Ligue 2 avec Nîmes (24 buts), et en plus, voilà le club du Gard promu en Ligue 1 depuis vendredi et une victoire nette contre le Gazélec (4-0). "Ça a été une soirée de folie franchement. C'est indescriptible comme sensation. C'est la première fois que ça m'arrive. C'est incroyable, incroyable", confie-t-il ce samedi au micro de RMC dans l'Intégrale Sport.
    "J'espère que tout se passera bien en fin de saison"
    Après avoir martyrisé les défenses en National et en Ligue 2, le buteur en série va-t-il en faire de même en Ligue 1 avec Nîmes? "J'espère, en tout cas! Pourquoi pas? Je n'ai jamais fermé la porté à l'éventualité de rester au Nîmes Olympique", répond-il. Ces derniers mois, le nom de l'international turc a circulé ailleurs, du côté de Lyon notamment. Pour l'instant, ce n'est pas à l'ordre du jour.
    "J'ai un contrat de trois ans. Maintenant, il y a un dernier match de championnat à jouer. Ensuite, ce seront les vacances. On aura le temps de discuter de tout ça avec le staff. Pour l'instant, je ne me pose pas la question. Je vis au maximum ces moments. J'espère que tout se passera bien en fin de saison", poursuit le joueur de 21 ans. Et l'idée de rivaliser avec Edinson Cavani dans quelques mois? "Ça serait un rêve. Après, on ne va pas trop espérer non plus. La Ligue 1, c'est beaucoup plus compliqué je pense. Si on peut une petite saison à un minimum de 10 buts, ce serait déjà extraordinaire", confie Umut Bozok.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 13:33

    Umut Bozok n’a « jamais fermé la porte à l’éventualité de rester à Nîmes »

    Annoncé du côté du FC Nantes ou encore de l’OL l’hiver dernier, Umut Bozok (21 ans) a bien fait de finir l’exercice 2017-2018 du côté du Nîmes Olympique. Meilleur canonnier de Ligue 2 (24 buts), l’ancien Messin a porté les Crocos jusqu’en Ligue 1 et sa cote n’en finit plus de monter.
    Meilleur buteur de Domino’s Ligue 2, Umut Bozok découvrira la Ligue 1 l’an prochain, lui qui était en National 1 il y a à peine un an. L’attaquant gardois reste très courtisé, comme il l’était l’hiver dernier. A tel point qu’il est légitime de se demander dans quel club évoluera-t-il à partir d’août prochain. A Nîmes ? Peut-être bien. Dans tous les cas, il ne semble pas être contre le fait de rester un an de plus dans le Gard.


    « Je n’ai jamais fermé la porté à l’éventualité de rester au Nîmes Olympique. J’ai un contrat de trois ans. Maintenant, il y a un dernier match de championnat à jouer. Ensuite, ce seront les vacances. On aura le temps de discuter de tout ça avec le staff. Pour l’instant, je ne me pose pas la question. Je vis au maximum ces moments. J’espère que tout se passera bien en fin de saison. »
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 13:38

    Nantes : en pole pour le Nîmois Bozok ?

    Après avoir obtenu la montée en Ligue 1 avec le Nîmes Olympique, l'attaquant Umut Bozok (21 ans, 35 matchs et 24 buts en L2 cette saison) peut s'attendre à être sollicité cet été. D'après France Football, plusieurs clubs anglais, dont l'identité n'est pas dévoilée, sont sur les rangs. De plus, l'Olympique Lyonnais et le FC Nantes, déjà intéressés l'hiver dernier, ne lâcheraient pas l'actuel meilleur buteur de la Ligue 2. Et d'après l'hebdomadaire, ce sont les Nantais qui auraient une longueur d'avance sur leurs concurrents.
    Le joueur, sous contrat jusqu'en 2020, pourrait également décider de découvrir l'élite avec son équipe actuelle, comme il le confiait ce week-end


    OL : Bozok « plaît beaucoup » à Lyon, mais…

    Cet été, le secteur offensif de l’Olympique Lyonnais devrait connaître quelques changements au mercato. Joueurs importants de la saison rhodanienne, Mariano Diaz et Bertrand Traoré vont sans doute rester à l’OL. Le doute est en revanche total concernant Memphis Depay et Nabil Fekir, dont le départ à Liverpool est carrément acté selon certains médias. Devant toutes ces incertitudes, la direction lyonnaise est dans l’obligation de prospecter et de commencer à prendre des contacts en vue de certains transferts au mercato. Dans cette optique, Umut Bozok est dans le viseur de l’OL.

    Auteur de 24 buts avec Nîmes en Ligue 2 cette saison, l’attaquant de 21 ans « plaît beaucoup » aux dirigeants de l’Olympique Lyonnais, selon les informations de France Football. Egalement très apprécié par certains clubs de milieu de tableau en Premier League, le Turc serait néanmoins plus proche d’un transfert… au FC Nantes. Effectivement, le magazine révèle que ce sont les Canaris qui sont « les plus chauds » sur ce dossier. De son côté, le joueur n’a pas encore pris sa décision, comme il le confiait ce week-end après la validation de la montée en Ligue 1 de Nîmes. « Je n’ai jamais fermé la porte à l’éventualité de rester au Nîmes Olympique. J’ai un contrat de trois ans » avait-il brièvement commenté.
    Une chose est sûre, les courtisans sont nombreux et cela permettra au président Rani Assaf de faire monter les enchères cet été...


    Dernière édition par Admin le Lun 14 Mai - 14:48, édité 2 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 13:40

    Nîmes annonce la couleur : le promu Nîmes dévoile ses plans pour son mercato

    08/05/2018
    De retour en Ligue 1 après 25 ans d'absence, le Nîmes Olympique ne devra pas se tromper cet été pour réussir son come-back parmi l'élite. Pour le Midi Libre, la direction des Crocos a exposé ses plans.

    Un événement. Le Nîmes Olympique retrouvera la Ligue 1 la saison prochaine après vingt-cinq ans d’attente. Son large succès vendredi soir face au GFC Ajaccio (4-0, 37e journée de Ligue 2) a validé la deuxième place au classement derrière Reims et, donc, la montée à l’étage supérieur. Mais si l’euphorie est de mise, la direction des Crocos garde les pieds sur terre. Elle sait que l’intersaison sera cruciale pour le bon comportement sportif lors du prochain exercice. « Là, il y a deux championnats et demi dans le même. Il y a top 4 actuel, ceux qui bataillent pour finir entre les 5e et 10e places et les autres qui luttent dans la deuxième moitié de tableau, là où on nous attend. Il ne faut pas s’en cacher, financièrement, pour nous, ce sera compliqué », a expliqué Laurent Boissier, directeur sportif du club, au Midi Libre.
    Une fois ce constat dressé, le décideur nîmois a parlé plus directement de mercato. « En Ligue 1, le niveau n’est pas le même mais le nombre de matches est identique. On ne va pas surcharger l’effectif parce qu’on est en Ligue 1. C’est un risque assumé qu’on prendra », a-t-il confié, donnant sa priorité n° 1. « Avant de penser à quoi que ce soit, on va d’abord gérer les joueurs en place. Je vais répéter la même chose qu’à la dernière intersaison : notre premier recrutement sera de conserver tous nos éléments. Ce dossier réglé, on pourra combler les trous », a-t-il affirmé. Conserver Umut Bozok (24 buts en 35 matches) et Rachid Alioui (17 réalisations en 37 rencontres) sera évidemment l’un des principaux chevaux de bataille.
    Conserver Bozok et Alioui, la priorité
    Une mission périlleuse tant les deux hommes attisent la curiosité des recruteurs depuis plusieurs semaines maintenant. Dans le sens des arrivées, Nîmes, dont le budget devrait tourner autour de 20 M€, se montrera sage, restant fidèle à sa ligne de conduite lors des derniers mercatos. « On ne va pas changer notre philosophie parce qu’on est en L1. Les joueurs pris ces derniers mois l’ont toujours été parce qu’on estimait qu’ils seraient capables d’évoluer en L1. Ils n’étaient pas juste formatés pour la L2, on se projetait déjà sur autre chose... Et si certains ont été sollicités par des clubs de l’élite, c’est bien qu’ils ont des qualités », a expliqué Boissier pour se justifier, expliquant quelles seront les cibles privilégiées cet été.
    « S’approcher des joueurs de L1 ne sera pas facile, car ils ne seront pas abordables », a assuré Jérôme Arpinon, coach adjoint, toujours au Midi Libre. Le marché nîmois devrait donc être orienté vers les valeurs sûres ou révélations de L2, voire vers les jeunes de l’élite à accueillir en prêts, comme Olivier Boscagli (cédé par l’OGC Nice) ou Romain Del Castillo (prêté par l’Olympique Lyonnais) cette saison. « Notre chance, c’est d’avoir pris un peu d’avance en validant notre montée. Et avec le Mondial qui arrive, aussi, cela va nous laisser le temps de bien travailler », a conclu le directeur sportif, raisonnablement optimiste. De quoi faire saliver un peu plus les supporters de plus en plus nombreux aux Costières.


    Source : Foot mercato et Midi libre


    Dernière édition par Admin le Mer 9 Mai - 13:44, édité 3 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 13:42

    Transferts – Nîmes : Ce très cher Umut Bozok
    9 mai 2018

    A moins d’une « belle » offre, Nîmes n’a pas l’intention de lâcher son buteur Umut Bozok.

    Assuré de retrouver l’élite la saison prochaine, Nîmes ambitionne notamment de garder Umut Bozok (21 ans) lors du Mercato d’été. A moins d’une « belle » offre, les Crocos n’ont pas spécialement l’intention de se séparer de l’attaquant international Espoirs turc, auteur de vingt-quatre buts cette saison en Ligue 2. Selon certaines indiscrétions, il faudra mettre aux alentours de dix millions d’euros pour avoir une chance de s’attacher les services de l’ancien joueur de Metz et de Marseille Consolat. Sous contrat jusqu’en juin 2020 avec la formation entraînée par Bernard Blaquart, Bozok intéresse plusieurs clubs français (Lyon par exemple) et étrangers (Leicester l’a récemment supervisé).


    Source : mercato 365
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 13:45

    VICTOR TRENTO (MONTPELLIER) A L'ESSAI

    Victor Trento, vauclusien de 20 ans, laissé libre par Montpellier où il était stagiaire pro est à l'essai cette semaine du côté de la Bastide :"je ne rentre pas dans les plans de Der Zakarian, je cherche un club" confie ce milieu offensif gaucher très technique, que l'on a recommandé à Bernard Blaquart

    Source : midi libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 14:02

    le FC Metz en Ligue 2 et Umut Bozok en Ligue 1

    Umut Bozok n’avait pas été conservé par le FC Metz voici deux ans. Il s’est révélé à Nîmes.
    Son nom a plané sur les débats, c’était inévitable. Au moment de délibérer sur les premiers contrats professionnels de la génération 98, le FC Metz ne pouvait s’empêcher de penser à Umut Bozok, l’attaquant qu’il a laissé filer voici deux ans pour un terrible effet boomerang. Car la révélation du Mosellan, cette saison avec Nîmes, s’est calquée sur l’effondrement de son club formateur en Ligue 1.


    Forcément, les supporters se demandent comment le club a pu laisser partir l’actuel meilleur buteur de L2 (24 réalisations). « Umut, c’est une obsession », admet Sébastien Muet. « Ce cas-là nous amène à plus de prudence et de vigilance, mais la formation n’a rien de mathématique. Avoir des certitudes quand on travaille avec de l’humain, c’est dur. On s’appuie sur des indicateurs rationnels, on accorde de l’importance à la relation, à l’œil, à l’expérience, mais on a beau avoir des convictions, on n’a jamais de certitudes. »
    Le dossier Bozok avait été ardemment défendu par Denis Schaeffer, le directeur général de la formation. En vain. D’autant que le club privilégiait déjà sa filière sénégalaise de Génération Foot pour alimenter le poste d’attaquant, secteur devenu, de fait, très concurrentiel. D’ailleurs, hormis Maziz, milieu offensif axial ou excentré, aucun avant-centre ne s’est vu proposer de contrat cette année.
    Enfin, la réussite d’Umut Bozok porte avec elle une part de science-fiction. Aurait-il flambé de la sorte s’il n’avait essuyé la déception d’un refus en Moselle ? Et s’il n’avait pas fréquenté le tremplin du GS Consolat en National ? Mystère… « Le mérite revient d’abord au joueur », conclut Sébastien Muet. « Moi, j’ai des regrets, mais j’ai aussi la fierté de l’avoir accompagné à un moment donné. »

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 9 Mai - 20:56

    Umut Bozok : "Pourquoi pas rester à Nîmes Olympique ?"


    Le super buteur de Nîmes Olympique Umut Bozok s'est confié lors du Facebook live de Midi Libre sur son avenir. 


    Partira, partira pas ? Depuis quelques jours, des rumeurs annoncent le départ d'Umut Bozok. Le buteur de Nîmes Olympique qui cumule 24 buts en une saison s'est confié sur son avenir lors du Facebook live de Midi Libre de ce mercredi 9 mai 2018. 


    "Je sais ce qu'a fait ce club pour moi et je leur serais toujours redevable".  

    Il a confirmé que "pour l'instant, je n'ai eu aucun coup fil d'aucun club. Peut-être que a va bouger. Pour l'instant, il n'y a rien qui se passe".
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Ven 11 Mai - 15:29

    LE POINT AVANT SAISON ET MERCATO  (midi libre) :

    Le Nîmes olympique reprendra l'entraînement le Lundi 25 juin 2018.
    Matches amicaux contre Lens, Grenoble, l’UNFP (équipe des joueurs au chômage), Toulouse ou le Gazelec Ajaccio.
    Les Crocos seront en vacances à partir du 17 mai 2018.
    Par l’entremise du parrain Jean-Jacques Bourdin, un sponsor d’envergure nationale serait en approche.
    - Laurent Boissier : « Comme l’été dernier, notre premier recrutement, ce sera de conserver nos cadres et titulaires ».
    En fin de contrat, le capitaine Harek se voit proposer une prolongation d’ 1 année alors que Savanier et Briançon veulent découvrir la Ligue 1 avec Nîmes qui  souhaiterait également conserver Boscagli et Del Castillo si accord respectif avec l'OGC Nice et de l'Olympique Lyonnais.
    Il reste 1 année de contrat à Alioui à qui une prolongation sera proposée, sinon possible départ à titre onéreux.
    Pour Bozok, Nîmes n'est pas vendeur, sauf offre hors norme (10 M euros) et le meilleur buteur de Ligue 2 qui n'a reçu à ce jour aucune offre d'aucun club, n'est pas opposé à rester à Nîmes.  
    Enfin,  la bonne nouvelle concerne Valdivia (sous contrat) qui pourrait revenir beaucoup plus vite que prévu sur les terrains puisqu' il ne serait finalement pas opéré des croisés. Du renforcement musculaire pourrait lui permettre de le voir rejouer avant la fin de l’été , suite consultation de spécialistes !
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Ven 11 Mai - 20:03

    Pour Jean-Jacques Bourdin, il va falloir être malin pour que le Nîmes Olympique reste en Ligue 1


    Le Nîmes Olympique termine ce vendredi la saison sur la pelouse de Reims, l'autre promu. Les deux équipes vont savourer ensemble leur montée en Ligue 1. Ensuite il va falloir penser à l'avenir. Pour Jean-Jacques Bourdin, le parrain du club, il faudra être malin sur le recrutement pour se maintenir.
    Un dernier match du championnat de Ligue 2 au parfum de Ligue 1 pour le Nîmes Olympique ce vendredi soir.  Les crocos se déplacent à Reims, l'autre promu de cette saison. Ce sont donc deux futures équipes de Ligue 1 qui vont se retrouver d'abord pour faire la fête ensemble. Mais il faut vite penser aux choses sérieuses, a dit ce vendredi matin sur France Bleu Gard Lozère Jean-Jacques Bourdin, le parrain du club


    Construire une équipe de Ligue 1
    Avec un budget d'un peu plus de 8 millions d'euros en Ligue 2, le Nîmes Olympique pourra compter sur 12 millions d'euros de droits télé, ce qui ferait un total de 20 millions d'euros. Difficile d'envisager plus pour l'instant. 
    "Quand on n'a pas beaucoup d'argent pour construire une équipe de Ligue 1, il faut être malin. Cela veut dire aller chercher des joueurs jeunes, de Ligue 2 ou de Ligue 1 mais pas à l'autre bout du monde. Nous voulons des joueurs qui aiment le maillot du Nîmes Olympique."


    Umut Bozok, croco encore longtemps ? 
    Si il y a bien un joueur qui aime le maillot du Nîmes Olympique c'est Umut Bozok, la révélation de cette saison, élu meilleur buteur à plusieurs reprises. Pour l'instant il assure qu'il n'a pas été sollicité mais la tentation risque d'être grande. Jean-Jacques Bourdin comprendrait qu'il s'en aille. 
    "Si l'offre est énorme et si Umut n'a pas envie de la laisser passer l’opportunité, il partira."
    Alors comment attirer de nouveaux joueurs ? Jean-Jacques Bourdin ne cache pas qu'il compte bien sortir son carnet d'adresses. Mais pour l'instant aucun nom de joueur ne sort du lot.
    "Nous ne faisons que commencer. Mais je vais aider le président Rani Assaf et Laurent Boissier (le coordinateur sportif)."


    Un nouveau stade avant 2021 ?
    Le stade des Costières va devoir rapidement se mettre aux normes pour accueillir les matchs de Ligue 1. Les travaux vont débuter d'ici cet été, en attendant la construction du nouveau stade. Pour Jean-Jacques Bourdin, ce sera avant 2025 : il avance la date de 2021. Mais il souhaite que le stade appartienne à 100% au club.
    "C'est essentiel pour le club de posséder son outil de travail. Cela permet de ne pas dépendre des collectivités locales. Elles n'ont pas à dépenser l'argent du contribuable pour financer un club professionnel".


    Et si vous vous demandez si un jour Jean-Jacques Bourdin deviendra président du Nîmes Olympique, ce n'est peut-être pas exclu. 

    "Pour l'instant, j'ai une activité professionnelle, mais peut-être qu'un jour je m'investirai davantage dans le club. Tant que je suis journaliste, je ne prendrai aucune responsabilité dans le conseil d'administration."
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Dim 13 Mai - 17:01

    FC Nantes, OL – Mercato : tarif fixé pour Umut Bozok ?

    Intéressés par le profil d’Umut Bozok, meilleur buteur de Ligue 2 sous le maillot du Nîmes Olympique, l’OL et le FC Nantes vont devoir mettre la main à la poche.
    « Je n’ai jamais fermé la porte à l’éventualité de rester au Nîmes Olympique. J’ai un contrat de trois ans. Maintenant, il y a un dernier match de championnat à jouer. Ensuite, ce seront les vacances. On aura le temps de discuter de tout ça avec le staff. Pour l’instant, je ne me pose pas la question. Je vis au maximum ces moments. »
    Voilà ce qu’avait déclaré Umut Bozok, après l’officialisation du Nîmes Olympique en Ligue 1 la saison prochaine. Dans ce dossier, le FC Nantes aurait toutefois pris un coup d’avance sur l’OL. France Football, dans sa dernière version, assure en effet que le FCN est celui qui fait le plus le forcing pour recruter le meilleur buteur de Ligue 2 cet été.
    Un chèque de 10 M€ et Bozok quittera Nîmes ?
    « Bozok plaît à Lyon et des clubs anglais mais c’est Nantes qui est le plus chaud sur le dossier », peut-on ainsi lire chez nos confrères. Il y a quelques mois, le patron des Crocodiles Rani Assaf a toutefois assuré que personne ne quitterait le Gard au mercato mais FF n’est pas aussi catégorique.
    « Sera-t-il vendeur à 10 millions d’euros ? Une manne bienvenue pour un budget qui augmentera sans excès (25 M€), et avant de penser à la greffe du nouveau stade en remplacement des Costières », glisse ainsi l’hebdomadaire FF.
    Source : But
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Lun 14 Mai - 8:41

    Mercato croco : la continuité et des renforts ciblés .

    Nîmes poursuit sa logique de "la continuité" au niveau de son effectif,  et qui a fait ses preuves depuis 3 saisons  (avec un maintien inespéré du fait d'une pénalité de - 8 points, puis une montée ratée de 2 points la saison suivante, avant  la consécration cette saison, une belle 2ème place ponctuée par un retour en Ligue 2, 25 ans après)

    D'une part, il s'agira  de conserver encore l' ossature du club  (aucun bon de sortie accordé aux joueurs sous contrats) et d'autre part, des renforts ciblés pour jouer le maintien en Ligue 1 :  « on cherche au moins un latéral gauche, un défenseur central, un milieu et un attaquant », a déclaré le Directeur sportif du club, Laurent Boissier.

    Le club croco qui souhaiterait également conserver la révélation nîmoise de la saison 2017-2018, Romain Del Castillo (7 passes décisives et 4 buts), et qui était prêté pour une saison par l'Olympique Lyonnais au Nîmes Olympique.                              
    A cet effet, Jean-Jacques Bourdin (le parrain du club)  déjeunera avec Jean-Michel Aulas le Président de l'OL, cette semaine.
    Affaire à suivre…


    Source : Midi Libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Lun 14 Mai - 14:36

    LES GRANDES LIGNES DU MERCATO CROCO A VENIR ET LES PREMIERES RUMEURS

    La semaine prochaine, c'est le mercato qui va occuper tous les esprits.
    Qui reste ? Qui part ? Qui arrive ? On en saura un peu plus après les entretiens individuels des prochains jours. Mais dans les grandes lignes, on commence à savoir.


    “Il n'y a pas de bons de sortie”, nous a précisé ce samedi Laurent Boissier, le directeur sportif. Ce qui veut dire qu'il y aura peu ou pas de départs de joueurs cadres. S'il y en a un qui doit s'en aller, c'est Alioui, à qui il reste un an de contrat.  Bozok ? Il faudra sortir un (très) gros chèque.

    Nardi proposé à Nîmes
    Les autres titulaires ne devraient pas bouger.
    Seules incertitudes, les cas Boscagli et Del Castillo, prêtés respectivement par Nice et Lyon. “Il me reste un an de contrat à l'OL. Je ne peux pas être à nouveau prêté, nous a confié l'ailier gaucher. Mon agent ne m'a encore parlé de rien. Moi, je veux jouer. Si ça se fait avec Nîmes, je reviendrai avec plaisir. En tout cas, j'aimerais être fixé rapidement”. Jean-Jacques Bourdin est sur le coup : il déjeunera prochainement avec Jean-Michel Aulas...
    Chez les gardiens, la tendance serait au statu quo, avec Valette et Marillat en n°1 et 2... mais dans quel ordre ? Et même si, selon nos informations, Nardi (Monaco, prêté au Cercle de Bruges) et Cardinale (en fin de contrat à Nice) ont été proposés...
    “On cherche au moins un latéral gauche, un défenseur central, un milieu et un attaquant”, annonce Boissier.
    Des noms ? Allez, en voici quelques-uns, mais rien de concret pour l'instant : Muratori (Nancy), Miguel et Mancini (Tours, le second prêté par Bordeaux), Delaine (Paris FC), Cardona (prêté à Bruges par Monaco). Les joueurs ciblés sont jeunes, et Français. On ne change pas un profil qui gagne...
    Le président Rani Assaf a donné le ton, ce samedi lors de la réception qui a honoré les promus crocos : “Je remercie Laurent Boissier, qui a fait des miracles (dans le recrutement). Il va falloir qu'il en fasse encore la saison prochaine...”


    Source : midi libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Lun 14 Mai - 14:39

    Info FF - Transferts
    Mercato : Paul Nardi (Monaco), priorité de Nîmes


    Paul Nardi

    Sous contrat jusqu'en 2020 avec Monaco, Paul Nardi est dans le viseur de Nîmes, fraîchement promu en Ligue 1.
    Après Rennes et le Cercle Bruges, Paul Nardi (23 ans) pourrait bien enchaîner un troisième prêt en trois saisons. Auteur d'une belle saison en Belgique où il vient de participer activement à la montée de son club en D1, le natif de Vesoul plaît énormément à Nîmes, une information confirmée par le Midi Libre, ce matin. Le club gardois, promu en Ligue 1, en a d'ailleurs fait sa priorité au poste de gardien, malgré la bonne saison de Baptiste Valette. À noter que Nardi avait prolongé l'été dernier avec l'ASM et est donc lié au club princier jusqu'en 2020.

    Source : FF

    FICHE :

    Paul NARDI


    Infos

       Pays : France
       Age : 23 ans
       Naissance : 18 mai 1994
       Lieu : Vesoul (70)

    Caractéristiques

       Taille : 1m88
       Poids : 77 kg
       Poste : Gardien
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mar 15 Mai - 14:15

    DUO D'ATTAQUE D'ENFER ALIOUI / BOZOK A PROLONGER EN LIGUE 1 CONFORAMA

    Avec ses 24 buts inscrits (meilleur buteur de Ligue 2 avec le meilleur total depuis la saison 2007-2008) et ses 3 passes décisives, le franco turc croco Umut Bozok a été impliqué sur 27 buts des 75 buts crocos (soit plus du tiers avec un ratio de 36%).
    Si on rajoute les 17 buts et les 4 passes décisives de Rachid Alioui (impliqué sur 21 buts nîmois), ce duo d'attaque aura été impliqué sur 48 des 75 buts crocos, soit un ratio proche des deux tiers avec 64% !
    Espérons que ce duo très complémentaire puisse continuer ensemble sous le maillot du NO au moins la saison prochaine en Ligue 1, pour jouer un maintien serein.
    En effet, l'équipe de cette saison a largement les moyens de se maintenir en Ligue 1, avec les 5 renforts envisagés (un gardien,un latéral gauche, un défenseur central, un milieu et un attaquant) pour avoir une plus grande profondeur de banc et un effectif de 30 joueurs (en comptant les 25 crocos de cette saison 2017-2018) et avec tous les postes doublés qualitativement.
    Les fidèles supporters crocos que nous sommes ne comprendraient pas un départ de Rachid Alioui (à qui il reste une année de contrat et ce, même en cas de refus de prolongation).
    Pour Umut Bozok, pas opposé à rester chez les crocos, Nîmes doit tout faire pour le conserver également (gagner 10 m euros et retrouver la ligue 2 ne serait pas un bon calcul, même si ce raisonnement est un peu simpliste).
    Un double meilleur buteur de National et de Ligue 2 "ça ne courre pas les rues" (ndlr, pour pouvoir le remplacer facilement, même en réinvestissant une partie de cette somme) !
    Ces deux crocos méritent bien une revalorisation salariale pour services rendus, même sans prolongation (Nîmes ne serait sans doute pas en L1 sans eux) !
    Donc, un effort est attendu de la part de M. Rani Assaf vis à vis notamment de ces 2 cadres majeurs de l'effectif croco (avec Briançon et Savanier notamment) .
    Dijon s'est stabilisé en Ligue 1 depuis 2 saisons grâce à une bonne attaque, Amiens et Strasbourg ont pu se maintenir également cette saison (et Troyes peut encore être barragiste) : il n'y a aucune raison que Nîmes n'y parvienne pas en continuant avec son coach et son staff actuels ainsi que son effectif de Ligue 2, à renforcer qualitativement avec quelques joueurs de qualité et d'expérience !
    C'est d'ailleurs le sens du discours de Laurent Boissier et sans aucun doute celui du Président nîmois qui a émis le vœu samedi dernier que Nîmes demeure en Ligue 1 pour 25 ans ... après avoir attendu 25 ans pour y retourner !
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 16 Mai - 21:51

    BERNARD BLAQUART ET SON STAFF PROLONGENT !
    * 16 mai 2018
    Le Nîmes Olympique est fier et heureux de vous annoncer la prolongation de Bernard Blaquart et de son staff.
    Bernard Blaquart, sous contrat jusqu’en juin 2019, a prolongé jusqu’en juin 2023.
    Jérôme Arpinon, entraîneur adjoint, et Richard Goyet, préparateur physique, ont eux aussi prolongé jusqu’en juin 2023. Sébastien Gimenez, entraîneur des gardiens, a prolongé son contrat jusqu’en juin 2019.

    Source : site officiel du NO
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mer 16 Mai - 22:11

    Nîmes : Blaquart 4 ans de plus avec les crocos
    L'entraîneur nîmois, à qui il restait une saison de contrat, a signé une prolongation de quatre ans, jusqu'en juin 2023.
    Nîmes Olympique et Rani Assaf s'inscrivent sur le long terme. Même si les contrats, et peut-être encore plus pour un entraîneur, n'ont qu'une valeur relative dans le monde du football, la volonté de travailler dans la continuité et la durée est manifeste. Bernard Blaquart, à qui il restait une saison de contrat, a en effet signé une prolongation de quatre ans. Il est désormais lié à Nîmes jusqu'en juin 2023.
    Les membres de son staff technique, dont le bail arrivait à échéance en juin 2018, ont pareillement prolongé : Jérôme Arpinon et Richard Goyet, entraîneur adjoint et préparateur physique, se sont engagés pour les cinq prochaines saisons ; Sébastien Gimenez, entraîneur des gardiens, pour la prochaine seulement.
    Source : midi libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Jeu 17 Mai - 19:30

    NÎMES OLYMPIQUE Comme un air de vacances
    Dernier entraînement de la saison ce jeudi matin, placé sous le signe de la décontraction et de la taquinerie. Même si le devenir de certains joueurs planait aussi dans l'air.
    Le dernier rendez-vous des Crocos, avant un repos bien mérité, avait lieu ce jeudi matin au domaine de La Bastide pour l'ultime entraînement de la saison. Au programme : ambiance de colonie mais aussi interrogation sur l'avenir des joueurs. 
    C'est évidemment avec un large sourire que les Nîmois se sont retrouvés pour ce dernier entraînement. L'occasion pour certains de soigner les derniers bobos. Et pour d'autres de tâter le cuir avant de le ranger au fond du sac pour plusieurs semaines. Seuls les gardiens Valette, Marillat, Sourzac, l'attaquant Ripart et la Blond Team, composée de Valls, Del Castillo, Briançon, Boscagli ont foulé la pelouse. Exit le tournoi de tennis-ballon prévu et place à des petits jeux où les tireurs devenaient gardiens et inversement.
    Ambiance de colonie sur le terrain, avant de se quitter, qui se retrouvait également dans les vestiaires. On a pu observer un Thioub totalement hilare en train de faire tourner en bourrique son coéquipier Valdivia qui cherchait désespérément ses chaussures. Finalement grâce à la gentillesse de Vlachodimos, qui se trouvait aussi dans le coup, le milieu de terrain a pu récupérer son bien.
    "Je ne serai pas là pour la reprise"
    Paradoxalement, malgré la bonne humeur ambiante, ces derniers jours étaient aussi l'occasion pour les dirigeants et notamment Bernard Blaquart, de s'interroger sur l'avenir de ses joueurs. Des entretiens individuels ont été réalisés. Mercredi, ce sont Boscagli, Bobichon, Sourzac, Alakouch et Ben Amar qui ont été convoqués dans le bureau de l'entraîneur. Ce jeudi, c'est Despres qui a été aperçu. Des entrevues pour sonder les joueurs sur leurs intentions et leurs volontés pour la saison prochaine.
    Il est venu ensuite le temps des adieux et de saluer la poignée de supporters présents. Et de répondre à la question fatidique : on se voit le 25 juin, date de la reprise ? Différentes expressions sur le visage des acteurs de la remontée en Ligue 1, accompagnaient leurs réponses. Ceux qui semblaient sûrs de revenir comme Briançon et Paquiez, ceux qui laissaient planer le doute comme Savanier, "je ne sais pas, on verra bien." Et Liassine Cadamuro, quasiment fixé sur sa destinée, "je ne serai pas là pour la reprise." Des joueurs en vacances qui vont laisser maintenant travailler... leurs agents.

    Source : objectif Gard
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Sam 19 Mai - 21:49

    Transferts – Nîmes : Les Crocos veulent garder Olivier Boscagli [exclu365]
    Actuellement prêté par Nice, le latéral gauche Olivier Boscagli pourrait prolonger l’aventure avec Nîmes. C’est le souhait des Crocos.

    Apparu à vingt-sept reprises cette saison en Ligue 2, le latéral gauche Olivier Boscagli (20 ans) n’a pas déçu sous les couleurs de Nîmes. A tel point que les Crocos ont émis le souhait de conserver celui qui est prêté depuis l’été dernier par Nice (sans option d’achat). Il s’agit d’un dossier prioritaire pour la formation entraînée par Bernard Blaquart qui va désormais devoir trouver la bonne formule espérer garder l’international Espoirs français (qui reste sous contrat jusqu’en juin 2021 avec le Gym).
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Sam 19 Mai - 22:12

    Pas de Mondial pour Rachid Alioui
    mercredi 16 mai
    La tuile pour le goleador des Costières.
    Auteur d'une saison remarquable, qui a largement contribué à la montée du Nîmes Olympique en Ligue 1, Rachid Alioui (17 buts en 38 matchs de Ligue 2) ne disputera pas la Coupe du monde avec les Lions de l'Atlas.
    Blessé, l'attaquant de 25 ans va devoir passer par la case opération, comme l'a expliqué son club : « Sorti sur blessure vendredi dernier à Reims, Rachid Alioui a été opéré aujourd’hui d’une rupture d’un tendon de l’ischio-jambier. L’attaquant marocain du Nîmes Olympique sera absent plusieurs mois. »
    Alioui devrait également manquer le début de la saison 2018-2019. Il rejoint Dani Alves, Laurent Koscielny et d'autres dans le club des poissards du Mondial.

    Bernard Blaquart quatre ans de plus à Nîmes
    jeudi 17 mai
    Après avoir réussi l'exploit de faire remonter le Nîmes Olympique en Ligue 1, Bernard Blaquart a prolongé le contrat qui le lie au club gardois jusqu'en 2023.
    D'abord responsable du centre de formation nîmois, le Charentais avait initialement repris l'équipe première en intérim, en remplacement de José Pasqualetti, fin novembre 2015. Il est parvenu à remonter la pénalité de huit points infligée au NO cette même saison, avant d'installer son équipe dans le haut du tableau de Ligue 2, et de finalement réussir à monter en Ligue 1, vingt-cinq ans après la descente. À 60 ans, l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux tentera donc de s'habituer au plus vite à l'élite, et d'y maintenir le club la saison prochaine.
    Bernard Blaquart lié au Nîmes Olympique jusqu'en juin 2023 !
    Il serait bon pour le Nîmes Olympique de sécuriser Umut Bozok pour l'an prochain. Et l'attachant Téji Savanier, tiens, pour sa patte droite et pour son blase génial.

    Source : So foot
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Dim 20 Mai - 19:35

    Un nouveau contrat proposé à Valette, pas de recrutement de gardien à l'ordre du jour

    Sous contrat avec Nîmes jusqu’en juin 2019, Yan Marillat aura 24 ans le 12 août. Il est un des rares gardiens, L1 et L2 confondus, à encaisser moins d’un but par match : 29 rencontres de Ligue 2 en 2016 et 2017, 23 buts pris.
    Pareil pour Baptiste Valette, qui l’a remplacé : 29 matches, 28 buts. En fin de contrat, l’ex Montpelliérain s’est vu proposer un nouveau bail de deux ans. Pour l’instant, aucune hiérarchie n’a été déterminée. Elle dépendra du retour en forme de Marillat. Mais le recrutement d’un gardien n’est pas à l’ordre du jour.

    Source : midi libre
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Lun 21 Mai - 14:23

    Le Nîmes Olympique qui va acceder à la Ligue 1 avec ses obligations (mise aux normes du stade, renforts pour jouer le maintien en Ligue 1 Conforama ...) aurait besoin d'argent d'ici le 30 juin prochain et le club serait à priori obligé de vendre des joueurs, si l'on se réfère à la déclaration du Président Rani Assaf au C.A. du N.O.

    Qui va etre vendu ?
    -Rachid Alioui dont la vente envisagée (si pas de prolongation) pourrait être remise en cause par sa longue absence à venir (6 mois ?) suite à son opération (après la rupture d'un tendon de l'ischio jambier à Reims lors de la dernière journée de Ligue 2) ?
    -Umut Bozok qui intéresse des clubs comme Lyon, Nantes, Leicester etc. ?
    -Savanier (qui a laissé planer le doute sur sa présence à la reprise) voire Briançon (qui était suivi par des clubs comme l'AS St Etienne) ?

    Au niveau des arrivées au NO et des rumeurs :
    Blaquart apprécierait plusieurs joueurs de Clermont (Gavory, Pereira Lage, Ajorque), ainsi que des jeunes de Monaco (dont Cardona et Nardi, entre autres).
    Le latéral Delaine (Paris FC) est suivi par le staff croco, alors que Mandjeck (Prague/ Metz) et l’ex Bastiais Sadio Diallo (Malatyaspor, qui veut revenir en France) auraient été proposés à Nîmes.

    Affaires et rumeurs à suivre.

    (Source : Midi Libre)
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mar 22 Mai - 21:59

    L1 – Mercato : NÎMES
    Quid de Paul Nardi à Nîmes ?
    Dossier compliqué pour Nîmes : Mathieu Michel en approche ?


    Nardi vers un nouveau prêt au Cercle Bruges ?
    Selon une source belge, Paul Nardi, le gardien de but de Monaco, s'éloigne de Nîmes et pourrait faire l’objet d’un nouveau prêt au Cercle Bruges.
    Prêté ces derniers mois au Cercle Bruges, le gardien monégasque Paul Nardi (24 ans) suscite l’intérêt prononcé de Nîmes, mais le dossier apparaît très compliqué pour les Crocos.
    Promue parmi l’élite, l’écurie entraînée par Bernard Blaquart ne devrait pas avoir les moyens de récupérer l’ancien joueur de Nancy.
    Le natif de Vesoul pourrait faire l’objet d’un nouveau prêt en Belgique. Surtout que les coéquipiers de Benjamin Lambot évolueront en Jupiler Pro League la saison prochaine.
    [Source : exclu365]

    Ligue 1. Mathieu Michel (Angers Sco) de retour à Nîmes ?
    22/05/2018
    Mathieu Michel pourrait quitter Angers Sco... mais rester en Ligue 1, à Nîmes.

    Mathieu Michel vers Nîmes  ?
    Relégué au statut de doublure à Angers Sco depuis l'arrivée de Ludovic Butelle, Mathieu Michel songerait à faire son retour à Nîmes, son club formateur qui vient de remonter en Ligue 1.
    (Source : ouest france)


    Dernière édition par Admin le Mar 22 Mai - 22:08, édité 1 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mar 22 Mai - 22:05

    Mercato : Nîmes s'intéresse à Irvin Cardona


    Irvin Cardona appartient toujours à Monaco. Photo Jérôme Rey

    Formé à l'US Le Pontet Grand Avignon (de 6 à 14 ans), puis à l'AS Monaco (où il a signé pro en 2016), Irvin Cardona est actuellement suivi par Nîmes, promu en Ligue 1. Le jeune attaquant (20 ans), international des "moins de 20 ans", sort d'une saison réussie avec le Cercle Bruges (Division 2) où il avait été prêté par le club de la Principauté. En Belgique, il a inscrit 9 buts et ainsi contribué à la montée du Cercle en Division 1 (Jupiler Pro League).

    Nîmes, qui s'était déjà intéressé à lui la saison dernière, est donc revenu à la charge. Mais le club gardois n'est pas le seul à pister Irvin Cardona, qui appartient toujours à Monaco.
    L'OGC Nice songe également à lui, comme plusieurs clubs de Ligue 2 (parmi lesquels Le Havre).
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 2974
    Date d'inscription : 08/11/2016
    Age : 54

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Admin le Mar 22 Mai - 22:28

    Rumeurs : Un gardien, un milieu offensif et un attaquant dans le viseur des crocos ?

    La saison finie, une accession en Ligue 1 en poche et les rumeurs arrivent comme une abeille qui butine la fleur

    D’après Midi Libre, le Nîmes Olympique a une priorité et c’est le poste de gardien. Paul Nardi, gardien de l’AS Monaco, qui sort d’une saison pleine et d’une montée en Jupiler Pro avec le Cercle Bruges où il était prêté. Ce serait pour un prêt (même si celui ci apparaît compliqué, voir ci dessus).

    Le club s’intéresse aussi à Clarck Nsikulu, ancien joueur d’Evian TG, il évolue actuellement Platanias FC dans le championnat grec.

    Toujours dans la rumeur, Matthieu Dossevi, actuellement prêté à Metz par le Standard de Liège, serait aussi sur la short-list du club.

    Contenu sponsorisé

    Re: MERCATO CROCO 2018-2019

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 4:50